[critique] Sherlock Holmes

J’ai vu Sherlock Holmes il y a deux semaines et, contrairement à Avatar, plus le temps passe et plus je me dis que ce film était bon. Et personne n’en parle ici ?

Guy Ritchie vient donc de lancer une toute nouvelle franchise (le deuxième épisode est déjà prévu). Guy Ritchie ? Arnaques, Crimes et Botaniques, Snatch, Rock’N’Rolla… pour parler de ses films réussis, même s’ils sont très semblables à chaque fois.
Capable de mettre en scène Sherlock Holmes, ce mythe britannique ? J’étais un peu sceptique.

Résumé d’Allociné : Après qu’une série de meurtres rituels a ensanglanté Londres, Holmes et Watson réussissent à intercepter le coupable : Lord Blackwood. A l’approche de son éxécution, ce sinistre adepte de la magie noire annonce qu’il reviendra du royaume des morts pour exercer la plus terrible des vengeances. La panique s’empare de la ville, Scotland Yard donne sa langue au chat, et Sherlock Holmes se lance aussitôt avec fougue dans la plus étrange et la plus périlleuse de ses enquêtes…

Le réalisateur part quand même avec un sérieux atout : Robert Downey Jr. L’acteur habite tout simplement le personnage de Holmes, avec classe et charisme. A ses côtés, Jude Law en Watson. Je n’y croyais pas vraiment, mais après avoir vu le film, la moustache lui va particulièrement bien, et c’est peut-être même le personnage qui fonctionne le mieux. Pourtant, ce qui est le plus réussi, c’est l’alchimie entre les deux, un rapport à la Butch Cassidy et Sundance Kid, où chacun connaît les petits travers de l’autre… C’est le moteur du film.

Le scénario joue sur une base mystique à laquelle s’oppose la logique de Holmes et va dans le sens des créatures de Conan Doyle. C’était pourtant une chose dont je doutais mais le scénario a beau avoir été écrit de façon moderne, il marche dans les traces de la légende et respecte parfaitement le matériau originel de Doyle. Suspense, action, humour… Tout est bien balancé. Peut-être que le film s’égare une fois ou deux, mais le rythme reprend tout de suite après.

Epoque bien recréée, bien utilisée, musique ad hoc, et la touche apporté par la réalisation de Guy Ritchie… Je m’étonne d’être aussi élogieux, mais le blockbuster est rondement mené. Je sais déjà que c’est un des rares films que je ne me lasserais pas de revoir. Et vous ?

Idem, agréablement surpris. Quelqu’un sait ce que vaut la VF ? Que je sache si je peux le recommander ou non.

Kudoz

On voulait le voir, mais il n’a pas du rester deux semaines dans notre coin de Malaisie.

+1, je suis allé le voir sans conviction et je ne me suis pas ennuyé. L’atmosphère “à la Sherlock Holmes” est bien retranscrite, la réalisation impeccable, et le jeu des acteurs tout aussi bon (mention spéciale au duo de Sherlock et Holmes, j’ai adoré). Bref une jolie surprise, et j’ai trouvé la VF tout à fait convenable

Euh… Ethomit, tu voulais dire au duo Sherlock et Watson, je presume ?

Euh oui, désolé j’en suis qu’à mon 1er café du matin, pas encore réveillé :smiley:

surpris aussi ici, ma copine m’a trainé au cinéma pour aller le voir… (elle l’avait vu la semaine d’avant avec ses copines et voulait absolument que je le vois avec elle) /mavie

bref, elle l’a vu 2 fois, en est sortie avec le sourire, moi je ne l’ai vu qu’une fois et franchement je pense que je débourserai quelques euros pour l’avoir en Dvd, c’est toujours un film qui passera bien…

la réalisation est impeccable (je cherche toujours quelques erreurs a l’écran, ça me fait marrer les bugs dans les enchainements de plans), la musique met bien dans l’ambiance, et ce duo Holmes / Watson est tout juste parfait.

bref, il y a du rythme, des acteurs qui vivent leurs rôles, une intrigue sympa et un londres d’époque assez bien recréé.

Bref, à conseiller (au cinéma ou en dvd, je pense qu’avec un bon écran, le plaisir sera le même)

Pareil que vous, pas ennuyé, mais il manque quand même cruellement deux choses.

Pourquoi avoir grand publicisé le tout en ne faisant aucune référence à la coke ? Merde quoi.
Et le élémentaire mon cher Watson ? Vous imaginez l’Empire Contre Attaque sans “Je suis ton père” ? Moi ça m’a manqué et je trouve que c’est une erreur mais tellement grosse de ne pas avoir su inséré cette phrase culte entre toutes que j’étais déçu en sortant, et de plus en plus en y repensant.

Beaucoup aimé pour ma part, superbement joué par M. Ironman Robert avec un Jude Law tout de même ayant un rôle assez, mmmh, moins incisif, moins explosif en tout cas.

Mention spéciale pour quelques scènes graphiquement impressionnantes (comme celle ou Watson est pris dans l’explosion le long de l’entrepôt)sur lesquelles le réalisateur a su me scotcher, ou bien encore les scènes de combat pour lesquelles le héros a prévu le moindre coût avant de l’exécuter à la perfection (sauf contre le colosse avec son gros marteau)
Pour ma part ce film fut un vrai rafraîchissement avec ce mélange d’investigation désuète, l’adjonction d’éléments anachroniques (le “Presque-Taser” trouvé par Sherlock, la machine télécommandéedu grand méchant), et l’apparition finalement prévisible du professeur Moriarti.

Sans compter comme je le disais, le coté graphique très bien trouvé.

Idem, très bon moment passé en salle, au fur et à mesure que le film avançait. En revanche, ma femme en a eu marre au premier quart d’heure (trop violent, ce Sherlock, un peu le syndrome castagne-reboot des James Bond pour moi). Et excellente musique !
Ca donne envie de voir un film Steampunk !

Sais-tu que cette phrase n’existe pas dans l’oeuvre de Conan Doyle ?
Plus de précision dans cet article de Wikipédia.

J’ai trouvé ce film vraiment excellent (comme tous les films que j’ai vu du réalisateur en fait…). La photo est splendide, les acteurs s’en sortent tous très bien (surtout le duo gagnant), le rythme du film est bon (on alterne les moments posés comme les dialogues souvent drôles et les scènes d’action pas brouillon). Ritchie signe là une vraie adaptation : il y a plein de références à l’univers de SH mais il ne s’emmerde pas à coller à 100% à l’oeuvre de Conan Doyle pour se laisser des libertés qu’il prend de fort belle manière.

Un très bon moment pour moi :smiley:

+1 pallastruni

jme suis fait grillé :smiley:

[edit] sherlock et son fameux violon :smiley: j’ai bien ri

Ok, my bad, j’étais pas assez culturé sur le point. Mais quand même, c’est l’inconscient collectif qu’on provoque :D.

Sinon j’ai particulièrement adoré l’interprétation de Downey Jr., je trouve même qu’il efface Jude Law par son jeu et sa présence.

Je l’ai vu en vO, et j’ai beaucoup aimé, par contre, je ne sais pas si c’est juste moi, mais je n’ai pas réussi à comprendre un mot de ce que disais le géant français (pas sous-titré, bien entendu), ni ce que lui répondait Holmes. Tout ce que j’ai pu capté c’est “cours, mon petit lapin, cours!”.

Géant français ? En VF il est devenu Italien. Pour continuer sur la VF, je dois dire que je suis assez fan de la voix de Robert Downey Jr.

Sinon, je l’ai vu samedi dernier et ce fut un agréable moment. J’adore le rendu du Londres de la fin 19eme. Par contre, ne connaissant rien à l’univers de SH, je fus étonné de retrouver autant d’action dans le film, mais bon, c’est pas une mauvaise surprise.

[quote=“LordK, post:8, topic: 50826”]Pareil que vous, pas ennuyé, mais il manque quand même cruellement deux choses.

Pourquoi avoir grand publicisé le tout en ne faisant aucune référence à la coke ? Merde quoi.
Et le élémentaire mon cher Watson ? Vous imaginez l’Empire Contre Attaque sans “Je suis ton père” ? Moi ça m’a manqué et je trouve que c’est une erreur mais tellement grosse de ne pas avoir su inséré cette phrase culte entre toutes que j’étais déçu en sortant, et de plus en plus en y repensant.
[/quote]

Déjà tres bon film que j’ai vu à sa sortie en salle. En VO.

Juste pour répondre sur Pourquoi avoir grand publicisé le tout en ne faisant aucune référence à la coke ? Merde quoi. alors en fait y’a une allusion subtile la logeuse quand elle amène le thé alors que Sherlock ne sort pas depuis 3 semaines. Sherlock dit un truc genre (bah oui je l’ai vu en VO y’a 3 semaine^^) “j’espère que le thé n’est pas empoisonné” et la logeuse de répondre “le poison c’est dans vos veines qu’il coule”.

Donc léger mais référence présente ^^

Bien joué je n’avais pas saisi sur le coup.

Tiens je savais pas pour la cocaïne. Sinon je trouve que le film est bon mais loin d’être inoubliable, même s’il faudrait que je le vois en VO histoire d’avoir un avis plus éclairé.
Ah et Robert Downey Jr est excellent dans le rôle de Holmes.

Je dirais qu’il est bon pour un film popcorn mais c’est tout.
Je l’ai trouvé trop mais vraiment trop grand public.
Tout est téléphoné et pas avec iphone, non, avec un bon vieux téléphone à cloche.
Avec Blou on s’amusait à citer les répliques avant qu’elles tombent et à dire genre:“Ah tien, ça y est c’est avec lui ça va pas marcher”

en parlant de Holmes quand il fait ses plans de bastons dans sa tête

En fait c’est Sherlock au pays de james bond versus jason Bourne

ça m’a plu dans le sens où je me suis pas emmerdé, mais comme c’est vraiment pas pour les bonnes raisons,
je sais pas si c’est une bonne chose.