Réaliser son podcast : les bases pour bien se lancer


#1

Article publié sur : https://www.geekzone.fr/2017/09/06/realiser-podcast-bases-bien-se-lancer/
C’est la rentrée, et comme chaque année, un paquet d’animateurs radio en herbe vont se lancer dans la confection d’un podcast (le média à la mode) pour partager leurs centres d’intérêt. Et si c’est une excellente chose (plus on est de fous, tout ça), il ne faut pour autant pas perdre de vue que la…


Creation de podcast : materiel mini pour avoir un tres bon sons
#2

Je ne peux que tellement plussoyer le multipiste, même avec Mumble. Vous pouvez faire la différence entre un podcast foutraque et un podcast audible, pour peu d’y passer un peu de temps.
Rien que couper quelques bruits de toux, une voiture qui passe, quelqu’un qui tape au clavier ou fait clic clic avec son stylo.


#3

merci !! j’avais choppé plein d’info ici pour l’emission de radio d’un pote mais ca va bien nous aider !


#4

Ah justement ça fait quelques jours que je lis des tests de micro et l’idéal quand on a beaucoup de bruits ambiants ce sont les micro directionnels. L’inconvénient étant qu’il faut parler à quelques centimètres du micro. J’ai commandé deux micros XLR PylePro PCMIC58, réception prévue la semaine prochaine. C’est un modèle par cher qui revient souvent dans les discussions sur les micros. L’avantage contrairement à un micro à condensateur c’est qu’il ne faut pas de phantom power, ça marche avec un bête câble xlr/usb. Avec le câble, le support et le filtre anti pop ça fait le micro à peine à 40€.


#5

J’ai fait mon premier montage/mix podcastique il y a quelques semaines et je suis content de voir que j’étais pas totalement à côté de la plaque.
Par contre pour ce podcast, les intervenants ont l’habitude de s’enregistrer chacun localement avec Audacity pendant qu’ils font un call Skype (solution gratuite et facile). Cela permet d’avoir des “bonnes” pistes isolées à nettoyer.
Du coup, la technique c’est qu’ils claquent tous dans les mains ensemble au début pour aider à caler les pistes que je récupères (on voit bien les pics dans Logic du coup)


#6

Tu peux aussi leur passer un titre spécifique dans les oreilles (we will rock you marche très bien) et les faire taper dans les mains. Sinon tu les accueilles et tu te cales sur leur réponse pour leur piste ^^


#7

Question hors technique: comment ça se passe au niveau des bandes sons, et plus précisément des droits d’auteur. Par exemple, si je fais un podcast sur le MCU et que j’utilise des morceaux de bande originale pour des parties que j’appelle “drop my needle”, quand est-ce qu’il faut que je m’inquiète? Et si je veux utiliser la BO d’Iron Man pour le générique de fin? Quelqu’un peut m’éclairer dessus?


#8

Si tu es tout petit, aucun risque. tu n’as aucune visibilité ^^
Pour les PME aucune idée Mais de mémoire fask n’avait eu aucun soucis avec les démons du midi ^^


#9

Merci bien pour la reponse. Tant qu’on fait pas d’argent donc…


#10

@Faskil : question: Pour tes différents podcasts, tu as un micro par personne (et donc, une piste par personne) ou est ce que tu utilises le mode “2 utilisateurs” du micro Yeti dont tu parles (et que je voyais beaucoup plus cher) et le micro serait donc capable de faire deux pistes?

Le multi piste, c’est la vie!


#12

Chouette tuto qui rappelle bien les bases (à côté desquels pas mal de podcasteurs passent malheureusement). ça m’intéresserait d’avoir la suite, qui aborderait la diffusion. Je connaissais les principales solutions il y a quelques années mais le paysage a bien changé.


#13

Diffuser? faire un live ou juste créer le flux RSS ?


#14

J’ai eu pas mal de demandes allant dans le sens d’un tuto sur les moyens de diffusion. J’y réfléchis. C’est la suite logique. Le souci, c’est que pour le moment, je vous avoue que j’ai du mal à voir une méthode unique à vous conseiller. L’important a l’air de se faire voir un max, partout, et de faire parler de vos prods, peu importe comment vous les diffusez. Je vois des trucs cartonner par les voies classiques, en flux RSS ou via iTunes, mais aussi sur Soundcloud, alors que perso j’irais jamais y poser les miens. Donc c’est un sujet un peu nébuleux où je pense ne pas pouvoir (encore) apporter d’expertise.

Mais je vais investiguer le sujet sérieusement. :wink:


#15

J’ai lu avec attention l’article ayant pour projet aussi de produire un podcast. Du coup j’ai une question, de mon côté il s’agirait d’entretiens avec des gens et naturellement je me demande s’il faut deux micros pour la peine ou si un ça va aussi SI je suis genre dans une pièce calme ?

Comme dit, je n’ai pas envie sur le coup de tomber dans les excès du mec qui se lance dans le tennis en achetant une raquette à 1000 balles, des baskets à 400 et qui arrête la deuxième semaine.


#16

2 micros c’est indispensable (je dirai même 3 si tu as des chats pour que les chats puissent s’exprimer). 2 micros, si possible un soft qui te permet d’enregistrer chaque micro sur sa propre piste (ou tu passes par une table de mixage). Si tu plantes le micro au milieu de la table, ça va s’entendre (une reverb typique de ce genre de prise de son). Sur Thomann tu as des micros pas cher et très bon.

Mon installation à l’époque c’était: un micro (15balles + bonnettes+suspension) par invité + une carte son avec une entrée par micro + ableton live (que j’utilise pour faire du son).

Et même comme ça, le son était pas top.


#17

Je m’avance peut être mais jusqu’à présent je n’ai jamais vu quelqu’un dire : “le son était top”.


#18

Oups, sorry pour la réponse tardive, j’avais complètement zappé. Donc… Perso, je recommande plutôt deux micros si possible cardios ou en tous cas qui captent juste à proximité, ça évitera d’avoir du “bleeding” si tu fais du multi-pistes. Il y a des micros qui permettent de faire de la captation “en duo”, comme le Blue Yeti, mais je recommanderais pas, perso, tu risques d’avoir un effet “aquarium” assez désagréable.


#19

Just one question: doit on payer des droits d’auteur pour un tapis discret ?


#20

Ok alors du coup j’ai acheté une paire de micros (j’vais finir par croire que vous essayez de relancer l’industrie), j’ai aussi acheté une paire de cartes son USB. La question est comment j’enregistre tout ça ? Genre en faisant quelques recherches sur l’intraweb, on explique qu’Audacity par exemple ne peut enregistrer que d’une carte son. Une carte son multi entrée ? Une table de mixage ? Le colonel moutarde dans le salon avec un cable jack ?


#21

Whirly ici? :smiley: