Torréfaction #187 : Humankind, PreSonus Revelator io24, New World, KoF 15, CoD Vanguard, DokeV et plein d'autres annonces Gamescom 2021

Article publié sur : Torréfaction #187 : Humankind, PreSonus Revelator io24, New World, KoF 15, CoD Vanguard, DokeV et plein d'autres annonces Gamescom 2021 | Geekzone.fr
Cette semaine : Humankind, New World, Prime Gaming, Gamescom 2021, King of Fighters 15, Reboot Saints Row, Call of Duty Vanguard, Marvel’s Midnight Suns, Death Stranding : Director’s Cut, Halo Infinite, Xbox Cloud Gaming en fin d’année sur Xbox, DokeV, Lemmings 30th: Can You Dig It?, Western Digital gratte sur ses SSD WD Blue SN550 et PreSonus Revelator io24.

5 « J'aime »

10 balles que Vanguard aura sur Caf l’effet Valorant.

3 « J'aime »

OKAY LES MECS. :smiley: Je ne me ferai pas avoir :stuck_out_tongue:

3 « J'aime »

Pour les numéros cheloud dans l’ancienne version de prime gaming, je pense que ça s’appelle Un développeur feignant EUH pardon des UUIDs, c’est a dire des numéros unique obtenus grâce a un algorithme.

Alors, pourquoi je parle de développeur feignant? Parce que c’est la base, les développeurs sont feignants et dans le cas de répertoires à générer automatiquement, genre dans un launcher de jeux vidéo, il faut faire en sorte qu’il soit impossible d’avoir deux noms de répertoire identique. Deux jeux vidéo avec un nom identique, ca doit pas courir les rues mais, s’il faut gérer une limite dans le path (je rappelle que Windows, généralement, ne va pas plus loin que 255 caractères pour tout chemin absolu), ça doit arriver un peu plus souvent. Et quand on est développeur et qu’on a pas envie de se faire chier a gérer ça, bah on prends l’UUID du jeu ou, s’il n’existe pas, on utilise une fonction qui en générera un.
Oui, il existe des fonctions qui gèrent la création de répertoire nominatif sans doublons (Windows le gère très bien, faites 2 fois « nouveau dossier » dans un répertoire et vous verrez que ca fonctionne) mais j’imagine que l’utilisation de l’UUID était plus simple… :innocent:

Même si je dis merci pour le shout out, le titre du dernier Clairvoyants revient à @Foxmonsieur.

J’avais proposé « Shang-Chi dans le cou » mais sa version est nettement mieux.

4 « J'aime »

Oh ben

1 « J'aime »

Vu ça hier, et je me suis dit : tiens, on dirait Samsung veut passer dans Torré aussi.

3 « J'aime »

Mais n’imp…
Deja, traiter les developeurs de faineants, comment dire…

Les UUID, ca a un interet, eviter les collisions, c’est une solution adaptée a un probleme donné. De plus, dans une DB, c’est pareil, ca permet d’eviter les collisions, de part le coté « unique » de l’id (et de son « algo » qui sert a le generer).

Je met algo entre «  », parce que tu sais que +1, c’est un algo ?
Et qu’une suite qui serait simplement un increment du nombre precedent, ca serait aussi « des numéros unique obtenus grâce a un algorithme. » comme tu dis. Unique par rapport au contenu de la liste, donc suffisant.

Et ouais, laisser windows (ou l’explorer en l’occurence hein, c’est pas « windows » qui te renommes ton 2eme folder hein, c’est l’explorer), gérer les doublons, excellente idée~1.txt.

Donc oui, c’etait plus simple, plus efficace, plus logique et plus sur. mais on est des faineants hein.

1 « J'aime »

J’aurais du mettre un smiley, ok :stuck_out_tongue:

C’est parfait pour des ordinateurs, c’est pas pratique pour des humains.
Donc oui, c’est une solution, comme dans linux y a 15 ans quand les devices sdX n’étaient pas déterministes - en fonction de l’age du capitaine, sda pouvait designer deux ou trois disques durs distincts - mais ca reste super chiant pour un humain. Comme dans le cas du launcher twitch ou il faut deviner que 123e4567-e89b-12d3-a456-426614174000 c’est le répertoire de Battlefield 4, il fallait deviner que 123e4567-e89b-12d3-a456-426614174424 était /dev/sda3. SUPAYR.

Donc oui c’est plus simple et parfait pour des ordinateurs mais c’est inadapté pour des humains. Et donc, dans les deux cas (linux & twitch) que j’ai mis en avant, c’est juste une solution de fainéants. Pour être plus juste, c’est peut être pas la faute du dev, ca peut être aussi du chef de projet ou du producteur qui n’a pas voulu mettre les moyens pour avoir une solution « humaine ».

(Je suis pas sur de comprendre la suite de ton post, juste pour la partie windows/explorer, tu as effectivement raison, j’étais persuadé qu’il y avait des fonctions adaptées dans l’API Windows qui gère l’accès storage mais je les ai pas retrouvé :cold_sweat: )

Ca tombe bien, c’est sur un ordinateur ! Apres si l’app est pourrie parce qu’elle permet pas de s’affranchir de ce guid, la, c’est juste qu’elle est naze (ptet parce que les devs sont des faineants :wink: ou ptet parce qu’il y a des contraintes derriere).

Du coup, tu parles de /dev/sda3, c’est mignon, mais moi ca me parle autant qu’un uid. Juste parce que tu sais a quoi ca correspond, ca te gene pas ou plus.

Tu vois, tu comprends en fait :slight_smile:

Et pour la fin, c’est effectivement l’explorer qui gere ca, les fonctions de windows t’empecheront de creer un fichier sur le filesystem qui existe deja, surement avec un message abscon. Et le final etait une reference a la maniere dont MSDOS exposait les noms de fichiers quand ils commencaient pareil.

Bah franchement, un développeur fainéant, c’est un développeur efficace et malin qui va s’épargner du taf (et donc des lignes pour lui comme pour la machine qui va trimer derrière).
Enfin, c’est comme ça que je l’ai compris.

ça c’est un développeur paresseux. Faut pas confondre.

DokeV c’est à surveiller, le trailer est encourageant !

1 « J'aime »