Apprendre l'Arabe

Hello à tous !

Comme le suggère brillament le titre, je cherche à apprendre l’arabe, ce qui devrait s’avérer particulièrement utile dans les boulot que j’envisage après.

J’en suis déjà à la fin de mon premier semestre de M2 “pro” et donc autant dire que dans 3 ou 4 mois, je n’aurais probablement plus de contacts avec le monde universitaire (j’espère :crying: ). Partagé entre Grenoble et Nice et souvent à droite à gauche pour du suivi de conférences ou stage, autant dire qu’il ne me sert pas à grand chose de m’inscrire dans un cours à la fac. Je ne pourrais pas y aller toutes les semaines et comme en plus il ne me reste plus beaucoup de temps à l’université,…

Donc je recherche des bouquins qui seraient assez motivants pour apprendre l’arabe. Je ne cherche pas à avoir un niveau d’homme de lettres, je cherche (dans l’immédiat) à pouvoir communiquer sur des sujets assez concrets de la vie de tous les jours.

Avez vous des idées, connaissez vous des méthodes ?
J’imagine quel peut être le poids de la religion dans l’enseignement de l’arabe, connaissez vous des sources à éviter et d’autres à conseiller (à cause de leur qualités laïques, tout en abordant l’aspect culturel)?

Merci :slight_smile:

Heu… moi je sais juste que huile d’olive ça se dit : “Zit zithoun” (a peu près) :slight_smile:

oui je sais tu vas pas aller loin avec ça :crying:

Pas le temps de detailler , mais juste peut etre la chose la plus simple qui evite bien des problemes et uniquement dus à une incomprehension occidentale :

  • les musulmans ne sont pas tous arabe et les arabes en sont fiers , donc ne pas melanger arabe et musulman en utilisant un mot pour l’autre .

  • les musulmans ont pour prophete jesus( oui oui ) , reconnaissent la bible et l’ancien testament comme livre saint , le coran n’est qu’un adendda pour le rendre " meilleurs " (oui un peu de chauvinisme comme tout le monde)

  • Ne surtout pas leur parler de leur dieu en l’appellant Allah comme si cela etait un prenom ( genre la chanson de france gall “allah à quoi te sert d’avoir un nom” ) …C’est LA connerie à ne pas faire . car allah veut dire dieu en arabe tout simplement . Et les musulmans ont conscience d’adorer le meme dieu que les chretiens et les juifs . cette distinction a pour corrollaire de les mettre à part de ce qu’ils appellent les “freres du livre” ( livre =ancien testament et frere= juifs et chretiens ) et cela les vexe .

maintenant pour apprendre l’arabe , rien vu de mieux que le CNED par correspondance.

[quote=“Patryn, post:3, topic: 48722”]alors même si c’est un peu hors sujet à la base je tiens à rajouter ceci

  • les musulmans ne sont pas tous arabe et les arabes en sont fiers , donc ne pas melanger arabe et musulman en utilisant un mot pour l’autre .
    Il n’y a que 20% des musulmans qui sont arabes ( l’Islam est une religion importante chez les turques, les perses, les africains, les indiens et des océaniens )
  • les musulmans ont pour prophete jesus( oui oui ) , reconnaissent la bible et l’ancien testament comme livre saint , le coran n’est qu’un adendda pour le rendre " meilleurs " (oui un peu de chauvinisme comme tout le monde)
    Et oui contrairement aux juifs les musulmans reconnaissent Jésus comme prophétes mais ne le considérent pas comme le messie[/quote]

Merde !!! Alors le Coran c’est un Add-on ?? Les musulmans seraient donc les premiers Geeks de l’histoire ?? :slight_smile:

Rhoooo, mais arrêtez. Oliver cherche des cours de langue, pas des cours de religion.
Vous allez réussir à faire fermer le topic avant qu’il ait eu la moindre info intéressante pour sa recherche.

Personnellement il me semble que l’arabe ainsi que les autres langues qui ne partagent ni le meme alphabet, structure de phrase ou prononciation me semble bien difficile a apprendre sans passer par un prof.

Tu vas vraiment te deplacer trop frequemment pour essayer de voir quelqu’un?
Sinon effectivement les cours par correspondance semblent etre un bon choix puisqu’ils permettent tout de meme de recevoir un feedback

un truc simple aussi selon tes dispo,
c’est d’aller voir les facs du coin s’il n’y a pas de cours de langue
et s’il n’y a pas de cours du soir (ou du samedi matin)

Je ne résiste pas à l’idée de faire une (mauvaise) vanne sur la facilité de prendre des cours de langue, à plus forte raison pour une langue si courante !

(j’édite un peu pour condenser, mais je pense vraiment qu’on peut faire une première approche de la langue de façon “sociale”, en parlant à l’épicier du bas de son imeuble, ou à sa voisine etc … qui eux te fileron dora l’exploratrice en arabe etc … Par ailleurs, je crois savoir qu’il n’existe pas UNE langue arabe, les tunisiens parlent differement des Egyptiens etc … (j’ai eu un prix de groupe pour l’utilisation du “etc” ce soir))

Je n’ai qu’un petit filet d’eau à rajouter au moulin, glané pendant quelques moments de vadrouille au Liban et en Jordanie, mais qui sait, ça pourrait te servir…

Le problème qui va se poser à toi, c’est que l’arabe n’est pas aussi uniforme qu’on l’imagine. L’arabe littéral (celui du Coran) est répandu dans tout le monde musulman, du Maroc à l’Indonésie, mais il ne sert qu’à l’écrit, en gros (c’est une langue de lettrés et de religieux).
Si tu cherches à apprendre l’arabe “oral” (dialectal), ça dépend de la région du monde dans laquelle tu veux te centrer. L’arabe du Maghreb est , d’après ce qu’on m’en a dit, pas vraiment identique à celui du Moyen-Orient, par exemple. Pas mal de mots d’usage diffèrent (normal, depuis le 7ème siècle), et il semblerait aussi qu’en fonction des pays, il y ait des spécificités.
Dans les emplois du temps d’une école primaire de Beyrouth, où j’avais passé du temps, il y a quelques années, l’arabe littéral et l’arabe dialectal occupaient deux cases différentes dans l’emploi du temps, avec deux profs différents, et on les considéraient comme deux langues différentes…

Par contre, je pense que tu peux trouver des infos intéressantes en cherchant à partir de l’institut du monde arabe, que ce soit via le site web, en leur envoyant ce que tu cherche par mail, voire en allant discuter avec les gens qui s’occupent du fond documentaire…

Yop Merci à tous !

En effet, étant plus jeune, j’avais une fois entendu mon Grand père dire qu’il existait une vingtaine d’“arabes” (terme “général” à utiliser avec toutes les précisions que Patryn a rappellé).
Mais je pensais qu’il y avait un socle commun permettant de se débrouiller en Afrique du Nord et Moyen Orient. C’est probablement l’arabe littéral dont vous parlez.
Juste à titre d’info, j’envisage surtout la maitrise de la langue pour principalement le Moyen Orient (dont Liban et Israël & Palestine avant tout).

Certains d’entre vous on évoqué les cours du soir. C’est une bonne idée en effet, celle à laquelle j’ai pensé. Mais mes dispos sont un peu trop justes (genre je pourrais aller à certains cours, en looper d’autres, arriver sans avoir pu faire le boulot,…)

L’offre du CNED semble assez intéressante pour un début :
http://www.cned.fr/langues/index-P8140.htm

Je vais voir ce qui peut être fait. Merci :slight_smile:

(Donc tu n’en louperas aucun ? Tu répéteras la boucle combien de fois ?
Ah tu voulais dire “louper” ? aaaaaaah…)

(je n’ai pas pu m’empêcher ^^)

1 J'aime

Si c’est pour faire de l’oral avec une optique conversation courante, un mec en face qui parle arabe est indispensable (et c’est vrai pour n’importe quelle langue, les cds et autre c’est mignon mais ça ne remplace jamais un prof qui peut te corriger et te faire entendre comment les gens parlent la langue dans le pays). Si tu veux “juste” lire et écrire, alors une méthode peut passer je pense, avec la bonne motivation. Par contre je ne peux pas donner de titre vu que l’arabe n’est pas du tout mon domaine ^^

Et à tout hasard un étudiant ?
J’ai beaucoup progressé en allemand en allant voir irrégulièrement une étudiante allemande qui me donnait des cours entre civilisation et grammaire, et qui avait bien sur l’accent parfait vu qu’elle était allemande.
C’est un bon complément à une méthode papier en tout cas, et tu peux en avoir pour 10 15 euros de l’heure, ce qui n’est pas énorme vu le tarif d’un prof privé.
En plus, pas de devoirs, pas d’obligation.

[quote=“Darpich, post:12, topic: 48722”](Donc tu n’en louperas aucun ? Tu répéteras la boucle combien de fois ?
Ah tu voulais dire “louper” ? aaaaaaah…)

(je n’ai pas pu m’empêcher ^^)[/quote]

Vous avez raison très cher, comment puis-je prétendre à l’enseignement d’une langue étrangère si je ne maîtrise point ma propre langue maternelle ? :slight_smile:

Tdamned, tu as raison, c’est pour une pratique avant tout orale. La langue du plan de carrière que j’envisage est avant tout l’anglais, mais avec des contacts fréquents auprès des acteurs locaux.
Ce que je peux faire (et en écho à ce que disais LordK) c’est commencer le CNED et quand je suis de retour sur Grenoble, aller voire mon voisin qui parle arabe pour essayer de taper un brin de causette pour pratiquer de l’oral (il est patient, il m’a déjà supporté en cours particulier de maths pendant tout mon bac S ^^ ).

Pour ma part, je vis avec une maroccaine et comme dit plus haut il existe plein de déclinaison de l’arabe.
Je ne vais donc faire que confirmer ce qui a été dit précédemment :

  • L’arabe littéral (elle dit arabe classique) ne sert qu’à l’école ou dans les livres
  • Oralement il y a plein de déclinaisons. Elle a déjà voyagé en tunisie et les tunisiens n’arrivaient pas forcément à bien la comprendre alors qu’elle comprennait ce qu’ils disaient. Et au sein d’un même pays il peut aussi y avoir des différences (je comparerais ça aux patois qu’il peut y avoir dans nos régions). Certains maroccains du sud parlent bèrbère.
  • Je ne parle pas arabe mais à force de l’entendre parler à ses parents et à force “d’entrainements” elle arrive peu à peu à me comprendre. Je rejoindrai donc les précédents conseils disant qu’il faut vraiment un prof/étudiant venant de là bas pour que tu apprennes correctement (au moins pour la prononciation).

edit : s’il te prend l’envie de vivre à Rouen, on pourra même devenir camarade de classe :slight_smile:

Héhé !
Je sais pas si c’est très probable mais j’en prend note :crying:

Alors c’est pas vraiment pour faire de la pub comme je les connais pas du tout et n’ai pas tésté ce service, mais il existe une start-up française qui a développée un service qui pourrait être adapté à ton besoin. Ca se passe sur http://www.lingueo.com/ .

Sinon, il existe les méthodes “assimil” avec CD… Beaucoup diront que c’est pas efficaces… Mais perso c’est pas mon avis et j’estime bien progressé en Russe grace à cette méthode. Par la suite j’éspère aussi avoir l’occasion de trouver un étudiant pour parler le russe (y pas de secret c’est en parlant une langue qu’on la maitrise). Cela dit et pour résumer la méthode que j’ai adopté pour commencer apprendre avec une méthode acheté en librairie me parait pas si mal.

PS: Je réflcéhis aussi a tester lingueo.com donc sans vouloir faire dévier le thread, si quelqu’un a testé je veux bien son avis.

Moi je suis accro à Duolingo.

J’avais commencé français vers espagnol en janvier 2015 je crois comme « bonne résolution » et aujourd’hui je suis à une streak de 1400 jours ^^’ (en utilisant le streak freeze de temps en temps)

Depuis je suis passé sur anglais - espagnol car il y avait plus de modules.

Je sais qu’il y a l’arabe depuis l’anglais.

J’ai testé le néerlandais (que j’avais étudié 6 mois à la fac) et le portugais pendant des vacances à Albufeira.

Par contre pour débuter une langue nouvelle à 100% (avec en plus la difficulté de la nouvelle façon d’écrire) je suis dubitatif.
J’ai fais l’irlandais quelques temps et la prononciation complexe et la grammaire qui ne suit pas des modèles que je connais ont rendu ça très difficile.

Je ne sais pas si ça marcherait. Essayer ne coûte rien. Mais « le chat mange une pomme » ça va 10 minutes. Moi je ne sais plus comment arrêter ma streak haha

Edit: WTH, j’avais vu dernier message « il y a 3 jours » message de spam supprimé ?

1 J'aime

C’est très possible. :smiley: