Histoire de Licence

Bon, j’espere ici trouver des gens compréhensifs et de bon conseil.
L’histoire :
Je developpe une passerelle de sécurité, voir le post ici.

Une beta est disponible, j’ai décidé de partir a la recherche de testeurs sympathiques.

Ici, j’ai rencontré un accueil plutot agreéssif concernant la licence à utiliser.

Dites moi ce que vous comprenez quant à la composition du produit et si oui ou non vous etes d’accord avec certains propos tenus sur l’autre forum.

Ca fait un an que je suis sur ce projet et je dois avouer que de lire des choses comme ça, ça me casse un peu le moral.

Haha toujours les meme type d’integristes qui veulent pas que le proprietaire s’approche de pres ou de loin du « libre » (a se demander ce qu’il y a de libre a ce niveau la si on les ecoute). C’est domage ce genre de reactions, mais il faut s’y attendre et jouer avec quoi que ce soit qui s’approche de la GPL a ce genre de consequences. Apres faut esperer qu’un avocat en mal de sous ne decide pas qu’il est du meme avis et appelle tous ces gentil a « temoigner »… Enfin au final je vois pas ce qu’il y a de mal a proposer une UI proprietaire payante pour configurer des logiciels sous GPL du moment que t’as aucune interactionau niveau du source. Et meme si t’en as, en theorie tu devrais pouvoir rendre dispo uniquement les parties qui modifient/utilisent le code source GPL…

Meme si legalement tu es potentiellement dans ton droit, et que je partage pas du tout les opinions de certains la bas, il faut voir que ce genre d’oiseau tu risque d’en avoir plein dans ta cible pour ton produit et qu’ils peuvent avoir vite fait de te detruire ton image et de te presenter comme des « Voleurs », « pourquoi tu fais pas que du service? », « pas interessant, moi je veux pas t’acheter ton service, je veux un truc gratuit, mais y a des gens qui font des sous avec, c’est que ca doit pouvoir se faire » et autre business plans en beton de ce genre… Tain il a meme pas fallut 3 messages d’un gars pour te faire traiter de voleur et tout le reste la bas…

Dans mon taf dans la startup ou j’ai bosse on etait dans la meme situation au niveau license (on construisait un module apache proprietaire qui etait bien isole des changement qu’on faisait a apache qui eux etaient GPL) mais on avait l’avantage de ne faire que deployer chez des clients qui l’utilisaient comme un service, pas de le vendre comme un produit tout fait, ce qui facilitait grandement la tache d’autant plus que vu nos clients le cote license etait pas vraiment la question centrale a la chose, ils voulaient surtout savoir ce que ca faisait. Ca nous a pas empeche de faire faillite :stuck_out_tongue: mais a toi de voir ce qu’il en est ici…

Personellement, et pour reprendre un peu ce qui a été dit, tu aura plus de chances de vendre ton produit si tu vends (un peu) du service qui va autour. Ca peut être un support technique, ou, et plus envisageable, ce que je ferais :
Vendre le matos adequat avec la distro pré-installée, prete a être branchée pour que ca marche.

Pour ce qui est des questions de licence, la GPL ne t’impose rien sur l’utilisation du code sous GPL. Rien ne t’empeche de le configurer, comme dit glop, a l’aide d’une interface non GPL. On le voit beaucoup sous windows, ou beaucoup d’UI non OpenSource sont venues se greffer sur des outils libre en command line. Il n’y a qu’a voir le nombre de GUI dispos pour mencoder.

Bref, my 2 cents : ne t’emmerde pas avec les integristes du libre, tes clients regarderont surtout la qualité du taf. Passer ton taf sous GPL ne te ferais rien gagner, a part la possibité pour un concurent de reprendre a moindres frais ton taf, pour vendre des services que tu ne vendrais pas. (voire vendre les mêmes)

Par contre, et cela n’engage que moi : pour faire de la sécurité, je ne me baserais pas sur du linux, mais plutôt sur des distros de type OpenBSD. Les outils sont globalement les mêmes (ou fonctionnent sous le même principe, vous n’aurez pas trop a modifier vos UI si vous envisagez la chose), mais la plateforme, outre le fait que je la préfère personellement à debian (et je suis windowsien à la base), à une bien meilleure réputation dans le monde de la sécurité. PF est un peu une référence en matiere de pare-feu, et BSD est largement en avance sur les implémentations d’IPv6 (et crois moi, c’est quelque chose a prendre en compte, même aujourd’hui).

Moi, ce qui me pose un peu problème, c’est plutot le post ou tu dis “on n’en n’ait qu’à la beta, donc les problèmes de license, on verra plus tard”. Je ne suis pas intégriste GPL, je vais pas te dire que tu dois TOUT mettre sous GPL (comment tu gagnerais des sous, si tu faisais ca ???).
Par cointre, je te conseillerais

  1. de mettre au moins un lien vers les sources des logiciels GPL que tu utilises (Il me semble que la GPL t’oblige a diffuser les sources avec les binaires, même si beaucoup de distrib ne le font pas réellement),
  2. de bien préciser que la distrib en elle-même est sous GPL et que seule l’interface est en license proprio
  3. de faire une version écrite de la license proprio (c’est peut-être deja fait)
  4. d’expliquer aux gens de pcimpact que si red hat arrive a faire un peu de sous, c’est parce que pendant X années, ils étaient négatif et que c ce qui leur a permis de se faire une clientèle.
  5. que tous les logiciels ne sont pas sous GPL bien que ces gens la ne puissent s’en passer (X11 est sous license MIT, je crois, Apache est en proprio)

Par contre, si tu fais des modif sur un logiciel GPL, celles-ci doivent être passées en GPL (contrairement a la LGPL qui autorise les modifs proprio) et les sources devraient être livrées avec les binaires…
pour un logiciel sans license, regarde DJBDNS : c’est librement diffusable (et c’est pas ce que tu veux) mais c’est pas modifiable par une autre personne que l’auteur, donc fais une license!!!

Sinon, je te cacherais pas que pour moi, si tu veux avoir une boite rentable, tu ne peux pas te contenter de ne faire que de la vente de produit fini… faut aussi que tu fasses du “sur mesure”, ou au moins du service… beaucoup service

@mollys > non, tu n’es pas obligé de diffuser les sources avec les binaires, simplement de les rendre disponibles sur demande (et s’il s’agit de sources d’autres projets, si elles sont disponibles, rien a faire).

Je ne suis pas d’accord sur l’obligation d’avoir beaucoup de service. Vu la cible visée, une fois la bete configurée et installée, un SAV basique peut suffire. Et c’est ce que vont chercher les PME, qui n’auront pas forcement envie de signer un contrat de sécurité et d’entretien…

Elles chercheront plutôt la boiboite que t’achete une fois, tu branches au net, au réseau, au jus, et ca marche. Eventuellement, une location, pour les moins fortunées, ou si le matos est amener a changer pour suivre les évolutions du traffic. Bref, une chose est sûre : tu gagneras pas grand chose en vendant uniquement la distro. Les boites capables de monter et installer la distro n’étant a mon avis pas la cible de ce genre de produits.

Merci a vous 3. Ca remonte le moral.
@molyss :
Il est bien entendu prévu que nous mettions des liens vers les sources des produits GPL utilisés, ainsi qu’une precision quant au fait que seule l’interface est propriétaire.

@Tzim :
Voila tout le problème avec ces licences à la con. Sur PC Inpact, on m’a certifié que les sources devaient etre dispo, qu’on devait absolument les proposer en telechargement. J’ai l’impression que personne n’est d’accord sur ce sujet.

Pour la rentabilité de ma boite, nous n’avons pas que ce produit. Mais je n’en parlerai pas ici (No Pub).

Je suis a peu pres sur que non. Rendre les codes sources disponibles a la demande est suffisant. Ca peut meme etre “il faut que vous me le demandiez par recommande avec accuse de reception et je vous envoies un CD sous 6 mois”.

Cepandant, ils ont apparement modifie la GPL et on peut y lire le TRES effrayant:

“These requirements apply to the modified work as a whole. If identifiable sections of that work are not derived from the Program, and can be reasonably considered independent and separate works in themselves, then this License, and its terms, do not apply to those sections when you distribute them as separate works. But when you distribute the same sections as part of a whole which is a work based on the Program, the distribution of the whole must be on the terms of this License, whose permissions for other licensees extend to the entire whole, and thus to each and every part regardless of who wrote it.”

Je suis pas avocat mais je suis pas trop mauvais en anglais et il me parait clair que cela bouche EXPLICITEMENT le trou considere ci dessus et TE FORCE a rendre toute ta distrib et ce que t’y rajoute GPL, meme si ton programme ne fait qu’interagir avec du code GPL sans en utiliser le code directement. Si tu distribue en meme temps comme creant un tout, tu dois rendre ton machin GPL. Merci la GPL. Ta seule option bien louche c’est de forcer les gens a recuperer et installer eux meme la base, a ne la fournir en aucun cas et de filer le truc proprietaire sans jamais aucune relation avec le programme sur lequel il se base.

Genial. Depuis le temps que je dis que GPL c’est le mal… c’est la license la moins libre au monde, ultra contagieuse, ultra restrictive, ultra dangereuse pour tout code qui s’en approche. Y a des licenses bien plus sympa et ouvertes LGPL et plein d’autre… Qualifier la GPL du terme “libre” me depasse au plus haut point… mais bon, c’est jamais que mon opinion…

Euh, logiquement la version 2 est la version 2, et elle a pas changé depuis 1991…

Et je relis la GPL là, voilà comment je la comprends : il faut faire une distinction entre distribution et programme. Car :

[quote]Thus, it is not the intent of this section to claim rights or contest your rights to work written entirely by you; rather, the intent is to exercise the right to control the distribution of derivative or collective works based on the Program.

In addition, mere aggregation of another work not based on the Program with the Program (or with a work based on the Program) on a volume of a storage or distribution medium does not bring the other work under the scope of this License.[/quote]
Et c’est le même raisonnement que doivent faire les distributions Linux, pour permettre de distribuer des logiciels sous diverses licences (GPL, BSD, MIT-X11, MPL…) sans avoir à mettre le tout sous GPL (et d’ailleurs ce serait impossible, vu la longueur de la liste des licences incompatibles avec GPL).

Exemple, voilà le motd de Debian Sarge :

[quote]The programs included with the Debian GNU/Linux system are free software;
the exact distribution terms for each program are described in the
individual files in /usr/share/doc/*/copyright.

Debian GNU/Linux comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extent
permitted by applicable law.[/quote]
Vous remarquerez qu’ils appellent Debian un système (donc une distribution), et non un programme.

Donc je pense que les cas de figurent suivants doivent être corrects :[ul]
[li]Tu fais un programme, XXX++, qui contient XXX (un soft sous GPL) et une interface de config. Le tout ne forme qu’un seul programme, que tu proposes en téléchargement par exemple. Tu dois distribuer le tout sous GPL (donc filer les sources de ton interface de config).[/li]

[li]Tu fais un programme, XXX-Config, qui ne contient pas XXX. C’est juste une interface de config pour XXX. Tu dois pouvoir distribuer XXX-Config sous les termes que tu souhaites (exemple de Tzim avec mencoder)[/li]

[li]Tu fais un CD, une distribution, qui contient XXX et XXX-Config. Deux programmes séparés donc, et tu les mets sur le même CD. Ton interface de Config peut rester sous la licence que tu souhaites.[/li][/ul]Par contre, puisque tu vas en fait distribuer des logiciels GPL en binaire, tu vas devoir satisfaire les conditions de distribution de cette licence :

[quote]3. You may copy and distribute the Program (or a work based on it, under Section 2) in object code or executable form under the terms of Sections 1 and 2 above provided that you also do one of the following:

a) Accompany it with the complete corresponding machine-readable source code, which must be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or, 

b ) Accompany it with a written offer, valid for at least three years, to give any third party, for a charge no more than your cost of physically performing source distribution, a complete machine-readable copy of the corresponding source code, to be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or, 

c) Accompany it with the information you received as to the offer to distribute corresponding source code. (This alternative is allowed only for noncommercial distribution and only if you received the program in object code or executable form with such an offer, in accord with Subsection b above.)[/quote]

Donc ou bien filer un cd avec les source, ou bien filer une offre permettant au client de recevoir les sources. Le problème c’est que l’expression employée, « give […] a complete machine-readable copy of the corresponding source code » ne m’indique pas si il faut distribuer soit même les sources (bon, pour toi pas dur, tu télécharges les deb-src que tu utilise et c’est bon :stuck_out_tongue: ), ou si on peut donner un lien vers ces sources (il suffirait de dire qu’on peut télécharger les sources sur le ftp de debian dans ce cas).

Bon, my 2 cents hein, je suis pas juriste… Et bon courage :stuck_out_tongue:

La GPL n’a pas été modifiée depuis 1991 et ca a toujours été la depuis 1991.

[quote]“These requirements apply to the modified work as a whole. If identifiable sections of that work are not derived from the Program, and can be reasonably considered independent and separate works in themselves, then this License, and its terms, do not apply to those sections when you distribute them as separate works. But when you distribute the same sections as part of a whole which is a work based on the Program, the distribution of the whole must be on the terms of this License, whose permissions for other licensees extend to the entire whole, and thus to each and every part regardless of who wrote it.”

Je suis pas avocat mais je suis pas trop mauvais en anglais et il me parait clair que cela bouche EXPLICITEMENT le trou considere ci dessus et TE FORCE a rendre toute ta distrib et ce que t’y rajoute GPL, meme si ton programme ne fait qu’interagir avec du code GPL sans en utiliser le code directement. Si tu distribue en meme temps comme creant un tout, tu dois rendre ton machin GPL. Merci la GPL. Ta seule option bien louche c’est de forcer les gens a recuperer et installer eux meme la base, a ne la fournir en aucun cas et de filer le truc proprietaire sans jamais aucune relation avec le programme sur lequel il se base.[/quote]
Mais n’importe quoi !
Tu peux tout à fait distribuer des programmes proprietaires qui interagissent avec des programmes en GPL et beaucoup de gens le font, ca pose aucun problème tant que c’est bien 2 programmes distincts. Et c’est dit clairement dans la faq officielle de la GPL :

[code]A system incorporating a GPL-covered program is an extended version of that program. The GPL says that any extended version of the program must be released under the GPL if it is released at all. This is for two reasons: to make sure that users who get the software get the freedom they should have, and to encourage people to give back improvements that they make.

However, in many cases you can distribute the GPL-covered software alongside your proprietary system. To do this validly, you must make sure that the free and non-free programs communicate at arms length, that they are not combined in a way that would make them effectively a single program.

The difference between this and “incorporating” the GPL-covered software is partly a matter of substance and partly form. The substantive part is this: if the two programs are combined so that they become effectively two parts of one program, then you can’t treat them as two separate programs. So the GPL has to cover the whole thing.[/code]
Donc tant que tu as bien 2 programmes differents, y a pas de problème.

Ben c’est sur que quand on comprend pas bien la license, ca peut paraitre la moins libre du monde et la plus contagieuse, mais en réalité elle est absolument pas plus contagieuse ou moins libre que n’importe quelle license proprio ou n’importe quelle license qui te permet juste de lire le code et distribuer des versions non modifiées. La seule contrainte de la GPL c’est que si tu décides de distribuer une version modifié (ce que personne ne t’oblige à faire, et si tu fais des modifications sans rien distribuer y a aucune contrainte), alors tes modifications DOIVENT etre libres elles aussi. Mais personne t’oblige à distribuer des versions modifiées ou a inclure du code GPL dans le tiens. Et dire que la GPL est contagieuse c’est faux, pour parler de contagion il faudrait que ton programme soit automatiquement mis en GPL lorsequ’il inclu du code GPL, et ca n’est pas le cas. Inclure dans ton programme propri du code GPL c’est illegal de la meme facon qu’inclure du code proprio sans autorisation, mais en aucun cas ton code devient automatiquement en GPL par contagion. Si tu veux ne plus etre en infraction tu as plusieurs solutions : arreter de le distribuer ou retirer la partie GPL, t’arranger avec le proprietaire du code GPL que tu as utilisé pour qu’il te donne une autorisation pour l’utiliser dans ton programme (par exemple en payant), ou bien mettre ton code en GPL (dans tous les cas ca n’empeche pas que tu as été en infraction avant, et tu peux donc encore te prendre un procès de la personne à qui tu as volé le code).

La restriction de la GPL c’est principalement pour eviter qu’on te fasse de la concurrence sur ton logiciel en profitant de ton travail. Beaucoup des sociétés qui distribuent leurs programmes en open source utilisent la GPL ou une license équivalente par ce qu’ils savent que de cette facon elles vont pas avoir un concurrent qui va leur prendre tout leur travail et les concurrencer avec une version ameliorée proprio sans qu’elles puissent profiter de ces ameliorations, ce qui peut paraitre normal. Avec une license BSD c’est plus risqué.