La pollution lumineuse

#1

Ce petit montage présente 4 timelapses pris dans 4 environnements nocturnes différents. L’objectif de ces quatre séquences est de montrer les effets de la pollution lumineuse sur la qualité du ciel et les détails que l’on peut y observer selon 4 environnements nocturnes caractéristiques :

  • ciel de centre ville
  • ciel de village
  • ciel de montagne
  • ciel de haute montagne (sommet du Pic du Midi)

Dans chaque cas de figure, la prise de vue nocturne est établie afin de tirer un maximum d’informations du ciel en fonction du niveau de pollution lumineuse. Ainsi la photographie dans les meilleurs ciels permet de révéler jusqu’à des lumières invisibles à l’oeil nu…
Toutes les séquences ont été prises au printemps 2018, sauf la séquence du ciel du Pic, prise en novembre 2016.

Voyez les ravages de la pollution lumineuse .
Et en plus vous y ajoutez :

  • dépense énergétique.
  • trouble faune-flore/ ça fait crever les insectes/ les oiseaux n’ont plus d’insectes à bouffer.
  • rythme biologique perturbée/ Corrélation constatée entre pollution lumineuse excessive et trouble du sommeil / Corrélation entre trouble du sommeil et cancer et diabète.

Les avantages d’éclairer comme des sagouins ? :

  • Ça satisfait le dogme marketing des surfaces commerciales (mais c’est juste un dogme)
  • Ça rassure certaines personnes ( mais les statistiques prouvent que quand il fait noir , il fait noir pour tout le monde et qu’il n’y a pas plus d’agression)
  • On croit que ça aide pour la circulation routière ( et en fait c’est tout le contraire , les axes les plus éclairés sont les plus accidentogène. On voit mieux, y a pas de monde , on va vite , on se plante. Sur une route non éclairée les vitesses moyennes sont plus faible sans besoin de mettre de radar . Et même pire. les carrefours fortement éclairés la nuit sont plus dangereux que ceux pas éclairés ( dans les carrefours pas éclairés , on perçoit la lumières des phares des voitures qui arrivent) .

Donc le seul avantage c’est quoi ?
Une veilleuse pour adulte et un spot de pub 24/24.

Vous pouvez etre acteur. Avec l’invention des LEDs on pensait que la plupart des municipalités allaient réduire leurs dépenses énergétiques . Et en fait pas du tout. vu que les leds consommaient moins en général on a rajouté des lumières. Le ciel se degrade à vitesse grand V. Juste par curiosité essayez de trouver la part du budget de votre commune : consommation energetique et luminaires. Vous m’en direz des nouvelles …
Et en plus les LEDS sont réglés un peu comme on veut et donc souvent extrêmement puissante ( voire même douloureuse parfois) . Et ne sont re réglé que si un riverain se plaint . Or dans certaines zones , certains riverains ne sont pas gênés voire pire : il n’y a pas de riverains ! (alors pourquoi on éclaire ?! ) . Donc on pollue comme des porc et juste pour rien ni personne dans la plupart des cas.
Si vous constatez des éclairages puissants et stupides ou puissamment stupides voire stupidement puissant , vous pouvez demander à votre mairie de procéder à des corrections.

S’il vous plait…

Informations détaillées sur les sites et conditions de prises de vue :

1er site - Centre-Ville : TARBES (Hautes-Pyrénées), place de la Mairie.
Le ciel photographié correspond à la vision à l’oeil nu : quelques dizaines d’étoiles visibles seulement, les planètes, et la lune. Conditions de ciel parfaitement clair et dégagé.

2e site - Village (1300 hab.) : CAMPAN (Hautes-Pyrénées).
Bien que possédant un éclairage modeste et raisonné (éclairant vers le bas), des défauts majeurs dégradent la qualité du ciel, comme le puissant éclairage de l’église dirigé vers le ciel… On compte néanmoins bien davantage d’étoiles qu’en ville, et la Voie lactée est perceptible à l’oeil nu. Conditions humides cette nuit-là, la buée m’a piégé à un moment…

3e site - Ciel de montagne (1400m d’altitude) : Col de Beyrède (Hautes-Pyrénées).
Très bonne qualité de ciel, la météo était de plus particulièrement favorable cette nuit-là… On compte des milliers d’étoiles, la lumière zodiacale, et on devine même le Gegenschein (non visible à l’oeil nu) plus tard dans la nuit. La Voie lactée, qui se lève en fin de séquence, est parfaitement visible. A l’horizon nord, les lumières des villes comme Tarbes se diffusent sous forme d’un large halo.

4e site - Ciel de haute montagne (2877m d’altitude) : Observatoire du Pic du Midi de Bigorre (Hautes-Pyrénées).
Situé au coeur de la « Réserve de Ciel Etoilé du Pic du Midi », le Pic est préservé de la pollution lumineuse de proximité. Mais paradoxalement, sa situation sommitale le place sous les feux de toutes les lumières des villes de la plaine, éclairant même les coupoles !… Grâce cependant à cette altitude, la transparence du ciel reste incomparable (bien qu’imparfaite la nuit de la prise de vue) : en plus des milliers d’étoiles, de la Voie lactée ou encore des objets du ciel profond, la photographie révèle ici un Gegenschein bien présent et les couleurs vertes ou même rouges de l’airglow très intense cette nuit-là.
_ _

Production : Pic du Midi
Auteur et réalisation : Jean-François Graffand - « Echos du Ciel »

12 Likes

#2

Post intéressant. Mais si je puis me permettre, ça serait cool qu’il ait un titre “représentatif”.
Je te propose, via l’édition complète/avancée, de renommer ton titre en “La pollution lumineuse” et de mettre ton titre actuel “Mon petit quart d’heure militant” en sous titre ?

1 Like

#3

Remarque pertinente, proposition adoptée.

0 Likes

#4

Yep , tres bon poste, je suis en pour parler avec la mairie de mon village par rapport à ça , avec la casquette Pdt Club Astronomie

1 Like

#5

Rip les soirées d’été de mon enfance dans le village de mes parents où on voyait souvent la voie lactée, on passait des soirées sur les transats à regarder le ciel. Ça fait longtemps qu’on ne voit plus grand chose :sob:

3 Likes

#6

Très joli et effectivement, moi qui adore le ciel nocturne, je pleure de pas voir le ciel comme sur le pic du midi. Je dis souvent à ma femme que c’est dingue mais y’a 200 ans, tout le monde voyait le ciel comme ça. Bon sa réponse c’est qu’elle s’en fou mais bon ^^

Sur le reste je suis d’accord avec toi, et pourtant je sais plus dans quel pays (ou peu être certaines villes), il existe des lampadaires qui détectent les piétons et s’allument ou s’éteigne au fur et à mesure de la progression, ce qui est très bien…

Ouai alors là par contre, ok en voiture, par contre je peux te qu’en moto, à moins d’être vraiment tout seul en pleine cambrousse, les grands axes non éclairés c’est ultra dangereux de nuit (et je raconte pas sous la pluie : on voit rien à 3m et les voitures aux alentours font que l’oeil est pas en mode nocturne)

0 Likes

#7

C’est souvent cette réponse qui me désole. On perd le lien avec le cosmique, notre vraie petite place dans l’univers et les gens arrêtent de se poser des questions. C’est moche.

4 Likes

#8

Ouai trop terre à terre… Alors que je suis du genre quand je suis tout seul en voiture, de m’arrêter en pleine nuit d’été sur le bord de la route pour regarder le ciel…

2 Likes

#9

la pollution ça n’embête pas que les contemplateurs . C’est un risque réel sur la bio diversité et la santé publique. Si elle se fout de ça aussi , alors tu peux mettre du monsanto dans ton jardin et lui demander de lâcher ses enfants dedans parce qu’il n’y a pas de différence .

2 Likes

#10

Sa réponse aurait pu être : “t’as qu’à jouer à Skyrim, t’en verras des étoiles dans le ciel, la nuit!”

J’habite une commune qui coupe l’éclairage à 23h00. C’est très appréciable car en effet, on peut distinguer une foule d’étoiles qui seraient passées inaperçues sans cela. Et ça arrange bien les pipistrelles (petite chauve-souris) qui attendent l’obscurité pour sortir se nourrir. Et les hérissons.Et les chouettes. Bref, la nature.

5 Likes

#11

et encore si toutes les communes faisaient la même chose autour de la tienne le résultat serait fantastique.

0 Likes

#12


XKCD

J’aime beaucoup la tagline cachée “It’s so sad how almost no one alive today can remember seeing the galactic rainbow, the insanity nebula, or the skull and glowing eyes of the Destroyer of Sagittarius.”

1 Like

#13

Très chouette !

0 Likes

#14

c’est vrai qu’il en faut tres peu des lumieres.
Dans ma maison familliale, isolée en Ardeche, je voyais la voie lactée à l’oeil nu.
en 2015, en haut de la colline la région a fait installer une lampe à un carrefour (où personne ne passe, rappelons qu’il s’agit d’un village de 57 habitants) tellement lumineuse, que la totalité du ciel dans cette direction n’est plus visible .
Pour UNE lampe.

0 Likes

#15

Et tu es “juste” un humain ne disposant pas d’une vue et activité nocturne. imagine pour la faune nocturne( et meme pour les plantes d’ailleurs). Rapproche toi de la mairie ?

0 Likes

#16

Déjà essayé, et c’est pas le maire qui en est responsable, c’est la région. Un voisin qui était à 20 mètres a eu gain de cause, mais ce qui a été fait c’'est qu’ils ont fait venir une entreprise pour installer un carton à coté de la lampe pour faire une ombre sur son habitation. (je pense que c’est pour le calmer car apparemment l’ampoule a été détruite 4 fois, par on se sait qui…)
Mais nous nous sommes trop loin pour avoir le droit à ce subterfuge.

Je préciserais qu’il n’y a, de mémoire d’hommes, jamais eu d’accident à ce carrefour (enfn carrefour… c’est l’intersection de 2 départementales à une voie et comme cela a été dit, la lumière du carrefour ne permet plus de voir les feux des autres voitures arriver)

0 Likes

#17

Tu as fait ta démarche récemment ?
si tu as le courage de retenter sache que l’arsenal législatif a été modifié récemment.

" Plus de huit ans après son vote, la loi de 2010 contre la pollution lumineuse vient finalement d’accoucher de deux arrêtés publiés au Journal officiel du 28 décembre 2018. Le Conseil d’Etat a en effet été sommé par le gouvernement de prendre des mesures concrètes pour limiter les excès en matière d’éclairage public.

Au terme d’un marathon ponctué par une décision du Conseil d’État en mars 2018, l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN, l’une des ONG responsables du recours) a obtenu gain de cause quelques jours seulement avant le passage en 2019. Son combat contre la pollution lumineuse avait commencé à porter ses fruits en 2012 et 2013 avec la prise de deux arrêtés pour limiter les publicités et les enseignes, puis l’éclairage intérieur des bureaux et des vitrines. Avec les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement, les réductions d’éclairage porteront également sur les lieux publics comme les parkings, les chantiers, les parcs et jardins, qui pourront par exemple être éclairés jusqu’à une heure du matin ou dans la limite d’une heure après leur fermeture, mais aussi les bâtiments du patrimoine, les équipements sportifs, les espaces naturels protégés ou encore les sites d’observation astronomique. Ces nouvelles règles prendront effet à partir du 1er janvier 2021, tout comme celles régissant l’orientation des éclairages, dont la déperdition vers le haut peut déranger les habitants des étages supérieurs par exemple, ou encore les normes du flux lumineux et sa température de couleur. « Notre point de vue est nuancé, mais on peut quand même se féliciter d’avoir une base parce qu’on a attendu sept ans, a réagi Anne-Marie Ducroux, président de l’ANPCEN. *On sait que la réduction de la durée d’éclairement en milieu de nuit est la première mesure, la plus simple, sans coût, qui rapporte immédiatement, en euros, en kWh et en émission de pollution lumineuse. »

c’est un debut timide mais concret.

0 Likes

#18

Est-ce qu’un citoyen “lambda” peut faire une telle demande et, surtout, comment la faire correctement ? J’aimerai pousser ma ville à faire comme les petits villages attenants, mais vu le peur d’ouverture dont le maire semble faire preuve, j’aimerai prévoir le coup histoire d’éviter qu’il ne soit que dans l’eau.

Pour le coup, pouvez-vous éclairer un peu mes lumières ?

0 Likes

#19

oui n’importe qui peut demander le respect de la loi ,

sur cette page https://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/de_DE/la-pollution-lumineuse-light-pollution/mini-dossier-pour-les-maires un dossier pour les maires . il date un peu , c’est a dire que les arguments juridiques exposés se sont durci recemment . mais c’est une base de depart.

il y a des associations qui peuvent aider. comme l’AVEX justement.

2 Likes

#20

Je pense qu’il y a d’autres urgences que la pollution lumineuse, mais ANYWAY, c’est encore moins gagné que le reste je pense. Tellement pensé à ce thread en voyant ce tweet… :wink:

0 Likes