Achat d'un portable, déclaration fiscale des frais professionels

Salut la zone,
Cela fait depuis bien longtemps que je ne suis pas venu trainer mes guêtres ici, mais une question me taraude.
Je viens de reprendre mes études début octobre via la signature d’un contrat de professionalisation, et l’achat d’un pc portable est plus que vivement conseillé. Du coup, déclarant habituellement mes impôts en déduisant mes frais professionel, je me demandais si je pouvais passer l’achat de la bête comme frais professionnel. De plus sachant qu’il servira exclusivement  :-  à mes études, est-ce qu’il sera possible de passer 100% de sa valeur ?
 
Comme c’est un fofo de geeks, je vous donne tout même les spécifs. principales de la bête visée mais je les mets en spoil car ce n’est pas le sujet principal
 

DELL LATITUDE E6540
PROCESSEUR 
INTEL CORE I7 - 4800MQ
ECRAN 
15,6" HD - 1366x768 ou 1920x 1080 garanti 0 pixels défectueux, le choix n’est pas arrêté
MEMOIRE VIVE 
4 GO RAM À 1600 MHZ ou 8 GO RAM À 1600 MHZ je me tâte encore
DISQUE DUR
500Go SATA 5400 TPM + 8Go de mémoire flash intégrée - détecteur de chute intégré
CARTE GRAPHIQUE 
AMD RADEON 8790M 2GO
SYSTEME 
WINDOWS 7 HOME 64, je n’ai pas envie d’un windows 7 pro ou encore d’un windows 8
GARANTIE 
GARANTIE 3 ANS SITE J+1 (INTERNATIONALE)
 
Le prix de la bête : 1231€ TTC FdP IN
 
Cela me semble au premier abord une bonne affaire.

 
En attendant vos retours si jamais quelqu’un a déja eu a faire à la même situation.

Ton cas n’est pas exactement le même que moi, je suis libéral dans le domaine de l’informatique.

Me concernant, tout achat supérieur à 500 € HT doit être amortis sur plusieurs exercices (en général trois ans). C’est à dire en gros que chaque année je ne peux déduire qu’une partie de l’achat de mon résultat.

Je ne sais pas si cela s’applique dans ton cas mais t’aura peut-être une piste.

Et tu ne peux déclarer qu’un certain pourcentage du prix du bien.
Je crois que pour un ordi, c’est 50%, parce que même si tu ne fais QUE des trucs pro avec, il peut quand même servir à autre chose.
Et ton petit smiley fait clairement comprendre ça, n’est-ce pas ? L’administration n’est quand même pas dupe, hein :slight_smile:

Donc :

  • oui tu peux le déclarer en frais pro.
  • Non, pas la totalité du prix (% à définir, mais je crois que c’est 50%).
  • Et si la somme reste trop importante, étalé sur plusieurs années (plafond à définir).

@FMP : je ne suis vraiment pas sûr de ton affirmation « pas la totalité du prix ». J’ai un collègue indépendant qui l’a fait, et il me semble bien qu’il a pu en amortir la totalité.

De plus, l’argument « ça peut servir à autre chose » est assez contestable : je connais pas mal de gens (dont moi :stuck_out_tongue: ) qui ont un PC portable pro et un PC portable perso, pour raisons pratiques/techniques/éthiques, et dans leur cas le PC pro est bien utilisé à 100% pour le boulot. De même, je sais que c’est une affirmation qui peut paraître choquante sur la Geekzone, mais il y a des gens qui n’ont aucune utilité personnelle d’un ordi portable. Ils peuvent donc très bien l’acheter uniquement pour leur taf.

Je sais que les règles d’imposition ne sont pas toujours justes, mais sur un tel cas il y aura toujours un hurluberlu pour contester cette règle devant un tribunal parce qu’il n’utilise pas son PC pour autre chose que le boulot : je doute donc que l’administration s’embête à établir une telle règle. Surtout pour une somme déduite du revenu imposable (donc qui n’entraîne qu’une réduction d’impôt partielle) ; c’est vrai qu’ils sont beaucoup plus regardants pour les sommes directement déductibles des impôts.

Par contre, je confirme la nécessité d’étaler l’amortissement sur plusieurs années, c’est aussi ce que mon collègue a dû faire.

Je ne connais pas tous les cas, mais pour les particuliers en tout cas, je suis sûr à 99% que tu ne peux pas en déduire la totalité. J’avais cherché les textes à l’époque, quand j’ai mis mon PC en frais réels aussi (mon protable en 2008, et mon PC tour en 2011). Je devrais pouvoir les retrouver.
Ici on parle bien de la feuille d’imposition du particulier hein.

Après, pour les artisans, libéraux, entreprises ou autre, je n’en sais rien.

[quote=“FMP_thE_mAd, post:3, topic: 55319”][/quote]

C’est trop approximatif.
L’utilisation professionnel / personnelle dépends de ce que tu amortis. Par exemple pour une voiture que tu amortis, on va te demander de justifier l’un et l’autre. Je crois d’ailleurs que c’est le seul truc ou tu distingues vraiment les usages.

Pour un portable, ce n’est pas le cas, tu peux l’amortir à 100%

Mais pour pouvoir amortir quelque chose, il faut connaitre ta situation fiscale. Pour deduire ce que tu appelles des frais professionnels, il faut appartenir à un regime que le permet. C’est le cas des professions liberales par exemple. Pas des salariés, qui n’ont pas accès au mécanisme d’amortissement.

Donc pour répondre à ta question :

1/ Quel est ton régime fiscal ?
2/ si tu as le droit à l’amortissement, soit tu déduis directement dans ta compta en “petit outillage” les achats de moins de 500€, soit tu l’amorti sur x années pour les achats de plus de 500€ HT

[quote=“FMP_thE_mAd, post:5, topic: 55319”][/quote]

Bon, je decouvre qu’aux travers des frais réels, un salarié peut amortir des trucs …

Et l’ordinateur en fait partie. A priori, c’est également à 100%, si tu peux justifier de la nécessité d’un ordinateur pour l’exercice de ton metier, et que ton employeur n’en mets pas à ta disposition :

Travaillant à domicile, puis-je déduire les frais d'achat d'un ordinateur, d'un fax, d'une photocopieuse et la location d'une chambre de bonne ?
Imprimé 2042 Case AK
Oui, mais sous certaines conditions. Votre profession doit nécessiter l'utilisation d'un local spécifique, comme les activités de création ou intellectuelles (graphisme, bureautique, dessin industriel, design, journalisme...). Vous devez être en mesure de démontrer ne pas avoir de bureau chez votre employeur, une attestation de ce dernier étant suffisante. Vous pourrez alors déduire les loyers versés ainsi que les travaux d'adaptation et les impôts locaux. Quant au matériel, il est également déductible. Si son prix ne dépasse pas 500 euros hors taxes, vous l'imputez en totalité l'année de son acquisition. Au-delà, vous devez pratiquer un amortissement selon le mode linéaire. Ainsi, pour un équipement informatique payé 3 000 euros en 2008, vous déduirez 1 000 euros pendant trois ans.
En savoir plus sur http://votreargent.lexpress.fr/impots/impots-2009-vos-frais-professionnels_102810.html#V0iKUSL4kJcYqIUT.99

Plus d’info ici : http://www.ideesmaison.com/Economiser/Fiscalite/Salaires/Frais-retenus.html

Ah voilà, Ben apporte le truc qui me manquait : le régime fiscal auquel tu es soumis.
Dans mon cas, je ne pouvais mettre que la moitié.
Mais du coup ça dépend effectivement des situations.

[quote=“FMP_thE_mAd, post:7, topic: 55319”][/quote]

Yep, mais tu m’as appris qu’un salarié pouvait déduire du matériel en frais réel. Je pensais que c’etait uniquement les frais kilométriques.
Par contre, les conditions de déduction sont fonction du régime fiscale.

Oui.
D’où le 50% qui m’est resté en mémoire. Et qui est faux donc, visiblement, j’ai dû confondre avec 50% par an (puisque mes machines coutaient plus que 500€).
Mais je suis sûr que dans mon cas je ne pouvais pas tout déclarer (ou alors j’ai pas tout déclaré par pure honnêteté, ce qui est possible aussi, vu que je me sers de mes ordis pour autre chose :slight_smile: ).

De même par exemple, je peux aussi déduire une partie de ma facture EDF et GDF en frais réels, en tant qu’enseignant, au pro rata de la surface de mon bureau chez moi (à condition que j’aie une pièce dédiée pour ça).

Ça m’étonne quand même.
Parce que dans ce cas ma voiture (et je pense celle de beaucoup de monde) ne me sert qu’à aller au boulot et j’ai une autre voiture plus grosse pour les déplacement perso/en famille/le WE. Mais ça m’étonnerai que je puisse la déduire.
Donc la question : Où est la limite de ce qu’on peut faire passer pour le boulot ?

Dans mes souvenirs et je vais te chercher e texte c’est 50% de la valeur du portable et etalé sur plusieurs années.

Bouge pas.

Bon de un faut que tu passes aux frais réels de deux voila la brochure que meme nous on utilise :
http://www2.impots.gouv.fr/documentation/2013/brochure_ir/files/assets/basic-html/page99.html

Honnetement pour etre du métier les frais réels c’est LE truc ou tu as le plus de marge de manoeuvre quand tu fais une verif fiscale.

Apres faut juste etre honnete, et realiste. Pour ca que dans mes souvenirs on prenait 50% pour le boulot pour l’ordi.

Oui c’est ca.
La liste des choses qu’on peut deduire des frais réels est assez courtes.

Tu la trouves sur le site des impots (celle de bussière est plus detaillée).
Par contre la fraction à deduire est pas claire : 50% semble admis, mais si tu peux justifier que c’est 100% pro, tu peux mettre 100%.

Exemple pour un enseignant :
http://www.linternaute.com/argent/impots/declaration-revenus-2011/achat-d-un-ordinateur.shtml

Il faut savoir aussi qu’on est plus souvent contrôlé quant on est au frais réels, et qu’il faut etre en mesure de justifier l’integralité des déductions effectuées. Sinon c’est le redressement …
Et en fonction de tes revenus, les 10% forfaitaires peuvent etre plus interessant. Particulièrement sans IK.

Par contre la fraction à deduire est pas claire : 50% semble admis, mais si tu peux justifier que c'est 100% pro, tu peux mettre 100%.

Voilà on est donc d’accord.
Le 50% est en fait à l’appréciation du contribuable : tu peux le déduire à 75% ou à 25%. C’est au pro-rata de ce que tu estimes entre l’utilisation pro et l’utilisation perso.
Perso j’avais mis 50% pour mes deux ordis.

Sinon effectivement on peut déclarer plein de trucs, à condition de pouvoir justifier.
Ainsi moi je déclare en frais réels :

  • mes frais de route
  • mes factures EDF - GDF (pro-rata de la surface du bureau par rapport à la maison)
  • tous les bouquins que j’achète pour le boulot (bouquin de maths ; et pour ma compagne prof de français, tous les romans qu’elle étudie en classe)
  • les cartouches d’encre de mon imprimante (on n’imprime que pour le boulot).
  • l’achat de mes stylos rouge (ben oui)

Mine de rien ça commence à faire une petite différence. Mais évidemment tout doit être justifié (ainsi pour les bouquins, j’ai tous les tickets de caisses et les titres des bouquins, par exemple).

Je confirme les frais réels c’est vraiment le truc le plus passionnant.

Par contre il faut etre mega meticuleux et garder tout les tickets voir les scanner pour eviter les pertes.

Mais ca peut etre rentable.

Par contre ne pas chercher a en faire trop ou vouloir prendre les impots pour des cons.

Pour les ordis justifier plus de 50% c’est quand meme tres difficile, honnetement sans mauvaise foi tres tres peu de gens n’utilisent pas l’ordi pour du perso.

La bagnole pour le taff, a 100% si tu en as une autre ok, sinon 50%.

Voila

Juste une precision :slight_smile:
 
[quote=« FMP_thE_mAd, post:13, topic: 55319 »][/quote] 
Du contribuable, si tu peux le justifier. Cf les conditions de justification de la liste des frais déductibles.  En gros, à 50%, personne t’emmerdes. Si tu vas au delà, faut des raisons solides.
 
 
[quote=« Bussiere, post:14, topic: 55319 »][/quote]
C’est ca :slight_smile:
 

La bagnole pour le taff, a 100% si tu en as une autre ok, sinon 50%.

Tu peux pas amortir ta voiture dans les frais réels. Seulement les indemnités kilométriques et les frais annexes.
Et tu fais pas un ration usage privé / usage pro : c’est les vrais frais rééls avec facture que tu produits. Faut que tu produises le kilometrage de tes trajets, et que ce que tu mettes en IK soit coherents :

http://impotsurlerevenu.org/fonctionnement-de-l-impot/234-les-frais-reels.php

Peu importe que tu en ais une ou plusieurs voitures.

[quote=“Ben, post:15, topic: 55319”][/quote]

Oui faut garder les tickets de pleins et les kms désolé je fait 36 000 trucs la -_-

Je l’avais fait étant en stage y’a une 10ain d’année pour les km et effectivement c’était bien intéressant, mais globalement c’est plus valable pour des professions libérales, pour un salarié, il faut vraiment pas gagner beaucoup et/ou faire énormément de km pour atteindre les 10% des revenus imposables.

Kwatch ! Je ne pensais pas qu’un tel sujet déclencherait autant d’échanges, mais tant mieux, et merci. :slight_smile:
Alors, pour répondre aux questions. Je déclare sous un statut de particulier, et je déduis actuellement mes frais de route ainsi que mes frais de bouche (4€/jour travaillé de mémoire lorsqu’il n’y a pas de cantine et que la durée de la pause repas et/ou l’éloignement ne permet(tent) pas de rentrer chez soi pour faire bombance)

Pour ce qui est du portable, la bête que je vise me coûterait 1295€ TTC.
Si je pars du principe que son utilisation est ventilée entre du perso et du pro je doit déclarer comme suit :
1295x0.5=647.5 soit une valeur déductible de 648€ pour les impôts, en déclarant 216€ par année, sur 3 ans (c’est bon, je ne vous ai pas perdu).
Mon objectif, déclarer son utilisation professionelle à 100% pour pouvoir déduire 432€ par année fiscale, mais comment justifier de cette utilisation uniquement professionelle? Joindre une attestation de mon employeur comme quoi il ne met pas à ma disposition un pc portable? Filer aux impôts une copie écran de l’arborescence des fichiers pour lui montrer que je n’ai pas installé Penguin War? :smiley: J’ai déja un pc tour, ainsi qu’un iPad pour faire du perso, je lui mentionne sur papier libre?..                    

Histoire de ne pas me manger un redressement fiscal, je vais prendre contact avec mon centre des impôts et leur présenter la problématique telle qu’elle est, et sans le smiley mentionné par FMP_thE_mAd :devil:  On verra ce qu’il me dira ce brave homme.

[quote=“kaneloon, post:17, topic: 55319”][/quote]

Ben tu sais, il suffit de peu pour que les frais réels soient intéressants rien qu’avec les km. En ce moment je suis à 74 km/jour sur 4 jours par semaine, et avec le calcul de frais réels, je suis déjà au dessus des 10% de mes revenus.

@Sh8aN : ben vu le portable que tu achètes, ça va quand même être difficilement justifiable que tu ne le prennes que pour le boulot. Tout dépend de ce que tu fais bien entendu (si tu es graphiste, ou que tu montes des vidéos, ça peut se comprendre).
A la limite si tu dis que tu laisses ton portable au bureau, ça doit pouvoir passer à 100% en frais pro, mais c’est quand même chaud à prouver je pense.

Mais le mieux c’est bien d’aller te renseigner directement, c’est certain.

[quote=“FMP_thE_mAd, post:19, topic: 55319”][/quote]

Ce qui tombe dans les “bcp de km” dans mon message précédent, mais ça se calcule de toute façon, oui.