Torréfaction #183 : récap' (et rant) E3 avec les annonces Nintendo, Microsoft, Bethesda, Ubisoft, Devolver, etc. saupoudré de fuites à propos de Windows 11

Article publié sur : Torréfaction #183 : récap' (et rant) E3 avec les annonces Nintendo, Microsoft, Bethesda, Ubisoft, Devolver, etc. saupoudré de fuites à propos de Windows 11 | Geekzone.fr
Cette semaine : annonces E3 Nintendo, annonces Microsoft Xbox + Bethesda, annonces du PC Gaming Show, annonces Square Enix, annonces Wholesome Direct, annonces Tribeca Games Spotlight, annonces Devolver Forward, annonces Ubisoft, Metal Slug Tactics, Humankind, un robot dans Valorant KAY/O), DLSS pour Rainbow Six: Siege et Doom Eternal en Ray Tracing, The Problem of Leisure, So Say We All, et Windows 11 a des fuites.

6 J'aime

Guardians of the Galaxy a l’air sympa, bien différent de Marvel Avengers qui était axé sur le jeu service.
Les look sont inspirés de toutes les versions déjà vu, donc ça donne une touche plus folle et osé.
Mais comme toujours, wait and see.
Mais j’ai plus confiance en Eidos Montréal que Crystal Dynamics.

Si c’était un jeu jouable en coop jusqu’à 5, ça aurait pu être vraiment intéressant, avec un chouette potentiel. Là, c’est un TPS générique de plus, avec une skin Guardians of the Galaxy. Ça manque tellement d’ambition malgré une licence porteuse.

1 J'aime

L’E3 je trouvais ça bien il y a 10 ans, quand tu avais plein d’annonces de jeux dont tu n’avais jamais entendu parler.
Maintenant entre les Machin Direct toute l’année et les fuites toutes les semaines, ce salon ne sert plus à grand chose et balance juste des teasers en pagaille.
Pour moi ça n’est pas tant le salon qui est devenu mauvais que l’industrie du jeu vidéo de manière générale qui a adopté la dynamique des réseaux sociaux et du « tout savoir tout le temps tout de suite ».
Je ne sais pas comment certains font pour ressentir de la hype parfois, tellement l’info est diluée sur toute l’année.

3 J'aime

Changez rien !

3 J'aime

Ça a quand même le mérite de mettre le focus sur les jeux vidéo pendant un temps limité et de saturer l’espace médiatique des gens potentiellement intéressés pendant quelques jours. Là où c’est selon moi plus vieillot, c’est que c’est pour faire monter la hyper plusieurs années à l’avance. Je trouve la stratégie de Nintendo nettement plus maline. Dans leur présentation ils mélangent les sorties proches et plus lointaines, ça montre les produits qu’on peut acheter ou offrir dans quelques mois. Cependant, c’est peut-être juste du à l’année Covid qui a décalé la sortie des grosses productions.
Il y a aussi le cas de la perte en importance des stands pour tester les jeux, ou d’un équivalent virtuel. Avant, c’était l’occasion pour les journalistes de mettre la main sur des jeux et d’évaluer leurs premières impressions. Maintenant, ça a été remplacé par des clés bêtas ou des clés alpha, éventuellement données à des influenceurs.

1 J'aime

C’est pas faux.
Au moins Nintendo ou Microsoft ont présenté des jeux, même si on les connaissait déjà.
Quand à Take Two…