Course en charriot

Vous connaissez tous la scène, et l’avez tous vu au moins une fois: Le héros se trouvant dans une mine, est poursuivis par une horde de méchants assoiffé de sang. C’est là qu’arrive Le coup de génie! Ce petit charriot, qui sert d’habitude à transporter du charbon/fer/or/terre/trucs…, cela ne pourrais donc pas être un moyen de s’échapper idéal? Et hop, se souciant peu de la où ça pourrait le mener, le héros s’embarque avec sa copine ramassée au passage et le sale gosse dont il n’est pas parvenu à se débarrasser dans une course poursuite (ben ouais, il ne sont pas con les méchants, il savent aussi utiliser le petit charriot) vertigineuse en suivant un trajet aussi incongru que pentu, probablement créer par un ingénieur fou et aveugle pour qui l’optimisation de l’exploitation d’une mine était probablement le dernier des soucis.

C’est un classique, très utilisé au cinéma, trop même, n’hésiterons pas à dire certain (beaucoup), mais bien fait, ça reste toujours l’un des moments les plus mémorable et les plus apprécié de la séance.

Indiana Jones, bien sûr est celui qui m’a initié à la chose, mais là est ma question: est-ce Steven Spielberg qui à créer le principe, ou bien s’est-il contenté de filmer l’une des meilleur scène du genre? Et dans ce cas qui, le premier, s’est dit “Ici ce serait cool si le héros faisait une course poursuite dans une mine”.

Bref, dans quel film la fameuse scène de la “course en petit charriot” a été montrer pour la première fois, et qui l’a réellement imaginé?

En cherchant dans les “references” sur IMDb pour Le Temple Maudit, je ne vois aucun film avec le chariot.
Il faut croire que c’est Spielberg (et Lucas, scénariste tout de même) qui ont créé le cliché.

Sans vraiment rechercher, je penche plutot pour du Chaplin ou de Keaton… Mais franchement c’est sans chercher dans les vrais références cinématographiques…

Je demanderai à Papa Barra de me ressortir ses livres sur le grand Buster K. histoire de vous préciser la chose…

Je pense que les vieux cartoons avaient déjà pensé à ça bien avant. Bon j’ai aucun exemple, mais je suis couasiment sûr d’y avoir vu ce genre de scène.

ll faut voir surtout à mon sens le fait qu’ici il ne s’agisse que d’une variation sur le bon vieux thème des montagnes russes. La mine est juste un décor. Des films avec des montagnes russes il doit y en avoir un paquet, et ce dès les débuts du cinéma.

Je ne suis pas du même avis. Même si l’inspiration est évidente, le principe de la course poursuite est un peu vidée de son sens dans un montagne russe. Tu dois bien reconnaitre qu’il est un peu idiot de poursuivre le héros dans le wagon suivant quand il suffit de l’attendre au point de départ.

Le Temple Maudit est sorti en 1984. Deux ans plus tôt (mais à vérifier…) dans La Tour Sombre, Stephen King a écrit quelque chose d’assez semblable sauf que la course poursuite est moins dynamique. Mais l’idée est là B)

ghigis: hum… suis pas persuadé que l’inspiration vienne de là: souvent pour Spielberg, y’a le tournage, puis la post prod, puis la sortie (enfin c’est pour tout le monde pareil B) ), et le tournage a souvent lieu 1 ou 2 ans avant la sortie.

Bien que je ne sois pas totalement bilingue en Indiana Jones, je ne suis pas ûr qu’il faille chercher les références de ce passage aujourd’hui mythique dans le monde du cinéma.

Le personnage d’Indy est clairement inspiré des Serial Comic Books des 30’s aux USA.

Bon, après rapide enquête sur Wikipedia, voici un paragraphe intéressant :

[i]"La première inspiration de Indiana Jones est l’univers des comics d’aventure des années 40 dont Lucas se régalait. Jim la Jungle (Jungle Jim), le héros de Alex Raymond, est le symbole de ces aventuriers en lutte avec des ennemis farouches au sein d’un monde tropical aux pièges impitoyables. De là vient l’esprit (y compris les allusions “colonialistes” qu’on lui a parfois reprochées, et qui ne tiennent qu’à un souci d’authenticité post-moderne) et le rythme trépidant (dans les comics ou serials, les péripéties s’enchaînent infernalement à raison de neuf cases publiées chaque semaine).

Steven Spielberg, peu amateur de ces bandes dessinées, a préféré parsemer les récits de références cinéphiles. Le Trésor de la Sierra Madre est le meilleur exemple; on peut citer aussi le “diptyque indien” de Fritz Lang, Le Temple du Bengale et Le Tombeau hindou."[/i]

Donc pour la course de chariots, je chercherai plus dans l’univers des comics qui permettaient sûrement beaucoup plus d’exentricités que le cinéma pré-80’s (ben oui c’est plus facile de dessiner une poursuite en chariots que de la filmer, d’ajouter des effets spéciaux etc. dans les années 30-40). Sinon je ne connais pas les films cités ci-dessus : si l’un d’eux comporte une scène proche, alors il faudra sûrement y voir l’inspiration de Spielberg.

Mes deux centimes d’euros.

… ou bien encore le landau d’enfant qui descend les marches dans “Le Cuirassé Potemkine”, non ? Ok.

Non, ça c’est repris dans “Les Incorruptibles” de De Palma…

Mais sinon, pour en revenir à mes vieux films en Noir et Blanc, déjà à l’époque on avait des poursuites de dingue, comme dans “le Mécano de la Générale” de Buster Keaton… Et des trucs de fou hein, à l’époque ils utilisaient pas de maquette (en tout cas pas pour ce film là)

Pour être précis, Lucas n’était pas scénariste sur Indiana Jones, il a écrit l’histoire, ce qui n’est pas pareil.

Un train qui passe sur un pont, lequel saute au même moment. Le plan le plus cher de l’histoire à l’époque. Pour les amateurs il y a une très belle version restaurée en DVD avec une nouvelle musique. La photo est superbe.

Oui bien sûr, on parle juste d’inspiration et de chariots qui foncent sur des rails qui vont dans tous les sens. Je ne me rapelle plus très bien de cette scène, donc je ne sais pas si l’accent est mis sur le stress de la poursuite (je crois me souvenir qu’il y a des échanges de coup de feu) ou sur le côté spectaculaire du mouvement des chariots. Maintenant ce genre de films qui misent beaucoup sur le spectaculaire sont appelés “rollercoaster movies”, ce n’est pas un hasard je pense B)

Vous l’avez vu dans beaucoup de film la course poursuite en charriot de mine ?

A part Le temple maudit je serais bien en peine d’en citer un second.

A partir de là peut on appeler cela un cliché?

un cliché pour moi serait la bouilloire qui se met à sifflet alors que l’atmosphere était bien pesante, ça tu le vois tout les 10 films.

my 2 cents B)

Même remarque que lhopssa (tu parles d’un pseudo !), surtout que n’ayant jamais vu d’indiana jones la seule scene de course poursuite en chariot minier qui me vienne à l’esprit est celle du monde 4 de Donkey Kong Country 2. (également présente dans Donkey Kong Country 1 je crois… pas sur)

Ah non je suis con, dans DKC2 les séquences ont lieu sur une montagne russe et dans un train fantôme/manoir hanté. C’est bien dans le 1 le coup du chariot (monde 3 ?)

Par contre le gameplay est exactement le même, que ce soit la mine, la montagne russe ou le manoir hanté, ce qui tendrait à prouver la parenté entre “séquence de la mine” et “séquence de la montagne russe”.

Il me semble qu’on voit aussi ce genre de scène dans le film d’animation “La ballade des daltons” B)

Bizarrement, je ne me suis jamais posé la question de savoir qui a été le premier à imaginer cette scène. Ce qui compte c’est le résultat. Selon l’inspiration et le ton du film la scène peut avoir un impact différent. Sinon il me semble aussi avoir déjà vu cette scène avec un caddy ou une poussette, mais ma mémoire me fait défaut là B)

Le film de Keaton m’intrigue, quel est son titre ?