Voyage linguistique

Voilà depuis quelques années déjà je souhaite apprendre l’anglais sur le terrain. Soit en allant dans une famille d’accueil, je pense que cela se fait encore, ou en faisant un stage (mais pas de type scolaire). Dans tous les cas mon but est d’acquérir des automatismes à l’oral et de passer au moins 3 semaines d’affilés à devoir parler uniquement en anglais. Je n’ai encore aucune information et la base de ma recherche est donc pour le moment la zone. A noter que ce serait pour les grandes vacances prochaines, mais je préfère prendre de l’avance.

Merci de m’aider en particulier si:
Vous avez déjà fait un stage/séjour de ce type.
Vous connaissez des organismes particuliers et avez des retours.

Un tour dans le sud de l’Angleterre (est --> ouest —> est) en couchsurfing.

Testé et approuvé. Obligé de causer B)

Sinon, tu as pensé à Erasmus ? Etudier une année à l’étranger, c’est vachement bien. Je suis dedans et moi j’adore.

Pour ce qui est de couchsurfing, j’ai essayé aussi (une semaine à Londres) et ça tue. Tu peux faire confiance en ce site.

3 semaines de colo à Exeter avec les organismes La Ligue de L’enseignement et EAC en séjour linguistique (et donc avec quelques cours), et j’étais en familles d’accueil. Comme on étant 30 français,ca faisait un petit panel pour avoir une idée des familles d’accueil. Le plus important, c’est que tu dois surtout pas t’attendre à avoir une famille aux petits oignons avec toi : les familles d’accueil, c’est presque devenu une industrie. Genre des personnes qui étaient dans une famille de 4 anglais, et avec… 5 étrangers. Les derniers arrivés dormaient dans une sorte de placard à balai, avec juste un lit. On comprend mieux Harry Potter après coup B)
En bref, la plupart des familles essayaient de caser le max de personnes chez eux. Et la plupart s’occupait à peine des étudiants avec eux (mangeaient pas avec eux, se fichent des problèmes que tu as, parlent à peine avec toi…).
Bien sûr, tu peux toujours tomber sur LA perle rare, mais ne t’y attends pas trop.

Par contre niveau langues, il y a pas à dire, c’est efficace si tu pars avec le bon état d’esprit. Je suis personnellement très content de pouvoir parler en anglais sans avoir du avant réfléchir en français à ce que je voulais dire.
Et pour l’expérience que j’en ai eu, les anglais sont plutôt sympa, n’hésite pas à essayer d’engager la conversation.

Ilford : ca m’intéresse beaucoup le couchsurfing, justement pour un projet pour les prochaines vacances, ce serait possible d’avoir un récit plus détaillé sur la façon dont tu t’y es pris, et de la façon dont ca s’est passé sur place ?

Il y a un topic sur Couchsurfing quelque part dans ce forum. Sinon, il y a tout un tas de feedbacks et d’infos sur couchsurfing.com de toute façon, le mieux c’est de trainer un peu dessus.

Le principe est tout con, il y a des listes d’annonces de gens qui acceptent d’héberger, tu trouves une description qui te plait, tu mail le profil avec tes dates pour voir si la personne peut (ou demander plus d’information), si la personne est ok, tu pars chez elle.

Topic du couchsurfing.C’est sympa ce truc, y a une assurance ou cas où ? Du genre hop je prends le train et bah carotte.

Non, pas d’assurance, à toi de prévoir un plan de backup au cas où. Genre te renseigner sur les hotels des environs.

J’ai encadré 2 sejours linguistiques…

L’an dernier, juillet, 15 jours en Irlande, eleves agés de 13 à 17 ans je crois. aout 15 jour dans le sud de l’angleterre, 12 - 18.

L’angleterre comme dit plus haut, les gens ont compris qu’on pouvait arrondir les fin de mois en prenant 1, 2, 3 voir 4 personnes chez soi…
L’Irlande, c’etait terrible, tout est question de groupe pour moi, ceux de l’irlande etaient très sympa, ceux d’angleterre, j’ai moins aimé…Mais les differences d’age/maturité font qu’on agi pas de la meme maniere avec une personne de 18 et de 12 ans…J’ai pas le feeling avec les « enfants »…

Bref, sur ces sejours là, la formule c’etait matin leçons aprem activité.
Soirée famille d’acceuil. repas du midi; lunchbag, soir et petit dej en famille.

Le probleme c’est le groupe de français, tu peux ne PAS parler anglais en trainant avec les bonnes personnes (ou les mauvaises, c’est selon…)

Bref, se dire, hop j’y vais avec sa bite et son couteau en faisant quelques B&B ou couch surfing, je pense que c’est plus efficace…

Surtout qu’un sejour linguistqieu c’est, genre, TRES TRES cher…Et ce n’est pas la paye de l’assistant accompagnateur qui creve le plafond (154€ les 2 sem…Mais tous frais payés…B)

Par exemple…
http://www.lec.info/sejours-linguistiques-irlande_18_5.php
3 semaines, peu de cours (pour passer plus de temps a parler « a des vrais gens », 3000€, hors voyage…
Pour mon sejour la compagnie aérienne choisie etait AER lingus…Pas ryan air si tu vois ce que je veux dire…

Ajouter aussi le prix du pass bus sur place (40€les 2 sem pour dublin bus si je me souviens bien, moi je ne l’ai pas payé)
Départ de paris, (départ province possible, plus cher, et pas toujours proposé…)

Bref un sejour linguistique, tu peux t’en tirer moins cher…Une location de 3semaines en chambre d’hote, avion Ryan air…

Et puis la cote de la mer d’irlande c’es super (un poil d’adaptation pour l’accent mais bon…)
Sinon l’ecosse ça me tente…Mais bon, pour l’instant Canada… :wink:

Pour le couchsurfing, tu visites le site, tu te fais un profil du tonnerre qui te correspond bien et qui est “ouvert d’esprit” (très bien vu).

Ensuite, tu te cherches des personnes qui ont l’air sympa, qui habitent dans des endroits que tu veux visiter, etc. Tu entres en contact avec eux, et puis en avant !

Le mieux est de prendre les contacts suffisamment à l’avance. Cà permet en même temps d’installer une petite confiance par un échange de mails / MP’s.

A toi ensuite de “réserver” chez plusieurs personnes (les longs séjours chez une même personne n’étant pas conseillés pour des raisons évidentes de savoir-vivre) et d’arranger les dates et les endroits pour te faire ton petit voyage.

Arrivée à Dover, location de voiture, voyage tranquillou jusqu’en Cornouailles le long de la côte sud et retour par l’intérieur de l’île, Pays de Galles, etc. le tout en une quinzaine de jours chez 12 personnes différentes. Prix total: le voyage, la location de voiture, et de l’argent de poche pour payer sur place le vin, ou le dessert, enfin, quelque chose quoi.

Aucun ne nous a fait faux bond (“euh en fait non, je n’ai pas de lit”, ou des trucs du genre). Je ne vois plus comment faire mes vacances autrement. Et début novembre, on a deux filles de Buenos Aires qui débarquent B)

Vous ai-je dit que j’étais conquis?

[quote=“Clad, post:3, topic: 46204”]Sinon, tu as pensé à Erasmus ? Etudier une année à l’étranger, c’est vachement bien. Je suis dedans et moi j’adore.

Pour ce qui est de couchsurfing, j’ai essayé aussi (une semaine à Londres) et ça tue. Tu peux faire confiance en ce site.[/quote]
Euh je ne suis pas majeur.

Mais je serais majeur d’ici les grands vacances : /

Me reste la solution du couchsurfing faut que j’étudie ça.

Je suis le seul a trouver que 3 semaines c’est un peu court ? pas negligeable, mais ca reste super court.

je suis bien d’accord, 3 semaines, c’est bien pour t’apprendre quelques automatismes ou te rafraîchir la mémoire sur des trucs oubliés, mais c’est assez (à mon avis du moins).
Perso, j’ai fait des séjours linguistiques tous les ans depuis que je suis toute chtiote, j’ai suivi un cursus langues et quand je suis arrivée en Angleterre (merci Erasmus), je me suis demandée ce qu’ils baragouinaient franchement. N’étant pas là pour taper sur le système ou quoi que ce soit, en résumé, 3 semaines, c’est trop trop court.

Mais c’est déjà mieux que rien.

J’oubliais de préciser un truc qui semble évident pour le couchsurfing: il vaut mieux se constituer un panel de personnes à contacter, beaucoup plus large que nécessaire. Tu les contactes tous, et en fonction des réponses, tu te fais ton planning et tu gardes certaines adresses et numéros de téléphone en partant, au cas où çà foire avec une adresse (jamais arrivé, encore, mais faut être prévoyant).

Salut,

Je suis nouveau sur le site, donc desolé si je ne reponds pas comme il faut ou si j’enfreins une règle.

Moi aussi je trouve les cours d’anglais sur papier un peu lourd et ennuyeux. Donc pour apprendre l’anglais rien de mieux que de partir dans un pays anglophone.

L’angleterre c’est bien, mais ils sont trop près de chez nous, et tu trouvera toujours quelqu’un qui parle frnaçais, ce qui rend la chose plus facile. Il vaut mieux aller plus loin, dans un coin ou tu trouvera beaucoup moins de francophones.

Il y a deux ans, je suis partis en vacances en Australie (de simple vacances de touristes) qui devaient durer 30 joours. Au final je suis resté 3 mois, mais je serai bien resté plus longtemps.(Je ne devais rester que 1 mois au debut).

La France et l’Australie ont signé des accords “d’immigration” et en Australie il existe maintenant le WHV (Working Holiday Visa).
C’est un visa d’un an qui te permet de passer de jolie vacance, de decouvrir un joli pays, de travailler sur place et aussi d’apprendre l’anglais. Crois moi, il y a certain coin ou tu aura du mal a trouver un francophone.

Voici deux liens que j’ai trouvé vite fait:

http://www.australia-australie.com/ il y a plein d’infos sur tout ce que tu peux faire en Australie (vacances, boulot…)
http://www.australiemag.com/ pour les cours…
http://www.austour.com.au/ ce n’est pas pour faire de la pub, mais je suis partis avec eux en vacances et à chaque voyages qu’is font, ils embauchent des jeunes pour traduire les commentaires du guide/chauffeur australien (un gars sympa qui ne parle pas un mot de francais, d’allemand, d’italien. C’est un vrai australien !!!)

J’espère que cela pourra t’aider, et en plus ils sont cools les australiens.

Allez G’day comme ils disent la bas.

Trois semaines c’est peu en effet, tout juste le temps de se delier la langue. Enfin c’est ce que je constate de mon cote; ca fait deux mois que je suis au Canada (anglophone) et j’ai pas encore vraiment eu l’impression de progresser de facon significative, a l’oral du moins. Ca peut paraitre paradoxal mais dans le cadre universitaire on stimule plus ses automatismes a l’ecrit finalement. Bref, en immersion je dirai qu’il y a un declic au bout d’environ un mois (ce que j’avais constate aussi lors d’un sejour aux U.S, je commencais a etre a l’aise au moment meme ou je devais rentrer…) donc si tu peux prolonger ton sejour de quelques semaines ca sera tres profitable a mon avis.

Je pense aussi que pour tirer quelque chose d’un sejour il vaut mieux bien connaitre son anglais “sur le papier”. C’est pas ce qui donne les automatismes mais sans les bases en grammaire et en vocabulaire ca ne marchera pas, il n’y a pas de formule magique.

[quote=“garuffo, post:15, topic: 46204”]Trois semaines c’est peu en effet, tout juste le temps de se delier la langue. Enfin c’est ce que je constate de mon cote; ca fait deux mois que je suis au Canada (anglophone) et j’ai pas encore vraiment eu l’impression de progresser de facon significative, a l’oral du moins.
[…] C’est pas ce qui donne les automatismes mais sans les bases en grammaire et en vocabulaire ca ne marchera pas, il n’y a pas de formule magique.[/quote]

J’ai fait des voyages linguistiques durant le lycée, et même si un ou 2 mois c’est peu et que tu n’as pas l’impression d’avoir progressé, ton oreille a du beaucoup progressé. J’étais une bille en anglais et en espagnol et des voyages linguistiques pas plus long qu’un ou 2 mois m’ont permis de progresser énormément en compréhension orale.

Par contre tu as raison pour la grammaire: je n’ai que le minimum vital en grammaire et j’ai une expression orale basique, mais je pense mes phrases directement en anglais grâce à ces voyages linguistiques.

edit: tournures de phrases

Tiens Kudoz, je viens de penser à un truc.

Je suis en résidence universitaire et les responsables sont vraiment cool, apparament c’est plus ou moins traditionel d’autoriser la famille des étudiants expats à squatter les chambres laissés vide par les locaux qui rentrent chez eux pour les vacances.

Si tu veux, je peux en causer à mes collocs savoir si il y en a qui accepteraient de laisser squatter leur chambre. Les vacances durent trois semaines ici. Southampton = ville étudiante = plein de pubs sympa, et donc d’opportunités de causer avec des locaux.

[quote=“Clad, post:17, topic: 46204”]Tiens Kudoz, je viens de penser à un truc.

Je suis en résidence universitaire et les responsables sont vraiment cool, apparament c’est plus ou moins traditionel d’autoriser la famille des étudiants expats à squatter les chambres laissés vide par les locaux qui rentrent chez eux pour les vacances.

Si tu veux, je peux en causer à mes collocs savoir si il y en a qui accepteraient de laisser squatter leur chambre. Les vacances durent trois semaines ici. Southampton = ville étudiante = plein de pubs sympa, et donc d’opportunités de causer avec des locaux.[/quote]
Bon alors je ne m’attendais vraiment pas à une telle proposition. J’approuverai fortement de pouvoir venir et je trouve cela vraiment très sympatique de ta part. Je vais en parler à mes parents, mais je serai majeur pour cet été, et d’ici là je reposterai ou je te contacterai par pm.