Nom de domaine squatté

Hello,

Alors voila l’affaire, je fais en ce moment un site internet pour une PME, j’ai matté chez OVH y’a une semaine voir si le nom de domaine voulu etait dispo, il l’etait evidemment, c’est un nom tres spécifique, genre piscines-traviata.com.

OK, je me dis que je peux attendre une petite semaine avant de réserver le nom de domaine, le temps de consulter mon client pour voir si ça lui convient.

J’y retourne ce soir, pour réserver le domaine, et la paf, domaine indisponible, bien, bien, le client a fait imprimer des pubs pour ses journée porte-ouvertes avec son piscines-traviata.com en gros dessus, ça va etre marrant lundi au taf.

Alors bon, le vol de domaine, je connais, la malchance aussi, mais sachant que:

Le nom est suffisament spécifique pour etre sur que c’est pas un conccurent venu de je ne sais ou qui a eu l’idée de se faire un site la semaine dernière.
que je n’ai utilisé QUE la recherche de domaine disponible sur le site de OVH.

Que la conccurence de mon client n’etait pas au courant de ce site.

Et que maintenant quand je tappe l’url du site, je tombe sur une page genre “portail” en anglais, comme il en existe 1000, avec des liens commerciaux pour tv, voyage, softwares etc…

Ou a eu lieu la fuite? est ce que c’est OVH qui s’amuse a reserver les noms de domaines qui sont checké sur leurs site? je pense pas…

Quand OVH fait une verifi pour voir le le domaine est dispo, le nom de domaine recherché est vérifié à l’icann, mais bordel, ils vendent les listings des noms verifiés ou quoi?

Et ai-je un hypothétique recours? j’imagine qu’on va me demander de payer 200$ pour recup le domaine…

Enfin voila, je me suis fait bien eu, et le pire, c’est que je sais pas par qui.

Si vous pouvez m’apporter de l’aide ou au mieux des infos sur ce coup la, ça me ferrais bien plaisir.

+++

edit: bon, c’est une boite certifié icann qui a reservé ce nom de domaine depuis le 31 mars, super: http://www.moniker.com/index.jsp

Hello,

d’experience je me suis aperçu des choses suivantes :

  • lorsqu’une société XXX nait, et est enregistrée au registre du commerce (via le journal officiel ou autre), le domaine XXX.com est immédiatement réservé (en général depuis les US).
    Moralité : réserver le domaine avant depot des statuts (sont concernés les entrepreneurs).

  • régulièrement, lorsque je vérifie la dispo d’un nom de domaine (et que je ne le réserve pas immédiatemment) il y a de grandes chances que dans les 7 jours ouvrés, il soit déposé… Il semble donc que les demandes Icann ou Afnic ou … (je connais moyennement cet aspect des choses) soient logées et génerent un business.

Le recours (long) que tu peux avoir est de vérifier le registrar qui a déposé ce nom de domaine.
Si il s’agit d’une structure (ou particulier) française, une lettre d’avocat peut faire la blague (y compris sur un .com), de nombreux cas ayant déjà fait jurisprudence (UNIQUEMENT si le registrar est en France).

Sinon, il va falloir passer à la caisse…

Maintentant, peut-etre que la vraie solution de long terme est de “spammer” les noms de domaines sur Icann (avec des combinaisons crédibles). Au bout d’un moment, si la théorie des requetes de noms de domaine logés et vendus à des speculateurs s’avère vraie, alors cela arretera d’être rentable…

[arf c’était mon premier poste sur la zone du café^^]

Hop, 2 cents: demande un piscine-tartenpion.fr.
Bon faudra après à la main, modifier tous les imprimés.

Merci pour tes infos Bdfck!

arf, si j’ai une heure de libre un de ces jours, je vais spammer un peu.

[quote=“rolyat, post:3, topic: 28297”]Hop, 2 cents: demande un piscine-tartenpion.fr.
Bon faudra après à la main, modifier tous les imprimés.[/quote]

J’y ai bien sur pensé, mais le (gros) soucis, c’est que des pubs pour des journée portes ouvertes ont été imprimés cette semaine, enfin, peut etre que j’ai encore le temps de rattrapper le coup, mais c’est tres mal parti.

en tout cas, j’ai envoyé un mail au service juridique de OVH, ils pourraient prévenir du risque de se faire piquer un nom de domaine juste en vérifiant sa disponibilité sur leur site, rien n’est indiqué.

En tout cas, d’aprés ma petite enquête sur le web, je suis mal barré pour récupérer le domaine sans taxer, mon client n’a pas déposer son nom comme marque.

Enfin, si vous avez des idées, je suis prenneur.

+++

Joues là differemment, explique au patron de la PME que ca n’a rien a voir avec test démarches et que c’est du au dépot de statuts…

Ensuite effectivement, ca casse les couilles ce genre d’histoire. Mais a mon avis vu que c’est un site américain tu vas devoir raquer.

Salaud de capitalistes, au moins on sera prévenu !

J’espère ne pas mettre du sel sur la plaie, mais je ne comprends pas que l’on ait pu imprimer des tonnes de papiers sans avoir reservé avant le nom de site.

Mais bon ça ne résoudra pas ton problème ma remarque.

Sinon est-ce que le domaine piscines-traviata.fr a lui aussi été réservé ? Tu peux te rabattre dessus (en .net ou .fr.com etc…), à la journée porte ouverte tu pourra dire qu’il y a eu une erreur sur la fin de l’URL.

Tu as raison, mais franchement, comment j’aurais pu imaginer qu’une simple verif de nom de domaine chez OVH peut amener ce genre de resultat, comment j’aurais pu imaginer que piscine-traviata.com interressait qq’un d’autre, enfin, maintenant, c’est sur, j’ai retenu la leçon.

En tout cas, je vais demander des comptes à OVH, il n’est dit nul part que l’utilisation de leur service de verif de nom de domaine peut entrainer un squattage.

+++
ps: 40 000 tracts ont été imprimés deja… :stuck_out_tongue: je vais proposer au client de recouvrir le .com sur le tract avec un autocollant .fr, pas le choix…

Up et epilogue:

Ce matin, je visite le site de mon client, qui est maintenant sous .fr, et, avec la saisie automatique, je tappe piscines-tartempion.com, et la, je tombe sur une page vide, plus de portail de vente, rien.
Je me précipitepour vérifier la disponibilité, et bingo, il etait dispo. tarif normal d’un .com.
Et j’ai récupéré le nom de domaine!
Woot quoi!
J’avais RDV prévu de longue date cette aprem chez mon client, j’ai pu y aller avec un grand sourire.

Bon j’ai eu chaud sur ce coup, je le referais plus c’est sur.

Un grand merci à ma bonne étoile.
+++

Lol t’as eu vraiment du bol apparament ^^
Mais est-ce que tu as quand même demandé des comptes / explications à OVH ?
Histoire qu’on soit nous aussi prévenu :stuck_out_tongue: au cas-z-ou

C’est énervant le gens qui ont du bol comme ça :stuck_out_tongue:

[quote=« Ptit_boeuf, post:10, topic: 28297 »]Lol t’as eu vraiment du bol apparament ^^
Mais est-ce que tu as quand même demandé des comptes / explications à OVH ?
Histoire qu’on soit nous aussi prévenu :stuck_out_tongue: au cas-z-ou[/quote]

Ca ne vient pas de chez OVH, en fait, en faisant une vérif chez n’importe quel hébergeur, tu prend un risque.

C’est la « source », l’Icann, qui apparement revend ses logs de demandes de noms, à moins qu’ils ne soient publiques, j’ai pas creusé de ce coté.

Shinoli, t’en fait pas, j’ai pas tjrs eu du bol… :stuck_out_tongue:

+++

J’hésite entre crapuleux et immonde

ca existe, des durées de validité si courtes, pour une inscription (quelques jours, si j’ai bien compris ton histoire) ? oO

(en tout cas ca fait réfléchir, merci pour l’info)

Lucasbfr->

Ca a duré une semaine pour etre exact.
D’apres un technicien de chez OVH, ce sont des sociétés de ventes de domaines par enchères qui obtiennent la “concession” du site pour un temps tres court, mais je ne sais pas qui vend ces noms de domaine pour un temps aussi court…
En fait, le mec d’ovh m’a dit d’attendre une semaine ou deux, que peut-etre le domaine serait de nouveau dispo, c’est ce qui s’est passé.

quand j’aurais un peu plus de temps, je vais me renseigner sur ce sujet, qui est assez troublant quand même.
+++

Merci pour l’info… Je fais régulièrement des achats de nom de domaine alors cette info tombe à pic !

je connais, j’ai le même problème avec les noms de domaine actuellement je fais la chasse et ça coûte chère…même si tu as une marque déposée qui est antérieure à la réservation, bref sur le net c’est la jungle au nom de domaine.

La même mésaventure m’est arrivée y’a pas longtemps… (sans compter mon techmag.net qui s’est fait squatter parce que le mec qui s’en occupait a oublié de le prolonger, du coup squatté dans la minute. Supair :P)