Les casques audio qui se respectent

casque
audio

#365

Pour mon annif on m’a offert un Sony WH-1000xM2

Type : Circum aural
Connectique : Bluetooth + Filiaire
Utilisation : Nomade, transports
Durée batterie : 30h annoncées
Prix : Cher

Avis :
J’ai pu tester ça ce week-end en déplacement et le truc est plutôt pas mal pour du bluetooth. C’est fourni avec une pochette de transport, un câble µUSB, un câble jack 3.5mm et un adaptateur d’avion. L’ensemble est plutôt luxueux et respire la qualité. Niveau confort il est agréable à porter, enveloppe bien et ne provoque pas de gêne particulière, mais chauffe bien les oreilles au bout d’un moment. De base il isole très bien et la suppression de bruit active est assez impressionnante, elle suffit pour couper une grosse partie des sons ambiants. On peut aussi utiliser un mode qui permet de laisser entrer les sons ambiants. La qualité sonore, vu le prix le contraire serait étonnant, est au rendez-vous à condition d’utiliser un codec visant la qualité (comme du aptX, aptX HD ou le LDAC de sony) quand la source est compatible, le codec de base détériore notablement la qualité. Pareil sur un PC. Pour les petits trucs chiants, il n y a que deux boutons sur le casque, tout le reste est contrôlé via des commandes tactiles sur l’oreillette droite, je hais les commandes tactiles. Fonctionnalité assez sympa avec cette oreillette, quand on la couvre avec la main, ça baisse la musique et active les micros permettant d’entendre ce qui se passe autour. Les réglages fins s’effectuent via une app assez simpliste sur le smartphone, mais une grosse partie des fonctionnalités (comme l’EQ) n’est utilisable qu’avec le codec basse qualité.

Les +

  • confort
  • qualité audio ++ pour du bluetooth
  • isolation active et passive bien foutus

Les -

  • Pas de connexions multiples, un seul appareil appairé actif à la fois
  • contrôles tactiles
  • un peu basseux

#366

Et en filaire le son est comment ?


#367

J’ai testé ça dans un Darty et c’est la feature qui m’a fait hésiter à le prendre. C’est top pour entendre les annonces à la gare ou dans un aéroport.

Même feedback… au final j’ai pris un Bose mais ils n’ont pas la connexion filaire en backup.


#368

J’ai un Bose QC35 et on peut l’utiliser en filaire.

Par contre est-ce qui je suis le seul à avoir pas mal de coupure en bluetooth avec le QC35 ? dès que le tel est dans ma poche de pantalon ça coupe relativement souvent :confused: . (je suppose que ça dépend aussi du téléphone)


#369

My bad, j’ai pris un QC30 (les intras “collier”).
J’ai de temps en temps aussi des coupures mais rien de dramatique. 2 ou 3 micro-coupures en gros quand on arrive Gare de Lyon. Je suppose que ça vient aussi des autres équipement en pagaille autour.


#370

Oui j’ai l’impression que ça dépend aussi du monde, ça doit probablement être ça. Effectivement rien de dramatique mais bon il faut savoir que c’est là quand même, la techno n’est pas parfaite.


#371

J’ai le même genre de coupures en Bluetooth aux heures de pointe en gare de Luxembourg avec mon BackBeat Pro. :confused:


#372

Pas trop mal à condition d’avoir le casque allumé, je suis dessus via la sortie casque de mon portable dell du taff, donc la source n’est pas génialissime. Faudrait que je sorte mon dac portable tiens pour tester.


#373

pour les casque on entends souvent que plus l’isolation est forte plus la qualité sonore est bonne .
En premiere approche c’est exact . Effectivement la qualité acoustique se traduit par une bonne intelligibilité ( i.e : la capacité de discriminer les frequences le plus clairement possible) . Ce qui autorise l’écoute de contenu riche en note et ton subtils qui passent un peu à la trappe avec du matos moyen… Donc l’isolation c’est l’optimisation du rapport signal sur bruit . Mais , il y a toujours un mais, ce n’est pas le seul point à prendre en compte, il y a également la réverbération . Or la valeur optimum de la réverbération n’est pas la même quand on est sur de la parole ou de la musique. Les casque isolants ont tendance à plus réverbérer . ils sont bien clos, les ondes acoustiques ne s’échappent pas du coup elle ne peuvent être absorbée que par le casque et le pavillon de notre oreille . Or si un temps de reverb < 0.8 sec est bon pour l’intelligibilité d’une conversation , en dessous de 0.4 sec c’est tres desagreable. Mais par contre 0.8 sec si c’est bon pour la voix c’est trop peu pour la musique . un temps de réverbération plus long convient mieux aux activités musicales et permet un mélange des notes pour un timbre plus riche . du coup on a tendance à trouver un compromis parole/musique. Or les casque isolants sont tres bon pour la musique du fait de la reverb un peu plus longue mais pour certaines personnes, la voix devient un massacre . Et surtout lorsqu’on parle soi même, vu qu’on entends aussi ( et surtout) par la transmission osseuse notre propre voix ,il y a une tendance à creer un decalage entre le son retour du fait de la reverb du casque isolant et le son entendu par transmission osseuse ( et c’est tres desagreable). Et si on rajoute en plus le fait que ce phénomène s’applique également au bruit “blanc” car tout n’est pas parfait dans l’isolation acoustique et là c’est le pot de yaourt ! et que meme avec des materiaux tres absorbant dans le volume auriculaire ,il y a la reduction de bruit qui va générer un contre bruit avec un leger decalage du à l’electronique . decalage infime mais rendu perceptible par le temps de reverb et c’est reparti pour le pot de yaourts .

En fait les casque hyper isolant c’est un héritage de la hifi quand on les utilisait uniquement pour écouter de la musique. si je ne dis pas de bêtise , la radio elle, n’a jamais utilisé ce genre de casque mais plutôt des casque ouverts car le signal à optimiser c’est la voix ( d’ailleurs les animateurs radio enlèvent leur casque pendant la diffusion de musique en général, pas forcément de rapport mais marrant à signaler) .

Du coup la très bonne renommée des casque isolants est renforcé par les écoutes en milieux très bruyant ( train metro) mais est surtout l’héritage d’une utilisation “ancestrale” en contexte musicale.

pour une utilisation mixte au calme à la maison devant son pc avec un réducteur de bruit actif , ca devient contre productif . voire desagreable.

enfin c’est ce que j’ai compris et j’avoue que pendant longtemps je pensais que les temps de reverb dans les casque clos etait pas le probleme et que la reverb est quasi inexistante. Mais à priori non . Cepandant je reste ouvert :wink:


#374

+1 sur avec la review du Sony WH-1000xM2
Je rajoute quelques détails parce que j’aime le nitpicking et donner mon avis quand on me le demande pas (et aussi des trolls en italique, parce que j’ai envie)

On n’achète pas un casque à ce prix si on n’a pas une source correcte, en même temps…

(et c’est assez facile d’avoir une source correcte, avec un téléphone Android le LDAC est dispo de base avec Android 8 (et si à ce point vous avez pas Oreo sur votre téléphone Android, jetez-le tout de suite par la fenêtre et n’achetez plus jamais un téléphone cette marque). Avec un iphone, euh… vous êtes habitués à être compatibles avec rien, vous vous dites que le AAC est aussi bien que l’aptX (c’est pas loin d’être vrai) et de toute façon vous n’êtes pas concernés vous avez acheté des earpods, histoire que Siri vous entende parfaitement… et ne vous comprenne pas de toute manière)

Niveau qualité audio, tous les casques bluetooth fermés/réduction de bruit sont globalement “meh”. Ils sonnent, au mieux, comme un bon casque audio filaire branché à une source pourrie (genre PC portable, téléphone portable…)

Je ne trouve vraiment pas pour le Sony. J’ai plus de basses sur mon casque audiophile ouvert branché sur un ampli hifi. On a l’impression que c’est plus en avant sur le Sony à cause d’un manque de clarté et d’ouverture de l’ensemble, du coup c’est plus vite étouffant. C’est fermé, quoi.
C’est le cas sur tous les casques bluetooth à réduction de bruit (ou en tout cas tous ceux que j’ai testé)

Pour avoir comparé longuement avec le QC35II, les basses du Sony sonnent moins brouillons et du coup sont moins gênantes pour moi.
D’ailleurs j’ai trouvé l’ensemble (pas que les basses) un peu plus défini sur le Sony. J’ai testé avec divers petits sons qui font souvent l’effet “j’entendais pas ça sur l’ancien casque” comme des enregistrements avec du souffle, des craquements de vinyles, des bruits de clés de saxo, des bruits de bouche… et beaucoup de choses se perdaient sur le Bose.

(j’ai testé avec toutes sortes de bons sons, des trucs électroniques, du hip hop, du jazz, piano, soul, orgues, trompettes, voix, cordes… tout sauf des grosses guitares distordues et des mecs qu’on égorge… si ça se trouve le Bose sera mieux pour du métal… camoufler peut parfois être une bonne idée)

Je ne partage pas complètement cet avis. Perso j’adore les contrôles qui sont bien fait. Et je déteste ceux qui sont mal faits. Qu’ils soient physiques ou tactiles.
Les boutons physiques sur le Sony sont NULS. Tu les cherches, tu appuies le mauvais 1 fois sur 10 (pourquoi ils ont mis un relief au dessus du bouton du haut, là où il n’y a pas de bouton ?)
Je n’aime pas non plus les boutons physiques sur le Bose.

Les contrôles tactiles sur le Sony vont du génial au horrible :

  • mettre la main sur l’oreille pour entendre l’extérieur : GENIE
  • swipe avant/arrière pour précédent/suivant : je kiffe, simple, rapide, efficace
  • tap tap pour faire play/pause : meh, c’est plus rapide que de trouver un bouton physique mal placé, mais y’a des ratés
  • swipe haut/bas pour le volume : ARGL c’est non. Le mouvement est beaucoup moins efficace qu’un swipe avant arrière, c’est moins naturel. Soit on lève/baisse le bras en le faisant, soit on risque de courber en fin de mouvement et ça peut être compris comme un swipe avant/arrière. Et si on veut monter ou baisser le son de 4 ou 5 crans d’un coup rapidement, on a l’air d’un autiste. Il faut des boutons physiques. Du coup j’utilise le téléphone qui est à portée de main dans la poche

Problème du tactile Sony : quand on a le casque autour du cou, on peut déclencher n’importe quoi avec les joues. Faut prendre le réflexe de le couper et pas juste faire pause. Et pour entendre rapidement ce qu’il se passe autour pas besoin de l’enlever.

Bilan : je préfère les contrôles du Sony, mais ça se joue à pas grand chose.

C’est super chaud à comparer. Il y a 2 secondes de délai le temps d’allumer le casque. Au démarrage la réduction de bruit est active (et c’est important parce que le son est différent : ça créé du souffle sur les silences et change quelques autres détails). Le temps de l’enlever, on a oublié le son d’origine quand il était éteint. Globalement on se rend compte que le casque a l’air d’essayer d’améliorer un peu le son. Mais branché sur un bon ampli, franchement j’arrive pas à entendre de différence allumé/coupé, même en essayant fort.

(de toute façon on n’achète pas ce genre de casque pour le brancher… n’importe quel sennheiser circum-auriculaires ouvert filaire acheté à 100 balles en promo sur amazon/darty/whatever met 100/0 à ce Sony dans tous les cas… donc autant rester sur un bon ampli, chez soi, au chaud… sortir c’est surfait, dehors y’a des gens, DES GENS !)

Oui. Pire truc quand tu allumes le casque en marchant et qu’il se connecte à l’iPad qui est au fond du sac. Et tu peux pas switcher sans éteindre le BT de l’ipad. Vrai point important où on peut préférer le Bose.

Je suis pas expert en histoire des casques, mais… t’es sûr ? J’ai l’impression que tous les bons casques audiophiles sont ouverts. Pour les détails et surtout la spatialisation.

(me semblait que les casques fermés c’était pour les musiciens qui enregistrent, les gamers qui veulent pas réveiller mémère, les DJs qui ont des KW de sons et 500 veaux qui braillent devant eux, les mecs en open-space qui assument pas d’écouter l’album de Philippe Risoli en boucle… ce genre de trucs…)

edit : devant la longueur de ce post, je dois me rendre à l’évidence : je ne regarde pas vraiment cette série TV même quand je la regarde, je peux arrêter d’essayer de rattraper
et désolé


#375

Perso je suis loin d’être audiophile, ma source c’est mon téléphone android (peu importe lequel en fait), avec un player audio qui peut varier. Si je met ce prix dans un casque (en général j’attends quand même une promo < 300 €) c’est pour la réduction de bruit, pas pour la qualité du son (d’ailleurs si c’était pour ça je n’utiliserai pas le bluetooth non plus)


#376

Dans les plantronics/parrot/autres à moins de 200 balles, on trouve de la réduction de bruit peut-être pas aussi bonne, mais suffisamment efficace, il me semble.


#377

Sérieux? Même l’app ne permet pas de switcher entre les sources?


#378

Hmmm, moi je fais “connect” depuis le deuxième appareil appairé et le casque passe dessus.


#379

Je ne vois pas comment l’appli ferait pour passer l’info si le téléphone n’est pas connecté en bluetooth au casque :thinking:
(et non je vois pas d’option)

À quel endroit ? si je vais dans les paramètres bluetooth de mon téléphone, je lui demande de se connecter au casque, il essaye 2 sec et refuse si le casque est actuellement connecté ailleurs.
Il faut que je coupe explicitement depuis l’iPad, du coup.

Si j’ai raté un truc ça m’intéresse, parce que c’est pénible.


#380

Depuis le site de support Sony : Feeling Blue? 8 tips to help with Bluetooth connection issues

n° 5. Maybe your Bluetooth device is cheating on you?
If you have connected your Bluetooth device with many other devices around, it is possible that it automatically connects to a previous device!
Make sure you have cut that connection before attempting a new one.

MERCI SONY

cheating


#381

C’est chelou parce que même ma BOUSE de Parrot Zik 2 (never buy that shit brand) permet de forcer le changement de source depuis le nouvel appareil. GG Sony si effectivement leur code BT est aussi naze…


#382

Bon, la gestion du bluetooth sur PC c’est vraiment à chier quand même. J’ai essayé 3 dongles différents et le BT intégré à mon latitude du taf, et c’est pas la panacée. Déjà y a pas la gestion du aptx la moitié du temps. Quand tu peux trouver un vieux driver pour le dongle qui le gère, ça ne permet plus de connecter quoi que ce soit d’autre que des oreillettes/casques mais en pétant la partie micro. Sans compter sur les pertes de signal quand on est à plus de 50 cm et autres compatibilités hasardeuses avec les ports USB3.

Du coup je me suis pris ça:

Je garde le bt de mon PC portable pour l’oreillette du softphone (les micros du sony captent trop de bruit ambiant) et ce truc me permet d’avoir une qualité adéquate sur le gros casque.

Niveau fonctionnement, c’est pas un dongle bluetooth à proprement parler, mais une carte son USB bluetooth. L’apparaige se fait au niveau du dongle et pas dans windows, qui le voit comme une sortie audio. A partir de là ça gère la connexion et le codec aptx en hardware.
La portée est correcte une fois le dongle bien placé et la qualité s’entend. On n’a pas le côté métallique du codec de base, même si le LDAC de mon téléphone sonne un poil mieux à mes oreilles.

Je peux enfin me couper du monde au taf pour faire semblant de bosser.


#383

J’étais en train de mater les détails du produit sur Amazon pour voir si c’est compatible avec des AirPods et si ça s’installe aussi sans être admin de la machine, quand je suis tombé sur cette question utilisateur. Qui date de 2017. Voilà.


#384

Bah, je suis allé réparer un PC sous XP cet après midi :smiley:

Comme quoi.