Impôts, frais réels, télétravail

Hello,

jusqu’à l’année dernière, je ne me posais pas trop de questions pour ma déclaration d’impôts. Comme j’ai pas mal de kms pour aller au taff, c’était aux frais réels.

Mais le confinement de cette année va changer pas mal la donne à ce niveau là aussi.

J’ai beaucoup cherché sur le net, mais on trouve toujours tout et son contraire, et ça ne rentre pas souvent dans le détail.

Du coup je voulais savoir ce qu’il est possible de déclarer en frais réels, en dehors des kms.

J’ai acheté cette année une chaise de bureau ErgoChair 2 et un bureau assis / debout. Je pense que ça passe dans les frais. Mais est-ce que l’on doit déclarer un pourcentage de l’achat, sur plusieurs années, comme le matos informatique?

Maintenant les questions qui restent floues pour moi:

  • apparemment il est possible de déclarer son forfait internet. Vous confirmez? Cest déclarable au pro-rata d’utilisation pour le taf? Genre 8h par jour de travail, divisé par le total d’heures dans la semaine?
  • Il serait également possible de déclarer au pro-rata les factures de chauffage, électricité, ainsi que l’assurance de la maison, cette fois au pro-rata de la surface occupée par le bureau par rapport à la surface de la maison. Vous confirmez? On doit aussi appliquer le pro-rata du temps d’occupation du bureau en heures sur la semaine?

Je pense avoir fait le tour. Vous déclarez autre chose vous? Vous confirmez ce que j’ai mis plus haut?

Merci la zone :slight_smile:

c’est assez encadré, tu auras davantage d’informations sur cette section et cette section du BOFiP (la bible des impôts, dont le « sommaire » pour les frais réels se trouve ici)

Tu peux aussi prendre contact auprès des impôts directement (via la messagerie sécurisée du site)

1 « J'aime »

(Bobvador a dégainé avant moi mais je suis content de voir qu’on se recoupe dans nos avis)

TL;DR : demande aux centre des impôts

Question très intéressante, que beaucoup de personnes vont se poser j’imagine.

En général ma réaction première est de renvoyer vers le centre des impôts (ils sont la pour ça, ne flippez pas, poser une question au trésor public n’entraine pas un contrôle fiscal :smile:).

Mais dans le cas présent, je ne sais même pas si des directives claires ont été données aux agents.

Et tu n’as pas de détails sur internet parce que les textes de loi ne rentrent pas dans le détail en fait.
J’avais vu passer cet article qui à le bon gout de citer ses sources (et les sources dans ces situations, c’est le bofip ou le cgi).

Bref, oui, à l’extrême tu dois pouvoir déduire tous les éléments que tu as cités plus haut, mais la question c’est dans quelle mesure sont-ils dédiés uniquement à ton activité salariée ?

  • Pour le matos, oui il y a un principe d’amortissement à partir d’un seuil de valeur (seuil qui n’existe plus en compta/fisca d’ailleurs, ça m’a surpris de le revoir ici).
  • Pour le bureau/frais fixes, oui il faut proratiser s’il y a une utilisation mixte pro/perso (ce qui va être le cas dans 99% des situations. Sauf si tu habites une maison tellement grande que tu as dédié une pièce qui ne sert désormais plus qu’au télétravail).

Donc au final, sauf s’ils sont dans une pièce fermée et utilisés pour rien d’autres, tu risques de te retrouver avec un pourcentage déductible ridiculement faible (si tu restes intellectuellement honnête et que tu ne déclares pas 100% d’utilisation pro :sweat_smile:).

Après, je n’ai absolument aucune crainte pour toi. Les contrôles auprès des particuliers restent généralement ciblés sur les dossiers complexes et à (très) haut revenus.
Tant que tu conserves tes justificatifs et que tu es en mesure d’expliquer le raisonnement retenue, tu ne risques au pire qu’une remise en cause de ces déductions (et du coup payer ton impôt recalculé sur une nouvelle base fiscale sans ces déductions et une mini majoration dessus. Que dalle donc).

Perso ça sera surement l’abattement forfaitaire de 10% cette année (je ne vais même pas m’embêter à faire une estimation des frais engendrés par le confinement et les jours de télétravail, c’est peanut dans mon cas).

1 « J'aime »

pareil, j’ai souvent des questions au boulot sur des sujets pointus mais les seuls qui ont la vérité sont les impôts (et les avocats fiscalistes, parfois)

+1
d’autant plus qu’avec le confinement, ils vont prendre une chiée +15 de passages en frais réels et ne devraient pas avoir la capacité humaine de pouvoir tout contrôler, donc on pourrait presque parler d’un petit effet d’aubaine.

Je valide pour la prise de contact. Avec les limites d’accueil au public lié au covid, je te conseille soit la messagerie accessible via ton espace perso sur impôts.gouv soit de prendre rdv. Si tu y vas sur un moment de libre, tu risques la déconvenue.

Pour ce qui est des déductions possibles, tu as tous les éléments cités plus haut et effectivement, à partir du moment où tu appliques un pourcentage d’utilisation pro raisonnable, tu as peu de risques de contrôle. Ceci dit, l’effet d’aubaine ce n’est pas sûr car il y a des plus en plus de traitements de données de masse et même des « petits » dossiers peuvent ressortir. Par contre, le plus gros risque si tu respectes ce qui a été dit est une demande de justification des réductions et éventuellement une regul de tes impôts s’ils ne sont pas d’accord avec tes calculs. À toi de le faire intelligemment donc et à voir si ça reste rentable…

Je suis dans le même cas et très franchement je pense que cette année je vais pas m’emmerder… Go pour les 10% et basta :confused:

A moins de deduire une partie du crédit/loyer, faut quand même y aller pour que ça aille au dessus des 10%.

Et la conso de café, ça marche ? Sur que j’explose les 10% avec :sweat_smile:.

OK merci a tous.

Je vais faire un rapide calcul voir si ca vaut le coup ou pas de rester au reel cette annee, et je leur demanderai suite a ca

J’ai eu ma régulation gaz/elec, 350€ de plus que l’année dernière. Faudrait que je compare le consommé réel mais entre la lumière, les PC allumé et le chauffage à 2 degrés de plus qu’en étant absent, je suppose que ça vient de là.

Je serais curieux de savoir ce qu’on déduire cette année

Ben quand tu déduis presque 7k de frais kilométriques… :grin:

2 « J'aime »