Transmission audio optique ?

les amplis de classe AB ont un meilleur rendement que les amplis en pure classe A parce que la tension de polarisation est plus grande, du coup ton ampli se retrouve à bosser dans la partie non linéaire de la courbe caractéristique, d’où des distortions (c’est aussi pour ça que les tubes sont en push-pull). Et oui.
Donc la classe A, c’est mieux, il suffit de savoir choisir ses enceintes…
et y a pas que les distortions harmoniques dans la vie, y aussi l’intermodulation (l’oreille humaine y est beaucoup plus sensible d’ailleurs)
EDIT: d’ailleurs j’ai pas trop compris l’histoire des distortions harmoniques plus faibles dans les électroniques à tubes, il m’avait toujours semblé que c’était le contraire. Je viens encore de le lire chez Nat : ici. On peut quand même pas les accuser d’être favorables au transistor…

[Edité le 6/1/2003 par morvinet]

[quote]Classe AB ? les ayatollah de la hifi rejetteraient ton matos avec mépris (d’abord « pas assez cher, mon fils »)
Chacun son truc, mais qu’on ne vienne pas me raconter que les électroniques à tubes sont plus fidèles que celles à transistor. Les distortions sont différentes, c’est tout. Chacun ses goûts.
Juste par curiosité, c’est quoi la puissance efficace de ton ampli ? et le rendement de tes enceintes ?[/quote]
Mon ampli est base (comme la tres grande majorite des amplis a tubes aujourd’hui) sur le modele de Mullard (en gros des EL34 de puissance en push-pull sur un transfo specifique). Le fait qu’il fonctionne en AB1 n’est pas un defaut mais un avantage car ca n’altere pas le son tout en poussant le rendement. Il fait 220W RMS (227W RMS max) avec un taux de distorsion harmonique harmoniques de faible ordre (et paires, surtout) pour les tubes (d’ou le etage de sortie « ultra-lineaire »)
→ harmoniques d’ordre plus important (et impaires, berk) pour les transitors. Et ca, c’est mal.

Si quelqu’un peut me dire qu’un ampli a transistor qui sature sonne bien, je pense que j’envoie une grosse boite de coton-tiges direct :smiley: . Par contre, un ampli a tubes qui sature, ca peut carrement etre agreable (ex des amplis de guitaire, ou encore des compresseurs et autres effets utilises en studio pro). Tout est une histoire des harmoniques generees :wink: .

Voila, voila, CQFD :smiley:

Et le mieux pour ecouter de la musique n’est ca pas de se faire une chambre de compression ?
Mais c’est un peu cher :slight_smile:

l’optique est pas si bon que ca a cause de la rareté du materiels et du cout de mise en oeuvre, le prix d’un cable optique en verre est tres chere, et en plus il est fragile.

on arrive a avoir de tres bon resultat avec du coaxial, mais pas forcement meilleur qu’en analogique, donc l’ecoute reste la meilleure solution pour estimer le resultat.
tout depend du materiel employer.

J’ai droit à ma connerie de la semaine ! (plus due au fait que je ne connais quasiment rien dans le domaine qu’à une réelle envie de dire une connerie hein)

Si le non-optique fait des distorsions (en gros) et que l’optique n’est pas si bon que ça, pourquoi pas un système optique+cuivre, où les deux signaux seraient comparés pour établir un son avec le moins de distorsion possible ?

“…boom tchak, boom boom tchak…”

[quote]le jiter est un pb d’horloge entre le drive et le convertisseur.[/quote]merci, je sais ce qu’est le jitter, et justement les fibres synthétiques sont bien plus sensibles à ce phénomène que les câbles coaxiaux. La solution, c’est une fibre en verre, et je suppose que tu en connais le prix vu que tu as bossé dans la partie.

[quote]pour les difference d’ecoute il y en a, elles peuvent etre importante ou faible voir meme indecelable, mais la plupart du temp elle sont audible…[/quote]j’aimerais bien voir ça en ABX. Pour l’instant les tests sérieux ne se bousculent pas au portillon.

bon a titre d’info j’ai passe pas mal de temp dans un mag hi-fi du genre trad, a essayer du matos dans tout les senses, j’instalais moi meme le materiel. le tout dans une fourchette de prix allant de 3500frs a 150000 frs (ampli, cd , enceintes)
le cablage optique n’apporte rien en terme de resultat.
l’aes/ebu est effectivement present sur des drive et convertisseur de salon.
le jiter est un pb d’horloge entre le drive et le convertisseur.
il existe des solution haut de gamme avec convertisseur integre, mais c’est la plupart du temp en home cinema.
pour les difference d’ecoute il y en a, elles peuvent etre importante ou faible voir meme indecelable, mais la plupart du temp elle sont audible…

[quote]euuuh la je repond juste a la question, je cherche pas a connaitre la qualiter du matos…[/quote]Oué, sauf que “l’intérêt d’être câblé en optique”, pour moi ça sous-entend qu’il pense que l’optique est supérieur, ce qui est loin d’être évident. Tu as le droit de ne pas avoir d’avis sur la question, mais ça ne t’empêche pas de citer aussi les défauts de la fibre optique.

[quote]si tu cherche la petite bete ton coax a aussi des pb: impedance du cable pas forcement en accord avec l’emetteur et le recepteur, phenomene de jiter,[/quote]parce que l’optique c’est bien connu, le jitter connaît pas…

[quote]type de connection (coax, aes-ebu) qui t’oblige a utiliser un adaptateur.[/quote]sur du matos hifi de salon, l’aes/ebu…

[quote]la seul solution en hifi reste l’ecoute, les chiffres et theorie ne veulent pas dire grand choses avec un sujet aussi subjectif…[/quote]L’écoute ne révèle en général rien de très significatif en faveur de l’une ou l’autre solution lorsqu’elles sont correctement mises en place. Quand on regarde le prix par contre, le choix est vite fait.
Un peu HS mais à titre d’info, je rappellerais que sur la plupart des amplis hifi haut de gamme (je parle de vrai haut de gamme là), on peux toujours se gratter pour une entrée numérique…

Edit pour l’ortho

[Edité le 6/1/2003 par morvinet]

[quote]Ouais, et la conversion électrique/optique et optique/électrique, elle se fait toute seule et sans perte ? surtout vu la qualité des câbles optiques grand public (les embouts…) et le prix de ceux “utilisables” en hi-fi, il vaut carrément mieux acheter du coax correctement blindé (sans aller dans l’excès) plutôt que s’extasier sur la fibre parce que c’est à la mode.
A part dans un environnement à fortes perturbations, à tarif égal un bon coax sera toujours meilleur que de l’optique.[/quote]
euuuh la je repond juste a la question, je cherche pas a connaitre la qualiter du matos…
si tu cherche la petite bete ton coax a aussi des pb: impedance du cable pas forcement en accord avec l’emetteur et le recepteur, phenomene de jiter, type de connection (coax, aes-ebu) qui t’oblige a utiliser un adaptateur.
la seul solution en hifi reste l’ecoute, les chiffres et theorie ne veulent pas dire grand choses avec un sujet aussi subjectif…

La je ne te suis pas.
on est en numerique. il passe des zero et des un (en fait courant ou pas courant)
alors si le voltage varie un peu, on s’en fous puis qu’il sera tjrs =0 ou 1

[quote]l’avantage du tout optique reside dans les perte de micro information subi avec le cuivre et autre materiaux, et qui donne une ambience au son, en reduisant celle ci on obtiend en theorie un son qui ne change pas de l’optique du cd a l’etage d’amplification. pour du tout optique il faut effectivement un ampli dans l’enceinte, ce qui a un interet non negligeable puisque l’on se retrouve avec un signal analogique tres court, donc moin de perte, de plus un ampli par enceinte donne de meilleur resultat ( certain ampli sont concu a l’interieur comme 2 amplis mono dans la meme caisse).[/quote]Ouais, et la conversion électrique/optique et optique/électrique, elle se fait toute seule et sans perte ? surtout vu la qualité des câbles optiques grand public (les embouts…) et le prix de ceux “utilisables” en hi-fi, il vaut carrément mieux acheter du coax correctement blindé (sans aller dans l’excès) plutôt que s’extasier sur la fibre parce que c’est à la mode.
A part dans un environnement à fortes perturbations, à tarif égal un bon coax sera toujours meilleur que de l’optique.

bon pour commencer un amplie a lampe a des chiffres a chier, c’est etablie, la ou il fait fort c’est qu’il amplifie certain harmonique qui sont chere a notre oreille, ce qui fait que le son est plus chaud et plus beau (n’est ce pas l’effet rechercher??)

l’avantage du tout optique reside dans les perte de micro information subi avec le cuivre et autre materiaux, et qui donne une ambience au son, en reduisant celle ci on obtiend en theorie un son qui ne change pas de l’optique du cd a l’etage d’amplification. pour du tout optique il faut effectivement un ampli dans l’enceinte, ce qui a un interet non negligeable puisque l’on se retrouve avec un signal analogique tres court, donc moin de perte, de plus un ampli par enceinte donne de meilleur resultat ( certain ampli sont concu a l’interieur comme 2 amplis mono dans la meme caisse).

[quote]Tu parles d’un ampli a tubes en classe A pur surement :slight_smile: . Beaucoup d’amplis a tubes (comme le mien) fonctionnent en classe AB (cad que les 3/4 de la puissance sont fournis en classe A avec les qualites qu’on connait (faible distorsion harmonique, pas de defaut de croisement, tout ca), avec le dernier 1/4 en classe B pour augmenter le rendement). J’ai plus les chiffres en tete, mais c’est vrai qu’on est loin des amplis MOSFET a rendement de 90-95% ;)[/quote]Classe AB ? les ayatollah de la hifi rejetteraient ton matos avec mépris (d’abord « pas assez cher, mon fils »):wink:
Chacun son truc, mais qu’on ne vienne pas me raconter que les électroniques à tubes sont plus fidèles que celles à transistor. Les distortions sont différentes, c’est tout. Chacun ses goûts.
Juste par curiosité, c’est quoi la puissance efficace de ton ampli ? et le rendement de tes enceintes ?
EDIT: au fait, câbler en optique n’apporte rien en pratique par rapport au coax. D’ailleurs les riches préfèrent le cuivre, ça leur permet d’acheter du câble à 500€ le mètre pour épater la galerie

[Edité le 6/1/2003 par morvinet]

Oups je n’avais pas bien compris la question.

A mon avis, aucun (sauf si tu as un environement TRES perturbe au niveau electro magnetique)

[quote]Je precise aussi qu’un ampli a lampe a un rendement de MERDE. Le rendement maximal theorique est de 25%, et on l’atteint jamais.

Prevoyez la super alimentation.

LoneWolf
Osons le chauffage d’appoint.[/quote]
Tu parles d’un ampli a tubes en classe A pur surement :slight_smile: . Beaucoup d’amplis a tubes (comme le mien) fonctionnent en classe AB (cad que les 3/4 de la puissance sont fournis en classe A avec les qualites qu’on connait (faible distorsion harmonique, pas de defaut de croisement, tout ca), avec le dernier 1/4 en classe B pour augmenter le rendement). J’ai plus les chiffres en tete, mais c’est vrai qu’on est loin des amplis MOSFET a rendement de 90-95% :wink:

En meme temps, le SON tube, y a que ca de vrai :wink:

[note : je viens de prendre les photos de mon matos, suis sur que ca va t’interesser LoneWolf hah :wink: ]

[Edité le 6/1/2003 par unreal]

[quote]si tu cable tous en optique tu n’as plus qu’un convertisseur ou niveau de l’ampli de puissance et la tu peut te permettre de mettre le prix pour un convertisseur de la mort qui tue.[/quote]Oui, mais tant qu’on reste en numérique, quel est l’avantage de l’optique par rapport a un cablage en cuivre. Car contrairement au signal analogique; il n’y a pas de distortions du signal en numérique (soit ca passe, soit ca passe pas). Donc quel interet de cabler le numérique en optique plutôt qu’en Coax … ?

Je precise aussi qu’un ampli a lampe a un rendement de MERDE. Le rendement maximal theorique est de 25%, et on l’atteint jamais.

Prevoyez la super alimentation.

LoneWolf
Osons le chauffage d’appoint.

L’interet de cable le tous en optique, c’est d’eviter les convertisseur annalogique numerique ou vice versa.

car a chaque conversion on a perte plus ou moins importante selon la qualité du convertisseur.

si tu cable tous en optique tu n’as plus qu’un convertisseur ou niveau de l’ampli de puissance et la tu peut te permettre de mettre le prix pour un convertisseur de la mort qui tue.

2 l’ampli a Lampe (mouaaarrfffff)
par nature un ampli a “tube” n’as pas une reponse lineaire.
donc ca peu donner un son joliment collorer, mais pas un son fidellement restitué.

pour plus d’info, attendre le retour de conge de Glop qui est asser expert dans ce domaine.

voila (grossierement simplifié)

[quote]quote:

« …allume l’ampli, on voit rien !.. »


Nan, ça’est un ampli de jacky ![/quote]Et les McIntosh à lampe, ils emettent pas par hasard une légère lueur bleu? :frowning:

[quote]
hum, donc à moins d’avoir du putain de bon cable, il pourra toujours y avoir des pertubations ?? GRRRR
[/quote]Le signal est assez fort, donc il faut une putain de perturbation, évite juste de faire des boucles avec le cable.

[quote]
P.S: N00b inside, ampli à lampes ???
[/quote]Oui, dans les amplis à pas de prix (en plus ça a une durée de vie hyper courte).
Dans un ampli (analogique), il y a plusieurs étages.

D’abord un genre de switch (pour choisir l’entrée), que de la fillasse.
puis un ‘egaliseur’ (graves-aigus etc)
puis le pré-ampli (qui atténue le signal contrairement à son nom)
puis l’ampli en lui même (qui est de valeur FIXE ex : 20 dB = 100 x plus fort)

Dans la partie ampli, il y a un transistor dit de puissance qui fonctionne en régime transitoire (c’est comme ça que l’on dit si ma mémoire est bonne) c’est à dire en amplification. Plus le signal en entrée a une amplitude forte, plus le transistor chauffe. Malheureusement la caracterisitque du transistor varie suivant la température et donc le signal est plus ou moins amplifié suivant le signal en entrée --> au final il est déformé. Il suffit de 2 ou trois coups de grosse caisse ou de 1 s de flute à bec pour faire varier sensiblement la température de ce composant. Si tu cherches ces transistors dans ton ampli (il y en a un par voie), ils sont sous les radiateurs (ceux qui sont plus gros que sur nos pc).

Dans un ampli à lampe, c’est ce transistor qu est remplacé par une lampe, elle n’a pas ce problème de variation de température.

Pour un ampli numérique, tu places un convertisseur numérique/analogique où tu veux avant l’étage d’amplifiction.

J’espère ne pas avoir été trop confus. Pour les puristes, j’ai peut-être simplifié l’ampli, mais l’essentiel y est.

[quote]
“…allume l’ampli, on voit rien !..” [/quote][/quote]Nan, ça’est un ampli de jacky !