Une blague pour un jeudi

Un indien est en train de garder des chèvres. Un cow-boy se pointe et lui dit: - C'est ton chien ? - Lui être ! - Je peux lui parler un peu ? - Chien pas parler ! Bon, le cow boy s'approche du chien. - Ca va ? - Pas mal ! (stupeur de l'indien...) - Cet Indien, c'est ton maître ? - Ouais. - Il est bien avec toi ? - Oui, très bien. Il m'emmène pisser deux fois par jour, me donne de la bonne bouffe et joue avec moi. (Ahurissement de l'Indien) Le cow-boy demande a l'Indien. - C'est ton cheval ? - Lui être ! - Je peux lui parler un peu ? - Cheval pas parler. Le cow-boy s'approche du cheval. - Ca roule ? - Bien! (l'Indien de plus en plus ahuri) - Cet indien, c'est ton maître ? - Oui. - Comment il te traite ? - Bien. Il me monte bien, me fait faire juste l'exercice nécessaire, une bonne course par jour. Il ne me surmène pas, me fait boire régulièrement, m'étrille deux fois par jour plus une fois juste après chaque effort, et il m'a construit une cabane ou il y a de la litière et du foin. (l'Indien n'en croit ni ses yeux ni ses oreilles) Le cow-boy revient vers l'Indien. - C'est tes chèvres ? - Chèvres mentir ...[/quote]

hahaha excellent…

Je crois avoir compris, mais j’ai pas explosé de rire… (mais je dit bien “je crois” )

Ahaha, connaissait pas, excellent

Joli, franchement bien

Faudra qu’on m’explique un jour l’origines des histoires de chèvres qui se font… hem, enfin voilà quoi !

Complètement absurde et marrante ta blague !

[quote]Faudra qu’on m’explique un jour l’origines des histoires de chèvres qui se font… hem, enfin voilà quoi ![/quote]Heuh, je crois que ça vient des légionnaires qui, isolés dans le désert, croisait peu la gente féminine, excepté sous sa forme animale.
Et donc heuh, ben forcément quoi

Une autre bien sympa:

Un programmeur raconte a ses copains programmeurs :

  • Hier, j’ai fait la connaissance d’une superbe nana blonde dans une boite de nuit…
    Les copains programmeurs: 
  • Aaaah !
  • Je l’invite chez moi, on boit un coup, je commence a l’embrasser.
    Les copains programmeurs:
  • Aaaaaaah !
  • elle repond “deshabille moi !!”
    Les copains programmeurs:
  • Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
  • Alors j’enleve sa culotte, je la souleve et je l’assoie sur le clavier de mon PC…
    Les copains programmeurs:
  • Ouaaahhhh, t’as un PC a la maison ? C’est quoi comme processeur ?

Une blonde raconte a ses copines blondes :
- Hier, j’ai fait la connaissance d’un superbe programmeur dans une boite de nuit…
Les copines blondes:

  • Aaaah !
  • Je l’invite chez moi, on boit un coup, je commence a l’embrasser.
    Les copines blondes:
  • Aaaaaaah !
  • la je lui dit : “deshabille moi !!”
    Les copines blondes:
  • Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
  • Alors il m’enleve ma culotte
    Les copines blondes:
  • Aaaaaaaaaaaaaaaah ! T’as une culotte ???

 

J’en ai une de la même « famille », je la tape de mémoire (et concise, elle est bcp plus longue) :

Un jeune lieutenant fraichement sorti de l’école s’en va rejoindre son régiment posté en plein milieu d’un désert africain. Le jeune homme, frais émoulu, est tout de propreté, de règles et de discipline. Après une traversée épuisante, il arrive au camp et se présente immédiatement à son supérieur sur place. Celui-ci se révèle être à moitié débraillé, la barbe plus que naissante, et combe de l’horreur, cet état semble généralisé au camp.

Le lieutenant s’abstiens toutefois de tout commentaire, se contentant de froncer le nez.

  • Bon, venez, je vais vous faire le tour du propriétaire.
  • Bien mon colonel (clac)
  • Repos. Vous avez donc ici l’essentiel du casernement… Ici les douches, là mon bureau, ici la cantine, là-bas le champ de tir. Pour le ravitaillement, nous commerçons avec le village proche d’ici, par là-bas. Pour vosu y rendre, nous avons cette brave vieille chèvre, la plus apte à se déplacer sur ce terrain, avec un homme et son chargement.
  • Bien mon colonel ! (clac)
  • Repos. Enfin, si jamais vous avez… comment dire… Ici, l’isolement est terrible, vous savez, donc si jamais le besoin… humainement compréhensible de la… reproduction se faisait ressentir, de même, il vaut mieux que vous utilisez la chèvre.
  • … la chèvre, mon colonel ? (pas clac)
  • Euh, oui, mon vieux. On fait comme on peut, ici, hein. Allez, rompez.

Et de s’en aller.

Au début, le lieutenant n’y pense pas, et la routine s’installe. Mais au fur et à mesure que le temps s’écoule, la discipline alentour déteint sur lui, et il commence à ressentir des élancements précis… Mais il lutte, non, pas ça !

Mais une nuit, trempé de sueur après un songe empli de stupre et de luxure, notre lieutenant plus si clean se résoud et sors discrètemetn de sa tente… Se dirige vers la chèvre, près de son tas de foin… Là, il baisse son pantalon, calme un peu la chèvre, « làà… lààà… ça va aller… bouge pas bon sang ! » et il lui fait son affaire. Un délicieux sentiment de bien être l’envahit alors… Mais soudain surgit à ses côtés le colonel, en pyjama, réveillé par les cris de goret de la chèvre violentée.

  • Lieutenant ! Mais… Mais qu’est ce que vous faites ?
  • Mon colonel ! Je fais comme vous m’avez dit, mes pulsions étaient trop fortes alors je me suis servi de la chèvre !
  • Mais, malheureux ! Quand je vous ai dit de vous servir de la chèvre en cas d’un tel besoin, ça n’était pas pour vous en servir comme « partenaire »… Mais pour aller jusqu’au village, et vous soulager avec les putes du coin !

Bon c’était un peu long, mais de base, elle est drôle :stuck_out_tongue:

Bon ben moi j’en ai une trés courte (pas de jeu de mots vaseux SVP ) , classique mais qui me ferra toujours rire

Devinette :

ça fait quoi un roux sur un vélo?

Réponse : 3 roues

Bon ok dsl

fo vraiment ke je prenne des vacances moi

J’comprends pas, c’est pas la blague qui m’a fait rire

pour nos amis les belges voici une gentille blague:

C’est le président Belge qui en a marre de voir les Français rigoler des Belges, alors du coup il va voir son homologue, Chirac

  • Bonjour M CHirac, voilà nous en avons marre que les Français se moquent de nous, donc il faudrait une solution.
    -Je veux bien mais je vois pas là.
  • Eh bien c’est très simple, vous n’avez qu’à faire un truc stupide, comme ça on rigolera bien et nous serons quittes.
  • Oui bon… OK pour vous faire plaisir, on va construire un pont chez vous qui ne serve a rien.

Donc les ingénieurs Français vont en belgique, ils construisent un superbe pont en pleine campagne ne servant strictement a rien avec aucune rivière à traverser, enfin bref inutile. Donc les belges rigolent bien, les français font la tronche mais bon, pour une fois hein…
Bref quelques moi plus tard le président belge retourne voir son homologue Français et lui dit:

  • Voilà, on a bien rigolez, nous sommes quittes, vous pouvez maintenant détruire ce pont
    -Chirac répond: oui on voudrait bien, mais il y a des pêcheurs belges dessus.

Voila voila

P.S: Bon allez une blague pour les belges:
Vous savez pourquoi les auto-routes françaises ne sont pas éclairées?
Parce que les Français se prennent pour des lumière

Voila voila

NE retombons pas dans “”" l’écueil “”" des blagues belges, y en a qui le prenne mal Ma première blague que j’ai apprise, j’était tout piti

  • Pourquoi dit on en France “allez aux toilettes” alors qu’en Belgique on dit “aller à la toilette” ?

Parce qu’en France on mets lgtps avant d’en trouver des propres.

Sinon pour rappel, vraiment, deux classiques :

  • Pourquoi un Belge (Canadien/Autralien/autre que Français, alley) évite t il de nager au milieu de la piscine ?

Parce qu’il est un peu con sur les bords.

  • Comment les Allemands ont ils coulés l’unique sous-marin Belge en 40 ?

“toctoctoc” “Ponchouur, lifraison de moules-frites, oufrez-nous !”

Loin de moi l’envie de casser l’ambience… Je suis ptête très con et j’ai pas vu une feinte habilement dissimulée quelquepart, mais sortir une blague belge en disant que c’est une république, ben ça casse le mec qui la raconte

Si tu parles de la vanne avec le pont, il a dit “homologue” ; hors l’homologue du Pdt de la République est, évidemment, çui qui est à la tête de l’Etat… Le Roi donc (et non pas le 1er Ministre).

[quote]Si tu parles de la vanne avec le pont, il a dit “homologue” ; hors l’homologue du Pdt de la République est, évidemment, çui qui est à la tête de l’Etat… Le Roi donc (et non pas le 1er Ministre).

[/quote]Bah non, relis la premiere ligne et tu verras

Ender > Dommage que ta blague soit déjà passée ya pas très longtemps mais en version “chameau” …

Sinon sympa les autres !

Grillé par Sined…

Vive le Président !!!

(ceci dit vous génez pas pour les blagues belges, perso ça me dérange pas et c’est pratiquement toujours retournable envers une autre nation)

Sined : ah ah ah autant pour moi

Cela dit, je corrige, mais Autodérision c’est mon deuxième prénom alors vous genez pas