Ventilo 80 sur carte graphique

J’ai pour projet de remplacer le petit ventilo de ma Radeon 9700 Pro par un ventilo 80mm à la fois moins bruyant et plus efficace. Mais voilà le problème c’est que si je met un 80 mm de telle façon à ce qu’il recouvre tout le rad, eh ben le centre du ventilo (qui ne souffle absolument rien) se retrouve pile poil au dessus du core de la carte.

Je me demandais donc si ça marcherait quand même ou s’il ne vallait mieux pas “incliner” le ventilo de façon à ce que ça souffle en biais et ainsi que le core soit bien refroidi.

Le core de ta carte, c’est un endroit aileté, ou alors c’est une place creusée pour y mettre le ventilateur ?

Si c’est évidé, ce n’est pas grave, et si c’est aileté non plus.

Tiens, prend les ventilateurs de type orbi. La partie qui chauffe est lisse, l’échange air/dissipateur se fait pour la plus grande partie sur les ailettes radiales (celles en rond autour), et pas sur la partie plate. En gros, ton core machinchouette refroidit un gros bloc de métal aileté, sur lequel il faut maintenir un courant d’air afin de dissiper les kilowatts. Si tu veux faire un truc sympathique, essaie de faire un duct, ou une jupe en carton, pour voir ce que cela donne, mais même avec le 80 posé direct sur la ferraille, tu es tranquille, va…

Mais essaie tout de même la jupe, ça a des résultats surprenants.

Un jour, je vous ferai une grosse et belle page expliquant pourquoi un dessin avec des flèches bleues et rouge c’est plus séduisant qu’un coup de Bernoulli…

euh, dis donc good boy, t’es sûr que t’es que développeur toi ?

Par contre la question c’est surtout est ce qu’il y a la place suffisante pour un ventilo de 80 vu que le vore est pas toujours ni au milieu de la carte, ni sur le côté le plus éloigné du fond de panier ?

Bon voilà à quoi ça ressemble :

http://www20.tomshardware.com/graphic/2002…es/crucial1.jpg

Sinon c’est mieux de souffler ou d’aspirer ?
Ce message a été édité par ethomit le 05/09/2003

EBB > Développeur c’est mon emploi maintenant, mais j’ai appris deux
trois trucs que je crois être bien plus utiles. A la base je crois que
je dois être un peu motoriste aussi.
Bref, ça fait quelques années qu’on met de larges ailettes et
qu’on les souffle avec abondance, dépassant largement la zone à
ventiler (cf un ventirad pour athlon, le core est à la verticale de la
zone masquée).
Tout comme EBB, fais pour que ça prenne pas trop de place, sinon
essaie les conduits en carton. Sinon essaie avec une sonde de
température, 12 euros le zinzin à affichage digital, tu colles ça sous
le dissipateur, tu fais des essais.
Mais je ne me fais pas de souci, regarde les leadtek geforce 4,
il y a de l’alu à ailettes tout autour, et si le ventilo est posé à la
verticale du core ( donc on a raboté (lamé
les ailettes), c’est pour souffler avec vigueur sur les ailettes les
plus chaudes, celles les plus proces de la pupuce qui chauchauffe.
C’est un exemple qui me vient parce que j’en ai une à la maison,
hein… Mais te bile pas, ça doit passer ton truc. Veille simplement à
ce que ton gros 8 cm ne soit pas collé à une carte pci, il brasserait
pas beaucoup d’air en ce cas.

Ouala, ouala.

[edit]
Oké, vu la tête du dissipateur, sans souci, tu fais souffler un centilo de 80 posé sur ton truc, y’a aucun souci. Souffler parce que pour travailler en asipration il faut une certaine étanchéité (alim, ou ventirad à jupe) et que là, tu as bien plus de chance que l’air aspiré ne se soit pas réchauffé au contact des chtites ailettes. (passage au ras de la base du ventilateur, entre dissipateur et pales, par exemple). C’est pas très clair, mais un montage aspiré génère une dépression, un montage soufflé un flux (faites l’essai avec bandelettes de papier ou bande de cassette audio, ou tabac…), trouvez des dessins pour ça…
Ce message a été édité par good_boy le 05/09/2003