Mission : Impossible 3

Après Brian de Palma, après John Woo, après David Finsher (non, ça c’est une blague), c’est J.J. Abrams qui a hérité du lourd fardeau d’adapter la série Mission:Impossible pour Mr Tom Cruise. Abrams étant connu pour Alias, mais surtout et beaucoup plus pour Lost (je pourrais en dire du mal, mais non), que peut donc donner son premier film de cinéma ?

J’ai été déçu. Oh oui, gravement déçu. Pour plusieurs raisons, que je vais me faire la joie de vous exposer.

  • D’abord, par le scénario. Il est légèrement répétitif, mais ce n’est pas le plus grave. Ce qui l’est un peu plus, c’est qu’il n’a aucune originalité. Il repompe les mêmes éléments déjà utilisé dans M:I 2. Une fille dont Ethan Hunt est éperdumment amoureux, un poison, et hop, vas-y Tom, court !
  • Ensuite, par Philip Semour Hoffman. Enfin, lui ne m’a pas tant déçu, mais c’est plutôt son rôle. Il en est réduit à jouer un simple faire-valoir. Il aurait pu être un méchant magnifique, mais l’histoire est tellement centré sur les bons qu’on ne voit que le côté caricatural de son personnage.
  • Autre chose, la réalisation. Elle est vraiment nulle. Pas mal de plans sont filmés par un type qui tremble beaucoup, même quand ça pourrait ne pas être le cas. Et dans les plans “normaux”, c’est une réalisation de type “série” qui nous est servie. Avec les moyens de la production, on aurait pu s’attendre à beaucoup mieux.
  • Enfin, j’ai surtout eu l’impression de voir un épisode d’Alias géant. Bon, ceux qui étaient avec moi et qui ne connaissaient pas Alias n’ont forcément pas été gêné par ça, mais de mon côté… Pfou… On prend les mêmes éléments et on recommence. Même intrigue amoureuse, même type de missions acrobatiques… Jean-Jacques, elle est passé où ton originalité ?
  • Je ne parle même pas de la fin une happy end parfaite, où tout le monde il est content et où ils vont avoir beaucoup d’enfants (par contre, pour la suite, à part faire mourir Julia au début à la manière de je ne sais plus quel James Bond…)

Mais il y a aussi des points positifs :

  • la notion d’équipe Mission Impossible, qui est plus présente que dans M:I 2. On a moins l’impression de suivre un Ethan Hunt surpuissant (même s’il l’est un peu encore).
  • toute la scène au Vatican. C’est très réussi, c’est du Mission Impossible.
  • et donc, en reprenant les deux éléments ci-dessus, on peut en conclure que le film a cet avantage qu’il est plus proche de la série que ne pouvait l’être les deux précédent opus. En témoigne la bande originale, très classique.
  • les acteurs sont heureusement très bons. En vrac, Ving Rhames (toujours là), Philip Seymour Hoffman, Laurence Fishburne (même si son personnage est aussi utile que celui d’Anthony Hopkins dans le 2), Billy Crudup (vu dans Big Fish), Michelle Monaghan (toujours :P, vue dans Kiss Kiss Bang Bang), Jonathan Rhys Meyers (vu dans le dernier Woody Allen)… Ils entourent tous Tom Cruise avec talent, et c’est la principale qualité du film.

C’est dommage, parce que tous les élements semblaient réunis pour faire un bon M:I, mais j’ai préféré celui de John Woo, plus prenant, à celui de J.J Abrams, impersonnel et fade (oui, je suis un peu dur).

Je viens de le voire et la première chose que j’ai eu envie de faire en rentrant c’est d’écrire un topic avec un titre du style “Mission vraiment impossible”… parceque mis à part l’épisode du Vatican il n’y a rien de Mission Impossible dans ce film…
Le début : une grosse castagne où on tire partout, mais depuis quand les équipes de MI sont-elles des équipes Delta ou autre commando… dans mes souvenirs c’est justement le contraire, ils utilisent leurs cerveaux pour éviter d’utiliser la manière forte…
Le milieu, encore de l’action… la fin toujours de l’action, remarquez c’est une bonne idée : on vide l’esprit du spectateur en espérant que ça suffira à lui faire oublier qu’il n’y a pas de scénario et que les supers agents sont encore plus cons qu’on pouvait le croire. Comment ne pas comprendre qui est le mèchant traitre (oui il y en a toujours un, ce n’est pas un spoiler…) dès le départ (enfin presque) et puis, Ethan on ne demande pas au grand méchant de faire “ce qui est juste”… c’est le mêchant! il s’en fout de ce qui est juste, il veut le pognon puis c’est tout!

Non, vraiment c’est un très mauvais mission impossible ou plutôt ce n’en est pas un du tout (mis à part le masque et l’équipe…) c’est juste un film d’action formaté série TV sauf qu’il dure trop longtemps.

En parlant de série TV, vous avez compté combien d’acteurs de série ? j’en suis à 4 : l’héroïne de Felicity (de JJ Abrams), le copain de Vaughn dans Alias (JJ encore), Sacha Alexander (l’ex des services secret dans NCIS) et Greg de Dharma et Greg…

Petit rajout positif (ou presque) le méchant est vraiment bon! non, je dois dire que pour réussir à lui donner le relief qu’il a en si peu de scène et bien Philip Semour Hoffman est vraiment bon!

Dites quesiton un peu hors-sujet, mais pourquoi personne parle de MI1 ? Il était lui aussi si différent de la série ? Je l’ai toujours pas vu, j’en ai l’intnetion, mais disons que les remarques que j’en entends sont dans le chaud ou le froid aussi donc bon … Mais apparmement il avait au moins évité de sombrer dans l’action facile non ?

Le 1er partait sur une bonne idée, mais le coté MI n’apparait que dans de rares moments comme la fameuse scène de Langley, ou tom doit piquer le dossier des agents. Une très bonne scène, ainsi que les “rebondissements scénaristiques”. Malheureusement la sauce prend pas. Justement à cause du scénario.
Le 2e était vraiment bourrin, j’ai pas du tout vu le coté MI… Pourtant j’adore John Woo.

De toutes façons, je crois qu’on est tous d’accord qu’aucun des films n’a grand chose à voir avec la série. Mais c’est clair que le 1er était un peu plus « cérébral » que le 2ème (enfin tout est relatif :stuck_out_tongue: ).
Pour la décéption de J.J.Abrams, je commence à me dire qu’à part Alias, il a pas fait grand chose de bien finalement. Entre Lost, le Star Trek XI annoncé, les récits de ce qu’il a (supposément) fait pour les premieres version du nouveau Superman… enfin bref, de toutes façons, c’est pas un topic sur Abrams donc…

Moi je l’ai vu hier soir. Je vais faire court : mieux que M:I 2 mais moins bon que M:I 1.

Si on ne réfléchit pas trop et qu’on se laisse porter par l’action il est possible de passer un bon moment. Après c’est sûr que si on s’attend à voir un film fidèle à la série on va surement être déçu mais les rebondissements font qu’on ne s’ennuie pas.

Donc si vous voulez aller voir un petit film d’action avec Tom Cruise vous pouvez y aller, c’est quand même moins lourd que M:I 2

Fincher.

On ne rigole pas avec ces choses là, pas touche à mon petit chéri.

Personne parle du pauvre British, Simon Pegg, qu’on se demande ce qu’il fout là après avoir décanillé du zomb’ dans Shaun of the Dead?

Et sinon, bah je doute aller le voir. Je louerai le DVD.

Bon mon petit avis sur la question.
J’avoue j’adore le M:I2. Non pas que le film était bon mais plutot parce que pendant la dernière heure du film on s’est poilé avec un pote devant le grotesque des scènes d’actions. Ca nous a bien fait marré. Le coup du revolver dans le sable…un grand moment.

Le 3, mon pote me l’a vendu comme le meilleur de la série. Et bien je me suis fait chi**.
Alors oui y’a de l’action, la scène du Vatican est plutôt sympathique et bien monté. Mais le reste. pfffffffff aucune originalité.

Et un retournement de situation avec une méchante taupe qui n’est pas celui qu’on pense hoooooooooooooo.

Par contre on sent la patte J J Abrams. Mon pote, qui à une meilleure mémoire que moi, m’a fait remarqué que certaines scènes ont un point commun avec Lost: La scène du pont, avec des gens qui courent partout, et la scène de la réanimation au poing. Moi ce que j’ai remarqué c’est un dialogue de Benji (l’informaticien) mélant Dieu et autre auquel j’ai rien compris, ni ce que ca venait faire là et surtout la réplique finale : « C’est quoi la patte de lapin ? » « Reste et on te le dira »…génial…non franchement…j’adore…style t’as la réponse dans 8 saisons quand le dinosaure aura bouffer Locke.

Bon point quand même. J’ai vu la bande annonce de Xmen3 que je ne savais pas qu’il sortait si tot dans l’année et je pense que je vais aller laver mon cerveau dans 3 semaines :stuck_out_tongue:

+1 : ça a l’air vraiment bien Xmen3.
Dsl pour le déviage de thread :stuck_out_tongue:

C’est clair que j’ai abandonné depuis longtemps l’espoir d’avoir un film fidèle à la série, d’ailleurs, quand j’avais vu le premier au cinoche, j’étais prêt à hurler au scandale (Jim Phelps un traître? c’est quoi ce bordel?). Maintenant, en regardant le film sans penser à la série, je suis prêt à le mettre dans mon top 10.
Pareil pour le 2. Faut le regarder comme un John Woo (profiter des effets de style sans se mettre à tiquer à chaque invraisemblance). Comme ça y’a aussi moyen de passer un très bon moment.
Ce qui me fait peur pour le 3 justement, c’est qu’à ma connaissance, JJ n’a rien à voir avec De Palma ou Woo en tant que réalisateur.
Du coup, il reste quoi?

Ils font exploser une lambo gallardo ces cons… :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue:

Vu sans grand enthousiasme, mais moins déçu que prévu. Ca canarde vraiment trop pour une franchise tirée de M:I mais franchement je pose la question à ceux qui préféraient la version John Woo, comment revenir à un concept de subtilité et de finesse quand on a comme précédesseur le summum du film d’action bourrin, avec des cascades grosses comme des barraques ? Hein ? Bah moi je dis que ce n’était pas envisageable, pour le studio, pour le public, donc le film allait forcément être calibré comme le 2. Et moi je préfère quand même le 3, parce que c’est tout de même moins insupportable niveau irréalisme. En plus des efforts ont été faits pour faire paraître l’agent Hunt moins über grosbill (la vie dans le civil).

Pour ce qui est du M:I 1, il reste pour moi le plus proche de la série (de l’action mais pas trop de baston) (sauf cette scène pitoyable de l’hélico à la poursuite du tgv dans le tunnel sous la manche… Die Jean Reno pour avoir accepté ce script ridicule, DIE !!!)

Il manque la musique groovie de la série, c’est clair.

Dans le générique de fin (non traduits, on n’en est pas dignes de ce produit ricain), y’a quand même une magnifique musique de rap commercial… Aucun rapport avec le ton de la BO même s’ils ont réussi à mettre un peu de sister sledge :stuck_out_tongue:

Sinon pour les cascades, c’est pas la gravité terrestre normale, matrix way of life.

Pour les « déguisements », raccords ratés (grain de peau, taches de rousseur sur les mains, taille des épaules, couleur des yeux (des lentilles ?) ).

Pour se vider le cerveau et s’exploser la rétine, ok, dire qu’en DVD ça doit être pire…

J’en reviens.
Déçu n’est même pas le mot. Choqué, scandalisé, crispé.
Commençons par la photographie:
Rien d’original. En général, je trouve que le style caméra à l’épaule peut donner beaucoup au niveau de l’immersion. Quand c’est bien utilisé. Dans un Band of Brothers ou Soldat Ryan, ça donne génial. Dans Mission Impossible, je suis beaucoup moins convaincu. Dans des moments un peu calmes du film genre un dialogue, voir les tronches des persos bouger d’un mètre de haut en bas alors que ce n’est absolument pas justifié, non quoi!
Le scénar, bon… C’est quand même malheureux de pomper des éléments de l’épisode précédent. Voler un bidule estampillé BioHazard dans une tour et s’enfuir en parachute… Dites, c’est une blague ou quoi?
Le problème surtout, c’est qu’à vouloir faire trop, on bacle. Au lieu se s’attarder sur certains moments, aucune séquence ne dépasse une certaine durée. La scène au Vatican aurait pu être quelque chose de génial si le réalisateur s’était plus attardé dessus. Je suis certain que quelqu’un comme de Palma en aurait fait un moment culte. Abrams a merdé.
Sans ça, Hoffman, bien que sous exploité fait très bien son boulot. Ca faisait longtemps que j’avais pas vu un méchant comme ça au cinoche.
A tout ça, il faut rajouter une nouveauté que je remarque de plus en plus au ciné ces temps-ci: faire gueuler le son au maximum. Dans ce cas-ci, il suffisait qu’un personnage élève le ton pour sentir que le son saturait. Surtout au niveau des aigus. Ce qui fait que du début à la fin, j’avais les doigts enfoncés dans mon siège (d’où le sentiment de crispation sus-mentionné).

Pour certains films, je me dis “il ne faut pas voir ça comme un [insert nom de série], mais comme un film en soi, ça passera peut-être mieux”.
Là, non. Même en oubliant qu’il s’agit de M:I, ce film est insipide.
On est dix mille lieues de ce que de Palma avait fait. Le deux était à peu près au même niveau du point de vue scénar, mais la différence était qu’il était fait par John Woo.
En deux mots, je suis en train de me dire qu’il faudrait, à l’instar de Uwe Boll, interdire à JJ Abrams de filmer des trucs pour le cinéma (et faudrait aussi lui demander de terminer Lost, le soufflé est en train de retomber).
Attendre aussi longtemps pour un résultat pareil, je trouve ça révoltant.
Saccager ainsi M:I, c’est criminel.
Il me semble que le concept de base de la série soit passé à la trappe, vous savez, celui qui disait en gros que les situations devaient être résolues sans violence. Au lieu de ça, on a droit à un bête film avec des gros flingues et des explosions. Ca ne m’avait pas posé de problème dans le 2 grâce à Woo, mais le truc, c’est que si on enlève à ça l’esthétique, la p’tite dimension poétique et la stabilité de la caméra, on a le 3. Et c’est mauvais.

Bref, au moins je serai au courant, le prochain film de JJ, j’irai pas le voir.

entendez moi les gens, JJ abrams est un imposteur et un voleur d’idée, ses scenarii je les realisais a 8 ans dans ma chambre quand je faisais combattre musclor contre action man pour savoir qui allais se taper barbie… des trucs improbables, des rebondissements toutes les 5 secondes et aucune credibilité des personnages qui se trahissent des qu’ils le peuvent, c’est le scenario d’alias depuis le debut, lost avait bien commencer et c’est parti vite en vrille.

filer une mission impossible a ce type c’est comme donner un stradivarius a ozzy osbourne, on court forcement a la cata…

Baphomet, fan de Lost

(Bon contribution inutile, j’assume :P).

A part ça, j’comptais pas franchement le voir mais à lire vos avis, j’crois que je n’irais pas du tout le voir finalement. Comme Neomattrix quoi, en DVD à l’occas.