Animes du moment

anime
serie

#1
  • Ghost Hound

Projet anniversaire des 20 ans de Production I.G., avec Masamune Shirow en tant que co-créateur de la série (Appleseed, Ghost in the Shell) et des anciens de Lain au scénario et la direction. L’histoire est centrée sur trois lycéens d’une ville isolée au nord de l’île de Kyushu qui partagent certaines expériences surnaturelles et qui ont des traumatismes similaires dans leurs passés. Il est clairement difficile de voir où ca nous amène avec ces gens là au scénar. Personnellement je suis assez séduit malgré les défauts de la série (lenteur du développement, dose anormalement élevée de drogue dure chez Production IG) mais je crois savoir que la majorité du public anime n’a pas vraiment accroché.

  • [b]Mobile Suit Gundam 00

[/b]J’avoue tout de suite ma complète ignorance en ce qui concerne la série des Gundams avant celui-ci. Donc pour moi c’est de l’anime de mécha classique, avec ses pilotes torturés et psychologiquement instables et des gros combats de temps en temps. Le mérite de Gundam 00 c’est de pour l’instant ne pas tomber dans les travers classiques du genre et de rester un divertissement plaisant tout en intégrant une trame géopolitique qui à défaut d’être passionnante apporte quand même pas mal à l’impact des intrigues. Accessoirement niveau animation ca assure pas mal.

  • Moyashimon (Tales of Agriculture)

La mention “agriculture” dans le titre fait peur, mais en fait il s’agit de l’histoire d’un lycéen qui a le super pouvoir complètement con de pouvoir voir les bactéries sous la forme de petites bestioles kawaii (qui lui parlent en plus). Il le suit au cours de sa première année dans un lycée agricole, et là bien entendu, son pouvoir va devenir très utile. Déjà là vous savez que c’est pas la révolution de l’année avec un synopsis pareil, mais c’est sympathiquement matable, avec quelques gros délires de temps à autres qui ajoutent à la réalisation tout à fait correcte. La diffusion est terminée.

  • Baccano :

Baccano nous compte une histoire très compliquée se déroulant à plusieurs époques mais principalement en 1930, qui fait intervenir une quinzaine de personnages très différents tout en incluant des histoires de familles mafieuses et de personnes immortelles. Sauf qu’on nous raconte tout ca dans un désordre absolu (sachant que ca prends sens que vers la toute fin) et en changeant souvent de point de vue (donc on se rappelle plus qui est qui assez vite si on les regarde pas d’affilée). J’ai eu tendance à trouver ca prise de tête mais YMMV comme on dit. Par ailleurs la réalisation est de très bonne qualité, avec une bande son jazzy qui évoque parfois l’ambiance de Cowboy Bebop. Bref si la forme de la narration ne m’a pas convaincu, le fond lui était là. Le mieux c’est de vous faire votre avis.

  • The Girl Who Leapt Through Time (aka Tokikake)

Aussi connu en français sous le nom de “la Traversée du Temps”, ce film d’animation est une adaptation (assez libre) d’une nouvelle de Yasutaka Tsutsui (Paprika) réalisé par Mamoru Hosoda (transfuge de Ghibli, devait faire Howl’s Moving Castle mais a décliné) pour Madhouse. A noter la présence de Yoshiyuki Sadamoto au charadesign (FLCL, Evangelion :slight_smile: ) et Nizo Yamamoto en directeur artistique (même rôle chez Ghibli).

Je vais passer rapidement sur l’animation en elle-même, y’a rien à redire : des très beaux décors, une palette de couleurs assez classe et le tout très bien animé. Le contraire aurait été étonnant au vu des CV bien remplis du staff.

Au niveau de l’histoire, Tokikake nous conte une histoire qui reste dans un premier temps assez simple malgré ses quelques fantaisies pour bien entendu mieux nous surprendre par la suite. Il est aussi assez appréciable de voir évoluer des personnages vraiment crédibles en lycéens, ce qui n’est pas trop souvent le cas dans l’animation jap’ (vous me direz que c’est pas forcement le but, certes). A défaut d’être ouvertement ambitieux, Tokikake applique une formule simple et réussie : une bonne histoire, une bonne prod, et ca suffit à passer un joli moment en compagnie de Makoto et Chiaki et à conjurer une émotion bel et bien palpable. Je vous le conseille donc fortement, surtout que l’édition DVD est superbe.

Et vous, quels sont vos animes du moment ?


#2

il a a 2 anime que je suis vraiment actuellement (et qui sont pas ci-dessus).

le 1er, shonen humouristique assez classique, ca se regarde tout seul (j’aime bien avoir ce genre d’anime sous la main, ca detend) :

Shijou Saikyou no Deshi Kenichi. je suis pas doue pour les resume, je laisse ca a animeka : la

Le 2eme, est bokura no, le genre d’anime qui met mal a l’aise mais dont on attends la suite febrilement.
le synopsis : ici. J’ai peur car c’est le genre d’anime qui peut etre gache ou sublime par sa fin (on s’en approche, 21 episode sortie actuellement).


#3

Dennou coil pour moi

Une bonne histoire de sf et de réalité augmenté.

Bussiere


#4

Ghost Hound - grosse tuerie pour moi mais je suis très bon client pour ce genre.

Shigurui- pas mal du tout, dans le genre sanglant çà n’y va pas de main morte mais ce n’est pas que çà. J’accroche à fond sur les graphismes et l’ambiance générale et cette série se fait désirer au fil des épisodes.

C’est tout pour l’instant mais je vais jeter un coup d’oeil à Baccano et Dennou coil.


#5

[quote]The Girl Who Leapt Through Time (aka Tokikake)

Aussi connu en français sous le nom de “la Traversée du Temps”, ce film d’animation est une adaptation (assez libre) d’une nouvelle de Yasutaka Tsutsui (Paprika) réalisé par Mamoru Hosoda (transfuge de Ghibli, devait faire Howl’s Moving Castle mais a décliné) pour Madhouse. A noter la présence de Yoshiyuki Sadamoto au charadesign (FLCL, Evangelion :)) et Nizo Yamamoto en directeur artistique (même rôle chez Ghibli).[/quote]

Je ne saurais trop vous recommander cette petite merveille. J’ai eu la chance de le voir au ciné à l’occasion du festival d’Angoulème, et c’est vraiment une réussite sur tous les points : c’est beau, ça bouge joliment, on passe par toutes les émotions en une trop courte heure et demi… A ne rater sous aucun prétexte si vous appréciez l’animation japonaise, et pas d’excuse puisqu’il est dispo en DVD chez nous (que j’ai déjà offert à 2 personnes :crying:).


#6

Ce mois ci le japon a pu voir le 1er épisode de Macross Frontier (la serie Macross fête ses 25 ans) , pour ceux qui voudrait avoir un aperçu : voici le trailer


#7

[quote=“azacreel2, post:2, topic: 36813”]Le 2eme, est bokura no, le genre d’anime qui met mal a l’aise mais dont on attends la suite febrilement.
le synopsis : ici. J’ai peur car c’est le genre d’anime qui peut etre gache ou sublime par sa fin (on s’en approche, 21 episode sortie actuellement).[/quote]

Ah Bokura No, comment ca m’a soulé à la fin. Tu me diras ce que tu penses de la fin, mais perso j’ai trouvé que c’était un gros ratage (et puis quelle repétitivité, toujours la même structure d’épisodes, la moitié des persos sont fades) alors que ca avait du potentiel.

[quote=“Bussiere, post:3, topic: 36813”]Dennou coil pour moi

Une bonne histoire de sf et de réalité augmenté.

Bussiere[/quote]

Je plussoie fortement, très bonne série avec une approche un peu originale dans le genre.


#8

Slayers Revolution et comment dire … YEAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!! \o/
Je suis un putain de fanboy de Slayers et je suis supra content d’avoir enfin une nouvelle dose de ma came préférée :slight_smile:
Le 1er épisode vient de sortir et ca m’a l’air d’être du tout bon /happy


#9

Seirei No Moribito Graphiquement j’adore, les combats sont assez fluide et l’histoire a un sens. Les personnages sont pas très poussés psychologiquement, mais ils se dévoilent vers la fin (dont j’approche à grand pas.)

Soul Eater Juste parce que j’adore l’humour qu’il y a dedans, c’est une enième histoire de shinigami mais bon, celle là est drôle et graphiquement assez chatoyante.

Otogizoushi Celle que je vais regarder une fois Seirei finie. Japon médiéval, une histoire à la Mulan, mais bon ça a l’air de toute beauté.

Bus gamer, j’ai vu le premier ça m’a branché mais je ne trouve pas la suite pour l’instant (si quelqu’un sait où MP et non pas dans mon postérieur).

Vampire Knight, trop Shôjo pour moi pour ce que j’en ai vu/lu…


#10

Soul eater viens d’être licencié par Kaze :’(


#11

La fin tombe complètement à plat, avec une conclusion et une morale dignes des shônen les plus merdiques de la création.

Moi j’en ai marre des anime ou les héros sont des lycéens/collégiens qui sauvent le monde, massacrent des spécialistes du combat qui les dépassent de 30 ans et s’expriment comme des lords anglais. :slight_smile: C’est pour ça que j’aimais bien l’intrigue de départ de SnM.


#12

[quote=“Laadna, post:11, topic: 36813”]La fin tombe complètement à plat, avec une conclusion et une morale dignes des shônen les plus merdiques de la création.

Moi j’en ai marre des anime ou les héros sont des lycéens/collégiens qui sauvent le monde, massacrent des spécialistes du combat qui les dépassent de 30 ans et s’expriment comme des lords anglais. :crying: C’est pour ça que j’aimais bien l’intrigue de départ de SnM.[/quote]

C’est vrai que la fin est à chier mais bon, on peut pas tout avoir, le graphisme était tellement beau qu’ils ont du tuer le scénariste en cours de route…

Ouaip c’est vraiment dommage on s’amusait bien avec ca…
Tant pis pour nous, on va devoir se contenter de ce qu’on a eu pour l’instant.

merci winny pour la correction :slight_smile:


#13

Ces derniers temps j’ai visionné Ergo Proxy, et c’est du très très bon sur les 15 premiers épisodes (la fin virant à la psychanalyse, mais restant très correcte).

J’étofferai peut être ce post plus yard avec des captures et un piti résumé.

French


#14

Pour ma part (et mieux vaut tard que jamais), je suis en plein dans les Cowboy Bebop (intégrale achetée à la dernière Japan Expo) et franchement j’accroche un max. Comme Laadna je ne suis pas un grand fan des ados qui déboitent de tout (ou alors à très petite dose, les 6x premiers épisodes de Bleach m’ont suffit) et je suis toujours content de faire ce genre de découvertes. :crying:

Sinon avec mademoiselle on s’est lancé dans I My Me! qui, sans vouloir révolutionner le genre, reste assez divertissant. Idéal pour bien pour digérer après le diner en somme. :slight_smile:


#15

C’est pas vraiment “du moment” mais je viens de m’engloutir en 3 jours “Kurau Phantom memory”. Excellent et très original! :slight_smile: La trame du scénario est par certains moment un peu légère mais le background et surtout les personnages sont très attachants et beaucoup plus fouillés que dans d’autres animés.

Je ne suis pas sûr de l’interprétation de la fin j’ai compris en revoyant le dernier épisode. En tout cas comme lu ailleurs c’est comme les autres DA de BONES il n’y a jamais complètement de fin, mais le monde continue à tourner avec ces personnages, ce qui pour moi un gage de qualité d’une histoire: croire aux personnages et à une histoire comme s’ils étaient vivants.

Ce DA est aussi poignant car il illustre pas mal de sentiments liés à l’attachement aux personnes qui nous sont proches.

Et même si la trame est quelques fois un peu légère il y a plein de rebondissements, je ne me suis pas ennuyé une seconde grâce à tout ce que je viens de dire au dessus.

:crying:
edit: hop! fin comprise


#16

Petit remontage de thread parce que je viens de finir Real Drive.

Au début vu comment en parlait certains sites je pensais trouver un anime proche de GITS, mais en fait quasiment pas. Il y a le côté cyberpunk de GITS mais uniquement pour tout ce qui est technologie (cyborg, cyber-cerveau, le metal-matrice…). Pour tout le reste çà n’a pas grand chose à voir.

Niveau histoire c’est relativement prenant même si ce n’est pas vraiment intense, çà se suit gentillement, quelques épisodes sont assez légers de ce point de vue. Juste l’épisode 13 je crois est assez chiant vu que c’est un récapitulatif des précédents. Une bonne partie ne suit pas vraiment le fil conducteur et propose pour la plupart des histoires très agréables et touchantes. C’est le point qui m’a le plus plu dans Real Drive d’ailleurs. Tout est concentré sur les émotions, l’intuition et le ressenti, le tout dans un univers très poétique et sensible. Il n’y a rien de vraiment triste, c’est vraiment porté sur la beauté des choses et çà j’aime beaucoup. en fait j’ai eu l’impression que la plupart des épisodes était assez vides mais si vous êtes comme moi porté sur les traits que j’ai cité c’est franchement du bonheur.

Niveau dessin c’est du tout bon aussi avec des couleurs magnifiques dans tout les sens. Comme cet anime a l’océan comme fil conducteur, le bleu est dominant bien sur, le tout dans une île paradisiaque dont certains réve surement. C’est surtout que cet aspect colle parfaitement avec l’aspect poétique dont je parlais avant. En gros j’ai eu l’impression de regarder une magnifique poésie sur l’océan. Les personnages n’échappent pas à cet qualité.

Malgrès cela j’ai quand même trouvé que Real Drive permettait une certaine cogitation sur pas mal de sujets. Cà n’a pas la puissance de GITS ou d’Ergo Proxy là dessus mais c’est assez présent quand on est facilement porté à la réflexion. Il y le côté technologique qui va bien avec une société qui est étroitement lié au Metal (le nom du réseau) pour tout les aspects de la vie, les dérives de l’utilisation de certaines technos et surtout la cohabitation entre cette société et la nature qui ne se passe pas toujours très bien. Dans les épisodes isolés il y a aussi tout un tas de petits sujets intéressants comme l’épisode avec la jeune fille aveugle qui est très touchant et pose le sujet de la volonté de vouloir guérir tout le monde de tous les maux sans imaginer certaines conséquences et en imposant une “normalité”.

Pour les personnages c’est intéressant aussi, ils ont pour la plupart une identité marqué, sont touchants et leurs relations évoluent au fil des épisodes et prennent ainsi de l’ampleur. J’aime d’ailleurs beaucoup les personnages autour desquels tourne principalement l’anime, Haru et Minamo, qui sont vraiment les plus intéressants que ce soit indépendamment ou dans leur relation.

Bref j’ai vraiment adoré cet anime car même si il n’a pas la force de certains autres (histoire principalement) mais c’est un beau voyage, une belle fresque sur l’interconnexion de toutes chose, une poésie visuel et surtout permet de ressentir de belles chose. Je suis très bon public pour ce genre d’oeuvre un peu “hypnotique” mais je vous la conseille volontiers.

Voilà pour celle là!

Edit: Pendant que j’y suis, est ce quelqu’un connaitrait un site style last.fm mais pour les animes? C’est surtout le côté “recommendations” qui m’intéresse. Merci.


#17

J’en aurais deux a conseiller :
1 Koukaku no regios Bon c’est un shonen assez normal assez bien foutu avec un foutu bon film qui se declenche par intermittence en anglais et qui vaut a lui seul la vu du manga.Sinon le resumé de l’anime se trouve dans le lien.

2°)Guin Saga qui est tres bien avec un homme a tete de leopard.Resume sur le lien aussi


#18

+1 pour Koukaku no regios, vraiment bien réalisé.


#19

Chrome Shelled Regios (Kokaku no Regios), perso je trouve tout même ça un peu décousu dans la construction. J’y trouve une fâcheuse tendance à un manque flagrant de “morceaux”. En effet, on passe parfois d’un lieu à l’autre avec des différences d’action/comportement sans avoir bien compris le pourquoi du comment. Idem sur certaines caractéristiques/manies des perso je pense à la reine là et sa fameuse “prise de nichons” :slight_smile: , qui sont parfois tellement décalées, incongrues qu’on s’y perd.

Après, ça reste tout de même très agréable à regarder, je ne vais pas dire le contraire.


#20

Bientôt !