Question à la noix

Juste en passant, je me demandais…

Y a t-il une température max à ne pas dépasser pour un proc ?

La même question posée différemment :

Quand faut-il envisager l’échange du ventilo d’origine sur un Intel E6300 lorsque l’on fait de l’OC ?

(OK, quand ça sent le brulé B) , mais à part ça)

Idéalement, ne pas dépasser les 75-80°C. En fait ça dépend du constructeur.
Ensuite, si tu veux overclocker, le mieux serait de changer immédiatement le ventirad.

80C sur un AMD c’est clairement s’exposer à des problèmes de stabilité.

Voilà, pour les docs chez AMD (65-70C) et chez Intel (pentium D).

Donc clairement 70C c’est le max à jamais dépasser.

Aaaah je comprends mieux pourquoi à l’époque mon Celeron 566 ne tournait pas longtemps à un peu plus d’1.2GHz B)

Malade ! B)

En fait ça dépend des processeurs, et des sondes et d’un tas de trucs.

Le meilleur moyen de savoir quand c’est trop chaud, c’est de regarder avec ton repère à toi, ta carte mère et tes sondes, à quelle température ça plante.

Mon XP1800+ plante à 83°, j’en ai eu un autre qui lâchait l’affaire à 75°, c’est variable, quoi.

Là il idle à 66°.

Après, le reste des considérations, c’est ton seuil de peur ou ce que tu crois comme bon. Mais tant que ça plante pas, c’est pas trop chaud.

Pénélope.

En même temps, il n’a rien spécifié, alors je me suis basé sur les données constructeur de quelques chips courants. On va quand même pas lui conseiller de dépasser les specs constructeur, si ?

A mon avis de pauvre ingé en micro-élec que je suis, le fait de se placer en dehors des specs constructeur, ça a un mauvais effet sur la durée de vie des composantes. Après, faut savoir les risques que l’on prend et pas venir pleurer quand ça pète parce qu’on est allé trop loin. Au fait, tu es à combien d’alims pétées, là ? B)

Les processeur pour portable sont généralement plus résistants.
Mon Pentium M 1,6 tourne autour des 76° en Full et j’ai jamais eut de problème.
En plein été il monte même au dessus de 80° (record établis a 84°).
Après c’est évident qu’il faut éviter de laisse le PC tourner trop longtemps a des températures trop élevés.

Eh bien merci pour toutes ces réponses ça éclaire un peu plus ma lanterne.
Je surveillerai donc de près la températeur de mon proc lors de mes prochains essais d’OC.

B)

Quand j’ai fait le tri du déménagement, j’avais neuf cordons d’alim orphelins. Sur dix ans de maltraitance de micros, avec une palanquée (entre sept et douze suivant les saisons, je ne jette rien) d’ordis à la maison, je trouve ça pas si mal.

Y’a de tout (vu que j’ai quelques machines), de l’usure normale, de l’usure accélérée (la lc power a mal vécu la t° boitier à 40° et le 24x7 je pense, un an, ploc), de l’usure très rapide (une alim 300w noname un peu sous ventilée sur un A64 300+ d’un copaing, cpu burn, 45 minutes, ploc), de la combustion (prise raccord de l’alime noname 350W sur le duron 1600@2400 qui a charbonné peu de temps après mis une carte graphique un peu plus puissante dessus, c’est la seule que j’ai réellement camée en lui tirant dessus, connecteur fondu et 12v HS). J’ai aussi une fortron 300 watts “jesus” qui emmène mon a64 3000+ @ 2400 @ 1.85 v depuis 2001 (elle a fait le 1800xp avant), comme quoi tout ne crame pas.

Les produits en mouvement sont soumis à une inexorable usure dans le pc.

Sinon jamais claqué un processeur, et le duron 1600 @ 2400 @ 2v il tourne depuis sa création sur la machine de mon épouse.

(et le die temperature maxi sur les athlons xp c’est 90°)

Tiens, tant que j’y suis, question:
Un pote à moi avait un Athlon XP (2500+ il me semble) qui rebootait tout seul régulièrement. Il s’est aperçu que ça arrivait quand il baissait tous les ventilos du PC, le soft de monitoring de la carte mère affichait 60°C (ça m’a toujours paru ridiculement bas…).
Donc si je prends en compte ton info Good_Boy, ça veut dire quoi ?
Que le processeur était plus con qu’un autre, ou que c’est le monitoring qui déconnait ?

[quote=“Iron_Momo, post:11, topic: 31497”]Tiens, tant que j’y suis, question:
Un pote à moi avait un Athlon XP (2500+ il me semble) qui rebootait tout seul régulièrement. Il s’est aperçu que ça arrivait quand il baissait tous les ventilos du PC, le soft de monitoring de la carte mère affichait 60°C (ça m’a toujours paru ridiculement bas…).
Donc si je prends en compte ton info Good_Boy, ça veut dire quoi ?
Que le processeur était plus con qu’un autre, ou que c’est le monitoring qui déconnait ?[/quote]
Si c’est 60 en idle, il suffit qu’il lance un jeu pour ca plante, le reboot est fixé à 70 sur les cartes mères socket A si mes souvenirs sont bons.

Non non, pas de jeu, il lançait juste le soft de chez Asus, puis il baissait les ventilos et il attendait sans rien faire. A 60, paf…

Ah B) Ben petet que le bios était configuré pour rebooter à 60 pile alors ? Parce que ca m’étonne qu’à une temp très précise ca plante…

Par expérience, je fais tout pour éviter de dépasser les 70°C. B)

Sans dégrader direct les procs, ca a qd même tendance à générer des phénomènes d’instabilité, reboot, etc.
Et dès que tu vas tirer sur ta bécane : genre traitement grid-computing Seti + jeux +… = plantage irrégulier car les CM se mettent en rideau pour pas tout casser…!

J’ajoute que perso je jette tjs un oeil au préconisation du constructeur, car il y a tjs une marge de sécu à laquelle on est vite habitué (genre "sur mon ex Thunderbird, je pouvais monter à 80 sans pb nianiania B) ")…

Je pense oui, parce que je crois que c’est tout à fait faisable sur ma carte mère, de lui demander de redémarrer ou d’arrêter l’ordinateur si le CPU monte trop haut. Sauf que idéalement, c’est plus vers 65 à 70°C qu’il faut s’inquièter.

Faut pas confondre temperature du die et temperature de la sonde. Sur les athlon XP par exemple la plupart des cartes meres ne lisent pas la sonde interne et ont une sonde de temperature sur le socket qui donne forcement une température sous-évaluée. Sur un proco récent c’est plus le cas.

Sinon sur un CPU intel depuis les P4, le cpu fait des “pauses” quand il est en surchauffe donc les perfs sont sacrifiée pour éviter d’endomager le proco, le risque de cramer autre chose que l’alim est donc tres faible.

Pour info, avec mon Athlon XP 2800, je suis à 45° en idle, et rarement au dessus de 50 en pointe.
55°, c’est l’été, à pleine charge, et capot ferme…

Mais bon, en deçà de 65°c, ca devrait rester calme…

Je deterre le sujet pour poser une chtite question à ce sujet.

Je compte m’acheter une nouvelle config avec surement un Core2duo 6400 (ou 6300 mais la n’est pas la question).
Je ne compte pas faire d’overclocking, la becane est une becane jeux.

Le ventilo d’origine suffit il ? (genre un oblivion a fond …soyons fou)
Quel marque/modéle conseillez vous (ou pas) ?
Sinon y a il d’office un moyen de connaitre la température du proc et de gerer en fonction la vitesse d’un ventilo ?

Le ventilo suffit , et peut etre que ta carte mere a dans sa suite d’utilitaires un soft qui permet de gérer tout ca …