Petite blague entre amis

Petit mail d’une de mes charmantes camarades de classe :

Première question : Supposons une femme enceinte, mère déjà de
huit enfants, dont trois sourds, deux aveugles et un attardé mental;
cette femme a la syphilis. Lui recommanderiez-vous d’avorter ?
Répondez mentalement, oui ou non, puis lisez la seconde question.

Deuxième question : on va élire le Président du Monde, votre vote
sera déterminant. Voici les données :
Le candidat A est associé a des politiciens véreux et consulte des
astrologues. Il a eu deux maîtresses, fume comme une cheminée d’usine
chimique chinoise et boit huit à dix martinis par jour.
Le candidat B a déjà été viré deux fois, il dort jusqu’à midi, fume
de l’opium au collège et boit un quart de litre de whisky chaque soir.
Le candidat C est un héros de guerre médaillé. Il est végétarien, boit
une bière occasionnellement et n’a jamais eu d’histoires
extra-conjugales. Parmi ces trois candidats, lequel choisiriez-vous
(honnêtement) ?

(descendez…)

Le candidat A est Franklin D. Roosevelt. Le candidat B est Winston
Churchill. Le candidat C est Adolf Hitler. Comme quoi, il faut se
méfier des gens qui ont une vie trop saine. Au fait, l’histoire de
l’avortement: si vous avez répondu “oui”, bravo, vous venez de tuer
Beethoven.

Pas trop mal non ?

pas mal du tout !

mais pas de quoi en tirer une quelconque leçon vu les descriptions partiales et volontairement piegeuses… et la corelation vie saine = type pas net ahem ahem…menfin, ca fait bizarre quand même !

Ce message a été édité par engy le 17/03/2004

exellent ! [/quote]

C’est marrant j’aurai choisi Churchill.

/me accorde toute sa confiance aux hommes qui boivent un quart de whisky chaque soir.

Cela dit, en effet il y n’y a pas grand chose à en tirer et d’une manière générale, tous les grands personnages historiques n’étaient pas “clean” bien au contraire, et je parle même pas des écrvains et autres poètes tous défoncés à l’opium et à l’absinthe (au hasard Baudelaire), et ça ne les a pas empêché de devenir des “grands hommes”.

J’ai pris Roosevelt (pour les maîtresses et les martinis).
Et Beethoven vivait pour moi (tant mieux, qui nous protégerait du SMS-style s’il n’existait pas? )

Moi il serai mort ainsi que sa famille…

Sinon j’aurais vote blanc… mais j’aime bien les poivrots, ca me fait penser a Churchill justement…

J’ai tué Beethoven mais j’ai fait élire Roosevelt… pour l’avortement juste un petit truc: quand j’entends des gens dire “saimal, vous vous rendez compte qu’un des avortés aurait pu devenir un grand chercheur qui aurait vaincu le cancer?” je trouve ça assez bête, peut-être aussi qu’on aurait pu tomber sur un grand chercheur qui aurait découvert le virus ultime… ^^

edit : post beaucoup trop politically correct

Ce message a été édité par Arkhatope le 18/03/2004

Ouais enfin quand une femme est susceptible aujourd’hui d’avoir un gosse trisomique par ce qu’elle en a déjà eu un les toubibs lui demandent de réfléchir pour celui qui vient, alors bon quand t’as 8 enfants handicapés le 9ème qui se pointe il a de fortes chances de l’être aussi, ça veut pas dire que c’est sûr mais quand même, l’éducation ça doit vraiment pas être facile…

C’est un choix personnel, et un médecin s’interdirait bien de te donner un conseil mais qu’importe, faites comme si je n’avais rien dit

Pas de problème c’est juste que je me sens pas spécialement vache en ayant fait le choix de conseiller à la mère d’avorter si c’était vrai…
Après Beethoven était sourd aussi, comme quoi elle a pas eu de bol vraiment…

Ce message a été édité par Raistlin le 18/03/2004

[quote]C’est un choix personnel, et un médecin s’interdirait bien de te donner un conseil mais qu’importe, faites comme si je n’avais rien dit[/quote]Si tu étais médecin, tu te devrais de donner un conseil aux futurs parents dans un moment si douloureux de leur vie… Et c’est comme ça que cela se passe…

Maintenant, le choix final en reviendrai aux parents, mais en tant que médecin, tu te dois de soutenir et conseiller tes “clients”…

Fin de l’aparté…

[quote][quote]C’est un choix personnel, et un médecin s’interdirait bien de te donner un conseil mais qu’importe, faites comme si je n’avais rien dit[/quote]Si tu étais médecin, tu te devrais de donner un conseil aux futurs parents dans un moment si douloureux de leur vie… Et c’est comme ça que cela se passe…

Maintenant, le choix final en reviendrai aux parents, mais en tant que médecin, tu te dois de soutenir et conseiller tes “clients”…

Fin de l’aparté…[/quote]N’importe quoi. Un médecin n’a pas le droit -dans le sens premier- de te donner ce genre de “conseil”. Fin de l’aparté comme tu dis.

[quote][/quote]Je sens que ça va locker…

Bon, au bout de la 6ème mois 12ème semaine de grossesse (edit : j’ai téléphoné à madame pour la confirmation…) (si ma mémoire est bonne), une femme enceinte doit passer un test qui donne un pourcentage de malchance d’avoir un bébé trisomique 21…
Suivant le résultat, son gynécologue lui parlera de l’éventualité de procéder à un avortement thérapeutique, mais bien sur il lui laissera le choix final…
Cet examen est obligatoire en France. de plus, son résultat t’est communiqué par ton médecin-gynécologue exclusivement, tu ne reçois pas les résultats dans ta boite au lettre (ben oui, le choc psychologique au cas où), et celui-ci te convoque pour t’annoncer les résultats… J’ai personnellement vécu 2 convocations, donc je connais…

Et là, je te sortirai la phrase d’un grand homme : tu sais de quoi tu parle ou tu ferais mieux de te taire ?

Ah, et aussi, c’est pas parce que sa mère lui à dit d’aller se faire couper les cheveux que le petit Antoine y est allé, c’est un choix propre à chacun ensuite, et sur ça on est tous les deux d’accord (ça fait déjà un point commun…)

ET SI, UN MEDECIN QUI PENSE QUE TU DEVRAIS AVORTER TE CONSEILLERA D’AVORTER… colle lui un procès après si tu veux, mais il te le conseillera… C’est dur quand tu as ce genre de nouvelles de pouvoir avoir un comportement sobre et de sang froid, donc LE MEDECIN TE CONSEILLERA CE QU’IL CROIT BON POUR TOI, maintenant cela peut très bien etre “gardez le” que “il y a l’avortement thérapeutique”, mais UN MEDECIN TE CONSEILLERA…
Ce message a été édité par BarracuddA le 18/03/2004

Ok, je dis depuis le début que le médecin n’a pas le droit DE TE CONSEILLER ce genre de choses.
Evidémment qu’il doit te renseigner sur les probabilités d’incidents.
Pour parodier la phrase d’un grand homme : tu as lu ce que j’ai écrit ou tu ferais mieux de te taire ?

Le médecin ne donnera pas de conseils. C’est sur et certain. Il expliquera les problèmes, informera au maximum les parents des conséquences de leur choix, mais ne donnera aucun avis ou jugement pour influencer les parents.

j’ai bien aimer la premiere blague, par contre j’ai pas trouver ce qu’il y avait de drole dans les messages qui ont suivi … on est pas dans le thread “petite blague entre amis” ?
Ce message a été édité par cben76 le 18/03/2004

[quote]Petit mail d’une de mes charmantes camarades de classe :

Supposons une femme enceinte, mère déjà de huit
  GROS TROLL HIDEUX, dont trois sourds, deux aveugles et un attardé mental;
cette femme a la syphilis. Lui recommanderiez-vous d’avorter ?
Répondez mentalement, oui ou non[/quote]Ben allez, zen quoi, vous bachotez votre doctorat de médecine sur le thème de la déontologie ?

Vous vous expliquez en PM ou je lock ?

Pfff arrêtez de jouer sur le mots c’est pathétique là, je parle de conseiller dans le sens suggérer, il suggère le choix d’avorter ou non, il conseille d’avorter ou non, il dit pas : “ah Mme Michoux vous avez déjà un enfant trisomique n’est-ce pas? et vous êtes enceinte? … Mmh vous devriez avorter, enfin moi je dis ça je dis rien hein”

Puis là on parle d’une femme qui a eu 8 enfants handicapés, passé un certain stade je pense que les médecins conseille vraiment à la femme d’avorter…

Ce message a été édité par Raistlin le 18/03/2004