[Article] Short-stroking

Je suis tombé sur cet article de Tom’s Hardware pour booster les disques durs. L’idée est de ne stocker les données que sur l’extérieur des plateaux, compromettant la capacité pour des performances supérieures.

Les résultats sont assez ahurissants (Short-Stroking + RAID 0):

Si ça se démocratise, ça peut être une bonne astuce pour reconvertir ses vieux disques durs de faible capacité en disques système.

Des gens ont déjà essayé ? Vous en pensez quoi ?

Ben, déja, tu peux mettre tes partitions système (et swap si tu aimes les manchots) sur la fin du disque pour qu’ils soient à l’extérieur.

C’est sur que ca se passera comme ca, de tout mettre la fin ? Jveux dire, qu’est ce qui determine le fait que les données seront sur l’exterieur des plateaux, et pas juste sur le dernier plateau ?

Mmmbah la fin, c’est pas justement la fin du dernier plateau ? :slight_smile:

La question qu’Ana-l posait est: est-ce que la fin du disque (au sens du partitionnement) correspond à l’union des secteurs situés sur l’extérieur de chaque plateau (la partie où le débit est maximal) ?

Ca se fait deja afin de gerer les performances d’acces aux donnees sur du SAN.

On met a l’exterieur des disques les donnees “rapide” (bdd, mail, …) et a l’interieur les donnees “lentes” (backup, …)

Et ça existe, des défragmenteurs qui placent les fichiers système à l’extérieur du disque ?
Question subsidiaire: est-ce que je peux réarranger mes partitions dans un ordre optimal avec Partition Magic (pour en revenir à la question d’Ana-l, si je mets ma partition système au bout (ou au début), est-ce que ça va bien correspondre à l’extérieur du disque) ? Si oui, comment ?

Je rajoute que les gains qu’on voit sont surtout liés au RAID sur le graph quand tu compares, et pas du tout au short strocking qui est une idée de *****. La défragmentation c’est un peu plus intelligent que condamner trois quarts de son disque.

Perso j’ai une partoche swap avec mon winXP :slight_smile:
Par contre, même question, quand on défragmente, ça met les fichiers les plus utilisés plus près de l’auberge (l’endroit où elles se reposent quoi) des têtes de lecture ?

Les bons utilitaires permettent de choisir comment on défragmente.

Même les trucs gratuits comme Defraggler permettent de faire des defrag intelligents en fonction de la taille ou des extensions de fichiers en envoyant les gros trucs au bout du disque :

Sinon tout est une question de sens, mais pour les utilitaires de defrag, la règle en général c’est que le début du disque est rapide et la fin du disque est lente