Vendredisques : édition du 22/12/2017

Article publié sur : https://www.geekzone.fr/2017/12/22/vendredisques-edition-22-12-2017/
Bienvenue dans Vendredisques. Fin d’année oblige, je vous propose trois titres qui détonnent avec le « sérieux » habituel de cette rubrique. Bon voyage dans le bête, le méchant et le sulfureux ! Bad News – Bohemian Rhapsody Les esthètes que sont les habitués de Geekzone connaissent probablement tous This Is Spinal Tap, film culte de Rob…

1 « J'aime »

Hop je detourne encore le topic musique pour continuer avec le “mauvais” gout anglais.

On a pu donc voir avec Sleaford Mods le punk “social”, avec Slaves le musical (dans les rythmes etc) et bien la ca sera dans l’attitude et le sale ^^

Donc après Nottingham et le Kent c’est à Peckham, Londres que l’on va cette semaine.

On est pas en 76 dans le film de Ettore Scola mais il y a un peu de ça dans les Fat White Family (et The Moonlandingz le side project de 2 membres du groupe)

Je vous invite a regarder ce TRACKS ou Saul a un petit coté Shane MacGowan (des Pogues) et ou vous pouvez apprendre qu’ils vivent dans un pub ce qui leur va très bien ^^

Musicalement c’est moins bourrin que Slaves, moins revendicatif que Sleaford mais c’est provoque a moirt, et en album c’est assez puissant, lancinant, hypnotique pour certains morceaux et c’est surtout comme pour les 2 groupes précédents sur scène que tout ça prend sa dimension.

Cet article de Vice résume parfaitement l’ambiance du clip de Leather

Ils prouvent à nouveau leur supériorité dans cette catégorie [groupe le moins hygienique de Londres] ce matin, avec le clip de « Leather », dans lequel on voit le chanteur Lias Sadi fumer une clope en transpirant, pendant qu’un type montre son cul en arrière-plan. Ni plus, ni moins.

Tinfoil Deathstar et ses musiciens brûlés au Napalm …

Cream of the Young (certes les stones ont fait pareil avec la promo de Beggars Banquet mais c’etait plutot bon enfant) et

La première fois que je les ai vu, 2014, ils finissaient les concert a poil a s’arroser la teube avec de la biere, genre ca mais en plus sale.

Je vous conseille aussi Auto Neutron pour la chanson ce coup ci

A coté de ca donc, 2 membres ont créé un faux groupe qui est devenu vrai au fur et a mesure de leurs délires , The Moonlandingz

Comme l’explique très bien TRACKS encore une fois,

The Moonlandingz, c’est Adrian Flanagan et Dean Honer d’Eccentronic Research Council de mèche avec Lias Saoudi (alias le frontman Johnny Rocket) et Saul Adamczewski de Fat White Family. Ils ont enregistré l’album avec Sean Lennon dans son studio au nord de New York. Egalement présents sur l’album : Randy Jones le Cowboy des Village People, Rebecca Taylor de Slow Club, le batteur Ross Orton, la bassiste Mairead O’Connor, Phil Oakey et YOKO putain de ONO, qui chante et hurle sur l’épique dernière chanson de This Cities Undone.

En live ca donne ca, tout aussi barré que les FWF

1 « J'aime »