[Sport] Trail


#41

Mmmh ça fait environ 2 ans que je courre plus sérieusement, et que j’ai acheté ces chaussures, et jusqu’à peu une fois par semaine: 52 semaines x 2 ans x 12 km = 1248 km ! D’ac d’ac. :sweat_smile:

Depuis je m’y suis mis plus, j’ai découvert peu à peu des trucs, je me rends compte que j’ai été en phase d’apprentissage pendant plus d’un an.

Au début je plafonnais même à un rythme bas : en lisant sur internet je me suis rendu compte que c’était davantage un problème d’expiration que d’inspiration. Ce n’est pas intuitif comme raisonnement au départ, mais en fait c’est lié au CO2 que l’on n’a pas suffisamment évacué. Depuis que j’expire plus longtemps que je n’inspire ça va beaucoup mieux.

Idem pour les séances d’étirement et échauffement avant et après la course. Visiblement d’en faire aux jambes ne suffisaient pas, et les courbatures aux côtes, aux abdominaux m’ont incité à me renseigner et à les échauffer aussi. Pourtant on ne courre pas avec les abdos…en fait si.

Idem de boire à petites gorgés c’est pas simplement pour ne pas s’étrangler mais c’est surtout pour ne pas avaler de l’air et de ne pas avoir de spasme en courant.

Idem pour faire les abdos, je ne suis pas du tout souple et je faisais des faux mouvements en faisant des “crunchs”, et j’ai découvert la planche qui a l’air d’être aussi efficace car je n’ai plus de courbatures là.

Je n’ai jamais été un grand sportif donc je découvre tout ça maintenant. Philippe découvre son corps. :smiley:

Mais bon je n’ai jamais été sédentaire pour autant avant, depuis 20 ans je marche très régulièrement longtemps, l’été je fais de la voile, j’ai fait du ski, de la rando, de l’équitation. Donc ce point de vue je ne me suis pas mis au sport vers 45 ans. Mais je n’avais jamais eut à me poser ces questions avant. Je me suis mis au footing pour rester en forme, mais je ne pensais pas que c’était plus complet que ça alors que je ne bourine pas et je ne cherche pas la performance. Il faut dire que je cours dans un parc où il y a des dénivelés: sympa et plus complet sans doute.


#42

enjoy :wink:


#43

Je connaissais comme tout le monde les pompes, mais pas la planche: quand on a des bras sans beaucoup de force, contrairement aux jambes, ça permet de faire travailler plus longtemps les abdos sans s’éreinter.

Et ça permet aussi de le faire latéralement, et dos au sol.

:slight_smile:


#44

Il a fallu que vous attendiez le retour du froid pour reparler de course à pied… En ce moment je ne peux plus courrir, mon parcours quotidien n’étant pas éclairé du tout. Et le changement d’heure n’arrange rien, il fait nuit à 17h… J’en suis donc réduit a faire du vélo elliptique. Mine de rien ça fonctionne (ie mon corps travaille comme je le veux) vraiment bien et je fais mon petit 5km en à peine 12 minutes.

Sinon j’ai participé il y a quelques mois au Salomon Apérun, c’était très sympa de pouvoir discuter avec des courreurs régulier, échanger des conseils, jouer à celui qui a la plus grosse (km par semaine, moyenne km/h, etc…). On a également pu essayer leur chaussures, je ne me rappel plus quel modèle exactement mais me souviens très bien avoir voulu repartir avec. Il n’y a pas de miracle, une bonne chaussure à >150€ c’est le jours et la nuit par rapport à mes Adidas à <50€.


#45

Vu ce que m’a dit @Rivellon, je viens finalement de les renouveler à l’identique par internet. C’est bien tombé: promotion + dernier paire à ma pointure en stock.

Mais: et le week-end ? Bon après effectivement si tu fais du quotidien c’est compliqué.


#46

Je cours jamais le weekend. Sauf si un pote me motive.


#47

Presque pareil, du coup, je cours a la frontale :wink:

Je dirais que le prix est aussi une histoire de marketing. Si tu cours pas beaucoup, les Decath kiprun a 60€ font tres bien l’affaire pendant 400/500Km (si ton pied est bien dedant). A l’inverse, les speedcross de Salomon sont juste un enfer pour moi, les mujin wave de Mizuno sont trop large et trop amortie, les cascadia trop rigide, etc… bref c’est une histoire de gout :wink:

Sinon, Que diriez vous d’un UT4M challenge ? l’ut4M découpé en 4 etapes avec repos le soir… ceux qui le sentent pour 40 ou 80 Km pourraient partir sur 1 ou 2 étapes et ceux qui le sentent sur les 4.


#48

J’ai l’impression qu’à moins de faire fausse route sur le choix de ses chaussures, par exemple prendre des chaussures clairement inadaptées pour ce qu’on fait ou trop bas de gamme, tout dépend de la conformité de son pied: une chaussure que tu ne supporteras pas ira très bien à quelqu’un d’autres.

Mais bon je n’avais pas eu à faire ce choix, c’est le vendeur qui m’avait proposé ces chaussures que je voulais aussi pour faire des balades en montagne et finalement qui m’ont convenu pendant ces 2 ans. Et Salomon avait déjà été bien pour mes pieds en chaussures de rando et chaussures de ski.

Avant de voir le message de @Rivellon sur la durée des vies des chaussures, j’avais un doute, d’où ma demande à @JeeP, mais en fait elles étaient seulement vieilles. Et j’ai craqué devant la promo.

Mais bon c’est toujours intéressant d’avoir des critères objectifs notamment sur les types d’utilisations et de terrains quand même :slight_smile:

edit:

C’est un vœu ? Pourtant si tu ne peux plus courir en semaine ça serait la solution ? Tu ne vas plus courir pendant 3 mois ?


#49

Pas réellement un voeu, simplement une habitude. Je pourrai la changer, rien de m’y oppose. Il est possible que je ne cours plus d’ici la fin de l’hiver, c’est pas grave la compétition n’est qu’avec moi même. :slight_smile: Et ça repose un peu mes genoux. Je ne cours pas de longue distance, plutôt des courtes mais quotidiennement. Entre 8 et 15km par semaine, sur une moyenne de 11 ou 12 km/h. Je me mesure même plus en fait, mon rythme est robotisé (et j’ai plus rien pour en plus :smiley: ). Donc une petite trève hivernale ça me va, on continuera à se tirer la bourre d’ici mars.

@Ewi UT4M Challenge? Non mais là on entre dans un niveau qui bien au dessus du mien, total respect pour les cinglés capable de faire ça.


#50

Heu comment tu fais? En cette saison je fais aussi de l’elliptique, exactement pour les mêmes raisons que toi, mais le km est beaucoup plus long à faire en elliptique qu’en normal je trouve.
Après ca dépend de la force de frottement que tu mets je suppose, mais 5km en 12min je suis admiratif !

Je vois qu’on a tous les mêmes pb l’hiver ! Et vu que je peux plus rentrer entre midi et deux, mes courses se font plus que le weekend…


#51

Tu vas plus vite en courant que sur un vélo éliptique? Je serai toi j’en parlerai à un coach, voir directement contacter la fédération d’athletisme parce que là il y a de grande chance qu’on t’envoie aux JO2018 (je sais, ça marche pas comme ça, faut se qualifier tout ça…). :smiley: Plus sérieusement je mets la machine* sur une resistance entre 3 et 6 (sur 8 max). 3 la première minute, 4 la suivante, et ainsi de suite jusqu’à 6 pour le restant de la durée. Ca me fait une moyenne de 25km/h, et no way je cours à cette allure là. Soit on parle d’une machine différente soit la tienne est réglée en mode scaphandre au fond de l’océan.

*Fitness Doctor Dragon


#52

Les machines sont pas identique
Celle que @nothuman a linké par exemple : Masse d’inertie 12 kg, 16 niveaux de résistance magnétique
12 en elliptique c’est pas énorme comme poid pour la résistance
Celui chez ma mere est a 20kg, et ca m’empêche pas de faire plus de 20km en 1heure avec une résistance que j’augmente progressivement par tranche de 5minutes. c’est encore pas si lourd a faire tourner
Juste pour dire que la vitesse n’est pas du tout comparable avec la vitesse en courant a l extérieur

(et c’est encore différent avec un velo d’intérieur meme si ca fonctionne sur le meme principe)

Pour le coup, c’est en hivers que je coure le plus, le froid n’est pas un probleme
Le vrai probleme c’est la nuit
Du coup c’est course tous les weekends, 1 ou 2 fois ca dépend
Et la semaine j’essaie de faire une sortie a la frontale si je peux pas m’arranger autrement(horaire décalées), mais plus spécifique parce qu’aller courir dans les bois la nuit a la frontale, boff
Et hometrainer(vélo) pour avoir les contraintes horaires


#53

Désolé, j’avais pas vu la notif :-/
Mais en fait tant mieux ; ce que je disais sur les chaussures c’est vraiment personnel selon la forme du pied. Je ne mettrai plus jamais une Salomon, pourtant je ne doute pas que c’est du bon matos (d’ailleurs j’en utilise par ailleurs), mais leur forme est incompatible avec celle de mes pieds. Du coup, faut tester, si tu est bien dans les leurs, faut rester dessus.

Pour la course en hiver : je suis plutôt bloqué par la nuit aussi, mais avec un jour off dans la semaine, normalement je peux courir 2 à 3 fois. Sauf qu’aujourd’hui, il faisait 1,5°C, et même si j’ai le matériel pour ça, la motivation était un peu absente… Je me pose la question depuis un moment de m’acheter un tapis, pour l’hiver et les jours de mauvais temps. Mais entre la place et le coût…

Pour l’UT4M : ça porte bien son nom, “challenge” ^^ J’ai pas fait de course à étapes, je commencerais bien par une en 2 étapes seulement ! Et puis ils doivent réclamer des points pour autoriser l’inscription, non ?


#54

Pas de souci :slight_smile:

merci :slight_smile:

Je ne courre pas la nuit: graaand parc très arboré, n’empêche que je vois quelques personnes avec des frontales dont des femmes pour lesquelles je trouve que ce n’est pas raisonnable même si c’est un parc tranquille avec des rondes et plus ou moins clos,… mais vu l’énormité du parc. Il faut dire que pour l’instant je n’ai pas beaucoup de travail, ça me permet ma sortie de milieu de semaine aux heures diurnes, et l’autre sortie est le week-end. Sans doute que je sortirais peut-être ma frontale en zone non boisée et éclairées de ce parc sinon.

En revanche le froid ne me gène pas du tout, en tout cas jusqu’à -5°C, puisqu’on se réchauffe. J’ai mis du temps à trouver l’équilibre en me couvrant un peu trop au début, mais c’est sympa, c’est vivifiant à cette température tant qu’il n’y a pas de fort vent glacial. Je préfère presque -5°C par temps sec que +5°C avec du vent froid et de l’humidité.


#55

Il semblerait que non. Ca en donne 5 mais pas de points réclamé (en tout cas, j’ai rien trouvé dans ce sens).


#56

C’est du gadget les montres fréquencemètres j’ai l’impression ? En plus c’est sensible au magnétisme et ça peut choper celles des autres.

Je ne regarde mes bpm qu’une fois arrivé “à l’ancienne”. Car de toute façon il suffit d’écouter son corps non ?

Je pose la question car en cherchant des infos sur la FCMax il y avait des pubs sur ces montres. Étonnant non ces pubs à cet endroit là ?!


#57

Non non, c’est pas du gadget.

Tu as celle avec ceinture pectorale, précisent mais pas confortable et celle optique sur le poignet, bien moins précisent mais c’est un régale de courir sans ceinture.

Perso je préfère surtout la montre GPS ( qui fait souvent cardio) que le cardio seul ( et j’ai une garmin forerunner 235 a vendre :sweat_smile: ). Ca permet de t’entraîner a une allure, faire du fractionné si t’as pas de piste a coté de chez toi, etc…

Jamais eu le pb de capter le signal de qqun d’autre.


#58

Oui: donc c’est très loin d’être indispensable. En tout cas quand on ne va pas courir à droite et à gauche en trail.

edit:
Après je peux me tromper.

Le seul truc “intéressant” à mon avis, c’est de visualiser la progression de l’effort a posteriori et de voir si on est en dépassement, mais ça on le sent.


#59

C’est comme pour tout, y a une grande part d’habitude. Perso je sais que sans GPS, impossible de savoir si je suis a la bonne allure… Et comme pour mon dernier marathon j’ai essayé de respecter un plan d’entrainement c’était d’une grande aide ( en plus de pas se griller le jour de la course ). Puis avec ma dernière qui a la carto et te propose des boucles de X km autour de toi c’est sympa pour varier les itinérairess

Après si tu fais ta sortie au feeling, sans objectif et tout, c’est sur que c’est pas indispensable… En période de récup, je fais mes mini sorties sans montre aussi ( sauf si y a un défi running heroes :grin:)


#60

Ca fait des années que je ne fais ma course a pieds et mes sorties vélo qu’avec équipement GPS
Ca me sert pour plein de raisons

  • contrôler mon rythme, surtout en course a pied pendant l’activité
  • suivre une trace préalablement préparé ou récupéré sur internet, ayant déménagé ces dernières années, ca m’a permit de découvrir toute la région avec une grande facilité
  • avoir un suivi de mes sorties après coup, aussi bien géographiquement en prévision des prochaines, et voir l’évolution de ma forme
  • faire du fractionné
  • Comme ce qui me plait le plus c’est quand ca monte, je surveille aussi systématiquement les pentes par ce moyen
  • c’est pas lié a la fonction GPS, mais c’est sur le même appareil, en vélo je monitore également ma fréquence de pédalage