Odesi : le faiseur de tubes

Article publié sur : http://www.geekzone.fr/2015/12/10/odesi-le-faiseur-de-tubes/
Qu’il fait bon vivre en 2015 : on a désormais des logiciels qui nous aident à mixer, d’autres qui s’occupent de suggérer des listes de morceaux, bientôt les machines remplaceront Guetta et tous ses petits camarades. Et niveau production, on peut désormais compter sur Odesi pour nous assister dans la composition de futurs tubes de…

1 « J'aime »

Peut-être aux gens qui n’ont aucune vocation musicale mais veulent se faire plaisir en approchant d’un peu plus près les joies de la composition ?

Du coup c’est peut-être pour moi.

Un logiciel qui permette à quelqu’un qui n’y connait rien de composer un truc potable, c’est un peu un truc que je recherche de loin depuis déjà longtemps.
Tout d’abord, parce que ça correspond exactement à ma situation: j’y connais rien. J’ai pas l’oreille musicale. Je suis incapable de dire lequel de deux sons est le plus grave ou le plus aigu pour peu qu’ils sortent de deux instruments différents. J’exagère à peine.

À côté de ça, j’ai mon petit jeu vidéo sur lequel je bosse de temps en temps et le jour où je le montre publiquement, j’aimerais pouvoir dire que je l’ai fait tout seul. J’utilise pas de framework spécialisé. J’ai dessiné moi-même des pixels moches alors que je n’ai aucun talent pour ça. J’ai pas encore enregistré de bruitage mais un jour j’achèterai un micro.
Mais il ne sera pas complet sans musique, et c’est mon gros point faible. Tout le reste je sais que je peux le faire, même si je le fais pas forcément très bien (voir => graphismes).

Du coup, je pense régulièrement à ce problème de la musique. Je pourrais en acheter sur http://indiegamemusic.com/ , ça serait générique mais au moins si je demande pas d’exclusivité je peux me permettre de débloquer le budget pour.
J’ai envisagé d’utiliser du classique choppé sur https://musopen.org/music/ , mais ça serait pas adapté du tout, et en plus ça se verrait.
Mais idéalement, j’aimerais bien le faire moi même. Même si ça sera pas terrible. Mais je sais pas faire, et je sais même pas par quel bout commencer. Du coup si un soft comme ça peut faire les 3/4 du boulot à ma place, ça serait cool.
Cependant, claquer 50€ pour me rendre compte que je suis absolument incapable d’en tirer quoi que ce soit, ça me ferait chier. Et c’est certainement l’issue la plus probable.

Du coup heureusement que j’avance pas vite sur les autres aspects, du coup j’ai encore plein de temps pour réfléchir à la question.

Ca a le mérite, pour 50 sacs, de montrer l’application de la théorie musicale et rien que ça, c’est une bonne chose.

Après, je pense que c’est un peu mieux que DanceEJay et moins que Live. Mais quelque chose me dit qu’il y a un public.

50 euros, c’est peut être un peu reuch, mais c’est vraiment le truc sur lequel je m’amuserais bien pendant une soirée.

Ca me fait un peu penser aux préparations toutes prêtes pour les gâteaux, où t’as juste besoin de les mettre au four. C’est con, mais il y a du monde prêt à payer pour pouvoir dire, ou se dire “c’est moi qui l’ai fait”.

C’est un peu comme les filtres photoshop tout fait. Ca permet à bcp de gens de faire un truc qu’ils estiment terrible. mais qui ne leurre absolument pas les habitués ou pros dans le domaine…

Je trouve que c’est quand meme super fort en application de la théorie de la musique. Beaucoup de gens on pas l’inclinaison et la volonté d’investir pour apprendre mais s’éclatent quand meme a faire du son et le plaisir de jouer sans passer des années a apprendre et s’entrainer. Ca permet de se motiver pour le faire “pour de vrai” aussi. C’est plutôt bien comme truc je pense, 50 boules c’est surement trop cela dit…

Je me demande quelle serait la réaction des majors si dans les 5 ans on a un soft capable de générer aléatoirement des tubes proche d’un David Guetta. Je suis sûr que leurs avocats trouveraient quelque chose :smiley:

C’est à l’étude depuis un moment.

C’est clairement du niveau du “jouet” pour moi. Non seulement ça ne garantit pas du tout d’avoir un résultat sympa, mais surtout ça semble quand même pas cantonner aux schémas classiques de l’Anatole et ses dérivés. Du coup, adieu les accords élaborés (augmentés, diminués, 6, 7, sus2, sus4, etc…) et la vraie richesse harmonique. Surtout si comme semble le montrer la démo les lignes de basses sont forcément alignées sur la tonique de l’accord, c’est d’un basique…
Bref => BEURK.