La nouvelle exploration spatiale

blue-origin
spacex
espace
#21

Justement, non, parce que SpaceX n’utilise pas la technique de BlueOrigin. Ils font un suicide burn, ce qui est très économe en carburant (d’ailleurs, vu la puissance du moteur, ils ne pourraient pas faire du hovering à la BlueOrigin, un seul Merlin à vide est bien trop puissant même à puissance minimum pour permettre du hovering).

La descente est controlée par des grid fins et c’est ça qui est très très fort. En gros la fusée est en mode ballistique pratiquement jusqu’au dernier moment.

#22

Je suis tombé sur un graphique de folie récapitulant les missions passées et à venir concernant l’exploration de l’espace:

Il est très complet et je découvre même de nouvelles choses, comme le cryo refuelling pour 2016.

1 Like
#23

Pour al première fois une séparation d’étage de fusée a été filmée depuis l’extérieur. Et ça donne ça:

#24

euh… C’est sérieux ça ?
Parce que le tourisme martien, les ascenseur spaciaux et terraforming d’ici 20160 / 2100 O_o ?

#25

C’est clairement de la spéculation :). Aucun programme n’est capable de prédire ce qui va se passer dans un siècle. Par contre, les projets ayant des dates fixées (Exomars , Mars Rover 2020) sont représentées (en tenant compte de l’état actuel des choses).

#26

J’avais cette notion aussi, qu’ils avaient choisi l’idée de la barge parce qu’ils n’avaient pas le droit de tenter de se poser en Floride.
Faut se rappeler que les tests des “sauts” de SpaceX ont été menés dans le Texas, au milieu des champs à vaches, pas en Floride.

#27

Aujourd’hui, informations en vrac :slight_smile: :

Sinon, j’aimerai faire un petit peu de publicité pour Florence Porcel qui édite un podcast nommé “La Folle Histoire de l’Univers”, que j’apprécie particulièrement.

#28

Ce truc est une tuerie d’ingénierie. J’imagine même pas la pression quand ils vont le tester pour la première fois. 38 nanomètres de marge pour une structure qui subit le décolage d’une fusée puis le vide spatial, sérieusement… :no_mouth:

Sinon, on se lasse jamais d’un crash russe…krkrkr. :stuck_out_tongue: (mais bon 3% de failure rate, respect)

2 Likes
#29

En même temps, ils utilisent quasiment le même modele depuis des decennies. A mon avis, ils ont du avoir tous les problème possibles et imaginables au moins trois fois… :smiley:

#30

Après avoir dérivé pendant près de 5 ans dans l’espace (sa première manoeuvre de rendez vous avec Vénus ayant échouée) la sonde Akatsuki a eu une seconde chance, il y a quelques jours.

On a eu confirmation ce matin que la seconde manoeuvre de mise en orbite s’est correctement passée et que cette sonde japonaise s’est correctement insérée en orbite vénusienne \o/.

#31

On a toujours pas trouvé d’homme sur Mars, peut être que cette sonde va trouver des femmes sur Venus. :smile:

#32

Peu de chances, son taff est d’étudier l’atmosphère vénusienne. :smile:

#33

Ce n’est pas Ariane 5 le lanceur? A moins que ce n’est pas ce que tu as voulu dire.

#34

Pour le JWST oui, mais là je parlais de la vidéo de Cil sur le Soyuz planté. :wink:

#35

Une photo magnifique de Pluton recolorisée:

3 Likes
#36

C’est marrant, on dirait tellement quelque chose vu au microscope…

#37

Un article sur Numerama concernant Elon Musk, par @LordK:

1 Like
#38

<3. Et la source : http://www.gq.com/story/elon-musk-mars-spacex-tesla-interview
Notez que Musk devrait parler de ses “plans spaaaace” en début d’année prochaine et qu’il a dit que ce serait “guedin”.

#39

J’étais justement en train de finir de lire l’article chez GQ. On en apprends plein de choses, notamment sur le fait que la space suit était en cours de prototypage (je pensais qu’elle était bien moins avancée).

#40

Pas lu la source. Merci beaucoup pour cet article.
Sur le fond c’est intéressant et pessimiste ce que dit Elon Musk.
Et pour être un chouilla optimiste, les guerres ont été aussi des moments de très fort développement technologique, particulièrement pour l’aérospatiale.
Aussi, on peut sans doute imaginer qu’une guerre, pourrait, au contraire, accélérer le développement des programmes spatiaux, comme la guerre froide a boosté le programme Appolo…!?