Torréfaction #180 : Capcom Arcade Stadium, Solasta : Crown of the Magister, Aseprite, Clockology, Taemin, la rumeur SteamPal

Article publié sur : Torréfaction #180 : Capcom Arcade Stadium, Solasta : Crown of the Magister, Aseprite, Clockology, Taemin, la rumeur SteamPal | Geekzone.fr
Cette semaine : Capcom Arcade Stadium, Solasta : Crown of the Magister, Aseprite v1.3-beta1, Microsoft a de grosses ambitions pour Edge, Clockology, Taemin - Advice, Street Gang - How We Got To Sesame Street, David Bowie In Jazz, Amazon s’offre MGM, et la rumeur SteamPal.

7 « J'aime »

Au sujet de Donjon et Dragons et de la réutilisation gratuite, c’est le système de création de perso et de règles qui est gratuit. L’univers, lui, est propriété exclusive de Wizards of the Coast (Hasbro), ça pourrait même aller jusqu’au nom de certaines races selon certains dires.
Perso, je pense que c’est juste du au fait que tu ne peux pas copyrighter les règles d’un jeu.
N’importe qui peut donc créer un jeu de rôle, sur table ou jeu vidéo, utilisant ce système de règles. Le dérivé le plus connu est probablement Pathfinder.

1 « J'aime »

En ce qui concerne Ghosts 'n Goblins sur CPC, c’est en fait pour les CPC Plus, pas les CPC originaux. Et les CPC+ ont du scrolling hardware, des sprites, et 16 couleurs parmis 4096.

Bon ça reste quand meme badass de faire ça avec seulement 128 Ko

En France il y avait aussi Héros et Dragons qui s’est fait méchamment striké en début d’année.

Je suis un (vieux) caca fatigué : c’était sur Spectrum…

(à 4min20s :slight_smile: )

Pour le fun, Taemin allongé à Asnières parce que :man_shrugging: :smiley:

Pour Clockology, en plus du groupe Facebook officiel, Reddit est pas mal pour faire ses courses.

Ghosts 'n Goblins c’est un sacré souvenir sur CPC et ca ne me rajeunit pas. Un des meilleurs jeux du 6128 avec le commando édité par Elite, le kung-fu master, et Ikari Warriors. L’époque ou Discology tournait à fond et ou j’enviai les potes qui avaient des Amiga … Merci pour ces bons souvenirs!

2 « J'aime »

Pour les fans de Ghosts 'n Goblins, le superplay de Ghouls 'n Ghost de Ben Shinobi est dispo sur youtube - et ca tue:

Il ne commente que le loop 2, le loop 1 étant quasi identique avec des monstres moins puissants.

Plus précisement, Solasta se base sur le SRD (System Reference Document - ou DRS en Fr) qui est la version « libre d’utilisation » du système et du contenu D20, 5eme edition. Celui ci est couvert par l’OGL, l’Open Game License, qui permet l’utilisation de tout ce qui défini par cette licence comme Open Game Content de façon libre. C’est cette licence qui a permit à Paizo de faire un fork des règles de D&D 3.5 et de créer Pathfinder à l’époque. C’est ce qui permet à des 3rd party comme Kobold Press de sortir du contenu compatible avec ce système assez régulièrement, et soyons fou, c’est probablement la meilleure idée qui est sortie dans le milieu.

Ce qui est prohibé dans l’OGL c’est l’utilisation de tout ce qui est définit comme Product Identity. Ça inclus un paquet de trucs. Mais les plus notables sont les termes faisant références à des univers bien précis que possède Wizards of the Coast/Hasbro (genre tout ce qui est Forgotten Realms, Eberron, Greyhawk, etc) mais aussi des monstres, comme le Beholder, ou le Mind Flayer (mais aussi Githyanki ou Githzerai)

La liste est dans les 2 premières pages du SRD, dispo ici Systems Reference Document (SRD) | Dungeons & Dragons

Sorti de ce qui est Product Identity, il y’a aussi tout simplement les notions de copyright qui sont propre au contenu développé dans d’autres publications, comme le Player Handbook, Volo’s Guide to Monsters ou Xanathar’s Guide to Everything. Dans ces bouquins on y trouve des subclasses (la version 5e de la spécialisation/classe de prestige, en gros), et celles ci sont soumises au copyright du bouquin en lui même.

C’est pour cette raison que dans Solasta, les subclass de Fighter sont Champion (dans le SRD), puis Mountaineer et Spellblade. Le premier est couvert par l’OGL (fair game, c’est utilisable), les 2 suivants sont des créations maison. Et ils n’ont pas le droit d’utiliser Battle Master ou Eldritch Knight (qui sont dans le PHB) vu qu’ils n’ont pas la licence.

À l’opposé du spectre, Baldur’s Gate 3 est un jeu avec la licence Forgotten Realms et plein d’autres trucs, donc c’est la fête du slip: des Mind Flayers, des Githyankis, c’est la fiesta.

C’est aussi pour ça que Solasta a Acid Arrow (spell level 2, dispo dans le SRD) et que BG3 a Melf’s Acid Arrow. C’est le même spell, mais eux ils ont la licence D&D et tout le bordel, donc ils peuvent utiliser le nom « Melf » au début.

(J’ai décortiqué l’OGL et tout le bordel autour des licences WotC et ce qui est fair use ou référençable en décembre dernier. C’était super instructif. Et ça file mal au crâne).

(j’ai eu beaucoup de temps libre ces derniers mois)

le strike de H&D fait suite a une série d’embrouilles et de début de plaintes entre WotC, Gale Force 9 et Black Book Edition (qui avait les droits de traductions de D&D 5e en français). C’est un peu le bordel; les communiqués officiels sont généralements très succincts, et la mauvaise foi semble être partagée entre tous les acteurs. [HEROS & DRAGONS] Fin de la gamme Héros & Dragons • Black Book Editions

Avis perso

De ce que j’ai suivi du bordel: Héros et Dragons est probablement le catalyste principal de l’embrouille, au moins de ce côté là du bordel (il y’a toute la merde WotC/GF9 qui est encore à part, j’ai décroché vite fait) Et à mon avis, ce fut à raison.

Une version Fr de 5e avec du contenu additionel, mise en avant par BBE qui dispose aussi des droits de trad de D&D 5e, qui fait aussi office de publisher pour les deux; c’est un peu dodgy. Ça sentait l’exploitation de la zone de flou de l’OGL, et le fait qu’ils géraient aussi l’exploitation de la licence officielle en Fr semblait les mettre dans une position un peu étrange de conflit d’intérets. Et je dirais que ça n’a pas été très malin de nommer un produit concurrent d’un nom aussi proche que celui sur lequel ils se basaient.

Je ne serais pas surpris si, de notre coté de l’atlantique, les différents acteurs ont rapidement évalué la force de frappe de Hasbro/WotC et se sont dit que ça ne valait pas le coup d’aller chatouiller une boite qui les écrase en terme de chiffre d’affaire et dispose de plus d’avocats qu’eux.

8 « J'aime »

hahaha, j’habite littéralement à 200m de là où ce jeune homme se trémousse :joy:

1 « J'aime »

Une partie du système de D&D 5e est libre (OGL). Ce n’est pas l’intégralité des règles qui sont dispos.
Tu ne peux pas réutiliser un système de manière commerciale (personne t’empêchera de le faire dans ton coin) sans l’autorisation de son éditeur.

Et c’est pour ça que Héros & Dragons est le seul utilisateur de l’OGL de D&D qui s’est fait strike.

Édit : j’avais pas vu ton pavé avant @Ravine :ok_hand:.
BBE a perdu D&D parce qu’ils ont repris dans leur traduction des morceaux de Héros et Dragons. (ils ont traduits D&D après la création de H&D.) Ça violait des conditions du contrat. BBE out par WotC.
Pour H&D, ça s’est passé entre GF9 et BBE par contre. Beaucoup d’éditeurs en Europe (dont au moins 2 autres en France) ont créés des jeux basés sur le SRD 5e. Mais H&D était le seul fourni avec les règles intégrées.
WotC considère qu’il faut acheter son manuel de règles pour utiliser le SRD. C’est la contrepartie de fournir les règles de manière libre.

et donc à max 600 m de là où je suis depuis 2008 :stuck_out_tongue:

1 « J'aime »

T’inquiètes, ça ne se voit pas :smiley:

Je m’intéresse au JdR depuis peu.
Mais il y a un truc que j’ai pas saisie dans l’histoire d’H&D.
Pourquoi eux ont dû stopper la gamme, alors que Chroniques oubliées ça reste?
Il me semble qu’ils sont propulsés par le même système de jeu.

J’imagine que à doit se passer à ce niveau :

Hum je ne sais pas si certains d’entre vous ont essayé Solasta, mais chez moi, en l’état, c’est injouable. Le jeu freeze à chaque changement d’action générale (nouveau round de combat, fin ou début d’un combat, sauvegarde).

¨Pas mal d’autres bug dont le plus dérangeant pour moi est mon nain avec sa barbe de travers, ça casse grave l’ambiance !

Non ça n’a rien à voir.
Chroniques Oubliés c’est une création 100% BBE.

Et le système pour Chroniques Oubliées dérive de la version 3.5. Il y’a des chances que le système soit purement OGL (un peut comme Paizo et Pathfinder, donc). Cette distinction entre OGL/OGC et la compatibilité avec le système de règles reste la zone technique dans laquelle les avocats et spécialistes légaux seront plus à l’aise, mais il est plutot safe de dire que « c’est pas la même chose ».

Je pense que c’est probablement dû au fait que dès l’instant que les systèmes dérivent significativement de l’original (Pathfinder ou Chroniques Oubliées vis à vis de D&D 3.5), la publication des règles ne pose aucun souci.

Dans le cas de Héros et Dragons, c’était le SRD traduit, avec des trucs en plus par dessus. Donc pas de différence significative (pas de diff du tout, en fait). Et le SRD contient ces petites mentions:

System Reference Document 5.1 Copyright 2016, Wizards of the Coast, Inc.;

et

Not for resale. Permission granted to print or photocopy this document for personal use only.

Après, encore une fois, c’est mon interprétation, je peux me tromper, et on en saura pas plus vu que les communiqués sont sortis avec mention « et qu’on ne me parle plus de cette histoire »

Le seul moyen d’avoir des infos, c’est de regarder les comptes rendus de procès.
Faut savoir que GF9 aussi est en procès avec WotC.
C’est génial, tout le monde se tire dessus :rofl:

No idea; perso j’attends quelques semaines que la période de launch passe, et corrige les quelques soucis qui poppent toujours à la release.

J’attends aussi de voir ce qu’il sera possible de faire niveau modding.

J’en ai croisé aucun « game breaking », je trouve juste certains reloads un peu lents, j’ai regardé qq streams et personne ne semblait avoir de gros prob. :frowning: