ATI apprend à faire des chipsets

GamePC a testé la première carte mère à base ce chipset IGP 320 d’ATI, la FIC AT31. Autant on pouvait s’attendre à des perfs 2D/3D pas terribles, vu que c’est de la vidéo intégrée, autant on ne s’attendait pas à un GPU intégré si mauvais !
En effet, par rapport au chipset nForce 220 de nVidia, l’ATI est de 27 (3D Mark) à 44% (Quake III) moins performant que le nForce 220.

Et avec une carte graphique dans le port AGP, là encore, c’est nettement moins performant qu’avec un nForce ou un KT333.

Au final, FIC et ATI ont du boulot côté BIOS et drivers pour essayer de remonter à peu près au niveau du chipset nForce. Espérons qu’ATI va vite corriger le tir avec une nouvelle génération de chipsets réellement compétitifs.