[SERIE] Dracula

Hop un petit retour rapide sur cette mini-série en 3 épisodes de 1h30 créée par Steven Moffat et Mark Gatiss et adaptée du roman éponyme Dracula de Bram Stoker.

Les papas de Sherlock 2.0 ( avec l’inénarrable Dominic Cumberbatch) nous content cette fois l’histoire du Comte dans la Transylvanie du 19e siècle.

chateau

En tout cas pour ce qui est du premier épisode :slight_smile:

Car la spécificité de cette série est qu’elle explore une intrigue différente à chaque épisode et nous fait découvrir, pour chacun d’entre eux, le célèbre vampire sous un autre jour.

Le premier chapitre nous plonge donc dans un couvent hongrois, où un homme très affaibli nous raconte le récit de son séjour au château du Comte Dracula.
Le deuxième se passe sur un bateau et le troisème à notre époque

Il n’y a pas à dire, nos talentueux showrunners maîtrisent leur sujet en distillant savamment suspens et rebondissements, et ce, sans trop abuser des célèbres « jump scare » indissociables de tout bon film d’horreur.

Claes Bang campe à merveille ce prédateur glacial, ironique et carnassier avec une justesse désarmante.
Alternant avec brio son côté bestial et sanguinaire comme celui de dandy et stratège.

dracula cape

En face de lui, Agatha, la nonne irrévérencieuse et pragmatique, est incarnée par une Dolly Wells magistrale de droiture, appliquée à comprendre avec méthode les stratagèmes de son adversaire.

nonne

Le premier épisode “Les règles de la bête” est réalisé par Jonny Campbell (Westworld), le second par Damon Thomas (Killing Eve) et le troisième par Paul McGuigan (Sherlock).

Chacun a, vous vous en doutez sa propre patte, et n’oublie pas de rendre hommage à Francis Ford Coppola ou Terence Fisher.

Personnellement les deux premiers épisodes m’ont littéralement passionnés, mais le troisième, qui aurait dû être le meilleur sur le papier m’a littéralement laissé sur ma faim (cis).
Même s’il n’est pas inintéressant, il est à mon sens clairement un cran en dessous des deux autres (n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires)

Agatha dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom est vraiment un personnage passionnant et sa confrontation / dualité est incontestablement la pierre angulaire et le fil rouge des 3 épisodes.

J’ai globalement passé un agréable moment tantôt en souriant aux petites blagues convenues du Comte à notre encontre, à d’autres en frissonnant d’horreur.

Bref mangez-en c’est de la bonne chair fraîche :stuck_out_tongue:

dracula cigare et dents dracula dent

4 J'aimes

Personnellement j’ai adoré les 2 premiers et détesté le 3ème épisode.
La fin m’a laissé dubitatif, je la trouve incohérente. Je trouve que la descendante de Van Helsing lui ressemble trop (le même accent alors qu’elle vit en GB. Et le fait que Dracula n’ai jamais été exposé à la lumière avant, je trouve ca un peu too much.

D’ailleurs j’ai une question: Comment Dracula vieilli t’il ? Au début de la série c’est un grabataire, pourtant passer plus d’un siècle sous l’eau ne semble pas être un problème. Et comment arrive-t’il à envoûter les gens?

Même sentiment. Même si détester est un peu fort.
Je trouve notamment que l’explication de pourquoi monsieur craint le soleil est complètement peté.

Dracula a été exposé à la lumière dans le premier épisode rappelle toi. D’ailleurs il commence a « fumer » alors que d’après l’explication de la fin c’est juste totalement impossible

Comment Dracula vieillit-il ?

Pour moi il ne vieillit pas tant qu’il se nourrit de sang frais. Ce qui explique qu’il passe de grabataire, comme tu dis, à jeune homme fringuant: en se nourrissant du sang de son jeune invité

Pour le vieillissement sous l’eau, il a dû se nourrir de poissons et/ou autres mollusques ou plancton. Lors de la vidéo de projection, le cercueil est demeuré intact de toute attaque du temps

Comment arrive t-il à envouter les gens ?

Comment Kenobi arrive à faire ses mind-tricks ? :slight_smile:
Je pense que c’est juste un pouvoir de séduction très poussé :slight_smile:

A revoir pour vérifier, mais il me semble qu’au contraire elle n’a pas l’accent au début de l’épisode, mais commence à l’avoir, et ça s’accentue sur la fin, une fois qu’elle a bu le sang de Dracula et donc « fusionné » avec son aïeule

1 J'aime