Whiskies à gogo (et autres spiriteux)

nourriture

#105

Y’a un Aldi sur la route de chez mes parents… y’en a pas une seule bouteille.


#106

Pareil a poitiers, d’apres le vendeur du aldi, il est primé en angleterre et en vente uniquement la bas :frowning:


#107

Pour changer un peu des délicieux mais sempiternels Lagavullin - Glenlivet - Bushmills que je m’enquille, un pote a eu l’excellente idée de m’offrir une bouteille de Nikka en janvier :blush: Malheureusement elle a été victime de son succès et a déjà rendu l’âme. Du coup en cherchant une remplaçante, j’ai trouvé du Laphroaig chez mon vendeur habituel. On m’en a tellement vanté les vertus ici et ailleurs qu’il fallait que j’essaie. Résultat, un goût assez surprenant, bien plus fumé que les autres, je trouve, mais sympa quand même :slight_smile:


#108

D’ailleurs, parmi la liste des whisky que j’ai essayé (une quarantaine sans compter les trucs dégueux), pour moi mon top c’est :

LAPHROAIG 18 ans
BRUICHLADDICH The Laddie Ten
ARDBEG 10 ans
Peat’s Beast
Lagavulin 16 ans :
Port Charlotte Heavily Peated
BRUICHLADDICH Classic Laddie
Cask Islay

Avec un top 3 sur le Ardbeg, Peat’s Beast et Laphroaig.
J’ai pas encore testé les autres Ardbeg qui sont plus cher.


#109

Le uigedail est fantastique, le corryvrekan je l’ai pas encore testé.
Je n’ai jamais été fan du Laga 16 ans, par contre je plussoie le Laphroaig 18 ans qui est vraiment bien. Tes autres du top 10 (à part évidemment l’Ardbeg 10), je ne les ai pas goûtés.

Bon, duty free oblige, j’ai acheté du whisky, mais j’ai été sage (merci le choix de merde du duty free de Canton), je me suis limité à:
Dalmore Cigar Malt Reserve Of

The Macallan Select Oak


#110

J’ai une mignonnette des deux autres que j’ai eu lors de l’achat de la dernière bouteille d’ardbeg.
Mais ça fait 3 semaines que j’ai le pif complètement mort, du coup j’attends un peu.

Je connais pas ce Macallan tiens


#111

J’ai fait une dégustation de sky hier dans une cave à côté de chez moi. Cette fois c’était autour de l’écosse, en la présence d’un mec assez calé de LMDW, c’était assez cool.

Du coup au menu il y avait :

Asyla 40° : un blend étonnant, “micro-assemblé” avec seulement 5 malts / grain. J’aime pas les blend en général mais celui-ci m’a pas mal plu, finalement. Super léger et très rond, très agréable.

Robert Burns 43° : un single malt assez classique, provenant d’une distillerie d’Arran indépendante. Malgré sa présence géographique, aucune présence de tourbe. On retrouve énormément de sucre / caramel en bouche, et la pomme en finale. Pas dégueu, mais classique. Peut aisément remplacer n’importe quel single à 40 balles dans votre armoire.

Glengoyne 8 ans 43° : un autre single malt, beaucoup plus épicé et poivré. J’ai plus de mal avec le côté épicé, mais s’est bien bu quand même.

Mon coup de coeur de la soirée, l’Edradour Highland Heritage 46°. Une des plus petites distilleries écossaises, un super produit (selon moi). La couleur évoque forcément le fut de xéres et dès la mise au nez, on sent qu’on change de gamme dans les single, c’est hyper riche. En bouche, de la menthe. C’est hyper frais et surprenant, très gourmand. Un peu épicé en finale, mais passe super bien. J’suis reparti avec celui-ci :heart:
image

Pour finir, on a goûté un Benriach Birnie Moss 48°. Un Speyside tourbé, pour le coup. En général je ne suis pas du tout tourbé, et le nez fumé ne trompe pas, on est en présence de quelque chose de plus costaud. Ceci étant, en bouche, on sent quand même une présence assez florale, et en finale, quelque chose d’assez cendré. Ça m’a globalement pas déplu (le côté plus délicat) mais la tourbe reste trop présente pour que je l’apprécie. Tous les amateurs de tourbe de la soirée ont ceci dit été agréablement surpris par celui-ci :slight_smile:

Bonne dégustation :wink:


#112

A noter qu’Edradour est également propriétaire de la marque d’embouteillage signatory. Ils font également quelques finitions intéressantes, en fut de sauterne etc ou un whisky tourbé (sympa mais comme ils le disent eux-même, réalisé parce que c’est la mode). La distillerie située à Pitlochrie peut faire une étape assez sympa sur la route des Highlands.


#113

J’ai pas encore fait l’écosse mais c’est clairement une étape qui sera à faire, suite à la description qu’en faisait le gars qui présentait hier.


#114

Elle est très sympa cette petite distillerie, en revanche ça commence à devenir la jungle leur production. Trop d’essais très hasardeux dans les finissions, la mode tout ça. Perso je trouve que leurs classiques en fut de bourbon sont très bien, mais il faut rester éloigner des finitions alternatives type Marsalla.
Pour ceux qui aiment la tourbe, ils ont la gamme Ballechin qui est très sympa, mais là aussi il faut rester sur des finitions classiques.
(À moduler par le fait que je suis surement un vieux con qui aime ses whiskys sans trop de saveurs cheloues ;))

C’est l’inverse en fait, c’est le proprio de Signatory Vintage qui a racheté Edradour.


#115

Il me semble aussi que c’est Signatory qui a racheté Edradour, j’ai dû lire ça dans whisky mag


#116

C’est là où on voit ceux qui ont atteint le next lvl : ceux qui lisent les mag’ de sky. Dans leur fauteuil en sky.


#117

Fauteuil Chesterfield, a côté du feu, posé sur une peau de lion, avec la cave à cigare à proximité


#118

Je rêve justement de mettre 2 fauteuils club ou Chesterfield devant ma cheminée (sans la peau de lion, mais reprendre juste le cigare me tente :p)
Et sinon ouais je suis abonné à Whisky Mag France, et j’ai presque envie de m’abonner à la version UK aussi :stuck_out_tongue:


#119

Perso, je ne me suis toujours pas remis de la visite de la distillerie de Strathisla, je veux le même salon !!!


#120

J’ai dans l’idée d’offrir une bouteille de whisky à mon père pour Noël, sauf que je suis un néophyte complet - je ne bois pas de whisky, j’y connais rien du tout. Lors de mon voyage en Écosse je lui ai pris une bouteille d’une distillerie locale (Blair Athol) qu’il a beaucoup aimé. Il me semble qu’il aime bien aussi le whisky Monkey Shoulder. Du coup j’hésite à lui reprendre une bouteille de Blair Athol, d’essayer une bouteille de la même gamme (à savoir Auchroisk ou Linkwood), ou autre chose si vous avez des idées de ce qui pourrait lui plaire (même si j’avoue ne pas donner beaucoup d’infos). Dans le budget, être en dessous de 80€ ça serait pas mal.

Autre question, je pensais aussi prendre des glaçons en granit, mais aucune idée de ce que ça vaut. Est-ce que l’un de vous a déjà tester et peut me dire si c’est une bonne idée ?


#121

Pour les glaçon bof. J’en ai mais je m’en sers pas, faut vraiment en mettre genre 3 pour que ça soit froid du coup c’est désagréable à boire…

Pour le whisky, je vois que c’est un non tourbé que tu lui a pris. Je connais pas les deux que tu as mis, mais bon, y’a pas de raison. Après perso j’ai commencé le whisky, en non tourbé, par du Redbreast, qui est pas mal du tout : https://www.whisky.fr/redbreast-12-ans-single-pot-still.html


#122

IMHO, les pierres à whisky ça dépend beaucoup de lui, s’il aime ou pas avoir un peu de frais dans son sky. Le Monkey Shoulder reste à mon avis du sky “commercial” et pas forcément un truc à offrir (je trouve).

Pour le choix, à priori tout ce qui est single malt non tourbé de ce thread pourrait faire l’affaire. S’il ne connait pas jte recommanderai ptêt de lui faire découvrir genre du jap (un Nikka ou autre, si tu n’es pas sûr, le Toguchi des supermarchés est -encore une fois à mon humble avis- un bon rapport Q/P) ou du taiwanais (Kavalan). Ça permet de sortir des sentiers battus et souvent, les gens méconnaissent et apprécient après (mon grand père ne boit plus que du jap’ par exemple).


#123

Je suis pas contre un peu de frais mais c’est plus la quantité de “glaçon” que tu dois mettre pour que ça soit froid. Perso je préfère mettre le verre au congélateur, ça marche bien aussi :slight_smile:


#124

Royal Lochnagar DE, si t’arrives a en trouver. (C’est plus produit malheureusement).
https://www.whisky.fr/en/royal-lochnagar-distillers-edition.html