Tolkien >>> les livres des contes perdus

voilà, je suis entrain de dévorer l’oeuvre de Tolkien (c’est ce qui arrive généralement quand j’ai trop faim) et j’ai vu dans un de mes bouquins qu’il avait écrit “le livre des contes perdus” et “le second livre des contes perdus”. Je les ai acheté, mais en les feuilletant je me suis rendu compte que ca traitait des memes themes que dans les contes et légendes innachevées … est-ce que ce n’est qu’une impression et que les deux livres approfondissent le contes et légendes innachevés? (comme le faisaient ces derniers par rapport au silmarillion). J’espère qu’il y aura bien quelqu’un pour me répondre dans les geeks de la cafzone :-/

bah c’est ce que j’ai fait, j’ai lu le seigneru des anneaux, ensuite bilbo le hobbit, puis le silmarillion, les contes et légendes innachevées, faërie et la je me tate pour lire les livres des contes perdus …

D’ailleur je vous conseille à tous de lire le silmarillon avant les contes et légendes inachevés.

1 J'aime

Copié-collé d’Amazon.fr

Le Livre des Contes perdus fut la première oeuvre majeure d’imagination entreprise par J.R.R. Tolkien. Il entama ce travail en 1916-1917 à l’âge de 25 ans et l’abandonna de nombreuses années plus tard alors qu’il était encore inachevé. Cette oeuvre expose la première conception des Terres du Milieu et de Valinor puisque les Contes perdus constituent le premier tome de ce qui devait plus tard être nommé Le Silmarillion. Cette édition reprend en un volume les deux tomes parus précédemment chez Christian Bourgois éditeur : la première partie renferme les Contes de Valinor, la deuxième inclut Beren et Lúthien, Túrin et le Dragon, ainsi que les seuls récits complets existants du Collier des Nains et de la Chute de Gondolin. Chaque conte est suivi d’un bref commentaire sous la forme d’un essai, regroupant des textes de poèmes associés, et chacun des deux tomes initiaux est ici accompagné d’informations extensives sur les noms et le vocabulaire des toutes premières moutures des langues elfiques. Le Livre des Contes perdus qui forme le premier volet de L’Histoire des Terres du Milieu - entamée il y a maintenant près de vingt ans par Christopher Tolkien, fils et exécuteur littéraire de l’auteur - compte treize volumes en anglais et constitue peut-être le premier historique et le premier commentaire textuel aussi détaillé de l’oeuvre d’un grand auteur du XXe siècle.

Il me semble pas ques les contes et légendes inachevées parlent de Beren et Lúthien. Il semble que le livre des contes perdus soit un recueil des “premiers jets” de Tolkien, on retrouve pas mal d’histoire du Silimarillon.