Question (alacon) de Français

Bonjour,

J’en appelle à tous les grammar nazi de la zone, car je me dispute depuis ce matin sur un problème de conjugaison.
La phrase de la discorde est  :  

Cool que tu as bien dormi.
ou
Cool que tu aies bien dormi.

Qu’est ce qui est juste, Indicatif, subjonctif, les deux ?
Merci de m’éclairer, et si possible de me donner raison (je suis pour le subjonctif :wink: )

Merci :flowers:

D’après Wikipedia:

On trouve le subjonctif dans les propositions subordonnées après la majorité des verbes qui expriment :
  • La volonté, le désir, le souhait :
    • J'aimerais que vous veniez sans tarder.
  • L'obligation, la nécessité :
    • Il faut que tu ailles chez elle tout de suite.
  • La possibilité, l'impossibilité, la probabilité, le doute, l'incertitude, l'hypothèse :
    • Je doute qu'il vende à ce prix-là.
  • L'émotion, le sentiment, l'appréciation, la crainte :
    • Je me réjouis qu'il soit avec nous.
    • J’apprécie que vous soyez venus me rendre visite.
    • Je craignais qu'il ne fût déjà parti.
On le trouve aussi après la plupart des locutions adjectivales être + adjectif + que qui expriment la subjectivité :
  • Il est heureux que vous ayez pensé à faire des provisions.
  • C’est tragique qu’il soit mort si jeune.
  • Je suis surprise qu’ils ne m’aient pas encore répondu.

L’antépénultième phrase exemple correspond à ce que tu cherches:

“Il est heureux que vous ayez pensé à faire des provisions.”

Remplace “Il est heureux” par “cool” (ça tombe bien, c’est le même sens) et on voit bien qu’il faut utiliser le subjonctif.

De maniere generale, que = subjonctif.

On est OK, merci pour vos réponses :slight_smile:

[quote=“AnA-l, post:3, topic: 55583”][/quote]

Content d’apprendre que tu as bien dormi.

Sinon je suis d’accord avec les précédent posteurs.

[quote=“AnA-l, post:3, topic: 55583”][/quote]

Et c’est sans compter le fameux " Après que "

http://www.academie-francaise.fr/apres-que

Ouais ce n’est clairement pas aussi simple que “que = subjonctif” (malheureusement).

Je veux que tu sois poli. Je sais que tu es poli.

Je crois que tu es poli. Je ne crois pas que tu sois poli.
Je comprends que tu es poli. Je comprends que tu sois poli. (les 2 existent, mais avec une nuance de sens)
 
Et je ne parle pas des subordonnées après avant que / après que (avant que je sois passé mais après que je suis passé) dont la plupart des gens foire la conjugaison.

Edit : Ah bah grilled par la marmotte pour avant que / après que.