Formation par le DIF-CIF et compagnie

Une Question me taraude depuis un petit moment : Est-ce que le DIF ou le CIF permet de faire des formations n’ayant aucun rapport avec l’activité de la boite dans laquelle on travaille ou aucun rapport avec son boulot ?

Je m’explique, depuis un moment déjà j’aimerai passer mon brevet de pilote privé d’hélico (PPL-H), et vu le prix (environ 20 000 euros) et le nombre d’heures de DIF que j’ai (115h), je me demandais si c’était possible (ou pas) de faire financer la formation par le DIF ou le CIF, ou sinon en partie ?

Voilà ma question est posée ! et Vous ? Vous avez eu à faire une demande dans ce genre dans votre boite ?
Non parce que si c’est pas possible, ben je vais aller jouer au loto en croisant très fort les doigts hein !!

Merci de vos lumières :smiley:

De toute façon c’est ton employeur qui valide ou non la formation. Donc c’est a lui qu’il faut que tu poses la question (bon courage ^^).

Si ta formation est refusée par ton entreprise, tu peut tenter de faire une demande auprès de l’OPACIF dont dépend ta boite, mais c’est encore moins gagné je pense.

Pour le DIF, il doit normalement y avoir un lien avec ton pose, et ce que l’on te demande ; mais certains employeurs ne sont pas " regardants " et valident des projets exotiques.
Pour le CIF tu fais ce que tu veux, mais ce ne sont pas du tout les mêmes conditions ( rémunération, articulation travail - formation… )

Ok ! donc en fait les deux (CIF et DIF) n’ont rien en commun, je pensais mal donc …
En fait dans ma boite il existe un truc qui s’appelle la CFP ( commission de formation permanente) qui propose des formation qui n’ont rien à voir (oenologie, aéro avec pilotage d’avion, cours de cuisine, etc …) donc en fait c’est pour ça aussi que je me pose la question …

Edit: ajout d’exemple de formations de la CFP

Dans le cadre d’un cif et d’un reclassement, oui. Autrement, ca depend du bon vouloir de ton employeur. Dans la plupart des cas, il faut que ca soit en relation avec ton taf. Ca peut aussi être une maniére de réduire ton temps de DIF a pas cher quand on te propose une formation qui ne te servira a rien.

_Alors déjà, croire qu’on peut apprendre a piloter un helico en 100H, c’est pas mal prétentieux a mon sens. J’ai plus les temps de formation mais il me semble que c’est 6 a 12 mois non stop. Je peux me planter ici parce que j’ai pas regarde depuis un moment, mais bon.
_Normalement le nombre d’heure maxi en DIF est de 80 heures, modulo les conventions collectives. Tu as peut etre 115H mais ca reste peu probable (il me semble que c’est 80-100 le max)
_Le DIF est paye par un organisme externe (y en a plusieurs en france) et peut être aussi paye par ta boite si ca suffit pas. Le remboursement se fait a l’heure (l’organisme rembourse genre 100 euros pour une heure) et dépend:
*de ce que cotise l’entreprise
*de l’organisme
*probablement de la conv collective.
_Le DIF se prends hors temps de travail, donc en congé sans solde, rtt ou congé normal.
_Les heures de dif non prise (au dela de 80-100, a verifier) sont perdues.
_Pour savoir combien on en a, il faut regarder son bulletin de paye, ca doit etre note une fois par an.

Pour la petite histoire, quand j’étais formateur dans mon ancien taf et qu’on me demandait ce qu’on pouvait faire avec un dif (truc perso ou pas), j’expliquais que j’avais demande a mon boss de passer mon brevet de pilote d’helico, et qu’il avait refuse parce que c’etait pas lié a mon taf et que ça couterais trop cher.
Un exemple dans mon ex boite: J’ai été forme (et passe une certif) sur Redhat, 35 heure de cours/certif, 3000 euros, on a été remboursé a hauteur de 2500

Donc ma conclusion, c’est que tu as plus de chance de gagner au loto que de réussir a faire payer ton brevet d’helico par le DIF. Sauf si ton boss est généreux et qu’il fan d’helico… Et encore. Ca coute rien de demander mais on va te rire au nez :wink:

LoneWolf
Permission de faire un passage bas? Negatif ghostrider, vous n’avez pas assez d’heures de DIF

en fait c’est 50h quand tu es un noob comme moi, sinon 39 si tu as ton brevet de pilote d’avion.

Eh bien je te jure que c’est vrai, vu sur notre outil de RH au TAF j’ai 115,59h de DIF et un collègue qui est là depuis 20 ans et a fait très peu de formation a 150h et c’est bloqué pour lui, apparemment chez nous le max est 150h du coup. La convention collective c’est le SYNTEC, je suis dans une grosse SSII française.

Bref pour en revenir à nos moutons, je pense que tu as raison, mais je voulais savoir si quelqu’un avait déjà été dans mon cas surtout, c’est à dire demander une formation hors contexte du boulot.

C’est 120h, le max cumulables, soit 6 ans.

Ah oui pardon,my bad, effectivement je viens de lui demander tu as bien raison

Et tu peux prendre une partie de ton DIF sur ton temps de travail ( c’est souvent le cas ).
Et la partie que tu prends sur ton temps perso est payée comme du temps de travail, tu peux même te faire rembourser les frais type repas, transport…
Enfin, les heures non utilisées ne sont plus forcément perdues, la loi a introduit récemment la portabilité du DIF.

http://www.fongecif-idf.fr/les-dispositifs-de-formation/le-conge-individuel-de-formation-cif/ => il y a pas mal d’informations sur le CIF la dessus. Je pense que ca correspond plus à ce que tu veux faire puisque meme si tu passes devant une commission pour expliquer pourquoi tu veux te faire financer cette formation, tu n’es pas obligé qu’il y ait un rapport avec ton taf actuel.
une amie s’est fait valider une formation d’assistante veto alors qu’elle était en ressources humaines.

De mon expérience personnelle, le lien est évident: elle s’est perfectionnée dans sa capacité à traiter les gens comme des chiens

:ninja:

Pour ma part, j’ai fait deux demandes de CIF à mon employeur en 2009 et 2010, pour une formation sans lien avec mon taf actuel: je bosse chez macdo (l’employé de base, tout en bas) et je demandais une formation dans l’accompagnement et l’insertion professionnelle.

Dans le cadre d’un CIF, ton employeur peut refuser ta demande pour deux raisons: si tu ne la soumet pas dans les délais légaux ( à savoir 4 mois avant l’entrée en formation) et s’il n’arrive pas à te remplacer à temps. Donc étant simple équipier de base, il n’a pas pu me refuser mes demandes. Dans le cadre d’autres emplois, ton 'importance" est donc un motif de refus valable. En sachant que si tu re-soumet une demande, ton employeur doit motiver son refus (s’il refuse encore) avec d’autres motifs que les deux invoqués en haut (ce qui te donne des arguments pour renégocier ta situation).
Le CIF est là justement pour “te permettre de changer d’activité, de profession, de t’ouvrir plus largement à la culture ou à la vie sociale, d’accéder à un niveau supérieur de qualification, ou encore de te perfectionner professionnelement” (je cite le fascicule du FONGECIF que j’ai sous les yeux.) Tu as le droit à une autorisation d’absence pour une formation n’excédant pas 1200heures à temps partiel ou un an à temps plein. Ces conditions valent pour un CIF CDI ou un CIF CDD.

Pour d’éventuelles différences entre DIF et CIF, je ne les connais pas. Dans mon idée le DIF était “l’esprit” de la loi, quant au CIF son application concrète. C’est donc à creuser.

A noter par contre le petit effet kiss cool (attention: grincements de dents) auquel peu de personnes pensent: le FONGECIF (ou l’OPACIF) n’est pas tenu d’accepter ta demande. En effet, des critètes sont définis par le conseil d’administration en ce qui concerne la priorité à donner aux dossiers. Et bien souvent, ce sont les salariés à bas niveau de qualification, les salariés de plus de 45 ans, les demandes concernant un secteur d’activité considéré comme déficitaire sur la région etc… auxquels on donne la priorité. Autrement dit, les OPACIF ne lâchent pas les thunes pour te faire plaisir et que tu puisses t’épanouir en te formant mais plutôt afin de remplir des “objectifs sociaux”.

Voilà, en espérant que ça t’ai un peu éclairer.

Et pardon si j’ai l’air un peu acide ou cynique dans mes lignes, mais j’ai essuyé mon deuxième refus cette année alors que j’avais “montré patte blanche” (comprendre: j’ai fait foule de démarches pour en apprendre plus sur le métier par moi-même etc) et j’ai du mal à le digérer. (J’ai l’impression que je ne réussirai à percer dans l’insertion pro.)

A bientôt.

Non ca n’est pas possible . le seul cas que je connais c’est dans le cadre d’une reconversion professionnel . Certaines personnes ont pu voir leur brevet financé (en partie) par le Fongecif .

Oui donc c’est bien ça c’est bien uniquement dans le cadre d’une vraie reconversion … mais bon déjà le PPL-H coute 20 000 euros environ alors CPL-H je préfère pas imaginer … si ça n’est payé que partiellement je parie qu’une bonne partie reste de ta poche quand même.
Bon ben tant pis quoi, en plus j’ai joué au loto hier soir et rien dans ma poche (même pas un petit centime) :cry: , va falloir que je trouve des sous autrement je pense …

Accessoirement, une fois que tu as passé ton brevet, tu en fais quoi ?
Si tu penses à une " reconversion " ça va être difficile, car pour pouvoir être crédible sur une offre d’emploi de ce genre, il faut beaucoup d’heures de vol…

Je sors ma science:
Le CIF, c’est une formation longue, donc typiquement une reconversion ou une spécialisation (reconversion en général) qui dure de 6 mois a 1 an. Dans mes souvenirs, tu as le droit a 1 CIF par employeur.
Le DIF, c’est le droit a la formation individuel, tu as un quota d’heure tous les ans (20 heures) que tu peux prendre pour ta formation personnelle, typiquement en lien avec le travail.

Je vois pas en quoi c’est choquant. C’est plus ou moins de l’argent public et ca me semble cohérent de donner la priorité a ceux qui ont pas ou peu de qualification. Ca veut dire que je pourrais jamais demander un fongecif pour finir ma formation en japonais mais bon c’est normal que les moins diplômés en profitent (quand ils sont motives et qu’ils bossent…)

LoneWolf
Patron, je veux faire un dif pour mon brevet de pilote de chasse et un fongecif pour apprendre le japonais… Ou l’inverse ^_^;

Bof je ne trouve pas cela choquant non plus, je suis simplement déçu. Si je perçe dans ce secteur et que j’envoie des personnes à bas niveau de qualification monter des dossiers FONGECIF, je souhaiterai forcément qu’ils soient prioritaires par rapport au clampin qui a juste envie de pas travailler pendant un an tout en se faisant payer une formation. Ce qui n’est pas mon cas, entendons nous bien.

Je suis juste dans une situation où j’ai d’un coté des professionnels qui donnent la priorité à d’autres profils parce qu’il manque de “l’envergure” au mien (comprendre: de l’expérience ou une formation) et d’un autre coté le FONGECIF qui donne la priorité à d’autres profils car je suis en CDI et que j’ai déja une LICENCE (généraliste). Je suis donc en période où je déprime un peu car c’est le deuxième refus que j’essuie et que je souhaitai grandement faire la formation étant donné la qualité de l’enseignement.
Je vais pleurer quelques jours et puis je vais repartir comme en 4O: je vais retenter de trouver du travail sans expérience, je vais agrandir mon réseau et je vais aller faire du bénévolat en association pour me faire de l’expérience autrement.

oui je plussoie LoneWolf, c’est plus logique que ce soit accordé à ceux qui en ont vraiment besoin.
Un dossier comme le mien si il passait à la trappe (dans le cas ou il serait possible bien sur ) je le comprendrais tout a fait … moi ce serait juste un hobby finalement donc bon …
ah et si quelqu’un a des sous en trop je les prends hein, je lui ferai des tours en hélico après avec plaisir :smiley:

Quand les DIF sont apparus mon employeur de l’époque, une ssii, s’est bien gardé de nous informer. Résultat je n’en ai pas vu la couleur.
Avec ma ssii actuelle on nous a proposé un DIF de secouriste au travail. Idée sympa. A priori on est censé pouvoir choisir plus ou moins librement nos sujets de DIF, certains en ont pris. Reste que jusqu’à présent je n’ai pris que 2 ou 3 DIF, les quelques jours nécessaires de secouriste+ recyclage.

C’est peut-être mieux suivi et respecté en dehors des ssii.

Alors en fait, d’après ce que je sais, c’est très variable sauf que.
_Il y a beaucoup de gens pas au courant qu’il y a ces formations
_Si ca se sait trop, ca va couter beaucoup d’argent aux organismes et éventuellement a l’entreprise.
_Il y a donc des sociétés de formations qui communiquent aux entreprises des prix canon sur des formations pas vraiment utile (secouriste, ça peut être utile mais bon) comme word, excel (a des gens qui les utiliseront jamais). Et ces formations sont rarement intéressante, car plein de gens et formateur paye au lance pierre donc pas forcement motivé… Mais il faut absolument réduire le temps de DIF des gens, donc hop formation qui sert a rien.

C’est mon ancien métier, et les stagiaires que j’ai eu m’ont raconté plein de trucs improbable (du genre de la formation “systeme linux”, le formateur arrive le lundi matin “alors je sais que c’est une formation linux mais j’y connais rien, on m’a envoyé la parce que je connais openoffice donc je fais un cours openoffice” … :blink: ), donc y a clairement a boire et a manger la dessus.

Donc si vous avez du DIF, utilisez le! Faites des demandes, typiquement lié a votre taf (ca passe mieux) et surtout, soyez motivé pour apprendre. Je peux vous affirmer que c’est super agréable pour le formateur de faire un cours a des stagiaires qui ont la gniak.

LoneWolf
Bon, l’année prochaine, je demande une formation/certif win2008 moi