Cd audio : copie parfaite, ou perte ?

Bonjour à tous.

J’ai une petite question qui me trotte dans la tête…
Lorsque l’on grave un cd audio, perd-t-on des informations ?
Concrètement, j’avais gravé un cd audio il y a un moment, et lorsque je l’écoute et que je le compare à l’original, j’ai l’impression d’avoir mis un “voile” sur la musique. Maintenant que je suis passé sur un petit système hifi, je refais le même constat.
Etait-ce dû à un cd de mauvaise qualité, un graveur de mauvaise qualité, un problème de méthode de gravage (transfert des pistes, etc.), un peu des trois, ou bien y a t-il une réelle perte dû au caractère analogique de lecture des cd audio ?

Méthode de gravage.

Il peut aussi y avoir le fait que les CD gravés ne disposent pas des même couches de protection que les CDs “commerciaux” (a pas trouvé de meilleurs termes) et qu’ils s’usent donc plus vite.

Après comme dit dans la réponse précédente, cela peut (PEUT !) venir de la méthode de gravage. As tu fait une copie de CD à CD, une extraction (moins bien), une extraction + compression (pire !) ?

Le cd c’est du numerique, pour la platine 1 bit sur un cd ou sur un autre c’est toujours un bit. Je voi pas comment un cd gravé pourrais donner un resultat moins bon que l’original (si on fait abstraction des cas presenté ci dessus, et encore …).

Eh bien pourtant, c’est le cas. Si ça se trouve, ça vient de moi, mais j’ai vraiment la sensation d’avoir un son de moins bonne qualité sur un cd gravé que sur le même cd pressé. Et je n’arrive pas à me l’expliquer…
Mais ça dépend aussi peut être de l’équipement avec lequel tu lis le cd…

Je ne me souviens plus, mais ce qui est sûr, c’est que je l’entend même sur d’autres cd gravés en direct (cd à cd).

Bah merde, il est où mon post !?!

Bah en gardant à l’esprit que le cd n’est pas un support “éternel” comme on a bien voulu nous faire croire à sa sortie. Le cd se dégrade donc la qualité/intégrité de ce qu’il contient aussi.

Et comme dit plus haut, si la copie n’est pas faite en bit à bit, ça peut jouer aussi.

[i]–edit–

Ca dépend forcement de ton équipement. La partie rendu sera a priori le 1er élément à insérer de la perte.[/i]

Euh là je dirais que c’est toi parceque même si tu peux perdre 2,3 données en extraction>gravage c’est largement insuffisant pour entendre la différence.
C’est un peu comme ceux qui peuvent entendre des différences de qualité dans un morceau encodé avec plusieurs formats audio lossless différents. :stuck_out_tongue:

Après si c’est un très vieux cd gravé çà n’a rien a voir avec la gravure mais c’est du à la détérioration du support avec le temps,mais le cd doit déjà avoir pas mal vécu ou être gravé depuis très longtemps.

Non un CD bien gravé c’est identique, rien a voir avec le nombre de Clio que tu pourrais te payer en revendant ton matos hifi.

Ok, ok, je le note :stuck_out_tongue:
Mais pourtant, celui que j’avais écouté en premier, c’était avec un discman tout bête, avec le casque d’origine. Ca devait venir de la gravure :stuck_out_tongue:

Merci pour les réponses.

[quote=« Schnoups, post:9, topic: 26701 »]Ok, ok, je le note :stuck_out_tongue:
Mais pourtant, celui que j’avais écouté en premier, c’était avec un discman tout bête, avec le casque d’origine. Ca devait venir de la gravure :stuck_out_tongue:

Merci pour les réponses.[/quote]

Le discman ne doit pouvoir lire qu’en 1x… or, s’il y a des « binz » de gravage, le lecteur ne doit pas pouvoir mouliner comme le fait un lecteur de pc pour récupérer la bonne valeur binaire… D’ailleurs, copier un CD rayé, ca marche très bien, alors que la chaine HIFI crachotte pour l’original.

Mais ca serait vraiment interessant de savoir avec quel logiciel/methode tu as créé le CD copié. Moi, je dumpe des cédés en MP3 (légalement, hein), et avec un encodage assez généreux, je ne percois pas de différence, meme en cherchant. On pourrait capturer les wav au niveau de windows pour quantifier la différence, mais en fait non, pas moi en tous cas…