LCD 22" TN, premières impressions

'lut les geeks,

Parce que les prix ont baissé, que j’ai testé un Apple 20" Cinema Display au boulot et que je voulais gagner de la place… J’ai décidé de remplacer mon CRT 22" Mitsubishi et mon CRT 19" (même marque) par des écrans LCD de mêmes dimensions. Pour le moment je n’ai changé que le 22" en prenant un Belinea 2225 S1W. Pas cher : 325 euros. Je ne me suis pas orienté vers les modèles à 400 euros et plus car le surcoût semble être uniquement justifié par divers “gadgets” (pied réglable, double entrée…) dont je n’avais pas une grande nécessité. Pour le reste, tout le monde est en dalle TN.
Voilà pour le contexte.
J’utilise mon nouvel écran depuis deux jours, et je ne peux pas dire que j’en suis content.
Niveau design, ergonomie, encombrement y a rien à dire. On branche, on allume, on appuie sur auto et on a une image qui colle pile-poil. Pas de pixel mort à signaler. Bref, au premier abord c’est que du bonheur.
En revanche, deux gros problèmes sont vites apparus :

  • l’angle de vision. Moi je pensais naïvement que c’était surtout gênant à partir du moment où l’on regarde l’écran en étant debout ou assis par terre. En fait, si l’on n’est pas pile en face de l’écran, certaines polices (typiquement : celle des menus Windows) apparaissent floues, voire presque doubles ! Dans l’ensemble, il y a clairement une perte de “précision” comparativement à un CRT. En jouant sur les réglages et surtout en se positionnant comme il faut on réduit le problème. Mais c’est assez pénible de ne pas pouvoir se vautrer devant son écran comme on veut.

  • les couleurs : alors là c’est du n’importe quoi. Déjà, l’écran brûle les yeux tellement il est clair. Même en jouant sur le contraste et la luminosité il est fortement déconseillé de bosser sur un fond blanc. Je vous dis pas comment je déguste en tapant ce post. Ensuite, les couleurs prochent se fondent et deviennent impossible à distinguer. Bizarrement, je n’ai pas été choqué en regardant des films ou des images. C’est surtout pénible dès que l’on passe de fenêtres “claires” à des fenêtres “sombres”.

J’en suis maintenant à espérer que je vais simplement m’habituer à ces défauts et qu’ils se feront oublier assez rapidement.

Ma conclusion : si toi, ami geek, tu envisages un passage CRT vers LCD, prends bien le temps d’y réfléchir. Commence par trouver un moyen d’essayer ton (peut-être) futur LCD car la différence est quand même assez rude. Ca l’est d’autant plus que ces fameuses dalles TN ne sont pas si peu chère pour rien. Ah, j’oubliais : si tu l’achètes chez GrosBill, ne l’achète pas en magasin, la garantie “satisfait ou remboursé” ne s’applique que sur les achats online.

EDIT :
Grâce à ce test de Clubic qui m’avait échappé avant l’achat, j’ai découvert dans l’OSD de quoi considérablement réduire le 1er problème. Il est d’ailleurs bien expliqué par l’article :
D’entrée de jeu, on remarquera que les caractères « bavent » légèrement et surtout, lorsqu’ils sont sur un fond autre que blanc, qu’ils contrastent exagérément à cause d’un effet qui les surligne. Ce double défaut s’atténue en réduisant d’une part le contraste qui, bien que réglé sur 80 seulement par défaut, est encore trop élevé, et pourquoi pas en jouant sur le réglage « Finesse » (dans la rubrique Divers). Il sera toutefois un peu utopiste de penser parvenir à en venir totalement à bout, et il faut également signaler que ce phénomène sera à la longue source de fatigue visuelle. Voilà pour ce qui est de la pertinence des réglages par défaut pour un usage bureautique.
A titre personnel, je dirais que ça résoud bien le premier point.
Reste les couleurs toujours aussi douteuses, alors que tous les tests donnent ce moniteur comme plutôt bon dans ce domaine.

Antoine

Tout comme toi, je suis passé au 22" Wide il y a peu de temps (pour Noël). Avant j’étais sur un CRT 17" vieillo mais aux couleurs parfaites.
Je me suis orienté vers le Viewsonic VX2235wm. Pourquoi ? Je ne sais pas, beaucoup pour la marque, aussi pour les bons avis, et fallait bien en choisir un.
Alors, par rapport à ce que tu dis :

Perso le mien ça c’est parfait : je peux me mettre sur les côtés, au dessus, dessous etc. les couleurs deviennent juste un peu plus claires, mais ça reste parfait.

Moi au départ les couleurs étaient toutes grises, c’était juste dégueux, très moche. Puis dans les options, j’ai trouvé le profil qu’il me fallait plus ou moins. Alors oui, je pense que rien ne vaut un outil de calibrage (et j’aimerais beaucoup le faire mais c’est cher ^^), mais bon, on s’y fait, c’est une habitude aussi amha. Les premiers jours je me disais « ouah ça c’est bien flashy » ou « tien celle-là un peu terne » : finalement, maintenant, osef B)

Je rajouterais que j’avais très peur pour le temps de réponse & Co. Comme le disait je ne sais plus quel geekzonien : la première seconde, on rigole de voir que quand on déplace une fenêtre très vite, elle devient floue, dans les jeux on trouve que c’est parfois flou quand on colle le nez à l’écran, et après on oublie. C’est vraiment ça ^^
Enfin, j’ai un peu pris peur une fois ma commande effectuée sur un 22" avec la même résolution que les 20", j’ai l’habitude des écritures toutes petites (d’ailleurs avant personne n’arrivait à lire sur mon écran oO). Le premier coup, je me suis dit « ah oui c’est gros quand même ». Puis j’ai oublié aussi B)

Mais les jeux en wide, rhaaaa… rien que pour ça :smiley:

Tout comme DaRp!cH, j’ai craqué pour le VX2235wm de Viewsonic il y’a 2 mois, en remplacement d’un vieux 19" CRT qui commençait à faire souffrir mon bureau de part son poids important.

Pour faire bref, je ne regrette en rien mon choix. 22" wide, ça claque. WoW est magnifique dessus. Les couleurs sont impecc (du moins je n’ai jamais remarqué d’aberration) et l’angle de vision ne m’a jamais posé le moindre problème (idem, rien remarqué de particulier). Certes, il y une rémanence que l’on ne retrouve pas sur un CRT, mais c’est un phénomène récurrent avec la plupart des LCD et on s’y habitue très vite.

My 2 cents.

Les angles de vision doivent beaucoup dépendre des dalles employées, parce que sur mon 20 pouces Dell en IPS, c’est vraiment assez bluffant comparé à un écran à tube classique. Ca se voit d’ailleurs très bien, quand on regardait des films dessus, la différence était remarquable par rapport au 17 pouces de mes parents, qui présente les mêmes symptômes que celui d’Antoine. Alors que sur le Dell, même en pousant très fort, je n’arrive pas à le mettre en défaut, on voit toujours la même image, pas de problème d’assombrissement, d’éclaircissement ou de passage en couleurs négatives sauvage.
Même chose pour les couleurs, je n’ai pas l’impression que l’écran est un peu trop sombre comme celui des parents (mais c’est un défaut connu des Hercules de l’époque).

Donc conclusion bête et méchante, Dell For The Winners!, détaillée : la dalle fait tout, tâchez de savoir ce qu’il y a dedans et de voir des tests détaillés d’écrans sur internet pour voir ce que ça vaut. Et dites vous que finalement, y mettre quelques euros de plus n’est pas forcément une mauvaise idée ; l’écran est bien l’un des rares composants à pouvoir survivre à plusieurs machines et pendant assez longtemps pour que l’on puisse vraiment se permettre d’y mettre plusieurs centaines d’euros.

Je suis passé sur un Viewsonic 19"wide 5ms récemment. Design parfait, image parfaite, angles OK, couleurs superbes, pas de rémanence dans les jeux. Largement supérieur à mon BenQ 19" LCD.

Mais le wide, c’est bof. Ca me convient pas. C’est nettement plus chiant d’organiser son espace de travail sur du wide que sur du normal, et les pixels de hauteur me manquent, quand ceux de longueur me font 'iech.

Quant aux jeux: hmmm… non.
Je vois pas l’intérêt pour un FPS. RTS, Wow: pourquoi pas, mais je n’y joue pas tellement. Mon avis n’est ni autorisé, ni même définitif, mais j’ai clairement été déçu dans les jeux (et assez dégouté en bureautique).

CRT --> Good
LCD --> Evil

et si en plus vous rajoutez les resolutions natives a la mord moi le noeud … (c’est un graphiste qui parle B) )

haha B)

Nan, je ne renoncerai pas au LCD. La place gagnée, la faible luminosité sont vraiment des atouts qui comptent, même si la qualité des couleurs en prend un coup (car on a beau dire, mais quand on revient sur un CRT pas trop amoché, ca calme comme c’est net et beau).

Mais le wide, en 19", pas pour moi. En 22", je pense que ca commence à devenir très utile (un écran trop haut doit être ingérable), mais ca fait trop mal de calculer combien va coûter la config qui va bien derrière (et encore plus sa dévaluation sur seulement un an).

[quote=“fingah”]…
Un peu HS : Tout le monde attend les Ecrans SED qui sont censé réglé les problèmes de LCD, mais faut il rappeler que le SED c’est des mini CRT! Donc tout l’avantage des CRT mais PLAT. Le seul problème viendrait du balayage : fatigue au yeux et retour de la bande noir qui défile de haut en bas quand on filme les écrans…[/quote]

Je rebondis sur ce qu’a dis fingah pour les écran FED et SED. C’est effectivement l’écran du futur, que d’ailleurs j’attends avec impatience pour changer mes CRT dans environ 2 ans je pense.
Mais contrairement à ce qui est dit plus haut ces écrans n’ony pas de problème de balayage comme les CRT. En effet les choix fait par les contructeurs sont d’avoir un canon à électron par pixels ce qui permet d’avoir une surface affichable théoriquement infini, vu que chaque pixel est indépendant. Ensuite Le problème de balyage viens du fait qu’un canon à électron doit éclarer plusieurs pixels et doit donc successivement passer sur chacun d’entre eux, et ce n’est pas le cas dans les écran FED et SED ou chaque canon n’a que 1 pixel a afficher, donc inutile de faire un balayage et un faiceau fixe peut donc appliqué.
Enfin d’après les premier tests de ces écrans ils consomment aussi moins d’énergie à surface égale que les lcd.
Le vrai problème je pense va être leur prix qui au début risque d’être trés élevé comparé à ce que l’on a actuellement pour des lcd.

[quote=“vectra, post:5, topic: 32457”]Je suis passé sur un Viewsonic 19"wide 5ms récemment. Design parfait, image parfaite, angles OK, couleurs superbes, pas de rémanence dans les jeux. Largement supérieur à mon BenQ 19" LCD.

Mais le wide, c’est bof. Ca me convient pas. C’est nettement plus chiant d’organiser son espace de travail sur du wide que sur du normal, et les pixels de hauteur me manquent, quand ceux de longueur me font 'iech.

Quant aux jeux: hmmm… non.
Je vois pas l’intérêt pour un FPS. RTS, Wow: pourquoi pas, mais je n’y joue pas tellement. Mon avis n’est ni autorisé, ni même définitif, mais j’ai clairement été déçu dans les jeux (et assez dégouté en bureautique).[/quote]
Bah surtout que 19 wide ca fait très petit en hauteur (mon 24’’ fait environ la hauteur de mon CRT 19’’). Donc pour cette taille, c’est sur que c’est pas super utile . En 24’’ par contre, quel bonheur de lire un doc avec deux A4 côte à cote.
Par contre, un wide prend vraiment sont sens avec OSX. Je ne sais pas pourquoi, mais avec windows XP effectivement je n’arrive pas vraiment à en profiter en bureautique, alors qu’avec osX c’est tout naturel.

Bon une petite reaction rapide.

Passer d’un CRT vers un LCD, c’est… un peu compliqué (graphiste inside).

Parce qu’avant les problemes d’angles, de temps de réponse, il y a d’abord le calibrage.

[intro]

En graphisme (notamment pour le print), c’est quelque chose de primordial.

Quelques points : les basses lumieres qui apparaissent noires à l’écran (mais qui une fois imprimées révèlent des “zones”, idem pour les hautes lumieres.
L’équilibre des couleurs (arf mon joli bleu, pourquoi il sort violet).

Les sorties de controles (les vraies, donc les cromalins), sont aujourd’hui devenues inexistantes (impression direct to plaque majoritaire aujourd’hui).

[/intro]

Il n’y a pas longtemps, mon beau 22 pouces (CRT) amoureusement calibré depuis des années me lache un joli bruit (genre pet etouffé…), puis me lache tout court.

Je commence à regarder ce qui existe sur le marché.

Apple : oui c’est cher, une réputation pas mauvaise sur la fidélité des couleurs, mais des caractéristiques techniques à la ramasse.

Dell : Pas mal d’infographistes mac ont largué leur Apple Display pour y passer, donc un signe !

La rolls : 24" Eizo, bon à 1600 / 1800 euros le moniteur, une connectique minimaliste… J’ai hésité et continué à regarder ailleurs.

Le challenger 24" Benq une connectique impressionnante (dvi/vga/composite/composante/s-vhs/hdmi). Je l’ai pris.
Passé les réglages d’usine (propres mais inadaptés au graphisme), il se révèle fabuleux (attention à bien régler les bleus qui sont surviolents).

Le prix est enorme (mais pas plus qu’un Dell 24") soit environ 1 000 Euros TTC. Et le passage CRT > LCD est au final ultra agréable (place, consommation, chaleur).

Oui, là je parle d’une utilisation pro, donc pas forcément avec les memes budgets.

C’était mon post fanboy B)

Enfin des précisions.

Bon je émis ma remarque après avoir vu un reportage sur les SED
J’ai été choqué d’apprendre que la technologie du canon à électron allait être reprise car pour moi c’est une des raisons qui me conforte dans mon passage au LCD. Je ne suis pas expert, mais j’apporte des éléments qui m’ont conforté dans mes idées…
En fait, le fait c’est l’envoi d’un “truc” qui va s’écraser sur l’écran et former l’image. Le problème est que l’écran ne bloque pas tout se qui s’écrase dessus et des “choses” passent à travers l’écran : pour nous bronzer et fatiguer les yeux. Rappelez-vous du temps où on conseillait de mettre un filtre sur nos écrans, j’ai même eut une circulaire qui préconisait d’utiliser avec des lunettes de soleil à mon taff ou des lunettes normales protectrices ou de vues pour un second filtrage.
J’ajoute que ma copine avait régulièrement des migraines avec mon ancien écran, et que maintenant je ne l’entend plus pester.
Sur le reportage, ils avaient filmés des écrans SED enfin ils ont émis l’idée que c’était des SED (ils étaient grand et me semblait plat) et j’ai été choqué de voir le balayage sur l’écran comme un vulgaire écran CRT. Bon j’admet, le balayage fonctionnellement OSEF.

Ce que tu décris avec un balayage, je crois pas que ce soit l’effet du SED mais c’est plutôt le résultat de cette technologie dont j’ai oublié le nom et qui commence à apparaitre et qui consiste à balancer une image noire entre chaque image pour contrer la rémanence. Et ça, ça fait effectivement un vilain balayage sur les vidéos.

Pour le Benq cité par bdfck, effectivement c’est cher pour un écran de pc à la maison. Mais est-ce que ça ne vaut pas largement un téléviseur LCD? Ca a plus ou moins le même prix non?

Je tiens mes informations sur les écrans SED de divers site mais aussi d’un articles parus dans les numériques :
Ecran SED

D’ailleurs sur les photos de cet article on ne vois aucun balayage sur les écrans SED (au centre) et pourtant c’est semblerait il les journalistes qui ont pris les photos et donc sans doute pas de synchronisation avec le rafraichissement eventuel des écrans.

[quote=« fingah »]J’ai eut mon 22’ LCD : Samsung 225BW depuis octobre 2006 et c’est marrant parce que j’ai eut aussi ma période de déception.

Que ce soit TN ou MVA passer de CRT à LCD c’est forcément se prendre une régression dans la face.
Mais après coup on s’y fait, et vu le volume des grands écrans CRT au dela de 20’ même si on perd en qualité d’image, l’encombrement justifie pleinement le LCD. Mais c’est vrai que si la dalle est de bonne qualité, ça fait un peu moins mal aux fesses.[/quote]

Mmmm, je me retrouve un peu là, ca fait quelques mois que je repousse mon passage au LCD, que j’hésite à faire le pas à coup de lecture de comparatif (sur lesnumériques en particulier). Je me suis fait à l’idée des pixel mort en me disant que sans garantie, j’utilise la retour sous 7 jours vpc si je trouve pas en magasin mais bon…
Je voudrais changer essentiellement pour une question de place, suite à un déménagement, je passe d’un bureau d’angle Ikea très bien pour mon Mitsubishi Diamond Plus 230SB à un petit bureau où il me bouffe toute la place B)
Y’a quelques semaines, je me suis fixé sur le Samsung 225BW mais j’ai pas encore passé la commande…et maintenant je regarde le Samsung 226BW…
Pour le gain de place et le 16/10, est-ce que je vais oublier suffisamment vite la perte de 150px de haut, le changement de rendu et l’angle de vue… :confused:

Et bien, finalement, je suis content de ne pas avoir prit un LCD 1er prix. J’ai un 970P et a part le pied foireux, je n’ai guère de reproches à faire.

  • J’ai un pixel mort, mais tellement bien placé que je le cherche encore…
  • Au niveau des couleurs, c’est pas top, pour les dégradés, il fait un matriçage !

Sinon : zéro réglage à faire (de toute façon, il n’y a que le bouton power…), tout se passe par logiciel.

J’en conclu que c’est comme tout, il faut y mettre un minimum le prix pour éviter la déconvenue !

Comme dit plus haut, les angles de vue, ça dépend de la dalle LCD employée. Sur celle de mon Dell, c’est absolument parfait dans tous les sens possibles. Quand on ne voit plus rien c’est que de toute façons on est physiquement à un endroit où l’on ne peut plus rien voir.

ça c’est sur… on a un écran ici qui date de l’an 2000… un vieux CRT qui pesait dans les 20 kilos. le LCD c’est mieux, ca épargne les problèmes de dos ! B)

Je pense que la différence vient surtout du fait que tu es passé d’écrans CRT de qualité à un LCD plutôt bas de gamme. Le surcout dont tu parlais pour certains écrans ne vient pas seulement de “gadgets”, mais ils ont bien souvent une meilleure électronique, d’où peut être ton problème de caractères flous. Il y avait un article très intéressant là dessus sur hardware.fr. De toute façon niveau angles de visions les dalles TN c’est vraiment pas ça, c’est pour ça que pour ma part j’ai pris une MVA qui semble la dalle la plus polyvalente actuellement. En tout cas il est clair qu’il faut vraiment être soucieux du choix de l’écran, d’abord parce qu’il s’agit des yeux et qu’on ne rigole pas avec ça, ensuite parce que, comme dit plus haut, c’est de loin le périphérique que l’on garde le plus longtemps (avec le clavier peut-être).

Edit : tiens au cas ou tu serais passé à côté, il y’a une proposition de réglage des couleurs sur cette page : lien

J’ai eut mon 22’ LCD : Samsung 225BW depuis octobre 2006 et c’est marrant parce que j’ai eut aussi ma période de déception.

D’un CRT 17’, le passsage au LCD fut assez choquant. Et pour les mêmes raisons:

  • La luminosité qui brule les yeux alors qu’on arrêtait pas de me dire que le LCD c’est mieux pour les yeux.
  • Les couleurs farfelues (le bleu de cafzone avait une teinte violet gai)
  • Angle de vision réduit. ça fait bizarre de voir l’image plus sombre quand on est un poil en dessous
  • Animation des vidéos moches.

Et depuis, je m’y suis fait et je suis même plutôt satisfait.
Parce que 22’ c’est grand! Les soirées ciné/Télé sont vraiment agrébale.
Parce qu’un LCD c’est plat et ça va bien au fond du bureau.
Parce qu’avec quelques réglages (ardues) on arrive à quelquechose de potable qui ne brûle plus les yeux (j’ai la luminosité à 5 et le contraste dans les 30).

Que ce soit TN ou MVA passer de CRT à LCD c’est forcément se prendre une régression dans la face.
Mais après coup on s’y fait, et vu le volume des grands écrans CRT au dela de 20’ même si on perd en qualité d’image, l’encombrement justifie pleinement le LCD. Mais c’est vrai que si la dalle est de bonne qualité, ça fait un peu moins mal aux fesses.
Un peu HS : Tout le monde attend les Ecrans SED qui sont censé réglé les problèmes de LCD, mais faut il rappeler que le SED c’est des mini CRT! Donc tout l’avantage des CRT mais PLAT. Le seul problème viendrait du balayage : fatigue au yeux et retour de la bande noir qui défile de haut en bas quand on filme les écrans…

En fait, je me suis décidé à passer au LCD après avoir eu quelques semaines un Apple 20" Cinema Display. Et j’ai beaucoup aimé, sauf le temps de réponse (14 ms) qui fait “sauter” les défilements de mes pages de code. Mais je ne pensais pas que la différence entre la dalle IPS de l’Apple et la dalle TN du Belinea serait aussi douloureuse. Je ne me sens pas d’humeur à m’habituer. L’informatique c’est la majeure partie de mon temps, donc pour l’écran il me faut de la bonne came. Je revends mon LCD et je rachèterai un plus petit avec une meilleure dalle.

Antoine