[Critique] TRON : L'Héritage

J’imagine que tout le monde a vu Tron ici, je ne vais donc pas faire un dessin. Faire une suite à un film culte, c’est un peu délicat. La production Disney a bien changé, c’est peu de dire que j’avais peur d’être déçu.

Synopsis d’Allociné: Sam Flynn, 27 ans, est le fils expert en technologie de Kevin Flynn. Cherchant à percer le mystère de la disparition de son père, il se retrouve aspiré dans ce même monde de programmes redoutables et de jeux mortels où vit son père depuis 25 ans. Avec la fidèle confidente de Kevin, père et fils s’engagent dans un voyage où la mort guette, à travers un cyber univers époustouflant visuellement, devenu plus avancé technologiquement et plus dangereux que jamais…

Si l’intro du film n’est pas très originale, elle sent bon la nostalgie et mets immédiatement dans le bain. Les premières notes de musique et l’apparition sur la grille d’un vaisseau procurent des frissons. Le reste de l’histoire est dans la même veine et fonctionne parfaitement. Les répliques font mouches et on ne s’ennuie presque jamais.
Le scénario a tout de même deux défauts qui pâtissent sur le rythme : une grosse séquence où on nous balance toutes les explications à la fin du 1er tiers du film, et les séquences actions/émotions à la fin, faibles en tension, heureusement rehaussées par la musique.

Niveau technologie, belle utilisation d’un Jeff Bridges recomposé, même si la 3D est parfois par trop évidente. Ce que je salue surtout, c’est le parti pris 2D pour le monde réel VS la 3D pour la grille, avec une utilisation de la 3D jamais abusive (pas de gros effets qui tâchent).

Alors ce Tron : L’Héritage n’a pas la capacité de révolutionner le genre au même titre que son prédécesseur à l’époque. Mais ça fait plaisir de retrouver les personnages et les acteurs de l’époque, ainsi qu’un univers respecté et bien exploité. Curieux de voir si vos avis rejoignent le mien ou si j’ai juste été séduit par la nostalgie.

Puis-je glisser un mot sur la bande son de Tron Legacy ?
C’est Daft Punk qui s’y est collé et avec, à mon humble avis, une sacré réussite.
Mélange de musique électronique, sonorité violoncellesques et percussions bien placées.

La B.O. est très belle et envoutante (surprenant pour une B.O.).

Mention spéciale pour le morceau Adagio for Tron que j’adore.

Vu avec Caf en avant-première et mon constat n’aura finalement rien de surprenant : visuellement, ça claque bien, on en prend plein les mirettes (même si c’est en 3D qui pue et que je rêve de le revoir en 2D 1080p nette), mais pour le reste… Hum… On frôle le degré zéro de l’écriture quand même. Mention spéciale au twist final qui passe complètement à côté de son sujet.

�? voir donc, pour les zoulies images (et Olivia Wilde en latex), mais c’est à peu près tout ce qu’il y a à sauver.

Nan mais sérieux, la fin, c’est un second génocide ou quoi?

Bah pour ma part, j’en reviens d’en avant premiere, et vraiment adoré; c’est la dernier phrase du post de Faskil qui m’a motivé pour y aller, et j’ai envie de dire: mais bordel ouai, les jolies images, et OLIVIA WILDE FFS ! le reste à mettre peut être aux chiottes, mais je n’y suis pas du tout aller pour ça, donc pour moi ce film, il a cartonné.

Hello ^^

Bon les enfants, parfois je ne vous comprends pas, habituellement je suis en accord avec les critiques que je vois sur la zone, mais là je dois vous répondre :slight_smile:
Le 1er Tron d’après mes souvenirs était un film marrant, léger, avec plein de référence informatique assez justement utilisé dans le film qui titillait le geek de base, se qui n’est quasiment plus le cas ici, mis a par les cycles, à moins que je sois passé a coté.

Dans se second film je ne sais pas pourquoi ils se sont cru obligés d�??ajouter une histoire grâââve pour pouvoir justifié le film, genre le génocide des être parfaits, du peuple élu qui va sauver le monde, c�??est ridicule… tout le sénar est ridicule. Tout autant que le Castor, sérieusement ils sont allés chercher le mérovingien dans Matrix pour le déguiser en david bowie ringard en moule burne.
Après ouai c�??est super beau, la zik est génial, la 3D marche vraiment bien mais mis à part les courses de moto et les néons il ne reste rien du tout du 1er Tron.

Je plusunte. Et la 3D est pas franchement nécessaire.

Vu hier soir et j’ai bien aimé. Peut être parce que j’en attendais pas des masses.
Le scénario ne casse clairement pas trois pattes à un canard mais j’ai trouvé que ça se laissait regarder, surtout que visuellement c’est assez beau. �?a a beau être super épuré, l’univers graphique est quand même bien foutu (et je ne parle pas d’Olivia Wilde). La partie musicale est aussi très bonne et mettait bien en valeur les scènes d’actions avec de bons rythmes.

Seul bémol, c’est la 3D. C’était mon premier film en 3D et ce sera probablement le dernier. Les lunettes sont assez lourdes, elles rendent l’image super terne. Je n’ai pas vu l’intérêt de la 3D sauf sur certaines scènes, où alors ça venait de moi car je n’arrivais pas à la voir. J’ai même eu droit à des “artefact” à certains moment (genre des éléments de l’arrière plan qui se superposent sur les persos au premier plan). �?a m’a clairement plus fait chier qu’autre chose.

Enfin vu hier, je ne savais pas quoi en attendre…au final j’ai bien aimé:

  • le coté sombre/esthétique (pas facile de combiner les 2)
  • de manière inattendu son coté philosophique même s’il reste baclé sur la fin (bon c’est surtout dû au fait que madame recherche toujours la perfection^^, enfin plus que moi et qu’elle préfère l’action à la reflexion et moi souvent l’inverse) du coup enorme discussion sur ces deux sujets à l’issue…
  • la BO même si elle doit être un peu lente sortie du contexte du film

J’ai moins aimé :

  • le caractère sous devellopé des persos principaux et secondaires
  • certains passages obscurs (notamment sur Tron lui même c’est un comble)

Bref assez bon film mais il m’a manqué un je ne sais quoi dedans (surtout vers la fin).

PS je l’ai vu sans la 3D

Bon je m’inscris un peu dans tout ça.

J’étais bien motivé déjà d’y aller pour la BO et l’esthétique, j’ai pas été déçu. Du coup j’ai un peu survolé le scénar, sans trop m’arrêter au caractère creux du truc. Un bon moment en somme.

Et surtout, la BO quoi. Du bon gros son electro-old school, genre le synthé dans The grid, j’adhère. Je kiffe la “texture” du truc. Idem pour The Son of Flynn et bien d’autres.

Du coup un gros regret post-cinéma à mesure de l’écoute de cette BO : le mélange de l’univers Tron et ce son auraient pu donner des scènes de malade… Ils auraient du écouter le boulot des daft AVANT de filmer :teehee:

[quote=“mateo, post:10, topic: 52138”]
Du coup j’ai un peu survolé le scénar, sans trop m’arrêter au caractère creux du truc. Un bon moment en somme.

Et surtout, la BO quoi. Du bon gros son electro-old school, genre le synthé dans The grid, j’adhère. Je kiffe la “texture” du truc. Idem pour The Son of Flynn et bien d’autres.
[/quote]En fait tu es venu pour un clip musical électro et c’est pour cela que tu n’as pas été deçu ?

C’est un peu ça.

J’étais complètement ouvert à être embarqué dans un récit épique, mais la motivation première était de voir une belle mise en scène avec un son bien travaillé. Surtout qu’il y avait un truc cohérent à réunir l’univers des daft et celui de Tron.

Plutôt performance que clip qui est un peu réducteur. Un truc ou l’alliage image et son te fait oublier le fait que ça soit un alliage précisément. Dans les faits je me suis plus souvent dit “il tue ce son” que “whoa ça tue”. En gros pour moi (très subjectivement) la musique a un peu dépassé l’image. En réécoutant la BO je me fais beaucoup plus mon film que me rappeler la scène qui correspond (je vénère un peu le boulot des daft aussi, ça explique sensiblement mon approche du truc :teehee: ).

A mon avis, la 3D est même inutile dans pratiquement tous les films qui l’utilisent. Cela étant, techniquement, je la trouve mieux utilisée que dans avatar (qui était d’ailleurs le seul argument sur lequel reposait le film parce que son scénar puait grave la copie d’écolier aussi). Mais dans ce tron legacy, il y a une esthétique et une ambiance qui font qu’on apsse quand même un bon moment malgré une histoire assez plate (et prévisible). Après, payer genre 15�?� pour voir ça en 3D / imax, ça fait cher le clip.

Je l’ai vu en iMax et en 3D il y a quelques temps. Techniquement, c’est très chouette, la bande-son supporte bien le film et les passages en 3D parviennent, mariés avec la musique, à être par moment assez impressionnants. L’esthétique est assez particulière, j’espère que vous aimez le noir, le blanc et quelques couleurs fluos. Le reste est assez minable, on trouve pas mal d’incohérences ou de trucs étranges dans le scénario, si on y réfléchit bien, d’ailleurs, ça n’a pas grand sens.

Quand aux références Geek, je m’inscris en faux : le héros a un chouette Nokia N8, ENCOM OS est un Unix déguisé, Flynn père a inventé Surface 20 ans avant Microsoft, Flynn père est un libriste à peine déguisé et son fils un militant Open Source. Ha oui et Flynn a inventé un superbe univers de jeu vidéo à gameplay émergent et émergent en soi avec ses histoires d’êtres à mi-chemin entre l’humain et le programme… Il vous faut quoi de plus :wink: ?

Vu à l’instant. Je vais pas être original et me contenter de paraphraser la majorité. C’est visuellement très stylé et bien foutu, on sent que tout est parti là dedans. Parce que le reste…

comme Mateo, j’ai complètement adhéré au mélange Daft Punk et Tron (étron, héhéhé). C’est pas compliqué, aux premières notes entendues, qd le héros fait de la moto dans le tunnel, j’ai cru me retrouver dans Interstella 5555 (la version “clip” de l’album Discovery).

Sinon l’histoire m’a un peu déçu, manque de profondeur. Et Jeff Bridges en CGI… ça le fait pas.

Bon, vu à l’instant. Y’a pas à dire, visuellement et musicalement, ca claque. Et le scenar est super faible. ca m’a donné envi de revoir le premier par contre :slight_smile:

Moi je l’ai trouve distrayant, alors evidement faire une suite 20ans apres n’etait clairement qu’un but commercial. Et c’est dans l’optique blockbuster que je suis aller le voir pour au final le trouve sympa et correct.

Sinon pour rajouter de l’eau au moulin l’electro n’est pas specialement ma came habituellement mais la la BO est tout simplement kiffante.

J’ai trouvé le FPS Tron machin, plus distrayant (pas Tron Legacy)… Hum… Tron 2.0 peut-être?

Oui c’est bien tron 2.0 mais qund je vais au cine je ramene rarement mon pc pour me distraire ^^