The Boy and the Computer : le comics pour apprendre l'informatique

Article publié sur : http://www.geekzone.fr/2016/01/20/the-boy-and-the-computer-le-comics-pour-apprendre-linformatique/
Comment réussir à intéresser la jeune génération aux rouages de l’informatique ? The Boy and the Computer, une BD conçue par un papa développeur, tente de relever le défi. Francesco Pinto est développeur, mais aussi parent de trois gamins à qui il a eu bien du mal à faire comprendre l’importance de son boulot, et de…

7 « J'aime »

j’adore ce genre de projet :slight_smile: merci pour la news (et j’espere que ca va mieux)

1 « J'aime »

Auw c’est gentil ! (Oui ça va mieux, un vilain rhume, rien de grave). :smile:

Il devrait faire la même pour les gens qui utilisent un PC et qui, dès qu’ils comprennent pas un truc, appelle le geek le plus proche à la rescousse. On en parlait hier sur Discord…

L’idée est intéressante, mais je me dis qu’un jeu vidéo aurait été encore mieux :slight_smile: (ça existe peut-être déjà ?)

C’est intéressant ! C’est clair que vu le nombre de personnes qui me sollicitent , toute tranche d’âge confondu, j’ai un peu le même constat que les gens ne cherchent pas à comprendre ni analyser.

On aurait pu s’attendre à ce que les jeunes qui sont désormais baigné dedans s’y intéressent un minimum. Je comprend encore ma génération ou l’ordinateur & co n’était pas omniprésents, certains on découvert tout ça tard et ne font pas d’effort particulier pour comprendre ayant quelques geeks sous la main. Mais pour la jeune génération… Je veux pas généraliser mais quand je vois des parents expliquer des concept simple à leurs ados, je suis souvent un peu sur le cul de voir le manque de curiosité.

Oui, il y a un jeu indé qui parle de programmation… faut chercher dans le topic Jeux indés je crois qu’on en parlait.

Helas trois fois helas… Mon fils ainé par exemple qui passe une majeur partie de son temps sur sa bécane est complètement réfractaire a la technique, bon il connait les bases du genre monter une config, installer un OS et trouble shooter au minimum maisj’ai l’impression qu’au dessus y’a trop de taf a faire (et ça empeche de gratter de la minette sur FB).

Je crois que pour les quadra, on est passé par le stade “OMFG c’est la science fiction qui devient réalité!!!” les gosses de maintenant on grandit avec du coup ça les interesses pas plus que ça.

Par contre mon troisieme garçon (11 ans) me bombarde de questions sur tout et n’importe quoi donc je pense pas que ce soit générationel (enfin j’espere).

Je crois surtout qu’on est passés par la période “mais que peut-on bien faire avec ce truc?”, et la curiosité engendrait l’intérêt.

De nos jours tout le monde sait à quoi sert un ordinateur, ça sert à jouer et à stalker la fille des voisins.

Y a Else Heart.Break() je sais pas ce qu’il vaut mais c’est un jeu indé pas très connu et non traduis. Donc seul ceux qui sont déjà curieux vont tomber dessus donc pas le le gamin de 12 ans fans de call of.

Moi en fait ça ne m’étonne pas autant que ça.

En effet vu la dérive de l’informatique récente qui essaye de deviner ce que tu veux, décide à ta place, simplifie à mort les menus, ben les gens sont habitués à être assistés, mais dès qu’on sort des rails, et donc que le programme n’a pas prévu la fonctionnalité ni même la possibilité de demander à l’utilisateur, alors les gens, même les jeunes, sont perdus, ils sont habitués aux fonctionnalités qui paraissent magiques.

Moi je crois surtout que vous parlez comme des bons piliers de comptoir …

C’est absolument pas générationnel, c’est juste qu’il y a des gens que ça intéresse, et d’autre pas.
Et c’est vrai pour à peu prêt tout, de l’informatique à la cuisine …

Quand j’étais lycéen, on était 3% à programmer sur nos calculatrices. Le proportion doit être la même aujourd’hui.
Et je croise des jeunes super bon au boulot, qui ont 23 ans, et qui maîtrise vraiment les nouvelles technos.

Franchement, vous êtes dans le c’était mieux avant, avec des justifications toutes moisies :slight_smile:

5 « J'aime »

Au final on peut généraliser a toutes les techniques qui se sont généralisée, un mécanicien, un plombier pourrait vous tenir exactement le même discours.
Le problème est dans le discours des médias qui considèrent que les digitals natives savent comment fonctionnent un ordinateurs comme considérer que les gens qui ont grandis avec des voitures savent comment elles fonctionnent ce qui est faux.

Tout à fait d’accord; je ne précise pas de génération dans mon message.

Le seul truc qui différencie avec avant, c’est que l’informatique récente mâche trop le travail aux gens, et donc risque d’accentuer le phénomène.