La nouvelle PSP

Il commence à y avoir des nouvelles au sujet de la… NGP ? PSP2 ? Monique ? Appelez-la comme vous voulez.

Déjà chez Gameblog (slurp… un peu de lèche au maître de céans) on a une idée des jeux à venir,

Plus d’autres infos,

Mais concrètement, ça bashe aussi pas mal sur le net, pas exemple chez CanardPC,
http://www.canardpc.com/news-52387-la_bataille_derangee_des_consoles_portables.html

Quid du geekzonien ? Adhère-t-il comme moi à l’avenir joyeux et rayonnant du gaming portable made in Sony ? Ou va-t-il vers les vertes prairies 3D peuplées de plombiers et autres héros elféminé à chapeau vert ?

Ce message est provisoirement masqué suite à des signalements de la communauté.

LocoRoco & Monster Hunter, tout simplement (et qui justifient à eux seuls l’achat de la PSP à mon sens :slight_smile: ).

Pour moi la PSP est vraiment la machine que je voulais : des jeux originaux, mais aussi des grosses licences que j’aime retrouver sur la portable (Wipe Out Pulse est sublime par exemple), et des jeux PS One que j’ai bien aimé retrouver également (Rahhh Vagrant Story, Final Fantasy tactics…). De plus, elle me sert de télécommande pour la PS3, et vu mon installation, c’est parfait.

Cela dit je n’achèterai sans doute pas la PSP2, tant que les jeux continuent à arriver sur PSP. De toute açon, comme d’habitude, ce sont les jeux qui me décideront (cela dit, je n’adhère pas du tout aux jeux Nintendo, donc je ne craquerai pas pour la 3DS de tout manière).

Bon, je dois être un cas assez atypique, mais : j’ai d’abord acheté une DS, à laquelle j’ai pas mal joué et que j’ai vraiment apprécié… jusqu’à ce qu’elle rende l’âme. Et là, dilemme : racheter une DS XL, ou une PSP ? J’ai finalement craqué pour la PSP. Et j’ai trouvé là une de mes consoles préférées (looooongtemps après sa sortie, donc).

Pourquoi ? 2 points :

  • Techniquement, elle enterre la DS (O RLY?), et bien que les graphimses soient clairement secondaires au gameplay (pour moi en tout cas), c’est quand même vachement plus agréable d’avoir un écran plus grand, d’infiniment meilleure qualité, et des jeux nettement plus fins. Et ce même sur les jeux 2D (suffit de comparer Disgaea sur DS et PSP…). Les jeux 3D sont aussi évidemment bien mieux sur PSP, mais ça reste de la 3D « moche » (même si y’a des titres techniquement bluffants, hein, la 3D pixelisée/aliasée je peux pas), et de toute façon c’est pas vraiment le style de jeu que je cherche sur une console portable (genre les God of War et co. sur PSP, y’a les consoles de salon pour ça).

  • Les jeux. Là où tout le monde critique la ludothèque PSP, je l’encense. Pourquoi ? Parce qu’elle comble un manque au niveau de certains styles de jeux qui sont très peu représentés sur les autres plateformes (genre les T-RPG) : Disgaea 1&2, Tactics Ogre, FF Tactics War of the Lions, Persona 3 Portable, MGS Peace Walker, Valkyria Chronicles 2, Jeanne d’Arc, Monster Hunter Freedom Unite, God Eater Burst (demain !), Tales of Eternia, DJ Max Portable 3, Kingdom Hearts: Birth by Sleep, et j’en passe…

Rien que ça, en nombre d’heures cumulées, ça amorti laaaaargement la console. Avec ces jeux on est vraiment loin des 6-8h devenus aujourd’hui la « norme ». Et justement, je trouve que les portables sont parfaitement adaptées à ces formats de jeux : là où j’ai énormément de mal à finir un jeu de plus de 15-20h sur console/PC (hors exceptions et jeux multi), ça me dérange pas de passer 150+ heures sur un Disgaea sur PSP. On pourrait penser que c’est plutôt adapté aux mini-jeux style iPhone qu’on « picore », et c’est pas faux, mais perso je trouve que c’est encore plus adapté à des jeux de longue haleine, auxquels tu peux jouer par petite touche, entre 2 mise en veille de ta console, en reprenant pile poil au même endroit. C’est vraiment agréable, sans t’obliger à rester planté devant une TV, allumer/éteindre ta console/TV/HC, attendre de pouvoir sauvegarder…

Quoi qu’il en soit, on en revient toujours au même point : la force d’une plateforme, c’est avant tout ses jeux. Et je m’aperçois que depuis que je suis passé d’une DS à une PSP, je l’ai pas regretté une seule fois. Ah si, pour un seul jeu : Pokemon ; oui, c’est con, mais ça m’embête vraiment de passer à côté de Black/White. Mais bon, la PSP compense avec les Monster Hunter :slight_smile: (rien à voir, mais pour moi ce sont les deux grosses exclus system seller).

C’est vite vu, je ne joue quasiment plus que sur PC (80%) et PSP (20%), et j’ai tout ce qu’il me faut niveau jeux ; c’est super complémentaire et ça couvre à peu près toute la gamme de styles de jeux qui m’intéresse. Je ne joue plus qu’à SSFIV sur ma PS3, et c’est uniquement parce que la version PC n’est pas encore là.

BRAIFE, tout ça pour en venir au fait : OUI, j’attends grave la PSP2, à condition bien sûr qu’elle propose toujours ces styles de jeux très peu représentés dans les autres ludothèques.
Niveau hardware, c’est une bête, on est d’accord, mais si c’est pour nous sortir que des God of War / Uncharted, là ça m’intéressera pas vraiment. Même si les 2 sticks analogiques (ENFIN !) rendront ces styles de jeux 'achement plus jouables.

La 3DS, au début je me suis dit « OMG fantastique day one rfoijefozf !!1! », et maintenant… j’en ai plus rien à battre. La 3D, l’effet a beau être génial (je l’ai pas vu, mais ça paraît unanime), c’est gadget, et 90% des retours actuels disent que de toute façon on la coupe au bout de 20 minutes, soit parce que ça dégrade la qualité de l’image, soit parce que ça nique la tête / fatigue la vue, soit parce qu’on « décroche » (soit les 3). Et en dehors de la 3D, je trouve la console bien trop proche de la DS. Y’a une augmentation des perfs (mais bon, s’pas fulgurant), des écrans un peu meilleurs, une gestion du réseau revue (heureusement, mais c’est pas encore ça, putain de codes ami…). Et même si je préfère les jeux 2D / oldschool sur portable, sur 3DS la 3D (ingame, pas l’effet stéréoscopique) reste carrément laide, contrairement à la PSP2.
Après ça sera les jeux, comme d’hab. Pour l’instant y’a rien (qui m’intéresse). Si y’a vraiment des tueries, je reviendrais peut-être sur mon avis, mais là RIEN de ce qui est annoncé me ferait acheter une 3DS plus qu’une PSP2.

Alors ouais, j’attends la PSP2, reste qu’à mon avis elle risque encore de faire un semi-four (en tout cas en occident), comme sa grande soeur (qui s’est quand même pas mal vendue, mais en dehors du Japon grâce aux Monster Hunter, c’est pas non plus un succès flamboyant). La 3DS va probablement se vendre comme des petits pains en surfant sur l’aura de la DS, même si elle reproduira peut-être pas le tour de force de cette dernière.

Ou alors tout le monde se plantera et les smarphones, iOS en tête, domineront outrageusement le marché du jeu vidéo portable (à mon avis pour le casual c’est déjà plié). Personnellement ça me dérangerait pas (ça m’arrangerait, même, d’avoir un truc en moins à trimballer), si y’avait des jeux plus profonds. Les Cut the Rope, Infinity Blade & co. c’est sympa mais j’y ai joué 20 minutes, j’ai trouvé ça vachement bien pensé, et je suis passé à autre chose. J’y reviens de temps en temps, mais ça m’accrochera jamais comme un « vrai » jeu (cf la liste que j’ai citée plus haut).

Le gros problème des smartphones, pour moi, reste l’ergonomie. Impossible de jouer à un T-RPG ou un Monster Hunter au touchscreen, je veux mes sticks analogiques et mes boutons. Quand je vois les contrôles de SSFIV sur iPhone, ça me désole un peu…

Désolé pour le pavé, mais y’a tellement de trucs à dire sur le sujet…

C’est triste a dire mais j’ai une PSP et c’est de loin la console que j’ai utilisé le moins (meme moins que la Wii). Le pire, c’est que meme en ayant acces aux jeux de chez CoursVite™ j’ai pas pu trouver la motivation de m’y mettre.

La NGP a un certain nombre d’arguments pour m�??intéresser mais déjà je crains son prix, vu la puissance de la machine, le premières rumeurs de prix dans les 300/400$ me paraissent tout à fait crédibles. A croire que Sony n’a pas compris la leçon de la sortie de la PS3 qui, rappelons le, a fait un bide mémorable à sa sortie à cause de son prix et n’a commencé à se vendre que lorsqu’il a baissé. J’ai aussi un peu peur de voir un peu trop d’utilisations gadgets de ce qu’elle propose comme pour l’ensemble du “motion gaming” déjà existant. J’en veux pour preuve les vidéos d’Uncharted qui tournent avec le pavé tactile arrière qui visiblement gène plus qu’il n’apporte quoique ce soit à l’expérience de jeu. Et le fait qu’elle soit si proche de la PS3 à programmer fait craindre une politique de portages massifs qui avait déjà nuit à la PSP. Certes c’est avantageux pour ceux qui voyagent beaucoup et n’ont pas trop le temps de rentrer chez eux, mais ça empêche aussi la création originale.

Ceci dit, au niveau de la concurrence, je serais moins catégorique que ceux qui veulent séparer absolument les smartphones des consoles portables. D’abord, il ne faut pas oublier que ceux qui ont fait l’énorme succès de la précédente génération, c’est clairement le grand public, pas les gamers. Et le grand public, si on lui propose de jouer au même genre de titres que sur sa console mais sans acheter d’autre appareil que son smartphone et pour moins de 10�?� au lieu de 40, ben il va pas chercher bien longtemps. Et d’ailleurs, ceux qui répliquent que le smartphone a coûté 600�?� se fourrent un doigt dans l’oeil jusqu’au coude parce que pour l’écrasante majorité des gens, un mobile ça s’achète avec un forfait et ils ne savent même pas que ça vaut aussi cher nu. Parce que si c’est difficile de faire un bon shoot sur smartphone, rien n’empêche de faire un entraînement cérébral, un Layton ou un English Training. Et du coup, il ne reste que le marché gamer et vu le prix de plus en plus important du développement, que ce soit des jeux mais aussi tout simplement des consoles, pas sûr que cela continue à suffire encore longtemps pour continuer dans cette voie. Donc je ne dis pas que le smartphone va tuer la console portable dans l’immédiat, mais à moyen terme, il risque au moins de chambouler en profondeur le marché. Et d’ailleurs, il n’y a qu’à voir l’importance que prend Gameloft au sein d’Ubi pour jauger du revirement du marché.

Et @amasokin : autant je suis d’accord sur le fait qu’un jeu rapide se porte très mal sur téléphone, autant je ne vois vraiment pas ce qui empêcherait un T-RPG sur cette plate-forme. Il suffit juste de tout gérer sous forme de menu cliquable comme cela existe déjà sur certains titres DS.

Sony n’ayant encore rien dit du prix, je me demande s’il ne vont pas apprendre du marché du mobile et profiter de la 3G pour révolutionner le paiement : une NGP à 100€ à l’achat avec un abo 3G à 40€/mois bonus PSN compris par exemple. Je les attends au tournant, il y a vraiment quelque chose à faire de ce côté.

De point de vue de la guerre casual vs. gamers, je pense que le PSN a beaucoup à apporter via la NGP. Ayant utilisé l’Apple Store pour iPod touch d’un côté, et le PSN sur la PS3 de l’autre (et sur la PSP d’un ami), je trouve qu’il n’y a vraiment pas photo. Si Sony arrive à convaincre les éditeur (un peu échaudés il est vrai) d’aller développer pour le combo PS3/NGP, je vois très mal Nintendo tenir le haut du pavé bien longtemps, ou alors sur le 0.99 - 4.99€ mais guère plus. Car économiquement s’il y a du low cost et du luxe, il n’y a pas beaucoup de place entre les deux. Sony a donc raison il me semble de se positionner directement sur un segment à forte valeur ajoutée, surtout s’ils arrivent en plus à avoir une plateforme de films/séries (pour la musique à mon avis il n’ont pas les armes pour lutter).

Edit:

A voir les critiques au sujet de FF Tactics sur iPod touch, qui ne tient pas la route niveau hardware pour les générations un peu plus anciennes, je pense qu’Apple ne peut pas tenir un marché de jeux gourmands (même un peu). Le rythme de sortie des iPod/iPhone est frénétique (1 modèle / an quasiment). Le renouvellement du parc existe, mais à mon avis pas assez. Vous imaginez la réaction du public après l’achat d’un jeu à plus de 10€ qui ne tourne pas correctement sur la machine achetée un an plus tôt ?

Tu prendrais un abo chez un opérateur téléphonique (quelque soit son prix) juste pour une console portable ? Tu me diras, y’en a bien qui le font pour une tablette mais perso, j’ai toujours pas compris l�??intérêt… Et pour ce qui est de la forte valeur ajoutée, c’est toujours le même souci, passé un certain ordre de prix, tu réduis nécessairement ton marché. Ca peut très bien fonctionner dans certains cas, mais pour le jeu vidéo qui se doit de toucher un marché le plus large possible, c’est une politique qui va vite trouver ses limites.

En revanche, je suis d’accord avec toi concernant la fragmentation du marché des smartphones. Le grand public avait déjà du mal à accepter que son PC tout neuf ne fasse pas tourner correctement les Sims, il aura tout autant de mal à le comprendre sur smartphone. Et ce aussi bien sous Android avec des appareils de puissance et de qualité d�??implémentation très diverses que sous iOS dont la renouvellement est bien trop fréquent.

Mais bon, l’argument du prix, de la facilité d’acquisition des softs et le coté tout-en-un des smartphones jouent largement en leur faveur. Il n’y a qu’à voir le nombre de personnes qui délaissent les appareils photos ultra-compacts au profit de leur téléphone pour comprendre que ça risque fort d’être de même pour le jeu vidéo. Et ce quand bien même les photos sont de bien moins bonne qualité, le coté pratique suffit.

Je n’accroche pas au concept de la NGP, “jouer nomade l’expérience de salon”, pour aller vite.

Même si elle apporte des fonctions assez sympas (le dos tactile, à voir si ça sera utile) la surpuissance de la console me laisse de marbre. Au moins Sony à la mérite de la constance dans l’effort !

La 3DS me plaît plus, support original, nombreuses fonctionnalités intelligentes et même si la 3D relief fait joujou rajouté tardivement et dont la valeur ajoutée paraît faible (les jeux qui vont mieux l’exploiter devrait arriver plus tard), ça rappelle la 3D au cinéma utilisée pour des films qui n’ont pas été conçus pour, la console apporte une expérience qu’on ne peut pas reproduire sur un autre support. Vive l’originalité.

La réalité augmentée à l’air assez prometteuse mais Nintendo reste assez silencieux, j’aimerais en savoir plus…

J’ai souvent vu cet argument que sa ludothèque ferait double emploi avec la PS3.
Mais pour ceux qui n’ont pas de console de salon ?

Ou alors tu veux dire que des jeux pensés pour une console de salon ne sont pas adaptés à une console portable ?

Je n’ai pas de console salon mais si l’objectif est d’avoir le même gameplay avec une console portable, je préfère en acheter une qui soit vraiment originale et qui ait ses propres spécificités. La PSP a de bons jeux mais comparé à ceux de la DS, je préfère ces derniers. Et je dois faire un choix, ça a été l’une ou l’autre.

Mais si j’avais la PS3, je n’irais pas acheter la NGP uniquement pour prolonger le jeu commencé dans le salon. Et les fonctions multimédia annexe ne m’intéresse pas trop. Un film sur petit écran ? Bof. Par contre la DS a des fonctionnalités sympas, Street Pass et autres. Il manque un vrai DS Store et des achievements. J’en rêve.

Après la PSP a le cul entre deux chaises, la DS et la 3DS d’un côté, indétrônable dans son genre, et Apple qui arrive en force. C’est dur d’avoir une spécificité alors ils doivent s’appuyer sur leur meilleur succès, la PS3, le haut de gamme. Et finalement la PSP a bien marchée et a trouvée son public.

Ce message est provisoirement masqué suite à des signalements de la communauté.

Par ma culture d’ingé en informatique, et parce qu’un ami a fait une thèse sur le sujet je connais un peu le concept de réalité augmentée. Je trouve ça intéressant. Mais je ne suis pas convaincu qu’une portable soit le bon médium.

Je m’explique : déjà souffler sur, bouger, ou parler à sa console nous fait passer pour des idiots. Alors avec la réalité augmentée ça sera pire. On aura l’air de guignols à bouger dans le vide ou à s’orienter pour avoir un angle de vue sur un objet etc. En plus, la réalité augmentée se prête bien à la console de salon (place pour bouger, taille de l’écran, pas de danger à ne pas surveiller son environnement immédiat), pas vraiment à la portable.

Pour finir je ne suis pas convaincu en termes de gameplay. La réalité augmentée existe dans certaines salles d’arcade, comme La Tête dans les Nuages. Je n’ai jamais trouvé ça emballant. Un micromachine en utilisant l’environnement comme circuit, ça va être marrant, mais ça ne va pas révolutionner le jeu vidéo (en tout cas pas pour moi). Il n’est pas fini le temps d’un jeu simple mais avec un scénario, une musique et un gameplay en béton (vous aurez reconnu le fan de Starcraft 2 là ^^).

Concernant le prix, Sony a déclaré lors de la conf’ de présentation de la NGP qu’ils étaient conscients de leur erreur de pricing avec la PS3, et qu’ils feraient tout pour ne pas la réitérer. Je sais pas s’ils arriveront à tenir promesse vu la bête, mais au moins ils en sont bien conscients (encore heureux). Je pense pas qu’elle sera beaucoup plus chère que la 3DS, 300$ ça me paraît crédible. Et bon, ça fait « que » 50$ en plus que la 3DS pour une machine autrement plus puissante (mais pas que). S’ils la sortent à 400$, là je pense qu’ils se fourrent le doigt dans l’oeil profond.

Pour la surface tactile à l’arrière de la machine, et son utilisation dans Uncharted, ils ont bien précisé que tu l’utilisais si tu voulais, tu peux tout à fait jouer à l’ancienne avec les boutons. Donc non, ça ne « gêne » absolument pas l’expérience de jeu. Après, ouais, ça peut paraître super gadget, mais qui sait, y’a peut-être des dévs qui sauront en tirer quelquechose d’intéressant et de vraiment original. Ca me paraît moins gadget que la 3D de la 3DS, qui, du coup, ne peut pas vraiment créer de nouveau gameplay puisque Nintendo impose que tous les jeux soient parfaitement jouables avec l’option 3D désactivée (grosse erreur à mon avis, bonjour le bridage de créativité (mais bon, j’imagine aussi les impératifs de santé/etc derrière)).

Et comme je l’ai déjà dit pour la PSP : ouais, y’a eu plein de portages, reste qu’il y a eu bien plus de jeux originaux. Donc je vois pas vraiment où est le problème, pour moi ça ne nuit pas à la ludothèque d’une console, ça ne fait que l’enrichir. Si y’a un public pour ces jeux, bah pourquoi pas ? Ca n’a absolument pas phagocyté les autres styles de jeu.

Par contre je suis super d’accord sur le casual gaming : pour moi c’est déjà emballé et les smartphones ont gagné la guerre sur ce terrain. Et vu que c’est LA grosse part de marché que tout le monde cherche à attirer aujourd’hui… Pour moi il est clair que la NGP aura beaucoup de mal à conquérir le grand public. Si c’est leur but, c’est assez mal barré. Mais je pense pas que la 3DS fasse beaucoup mieux sur ce secteur (même si elle semble s’y intéresser beaucoup plus que la NGP), surtout avec des jeux à 50€.

Justement, tu soulèves aussi le problème du prix des jeux, et là, il me paraît clair que Nintendo et Sony vont devoir faire quelquechose. Je vois pas comment ils comptent vendre beaucoup de jeux à 40-50€ quand le public a été habitué aux 1-5€ qui risquent de devenir la norme.
Et quand je dis public, je dis pas grand public. Même moi ça commence à me gonfler gentiment leur politique de pricing. Le marché a évolué.
Alors évidemment, ce ne sont pas les mêmes jeux, mais si, tout doucement, à l’image d’Infinity Blade, on commence à avoir des plus grosses prod’ sur smartphone à 5€, je pense que Sony/Nintendo vont devoir s’aligner. En tout cas plus vers les 10-20€ que les 40-50€. C’est mal parti pour la 3DS, mais bon, on va voir comment ça évolue.

Sur les T-RPG : ouais, t’as pas tort, ça doit être un des styles de jeux « hardcore » (pas super grand public, quoi, on se comprend) les plus adaptables au touchscreen. Reste que qui dit adaptable ne dit pas agréable. Sur DS, on a un stylet, sur iPhone t’as juste ton doigt, et aussi précise que soit la reconnaissance de mouvement, je me vois très mal déplacer mes petites unités au doigt. Aux développeurs de me prouver que j’ai tort, hein, je demande que ça. Un T-RPG profond et maniable sur iPhone j’achète tout de suite.

Enfin, concernant la réalité augmentée : ça marche aussi sur NGP il me semble, elle a une caméra à l’arrière, non ? Alors peut-être que l’effet sera moins immersif sans 3D, mais à mon humble avis la réalite augmentée + la 3D sur 3DS sont une fausse bonne idée : la RA te pousse à bouger ta console et à viser des trucs autour de toi, alors que la 3D autostéréoscopique décroche facilement dans ces conditions où justement tu décales un peu l’écran par rapport à tes yeux. A voir à l’usage, mais j’y crois moyen.

Bref, débat intéressant. Pour moi c’est clair que la 3DS et la NGP sont pas vraiment adressée au même public. Il est clair aussi que la 3DS va bénéficier grandement de l’aura de la DS, alors que la NGP sera plutôt pénalisée par la « mauvaise réputation » (pas vraiment justifiée, pour moi) de sa grande soeur. Et enfin, à mon avis, les smartphones vont bouffer le marché du casu gaming, qui semble quand même être plus la cible de la 3DS que de la NGP (et bye bye l’argument 3D sans lunettes de la 3DS si l’iPhone 5 a bel et bien un écran 3D). Plein de Nostradamussage là-dedans, mais on est là pour ça :slight_smile:

Wait & see, mes amis, wait & see.

LocoRoco, Lumines et quelques autres ont sauvé l’intérêt de la PSP. mais c’est trop le syndrome de la console de salon dans la poche. la DS a l’avantage de proposer des expériences très variées, même si elle supporte aussi bcp de portages, resucées, remakes et jeu casu-merdiques.

la PSP2 a trop de contrôles, trop de matos intégré. qui y voit de l’intérêt, passé les premières heures de jeu ? ce qu’il faut, c’est un bon écran, des contrôles précis, un boitier solide, et de l’autonomie. voilà pour le hardware. pas la peine de tout cumuler (gyroscope, tactile, stick, 3g, bluetooth etc). la PSP2 sera la console des fous de techno, la 3DS celle de tous les autres grâce à l’immense aura de la DS et son côté easy-play. je comprends même pas que Sony continue dans cette voie.

le jeu low cost à Apple, le jeu familial, ludique, original à Nintendo. Sony aurait du tout miser sur ses téléphones playstéchionesques, des smartphones avec PSN tout intégré et les contrôles hyper connus croix-carré-triangle-rond.

[quote=“silicium, post:15, topic: 52311”] tactile, stick, […]
le jeu low cost à Apple, le jeu familial, ludique, original à Nintendo. Sony aurait du tout miser sur ses téléphones playstéchionesques, des smartphones avec PSN tout intégré et les contrôles hyper connus croix-carré-triangle-rond.[/quote]

En tout cas c’est marrant mais depuis l’avènement des smartphones les constructeurs de téléphone n’arrêtent pas de nous sucrer les boutons physiques, même la touche “appeler” a disparu. Mais si vraiment les smartphones siphonnent les jeux casual portables et pas chères, il va falloir qu’ils remettent les boutons au gout du jour. A moins de trouver des contrôles sensitifs valables.

Et à ce moment là les consoles portables auront du souci à se faire à moins d’aller dans le haut de gamme. J’aimerais pas être à la place des concepteurs de console portable pour la prochaine génération.

En attendant j’hésite entre NGP, 3DS, et Xbox.

�?a arrive, ça arrive. :wink:

parfaitement. je suis convaincu que le jour où l’iPhone et autres ont des écrans tactiles à “retour de force”, c’en est fini des portables traditionelles. seuls les nostalgeeks comme moi revendiqueront la croix (le D-pad de Nintendo), tous les autres sans exception trouveront ça archaïque et laid.

Sony et Nintendo ne vont-ils pas se mettre à dos une partie de leur clientèle avec leurs tarifs ?
Une DS ou PSP normale coute aujourd’hui grosso modo 150 euros et le prix des jeux est abordable par rapport à celui des jeux de salon. Mais je ne suis pas sûr que certains continueront à acheter “portable” quand on peut avoir pour le “même” prix des consoles et jeux de salon.

De plus, il y a le problème de la valeur de l’objet qu’on aura forcément plus peur de perdre/casser/se faire voler. J’imagine la discussion d’une mère de famille à son gamin : “Et surtout fait bien attention à ta DS de 250 euros hein ?” Une heure plus tard. “Maman tu vas rire. Ou pas…”

En tout cas, je connais plus d’un parent qui n’achèteront jamais ces consoles pour cette raison.

C’est clair qu’il y a un souci en tout cas pour les enfants que ça soit du niveau taille et prix. Et même pour les adultes en voyage. Au temps de la Game Boy et de la Game Boy Advance ces consoles portables ne prenaient pas trop de place, donc étaient moins fragile et en plus coutaient moins cher.

Tandis que maintenant elles ont pris du poids et si on peut les sortir dans les trains grande lignes on hésite à 2 fois avant de les sortir dans les transports en commun. Et c’est là qu’on en revient encore aux smartphones qui savent jouer…qui coute 500 euros hors pack soit 2 fois plus cher…mais en pack opérateur moins de 150 euros. Mais plus petit, et servant à autre chose. D’ailleurs si la naissance du précurseur du téléphone portable (le Bi-Bop) ne m’a pas surpris en 1991, puisqu’avant il y avait les téléphones de voiture, je suis quand même étonné du niveau d’intégration de ces bêtes. D’ailleurs quelque fois je me surprend à dire mon ordinateur.

Et c’est là que des consoles style GBA resteraient finalement utiles plutôt que d’utiliser un téléphone portable quand même fragile et cher.

Mais pour en revenir à la 3DS et la PSP, elles peuvent servir chez soi pour les gens qui ne veulent pas de console de salon mais qui veulent quand même des jeux de niveau équivalent à celles de salon, elles peuvent aussi servir en voyage une fois arrivé sur le lieu de voyage (hôtel, maison de vacances,) où une console de salon ne fonctionnerait pas.

En tout cas en ce qui me concerne c’est comme ça que je vois la PSP et sa concurrente la 3DS (en rapport avec mes hésitations d’achat).