[VR] Parce que la réalité réelle, c’est parfois moins bien

realite-virtuelle

#1

Chose promise, chose due !

Je vais vous faire une ̶p̶e̶t̶i̶t̶e̶ grande présentation du HTC Vive, pourquoi c’est cool, pourquoi c’est cher, pourquoi il ne faut pas le juger avant de tester, pourquoi il faut de la place, ̶p̶o̶u̶r̶q̶u̶o̶i̶ ̶S̶t̶a̶r̶ ̶C̶i̶t̶i̶z̶e̶n̶ ̶r̶é̶c̶o̶l̶t̶e̶ ̶a̶u̶t̶a̶n̶t̶ ̶d̶’̶a̶r̶g̶e̶n̶t̶ ̶a̶v̶e̶c̶ ̶j̶u̶s̶t̶e̶ ̶d̶e̶s̶ ̶p̶r̶o̶m̶e̶s̶s̶e̶s̶…

laloutr3, homme visionnaire
Tout d’abord, commençons par poser le contexte : je suis un geek fan des gadgets et bibelots en tous genres, mais l’annonce de ce genre de joujou m’en avait tout d’abord touché une sans faire bouger l’autre, si j’ose m’exprimer ainsi. Pour moi, le concept était tout au plus sympa, une sorte d’évolution du TrackIR avec laquelle tu n’avais pas besoin de garder l’écran en vue.

Naif que j’étais ! Par “chance”, un autre geek qui ne savait pas quoi faire de son argent lui non plus, et qui s’avère être un de mes amis (le chanceux), a honteusement craqué sur la promo de Black Friday qui descendait le prix à 800€ tout rond. Après avoir essayé de m’auto-persuader que “de toutes façons, ça va prendre la poussière sur une étagère dans 6 mois, il n’y aura pas de jeux, c’est juste un gadget très cher”, j’ai finalement mis le nez dedans, et là, WAHOU.

Ce qu’il faut se dire, et se rendre compte, c’est qu’aucune vidéo ou screenshot ne pourra VRAIMENT vous montrer ce que ça donne. Seul un test par vous même marchera…

Ma première fois
Donc, là, comme je disais, j’ai vécu l’une de ces expériences que tu oublies pas (non, je n’ai pas fait de choses répréhensibles avec le casque :ninja:). J’ai vécu ce vieux rêve de gosse dans lequel je me disais “Hé, ça serait super cool si je pouvais rentrer dans le jeu” ! Parce que c’est ça, que propose le HTC Vive : ne plus être spectateur d’un jeu vidéo par une “fenêtre”, mais en devenir le personnage ! Le tracking est tellement efficace et fluide, que la réalité virtuelle devient quasiment ta réalité. J’aborderais le coté technique après, mais à l’instant ou tu mets le casque, tu ne peux que lâcher un candide “putain, je pensais pas que c’était à ce point là !”. Au final, c’est vraiment très dur à décrire… Les manettes sont parfaites, légères, ergonomiques, elles sont un bon prolongement du corps. Et le concept de RoomScale, qui permet de se déplacer dans la vraie vie, rajoute encore plus de réalisme à cet environnement artificiel.

La bête
Passons maintenant à la description de ce que vous trouverez dans la boite, et à quelques photos made in me.

Le Casque :

Le casque donne tout de suite une impression de bonne fabrication, et dispose de plusieurs réglages : des scratchs pour les straps, deux molettes pour écarter l’écran et donc garder ses lunettes, une molette d’écartement des lentilles pour bien s’adapter aux yeux, un bouton “System” qui permet notamment d’accéder à Steam, et une prise jack pour ajouter des écouteurs. Egalement une camera, pour ne pas trop se couper du monde extérieur, ce qui est appréciable. De même que le fait de jumeler le téléphone en bluetooth pour recevoir SMS et appels.

Le poids est légèrement élevé, mais rien de grave. La mousse retient pas mal la chaleur, ce qui fait qu’elle devient vite trempée si vous avez tendance à suer, comme moi. Au bout de 2/3h de jeux, le poids se fait sentir sur les joues, ce qui est un peu désagréable. Globalement, c’est pas mal, mais je pense qu’il y a du progrès a faire concernant le confort, et apparemment, le PSVR est au dessus de ce côté.

Les manettes

Les manettes, en dépit de leur apparence un peu cheloue, sont très sympathiques. Elles ne sont pas trop lourdes, tous les boutons tombent sous les doigts, elles ont une bonne autonomie, et sont très précises. On retrouve le trackpad du Steam Controller, une gâchette progressive avec un clic au bout, deux boutons de tranches (qui sont en fait le même bouton, si on appuie d’un coté on ne peut pas de l’autre), un bouton System, et un bouton Menu.

Les stations de base “LightHouse”

Éléments centraux du système de tracking et de RoomScale, les stations de base sont au nombre de deux. Elles doivent être placées dans deux coins opposés de la pièce, et sont livrées avec deux petits pieds à visser dans le mur. Alors, si comme moi, vous êtes locataires, ou que vous aimez pas les trous, va falloir trouver des solutions. Intelligemment, HTC a opté pour le pas de vis 1/4 des appareils photos, donc on peut trouver toute sortes de supports, comme des trepieds, des pinces… Perso, j’ai acheté des Etai, barres extensibles pour tenir le placo, et des pinces, et tout roule :slight_smile: Elles sont en bluetooth, elles ont juste besoin d’une alim.

Il est également possible d’utiliser le Vive en mode assis, avec une seule station, mais on perds le RoomScale, qui est vraiment un gros atout.

Lors du lancement du Vive, un utilitaire vous permettra de définir la position de l’écran, de calibrer le sol, et de calibrer les limites de l’espace jouable, sous entendu l’espace qui est vide du sol au plafond. La pièce minimale doit faire 2mx1,5m, moi, j’ai 3,0mx2,0m. Quand vous atteindrez les limites avec les manettes ou le casque, un système très malin appelé “chaperonne” fait apparaitre des murs transparents, qui vous montre les limites de la pièce.

Le boitier de communication

Juste le petit boitier qui gère tout ça, bluetooth compris pour les manettes et les stations. D’un coté, on connecte le casque, de l’autre, HDMI et USB, et tout roule.

BB8

Rien à voir, j’aime juste bien mon BB8.

Mais comment que ça se joue, ce bourdayle ?

C’est hyper simple, une fois l’installation réalisée, et la configuration de la pièce réalisée, il suffit de cliquer sur le bouton “VR” situé tout en haut de Steam :

Ceci fait apparaitre le menu Steam VR, qui donne l’état du casque, des manettes, et des bases.

Si tout est vert, c’est OK ! Là, mon casque est en veille et les manettes déconnectées.

Quand Steam VR est lancé, vous mettez le casque, vous prenez les manettes, mettez les dragonnes, et le Vive vous place dans une “VR Room”, qui est en gros l’écran par défaut. Tout passe par cette VR Room quand on est hors d’un jeu. Par défaut, c’est une plaine avec ciel étoilé, mais grâce au Workshop, tout est configurable ! Perso, je suis dans une salle “Portal”. Le skin des manettes et des stations sont également changeable, parce que oui, elles apparaissent dans le casque, exactement à leurs positions réelles.

Petit aperçu, a travers la lentille :

Une fois dans cette salle, le bouton “System” des manettes ou du casque permet d’accéder au menu Steam en Big Picture, ou a votre bureau Windows, et a tout plein d’options de son, de skins…

Et oui, parce que c’est complètement intégré à Steam <3

Steam, THE software du Vive

Cette intégration poussée de Steam dans le Vive est juste une bénédiction. On a donc un soft mature, très utilisé, très pratique, bourré de jeux qui se cache dans le casque. C’est aussi la garantie de plein de jeux indés très intéressants et accessibles très facilement. De plus, tous vos jeux potentiellement compatible VR comme Elite Dangerous sont directement disponibles. Et même sans Steam, grâce au SDK open source OpenVR, on peut trouver plein de petits jeux hors Steam, sur le net.

C’est bien beau tout ça, mais, akoikonjoue?

Bah, déjà, si vous avez Elite Dangerous, Project Cars, ou Euro Truck Simulator, et qu’en plus, vous aimez ça, vous avez des centaines d’heures de gameplay en vue, sauf que maintenant, vous êtes VRAIMENT assis dans le vaisseau/voiture/camion, avec tout ce que ça implique. Et rien que ça, si vous aimez ces jeux, ça vaut le coup.

Maintenant, ces jeux n’utilisent pas vraiment le roomscale car se jouent assis, et c’est un point fort du Vive. Donc, au menu RoomScale :

The Lab
Un petit jeu de démo développé par Valve, qui démontre très bien les capacités du Vive, et soupoudré de l’humour Portal. Un must have, et certainement le premier truc que vous testerez, car gratuit. Au menu, archerie, shooter arcade, angry ̶b̶i̶r̶d̶s̶ ̶ robots…

Zombie Training Simulator
Un shooter a horde très sympa, à l’univers cartoon, ou les zombies se pointent par centaines. Offert en ce moment avec le Vive, il est a la fois simple a prendre en main et dur à maitriser. Et les coups de stress qui vous attendent ne sont pas du tout virtuel, eux :smiley:

The Gallery - Episode 1: Call of the Starseed
L’autre jeu offert en ce moment avec le Vive, c’est un jeu d’aventure/enigme un peu à la Mist, prévu en plusieurs épisodes. Seul le 1 est dispo pour le moment, mais c’est très très prometteur…

AudioShield
Le AudioSurf de la VR, choisissez une chanson dans votre biblio ou sur Youtube, ça créée un niveau avec des boules rouges, bleues et violettes, vous avez un bouclier rouge et un bleu… Je vous laisse deviner la suite :wink:

Tilt Brush
Dessiner en 3D autour de vous, à n’importe quelle échelle, avec pleins de brushs différents ? Google l’a fait, et c’est génial !

Je ne vais pas tout vous lister, ça serait bien trop long, et il y a bien d’autres jeux qui méritent vraiment le coup, et plein de sites qui feront de meilleures listes que moi. Au menu, Arizona Sunshine, aventure/action avec des zombies qui mérite clairement le statut de “gros” jeu, LightBlade VR pour se prendre pour un Jedi, HordeZ pour flipper avec des hordes de zombies qui arrivent dans tous les sens, Raw Data pour défoncer des robots, Surgeon Simulator ER pour faire de la vraie fausse chirurgie, serious sam pour éclater des aliens…

Alors, certes, beaucoup de jeux sont en early access, ou des démos… Mais avec Steam derrière, je ne m’inquiete pas pour le contenu :slight_smile:

C’est trop parfait… Ou sont les défauts ?
Ah oui, les défauts… Clairement, il y en a. Mais de mon avis, ils sont minimes par rapport à l’expérience que ça procure. Je vais quand même en parler un peu :wink:

Déjà, c’est quand même très cher. Sans parler du PC qu’il faut pour que tout tourne, pour info, j’ai une 1070, et dans Elite, c’est limite à certains moments, sachant qu’il faut un peu pousser les graphismes pour avoir des textes bien lisibles.

Ensuite, j’ai eu des moments de caprices : perte du tracking à cause d’une fenetre qui reflétait les infrarouges, Steam VR qui ne se lance pas sans rebooter le PC, camera qui sature le débit USB et qui fait perdre le tracking… Heureusement, l’extrême majorité des problèmes ont une solution sur Google. La camera par exemple, en la passant de 60fps a 30fps, plus de soucis.

Autre gros point noir : le confort. Comme déjà dit, le casque est un peu lourd, et appuie sur les joues. En plus de ça, la mousse retient énormément la chaleur, ce qui fait que l’on sue très vite, et qu’il faut bien nettoyer le casque à la fin de la session.

De plus, la grille de pixel est effectivement toujours bien visible. Mais rassurez vous, on s’habitue très vite, et ça reste impressionnant. Pour Elite Dangerous, on est malgré tout obligé de supersampler pour pouvoir lire sans gêne, donc il y a du progrès à faire de ce coté là

Enfin, il faut de la place, et trouver le moyen de mettre bien en hauteur les stations de bases. Pas forcement toujours facile, et pas forcement WAF-proof… Heureusement, la mienne a adoré le casque et me le pique pour dessiner sur Tilt Brush :wink: Alors qu’elle était réticente au départ.

Hé, t’as pas parlé des gens qui gerbent !
Bah ouais, parce que c’est marginal. Au final, on s’habitue très vite, et la vingtaine de personne a qui j’ai fait essayé n’a pas eu de problème. Parfois un peu d’anxiété au départ, un petit peu de tête qui tourne, mais ça passe très vite, tellement le tracking est puissant. Les mouvements sont tellement fluides et naturels, que tout se passe bien. Les choses se compliquent un peu si le jeu se met à ramer par contre… Il vaut mieux baisser la qualité pour avoir un framerate constant.

Sauf sur le jeu Adrift, qui colle un mal de crane monstrueux ou la gerbe à tout le monde. Mais en même temps, être un astronaute qui dérive et tourne dans tous les sens dans les décombres de l’ISS, je pense que ça fout la gerbe en vrai aussi :wink:

Perso, j’ai joué a Elite pendant plus de 3h sans soucis, j’ai plus arrété à cause de mes joues douloureuses qu’un quelconque gêne intestinal.

Conclusion
Voilà, j’espère que je vous ai convaincu de laisser une chance et de tester la techno. Vraiment, essayez d’aller dans un magasin, ou chez le pote d’un pote, mais testez ça. C’est vraiment génial, et le prix vaut l’innovation !

Au final, c’est un peu “ce que la Wii aurait du être”

TL;DR
Par flemme, je vous copie mon post de la shoutbox :slight_smile:

ça vaut clairement le coup même si ce n’est pas exempt de défauts.

Les plus :

  • L’immersion est monstrueuse, du jamais vu auparavant. C’est difficilement descriptible, mais en gros, ça met le jeu à ton échelle, tu n’es plus spectateur mais personnage du jeu.
  • La précision du tracking (du casque et des controlleurs) est assez impressionnante, et ça sans aucune latence perceptible
  • Steam. Le fait que Steam soit derrière te donne une plateforme qui est déjà très mature, bourrée des fonctionnalités, et bourrées de jeu dont pas mal sont gratuits (même si on est plus du domaine de la démo). En plus, le SDK est open source contrairement à Occulus Rift qui est proprio. Donc on a plus facilement plus de jeux.
  • Dans les jeux de simu, c’est génial. Elite Dangerous par exemple prends vraiment une tout autre dimension, je pense que je n’y jouerais plus jamais sur écran
  • On est pas trop coupés de la réalité, grâce à la camera qui permet de voir autour, et l’association Bluetooth du téléphone qui permet de recevoir sms et appels dans le casque.
  • Plein de réglages : écartement des yeux, lanières, éloignement de l’écran pour garder les lunettes…
  • Le Roomscale est génial, de déplacer dans la vraie vie, se baisser pour ramasser des trucs, éviter les tirs… c’est vraiment autre chose que la Wii ^^

Les moins :

  • C’est VRAIMENT cher
  • Il faut réellement une bête de course, ce n’est pas une blague, c’est hyper gourmand
  • C’est parfois capricieux : controlleurs qui perdent le tracking, SteamVR qui ne se lance pas, débit insuffisant sur un port USB qui fait perdre le tracking casque et controlleurs quand la camera est activée…
  • Il faut trouver un moyen de bien positionner en hauteur les stations de base, et sans percer c’est chiant (sur ma photo on voit la barre extensible derrière moi)
  • Il faut de la place (mini 2mx2m pour la plupart des jeux)
  • La plupart des jeux dispos sont plus de l’ordre de la démo, mais ça fait moins d’un an que c’est sorti, et c’est Steam derrière, donc je ne m’inquiete pas trop, il y a déjà quelques perles
  • On voit quand même la grille de pixels. On s’habitue, mais elle est bien là.
  • Si vous avez tendance à suer, il fait SUPER chaud dedans, et la mousse est vite trempée.

Bienvenue aux nouveaux (venez vous présenter !) (modèle en début de sujet)
#2

En fait tu as mis le doigt sur le pb selon moi (même si tu ne les as pas liés): pour moi, à ce prix là, je ne dois être emmerdé par aucun pb technique. Or, ça décroche un peu de temps, on voit un peu la matrice…
Plein de petits trucs qui font que je vais attendre la prochaine génération d’appareil (qui sera probablement sans fil en plus :slight_smile: )

Par rapport au soucis de “pixels” justement, des gens qui ont essayé le PS VR disent qu’étrangement (vu qu’il est normalement techniquement moins bon), la “matrice” se voit moins. Est ce que c’est à cause d’une astuce de Sony ? En tout les cas, ça montrerait que ça peut être surmonté.

Par rapport à la cinetose, le facteur “aggravant” c’est quand tu es un truc en mouvement et que toi tu bouges pas (voitures etc…). Après, Elite, vu que tu es en vaisseau, ton cerveau percute peut être moins que tout bouge ?
Mais du coup, si tu arrives à tester un jeu de caisse, je serais curieux d’avoir ton retour :slight_smile:

Pour moi la VR 2016 c’est un énorme bon avant … mais aussi un premier pas. J’ai hâte de voir les appareils de deuxième génération. (en plus d’ici là, je pourrais économiser un peu :P)
Et de toute façon, jamais je n’achèterais ça avant d’avoir essayé, trop peur de l’effet cinetose :frowning:


#3

C’est de l’informatique, et c’est une techno très jeune : je m’attends forcement a des soucis :slight_smile: Après, je noircis aussi le tableau, en réalité, j’ai toujours pu jouer quand je le voulais, les solutions étant toujours faciles. Et dans 95% des cas, tu cliques et ça part :slight_smile:

Oui, j’ai lu ça aussi. Je peux pas vraiment en parler, j’ai pas testé :slight_smile:

J’ai également remarqué qu’effectivement c’est un peu déroutant dès que ton corps VR commence à faire des mouvements bizarres par rapport à ton corps réel. C’est d’ailleurs pour ça que la majorité des jeux sont en téléportation pour les mouvements.

Dans les jeux a véhicules, pour moi, c’est totalement différent : le référentiel n’est pas le même. Perso, je ne suis pas malade en voiture, et je n’ai pas ressenti de gêne en jeu. J’en ressens quand je fais des loopings en vaisseau sur Elite en fixant un point en dehors du vaisseau, mais je pense que j’aurais le même souci si c’était vrai :wink: J’ai testé project cars, mais pas longtemps, parce que ça dépasse pas le 30fps chez moi, le jeu est pas super bien opti pour la VR. Donc je peux pas me prononcer.

Crois moi, si ça va en vrai, ça ira en VR. On a diabolisé les casques pour ça. C’est sur que balancer des gens pas prêts dans des rollercoasters avec de la latence lors du déplacement sur des kits de développement, c’était pas la meilleure idée du monde pour convaincre le public…


#4

En tant que membre de la vingtaine de personnes l’ayant testé chez laloutr3 c’est un gros seal of approval que je pose sur ce post.

Certes les défaut lister par laloutr3 sont réellement présent, peuvent vous arriver et diantre j’ose dire vous décourager. Mais pour ne citer que mon cas je suis extrêmement sujet au mal des tes transports. Je ne peux pas poser les yeux sur une carte routière ou un livre 5 secondes sans repeindre l’Intérieur de la voiture. De même pour les balançoires et tout autre carroussels.

Et bah mes enfants qu’est ce que j’ai pris mon pied avec ce casque…

L’impression d’être dans le jeu surpasse complètement ce qu’on peut se dire en regardant des vidéos de gens qui l’utilise. Ce qui est loin dans le jeu est vraiment loin de la ou on est, et cette sensation d’être placé dans un environnement 3D respectueux de nos dimensions et de nos déplacements est complètement bluffante.

Alors ouais, c’est pas prévu dans mes achats à courts termes, parce que c’est cher. Mais les défauts mineurs seront certainement corrigés dans de futur version et je me ferais un grand plaisir de balancé 900 balles pour ce petit bijou du futur vidéo ludique.


#5

Vu le nombre confidentiel de personnes ayant accès à la VR, j’aurai créer un sujet sur la VR en général plutôt que sur le HTC Vive en particulier. Du coup je me permets de m’incruster pour parler de l’Oculus Rift, que je n’ai pas, mais que j’ai pu tester chez un pote.

Je ne vais pas paraphraser le post de Laloutr3, mais je note beaucoup de similitudes sur ma première fois :

  • J’étais genre : “ouais la VR bof, je m’en bats le coquillard, ca faire pshiit, comme la 3D”.
  • En fait c’est précis, ca réagit bien.
  • L’impression d’immersion est VRAIMENT impressionnante.
  • Impossible de se rendre compte ou de décrire le ressenti sans avoir tester ‘en vrai’.
  • Du coup, après 5 min de test, j’étais conquis.

En fait, on atteint un tout autre niveau d’expérience sensorielle qu’on pouvait difficilement imaginer auparavant.

Dans les jeux que j’ai testé :

Bullet Train


Je me suis éclaté à me prendre pour Neo dans Matrix, vraiment fun.

Superhot VR


J’ai déjà bien accroché sur la version ‘classique’. Là ca monte clairement d’un cran au-dessus en terme d’immersion.

The Climb


Faisant de l’escalade dans la ‘vraie vie’, je n’ai pas du tout été convaincu par la mécanique de jeu. Par contre c’est beau et alors putain de merde cette sensation de vertige de folie, on s’y croirait!

Si je devais mettre quelques bémols :

  • Je trouve les jeux encore un peu trop expérimentaux. On sent qu’on est encore en territoire inconnu et qu’on teste pleins de choses.
  • Du coup j’ai l’impression que la line-up n’est pas folichonne.
  • Le ticket d’entrée est VRAIMENT cher : 800~1000 euros + une CG à minimum 400 euros. C’est luxe.
  • Je ne sais pas pour le Vive, mais pour le Rift, il faut un gros paquet de ports USB 3 (genre 4 minimum).
  • Des fils partout, le WAF en prend un coup.
  • Il faut de la place.

#6

N’ayant jamais touché l’Oculus Rift, je n’avais pas vraiment de matière à en parler, mais en effet ça doit similaire.

Par rapports aux ports USB 3.0 et aux câble, Le Vive est mieux : un seul port USB 2.0 suffit, et le seul câble visible est celui du casque, si vous placez bien le boîtier de communication :slight_smile:


#7

Je ping @Faskil ou @Cafeine. Ce post mérite une home.


#8

Ce qui serait TRES intéressant, ça serait que les possésseurs reviennent un mois après ou 2 mois après pour dire ce qu’il en est après le temps passé.

Parce que si je ne doute pas de l’effet Whaou sur l’instant. Mais pour une dépense comme ça, j’espère que je supporterai encore le truc dans un an, voire 2 :).
Parce que l’autre crainte, elle est bassement pragmatique, c’est la contrainte de brancher et porter un casque avant chaque session de jeu.
Au début aucun soucis (j’imagine qu’il reste branché en permanence) mais au bout d’un certain temps j’imagine qu’il sera débranché et rebranché pour les sessions de jeu.
Mais tout ça c’est des questions que je ne me pose qu’à cause du coup du HTC / occulus. A 200-300€ ça se tente plus facilement (cf la WII / appareil à raclette).

Attention, ta résistance “IRL” n’est pas du tout la même que ta résistance à ça.
J’ai aucun soucis de cinétose “en vrai”: les grand 8, lire en voiture, les bateaux, tout ça ne me pose aucun soucis … mais j’ai jamais pu finir the Talos Principle parce qu’au bout de 30 minutes j’avais mal au coeur.
Pour ça que je dis que je voudrais le tester avant d’en acheter un.
(Accessoirement, à ce niveau, la balle est autant dans le camp des constructeurs que des studios je pense)


#9

Mon pote chez qui je l’ai testé au départ l’a depuis presque deux mois, et il y joue toujours :slight_smile:

Ça, c’est effectivement le risque. Après, vu que le Vive ne prends qu’un port USB, et qu’il ne gêne pas l’utilisation normale du PC comme peut le faire un volant, je ne vois pas de raison de le débrancher pour l’instant.

Je note, c’est un retour intéressant ! En tout cas, pour l’instant, tous les gens a qui j’ai fait testé n’ont pas eu de soucis.


#10

Oui et non. Mais on va clairement puber le thread. :slight_smile: Trop de modifs à faire pour le passer en home et pas bcp de temps.

2017 va vraiment être l’année charnière pour la VR actuelle, mais personnellement je reste très très méfiant.

  1. Le dev des jeux VR est en berne, exit de plusieurs studios qui ont déjà perdu trop d’argent avec. Reste à voir qui / quoi sera “sponsorisé” par Facebook / Valve (et Sony…) sur l’année…
  2. La VR est incompatible avec les outils classiques. Il est impossible de jouer “correctement” à Elite par exemple. J’ai en permanence besoin d’avoir Slack et une tonne de sites web complémentaires sous les yeux, ce qui tue totalement l’expérience VR, en dehors de quelques voyages, bastons (session de farm de RES par exemple).
  3. Médicalement, il reste de grosses inconnues qui font prendre des précautions énormes aux armées du monde entier depuis le début de la VR, qui ont été totalement ignorées avec les produits commerciaux. L’interdiction de conduire pendant 24 ou 48h des pilotes ricains après une grosse session de VR ne tombe pas du ciel. Et c’est juste un exemple…

BREF, oui c’est rigolo, mais pour le moment c’est la poule et l’oeuf : pas de marché, stagnation des ventes de HW, du coup pas de jeux, parce que pas de marché… ze circle… Sans parler des problèmes déjà cités, de l’encombrement / prix du matos actuel, etc.

Il faut des early adopters, j’en connais même qui ont les deux casques (!) mais pour le moment, même un site comme Geekzone déconseillerait de craquer sauf si on ne sait plus quoi faire de son fric, APRES avoir acheté une 1080, un Core i7, etc. :wink:


#11

Si tu as quelques sources sérieuses là dessus, ça m’intéresse :slight_smile:


#12

J’en avais parlé dans un podcast et je ne retrouve plus le papier (merci Medium et son SEO en carton), mais il faut que je recreuse sérieusement ! C’était écrit par un mec qui dev des outils / HW / Softs VR depuis 25 ans. Plutôt solide. :slight_smile:


#13

C’est pour les gens qui viennent de recevoir leurs $7k de remboursement de SC…


#14

Clairement, ça fait mal à mon banquier. Mais j’ai tellement été emballé que je me suis dit que ça valait le coup :slight_smile:


#15

C’est avant tout pour le p0rn avoue !


#16

Un pote m’a dit que c’était sympa :innocent:


#17

Le même pote m’a dit qu’à son avis la prochaine génération ne se reproduira pas :wink:


#18

Au fait, c’est quoi le WAF ?


#19

#20

(ptêt qu’il demandait comment passait le WAF du truc)