Hellblade: Senua's Sacrifice


#21

Si vous achetez le jeu aujourd’hui, tous les profits iront à une association qui aide les gens qui ont une maladie mentale. Et pour cause, aujourd’hui c’est la Journée Mondiale de la Santé Mentale :


#22

Comme quoi les bon jeux se vendent encore. :wink:


Lootboxes : où est la limite ?
#23

Ca c’est une bonne nouvelle, je suis vraiment content que leur initiative soit récompensée à sa juste valeur :slight_smile:


#24

Ah et il vient de passer à -25% (22€ donc) sur Steam.
Première réduc depuis la sortie, profitez en !


#25

Je vois aussi qu’il est au même prix sur GOG (avec 3,40 euros offerts sur le prochain achat). Et pour plus de 12,69 euros dépensés, le jeu StarCrawlers est offert. C’est très tentant :sweat_smile:


#26

Pfiou, quelle claque ! Je viens de finir le jeu. J’en suis encore tout retourné. Je m’attendais plus ou moins à ce genre d’aventure, mais pas d’une telle intensité. Comme les autres joueurs au dessus de moi, c’est un gros coup de cœur. Ce jeu a plein de qualité dont la première est l’immersion. Le jeu est joli et audacieux. L’incrustation de vidéos par exemple est un peu surprenante mais ça fonctionne bien finalement. Et la partie audio est plus que réussie. Comme conseillé par le jeu, j’y ai donc joué au casque.

Je donnerai juste un petit conseil aux prochains joueurs: pensez à bien regarder les commandes du jeu dans les options. Pour les combats notamment car rien n’est expliqué (pas une once de tuto). De plus, au début du jeu je n’avais pas compris que pour consulter les stèles, il fallait maintenir appuyé le bouton de concentration un certain temps. Du coup, j’ai raté les premières stèles.

Pour les combats, c’est chaud au début (pour apprendre les bases) et même à la fin (pour d’autres raisons). La fin du jeu est d’ailleurs assez vache :sweat_smile: Je me suis battu vingt bonnes minutes quand même… D’ailleurs, je me suis rendu compte qu’à un moment la difficulté du jeu n’était plus en “auto” mais “facile” :ninja:

Avec le succès du jeu, ce serait bien que Ninja Theory fasse des doublages dans d’autres langues que l’anglais, mais après avoir vu le documentaire inclus dans le jeu, pas sûr que ce soit possible/facile (les vidéos, c’était peut-être pas une bonne idée…).

Bon, sinon j’ai adoré. J’ai déjà envie de relancer le jeu. :slight_smile:


#27

Une claque oui… Mais perso je je trouve vraiment difficile pour les combats. Je dois avoir des réflexes d’une huitre… je boude le jeu et le finirais “peut être”…
Sérieusement l’expérience et le thème méritaient des combats ou tu enchaînes 20 gars qui pardonnent pas à la moindre esquive ratée?


#28

Tu as baissé la difficulté des combats ? Quand on est à terre, il ne faut pas hésiter aussi à bourriner sur les boutons pour se relever à temps. Et autre tip que je mets en spoiler : quand ta rune (l’objet à ta ceinture) est brillante, c’est que tu peux utiliser la concentration (bouton RT). Le jeu passe en slow motion pour un temps limité. Ça facilite grandement les combats. Je me sers d’ailleurs de cette astuce pour le mec au bouclier car je ne réussi pas à lui porter de coup sans ça. Mais il doit surement y avoir une technique.


#29

C’est pas tant les combats qui m ont dérangé et qui m ont fait décrocher mais plutôt les énigmes répétitives et chiantes. Un peu dommage :frowning:


#30

C’est un peu un des trucs du jeu en fait, c’est fait pour représenter l’état mental de Senua.


#31

Oui je sais, c’est pas pour autant que c’est agréable à jouer!


#32

Yep, c’est d’ailleurs expliqué dans le documentaire inclus dans le jeu. Moi, j’ai bien aimé. Ils ont quand même varié les manières de les résoudre. A un moment, j’ai d’ailleurs failli bloquer. Je suis mort plusieurs fois avant de comprendre.

A propos de la tâche noire sur le bras, Je me demande ce qu’il se passe si elle recouvre tout le bras. Au début du jeu, il y a un message qui semble dire que c’est un game over définitif.


#33

Je n’ai que 3h de jeu, mais pareil que vous :

  • énigmes pénibles et pas forcément claires (ça, à la limite, on peut l’expliquer avec le côté maladie mentale : normal que se soit bordélique)
  • combats longs et répétitifs (ils recollent le même qu’avant mais en x2, puis x3) et parfois difficiles : je joue actuellement moitié clavier/souris (pour les déplacements, “énigmes”) et moitié manette pour les combats (j’y arrivais pas du tout au clavier). Et j’ai changé environ tous les réglages par défaut. Donc je pense avoir passé bien 30 min dans les menus sur mes 3h de jeu. C’est pas super normal, je pense…

Mais sinon : c’est beau. L’histoire a l’air cool pour l’instant. C’est un boulot de malade connaissant la taille de la team.


#34

J’avais lu dans un test, suppression de la sauvegarde.


#35

Pourquoi ne pas jouer complètement à la manette alors ? Je n’ai pas eu de souci avec les réglages par défaut.


#36

Non ça a été débunké, le mécanisme de mort définitive n’existe pas en réalité, c’est une arnaque pour stresser un peu plus le joueur.


#37

J’aurais commencé direct manette ouais… mais j’ai commencé clavier/souris et c’est dur de repasser full manette après ça :smiley:
Surtout la lenteur de la caméra vs la souris qui me perturbe pour regarder partout (parce que je passe mon temps à regarder partout, soit parce que c’est chouette, soit pour essayer de comprendre où faut aller)

Et manette aussi j’ai changé des trucs dans la config. Au moins le bouton pour courir, je crois.
Bref :slight_smile:


#38

Je viens de le finir, et c’est vraiment un grand jeu. Il est magnifique, l’ambiance est folle, il est vraiment stressant et oppressant…

Je te réponds 45 ans après, mais la technique contre les mecs aux boucliers, c’est un bon coup de pied :wink:


#39

Pareil fait il y a quelques semaines. J’ai adoré tout ou presque. Les énigmes ne m’ont pas plus gêné que ça. J’ai trouvé les combats sympa et plutôt équilibrés pour ce type de jeu, ni trop nul ni trop complexe.

Puis évidemment l’actrice, le rendu du jeu, la bande son (ce morceau lors du boss final suivi de VNV Nation :'D) et ce que ça raconte m’ont beaucoup touché. Un jeu super important à mon sens, totalement unique.


#40

Quand je vous disais que c’était bien ! :grin: