HELP Un papa a besoin d'aide

Bonjour,
Je vous explique ma présence sur ce forum.
Ma fille de 14 ans à été suivie par un pervers qui désormais lui écrit sur son instagram.
Une plainte à été déposée mais ça prend un temps dingue avant que quoi que ce soit ne bouge et cela fait 15 jours que ma compagne et moi ne dormont plus …
Qqun ici saurait il trouver une personne ou des infos sur un profil instagram parce que nous on y connait rien …
Merci par avance pour votre soutien.
Bien entendu si ce sujet pose un souci je supprime mais je ne sais plus comment faire.

Qu’elle change de compte et en créer un nouveau avec un nom qui n’a rien à voir.
Et qu’elle le mette en privé.

Et n’ai pas trop d’espoir coté enquête de police.

1 J'aime

:warning: :warning: Disclaimer : ne fais pas gaffe à mon pseudo, dans ton contexte c’est pas le genre de truc qui va te faire rire :warning: :warning:

Je connais pas de technique miracle pour trouver le nom de quelqu’un à partir d’un quelconque compte, mais tu peux toujours lancer une recherche de son pseudo sur google, facebook, twitter etc… tu vas peut-être le retrouver sur d’autres plateformes voir des forums, et glaner quelques informations en remontant le fil de ses messages.

Courage à vous

1 J'aime

Suivi physiquement dans la rue ? Si oui il faut insister au commissariat, ce n’est pas anodin.

Il y a des photos de lui sur son profil instagram ?

1 J'aime

Un signalement sur internet-signalement.gouv.fr ca fera pas de mal. Le dépôt de plainte est aussi une bonne idée.
Je connais mal instagram mais il y pas un moyen de bloquer le compte de son harceleur?

3 J'aime

De mémoire oui. Après vérification : oui. On va sur le profil en question, menu déroulant et « bloquer ».

1 J'aime

Et surtout choisir « bloquer et tous les profiles qu’il peut créer »

1 J'aime

Ceci est fait .mais le but est de le trouver pas de le bloquer car il sait où nous habitons

dans cette situation très précise, peut-être serait-il utile de s’équiper de cameras qui permettrait de générer des preuves et donc de donner plus de force à une plainte.
Elles posent beaucoup de problèmes de sécurité, mais une bonne marque, de manière temporaire.
Cela dépend évidemment de votre logement, je pense ici à un pavillon avec jardin par exemple.
Trouver de quoi se rassurer et renforcer la sécurité. Idem pour votre fille.
Pas de technosolutionisme, mais l’apple watch permet d’alerter rapidement, et de localiser. L’inscrire (proposer)à des cours de self défense aussi. Pas de miracle, mais de la confiance,et du réalisme en cas de pb.
Le temps que la justice fasse son travail.

3 J'aime

Dans tous les cas, évite de demander à quelqu’un (ou une communauté) que tu connais pas de t’aider à faire le doxxing, ça pourrait se retourner contre toi. (Doxing: révéler l’identité publique, les infos perso de quelqu’un sur internet). T’as peut être un copain / une connaissance qui pourrait t’aider.
Il y’a plein de méthodes :

  • recherche du pseudo insta sur google, pour voir s’il a été utilisé ailleurs
  • recherche google inversée de l’image du profil insta du gars
  • Regarder la bio
    Tu peux aussi restreindre ta recherche en rajoutant le code postal, la ville.
2 J'aime

Je rebondis sur les caméras, attention pas de visu des zones publiques et les règles pour l utilisation par la justice sont très précises également.

Bon courage à vous mais d après ce que je comprends la on dépasse le simple stalking internet…façon de parler même en virtuel ce genre de situation reste affreuse

1 J'aime

Si ça peut rassurer, ma femme a subi le même genre de harcèlement.
Le mec était même venu à son atelier lui apporter des fleurs.
La gendarmerie à gérer et on n’en a plus jamais entendu parler.

2 J'aime

Complètement, c’est pour ça que j’ai parlé de pavillon avec jardin.
En ce qui concerne les règles d’utilisation, suite au vol de mon vélo, dans mon jardin, la simple caméra aurait permis d’étoffer le dossier m’a dit la police.
Il s’agit toujours en droit d’un faisceau de présomption. Le statut de le preuve ici ne jouera qu’à la marge il me semble.
On est pas aux US. Le type est filmé en train de rentrer dans le jardin, même si la caméra chope un peu d’espace publique, le haut de la clôture par exemple, ceci ne devrait pas invalidé les images.
Mais je ne suis pas avocat.

1 J'aime

J’attend que ça de le croiser … :hugs:

1 J'aime

Zéro info sur l’insta profil bidon …
Par contre le suivi à été tout à fait réel les détails des messages le justifient

Alors, oui et non.
J’ai des gosses aussi, tu auras qu’une envie, c’est le défenestrer du 150eme étage.
Mais au moindre truc un tant soit peu physique il pourra se retourner contre toi.:exploding_head::crazy_face:

Je communique ce site (officiel) :

Net Ecoute

dédié à l’écoute et au suivi des jeunes (mais pas uniquement) victimes de harcèlement en ligne par exemple.
Le site a possibilité de signaler auprès des RS pour supprimer du contenu ou des profils toxiques.

2 J'aime

Zéro info …
Le profil est typiquement celui de qqun qui souhaite naviguer incognito et pas moyen d’accéder à ses abonnés/abonnements

Et le gars a pas donné d’email via le chat/les dm ?

1 J'aime

Le problème, àmha, c’est que très vite les solutions deviennent borderline. Et vu le sujet, très vite on a envie d’en avoir rien à foutre et de foncer pour défendre ses mômes. Je comprends très bien…

Je pense que faire pression devant tout ce qui est estampillé ETAT reste encore la meilleure chose à faire.
Même si l’impression que rien ne bouge prédomine.
Multiplier les alertes auprès des fdo, en vrai mais aussi sur les réseaux sociaux, alerter les journaux locaux/municipaux, faire vraiment beaucoup de bruit et continuer tant que rien ne se passe.


Sinon autre possibilité, louer les services d’un hacker (white hat) depuis une plateforme officielle de freelances, pour au moins tenter de tracer le harceleur…

Je ne l’ai jamais fait, je précise.

En tout cas bon courage, et surtout grosse vigilance, car dans ces situations on a vite fait de se retrouver soi même devant le tribunal alors qu’on se défend (ou les siens).

1 J'aime