Alourdir un fichier

Voilà comme le dit mon titre je cherche à alourdir un fichier sans modifier(c’est à dire si c’est un fichier doc qu’il soit le même en apparence) son contenu. Quelqu’un a un soft qui fait ça ?

Edit: précisions

Genre de la même façon que pour certains cd (protection anti copies…) ?

Pourquoi faire ? Car ça ne se fera pas de la même manière sur un fichier doc que sur une image jpg par exemple.

[quote=“Kudoz, post:1, topic: 46414”]Voilà comme le dit mon titre je cherche à alourdir un fichier sans modifier(c’est à dire si c’est un fichier doc qu’il soit le même en apparence) son contenu. Quelqu’un a un soft qui fait ça ?

Edit: précisions[/quote]
C’est une demande pour le moins originale, sans parler de l’interet que tu peut y trouver. Je doute énormément qu’il existe un soft qui fasse ca, notamment parce que ca dépend du format du fichier. Cependant si tu ouvre ton fichier dans un éditeur hexadécimal, et que tu lui colle des 00 en quantité à la fin, tu pourra probablement augmenter artificilellement sa taille. Facile si tu veux arriver à un compte rond, pénible si tu veux rajouter 20 Mo.
Est-ce que tu peux nous dire dans quel but tu veux faire ca ? Ca permettrait de se faire une meilleure idée du probleme et de la manière de le résoudre.

Ou rajouter du texte aléatoire dans les zones de texte correspondant aux modifications?
Quand on mate un fichier word à l’éditeur de texte, on retrouve le texte courant et des patches de texte correspondant aux versions antérieures…

Si tu es en NTFS, tu peux utiliser les Alternate Data Streams pour ajouter des données dans un autre flux du fichier.

Exemple :

TYPE c:\toto.txt > c:\mon_fichier_pas_assez_gros.dat:filler

Ca rajoute un flux nommé “filler” dans ton fichier, sans altérer le document original. Tu peux donc toujours utiliser ton .dat, et tu peux accéder à ton ADS en rajoutant “:filler” lorsque tu accèdes au fichier.

Pour le reste, cf. google.

Edit : attention, sous DOS la taille du fichier renvoie celle du document sans les ADS. sous l’explorateur windows, il somme bien les flux.

Quel type de fichier ?
Tu peux tester “type dutexterandom >> mondoc.doc”

Je ne suis pas sur, mais les ADS, c’est comparable aux “resource fork” qu’on croisait sous Mac OS Classic? Si c’est le cas, il perdra son ADS dans le cas d’un transfert réseau (sauf peut-etre par partage windows, et encore…)
Du coup, si on ne sait pas pourquoi tu veux alourdir ton fichier, on est un peu bloqué.

En tout cas, l’idée de vectra n’a pas l’air trop bête, pour un doc. Par contre, il faudrait une methode pour acceder aux metadata d’un doc, sans ouvrir word, parce que copier-coller 40 MB de texte bidon dans le panneau de propriétés, ca parait pas très utilisable.

Edit : Cameléon gere que les GIFS… mais on tien une piste

Il y a aussi la solution simple et crade de foutre une grosse image bien planquée derrière une zone de texte blanche (ou carrément à l’extérieur des pages? je ne sais pas si c’est possible). par contre ça risque de se voir si quelqu’un clique dessus par erreur, ou modifie le document, ou même simplement essaie de l’ouvrir avec une autre version de word.

C’est bon j’ai réussi mais avec un RTF
Fichier original 161 octet
Fichier modifié 2920 octets

Le format RTF est plus souple que le Doc ou DocX on peut donc remplir de ce qu’on veut le fichier apres le marqueur de fin de fichier sans que ca modifie le texte.

edit : je cherche un peut des infos sur la structure du format Doc mais apparemment on pourra pas employer cette technique avec, enfin ca marche, mais Word gueule quand on ouvre le fichier, y doit y avoir une histoire de marqueur de sécurité…

tu mets du texte en blanc…
plus un pour la solution en hexa sinon.

Bussiere
edit : ortho =_=

[quote=“Bussiere, post:12, topic: 46414”]tu mets du texte en blanc…[/quote]J’y avais pensé aussi mais après réflexion ça rajoute quand même (selon la taille de la police) une page de texte blanc par Ko de plus…

Selon ce que c’est comme document fait le en RTF, la technique est simple et même automatisable (insert) dans certains softs hexa.

Alors quelques précisions. Je suis face à une véritable abrutie(“je suis le premier à arriver en retard” = “tu seras donc le premier à me rendre ton rapport” = je dois rendre le rapport 2 jours avant tout le monde), mais notons qu’en plus de vouloir la duper c’est le howto qui m’intéresse beaucoup. Mais puisqu’elle veut jouer au con…

J’ai un fichier A que je vais envoyé en faisant croire qu’il sagit d’un fichier B. Ils seront tous deux en .doc.
Au bout d’un certains laps de temps cette personne va ouvrir le fichier A et aura un message de type fichier corrompu. Je lui dirai qu’il y a probablement eu un problème de transfert. Elle me demandera de lui renvoyer mon fichier A et je lui renverrai mon fichier B. Elle ne doit pas se rendre compte de la différence si ce n’est que le fichier devra alors s’ouvrir normalement et afficher ce que je veux.

Evidemment si j’envois le fichier A en lui donnant une taille quelconque lorsqu’elle aura en sa possession le fichier B elle pourra comparer la taille des deux fichiers. Ce que je veux c’est anticiper la taille du fichier B pour me permettre d’avoir un poids égal sur les deux fichiers. Je vais donc rajouter du poids à mon fichier A(rapport entamé mais non fini) pour qu’il rentre dans une fourchette correspondant à mon fichier B une fois terminé.

Plusieurs problèmes:

  • “gonfler” le fichier A sans que cela se voit (càd que si elle trouve un moyen d’avoir tout de même un aperçu du rapport / ou de réparer le fichier) qu’elle ne voit pas en gros une image sans rapport et qui ne se trouvera pas dans le rapport B)
  • éditer le fichier B pour qu’il ait le même poids alors indiqué sur le fichier A.

J’avais donc penser à un logiciel éditant le poids des fichiers, car pour avoir la même taille quasi exacte avec des méthodes comme rajouter des lignes blanches auxquelles j’avais déjà penser c’est pas la fête.

J’espère avoir été clair.

Mode vieux con on : Et le temps que tu passes à faire ça, tu ne pourrais pas le passer à finir ton rapport ?

Comme j’ai dis ça m’intéresse vachement de savoir comment on fait ça. Ici ça passe plus comme un alibi, il me suffirai de dire que la taille est altéré lorsqu’un fichier est corrompu.

muhahahaha, on connaît enfin la raison utilitaire de la manipulation B)
Dans le genre social engineering, ça se défend, mais attention si le pot aux roses est découvert.

En tentant à la barbare : rapport commencé, enregistré en doc, puis copier-coller de 15 pages (ce qui reste à faire) de caractères random simulant un crc défectueux, puis ouverture avec un éditeur hexa et bidouillage du marqueur de sécurité
-ça s’ouvre plus avec word
-en ouvrant avec notepad on peut retrouver le rapport commencé
-on a nos 15 pages prévues qui manquaient
-la fin du fichier semble altérée B)

[quote=“Gloomy, post:17, topic: 46414”]En tentant à la barbare : rapport commencé, enregistré en doc, puis copier-coller de 15 pages (ce qui reste à faire) de caractères random simulant un crc défectueux, puis ouverture avec un éditeur hexa et bidouillage du marqueur de sécurité
-ça s’ouvre plus avec word
-en ouvrant avec notepad on peut retrouver le rapport commencé
-on a nos 15 pages prévues qui manquaient
-la fin du fichier semble altérée B)[/quote]
+1 Gloomy tu es machiavelique B)

[quote=« Gloomy, post:17, topic: 46414 »]muhahahaha, on connaît enfin la raison utilitaire de la manipulation B)
Dans le genre social engineering, ça se défend, mais attention si le pot aux roses est découvert.

En tentant à la barbare : rapport commencé, enregistré en doc, puis copier-coller de 15 pages (ce qui reste à faire) de caractères random simulant un crc défectueux, puis ouverture avec un éditeur hexa et bidouillage du marqueur de sécurité
-ça s’ouvre plus avec word
-en ouvrant avec notepad on peut retrouver le rapport commencé
-on a nos 15 pages prévues qui manquaient
-la fin du fichier semble altérée B)[/quote]
Ahaha, si j’étais méchant je dirais que ça sent le vécu :smiley:

Sinon : créer une archive zip, rar, ou autre -> la remplir de truc inutiles jusqu’à la taille souhaitée -> ouvrir l’archive au bloc note -> supprimer aléatoirement des blocs de caractère -> enregistrer et refermer.
Archive corrompue super facile.

Mais c’est plus simple de finir ton rapport…