Une histoire de Justice


#1

Bon ce soir je suis outré par la décision de justice en ce qui concerne Jérôme Cahuzac.
Du coup j’ai décidé d’écrire à Eric Dupont Morretti.
Comme je vous aime bien je vous fais partager ma prose du soir

Mon très cher Maître,

Je suis avec intérêt vos interventions et plaidoiries.

Quand je vous écoute, je me félicite d’habiter un pays qui a vu naître un esprit aussi vivace et brillant que le vôtre.

Au service de notre Justice, pareil représentant m’emplis de fierté.

Pourtant ce soir, c’est la colère et l’écoeurement qui font face à l’admiration.

Vous vous en doutez je veux parler du procès de Jérôme Cahuzac.

En fait je ne vous en veux pas particulièrement à vous. Ni au jugement qui a été rendu finalement. Vous n’avez fait qu’habilement votre travail, une fois de plus, et il est heureux que soit exercée une Justice pondérée et équilibrée.

Non ce qui m’indigne c’est l’iniquité de notre Justice.

Ou comme le dit très bien l’oxfam le sentiment d’une justice d’exception tant la condamnation de Jérome Cahuzac « est à mettre en parallèle avec les délinquants de droit commun, qui eux, pour des faits bien moins importants (…) du point de vue de l’impact sur la société, font face, en général, à des condamnations plus importantes ».(3)

Une explication par l’exemple?

Rappel rapide des faits:

Jérôme Cahuzac a en effet écopé de trois ans de prison ferme et de cinq ans d’inéligibilité en 2016.

Grâce à votre concours, il n’écopera que de 2 ans de prison ferme qu’il n’effectuera certainement pas. Soit.(1)

La même année le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné à 3 mois de prison ferme un jeune homme de 22 ans qui avait volé une buche de chèvre dans un supermarché du quartier de Lardenne parce qu’il avait faim. 3 mois de prison ferme que X lui effectuera.(2)

Votre talent d’orateur saura certainement me rappeler que les deux affaires ne sont pas les mêmes, que les circonstances n’ont plus et que donc qu’il est nul et non avenu d’essayer de les comparer. Soit.

Mais là vous voyez cher Maître, j’aurai aimé que vous soyez à côté de cet homme. J’aurai aimé que vous le défendiez aussi bien que vous avez su défendre Jérôme. J’aurai tant aimé pour que je puisse continuer à croire que nous sommes libres et égaux en droit.

Vous avez dit: « Il n’y a aucune raison que Cahuzac soit plus mal traité que n’importe qui d’autre ».(1)

J’aurai aimé que ce soit aussi vrai pour X.

Vous avez dit « Je pense que cette décision est une décision sage motivée cohérente contre laquelle il y a peu de choses à dire »(1)

Ah! Non ! c’est un peu court, jeune homme !

On pouvait dire…oh ! Dieu !… bien des choses en somme…

En variant le ton, - par exemple, tenez:

Agressif: «Monsieur devant tant d’iniquité

je suis indigné, choqué et bouleversé »

Descriptif: « c’est un procès en équité ! un vrai ! un bijou d’intégrité !

Que dis-je, un bijou d’intégrité: c’est une dérobade »

Tendre: « il a pillé, volé, truandé

Voyons quoi de plus normal que l’acquitter »

Voilà.Vous allez me dire que j’en fais tout un fromage et vous aurez certainement raison.

Un certain Jean autre adepte de fable fromagère aurait dit: « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »

3 siècles et demi plus tard, les couleurs n’ont pas changé de camp.

Sources:

(1) http://www.rtl.fr/actu/politique/cahuzac-condamne-dupond-moretti-salue-sur-rtl-une-decision-equilibree-7793396480

(2) https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/3-mois-prison-ferme-vol-fromage-homme-qui-avait-faim-toulouse-1137481.html

(3) https://www.francetvinfo.fr/politique/affaire/cahuzac/condamnation-de-jerome-cahuzac-on-a-un-peu-le-sentiment-dune-justice-dexception-deplore-oxfam-france_2753659.html


#2

Bravo, c’est bien troussé !
Il faudra cependant corriger certaines fautes avant d’envoyer cette missive. :blush:


#3

C’est pas pour être défaitiste mais penses-tu réellement que cela aura un quelconque impact, ou même simplement que ton message sera lu ?
J’en doute fortement malheureusement.


#4

ouai j’ai rédigé ça tard hier.
C’est parti comme ça, donc tant pis pour les quelques fautes :slight_smile:


#5

Le résultat est toujours incertain.
On verra bien.
En tout cas ça m’a fait du bien de l’écrire.


#6

C’est pas parce que le résultat est incertain qu’il ne faut pas le faire.


#7

Pour le coup c’est à la garde des sceaux plutôt qu’à l’avocat qu’il faut envoyer ça. Lui il n’a fait que défendre son client.


#8

Super intéressant, mais glissant comme sujet. Est-ce quelqu’un aurait un article arrivant à “justifier” ces différences de traitement dans les condamnations ?


#9

Je pense que tu te trompes de cible . On peut pas reprocher à son avocat d’avoir défendu son client et avec succes. . Et le fait que Dupont moretti ai pu faire un bon travail et avec succès c’est justement un point très positif car cela signifie que le prochain X aura peut être une chance de s’en sortir avec un bon avocat . Et je continuerai en disant que si La juge se fait influencer par cette missive ca veut dire que la justice est dangereuse dans notre pays dans la mesure où elle se doit de ne pas altérer son jugement en fonctions d’éléments extérieurs. Du coup c’est pas non plus à la juge. C’est donc au lois éventuellement de changer . C’est donc pas un appel de justice que tu faits mais un acte politique car les lois sont le fruit de leur travail .


#10

Cette histoire de buche de chèvre m’a toujours interrogé: pourquoi ne pas avoir simplement invoqué l’état de nécessité?


#11

#12

le mec a du être mal défendu…


#13

En fait c’est pas Dupont Moretti ma cible.
C’est l’iniquité de la justice ma cible.
Comme je dis j’aurai aimé que le voleur de fromage soit aussi bien défendu.
En fait je cherche juste à l’interpeller.
Je me dis que peut-être ça fera son chemin.