[windows 2k8]Droits NTFS modifié par murphy

Bonjour les gens
D’habitude je me demerde plutôt pas mal, mais là je seche

exposé:
Soit un serveur windows 2008 R2 en place depuis 1an
Soit un compte d’administrateur du domaine qui n’a plus accès a ses programmes, doc, etc…

Soit un wackselwease qui se connecte en tant que admin local pour s’apercevoir que le dossier USERs (et d’autres ) sont caches,et avec un magnifique “lecture refusée pour tout le monde” attribut HSLI pour ceux a qui ça parle( oui comme les junctions )
que les comptes systems n’ont plus le droit de lancer les services…
que microsoft DPM ne fonctionne donc plus du tout
que je suis bon pour une réinstallation en urgence (en cours)

et là, c’est le grand WTF?
comment ça a pu arrivé un truc pareil, du jour au lendemain?

pas de modif de GPO ( il n’y en a qu’une qui s’applique sur ce serveur, la Defautl domain policy)
seul serveur impacté
pas de truc bizarre a part un redémarrage il y a 2 jours

vous aurez bien compris que pour l’aide, j’ai plus le temps, mais je voudrais bien comprendre ce qui se passe, pour contrer ça sur d’autre serveurs.
evidemment la recherce sur technet me renvoi plus vers comment faire pour verrouiller un repertoire plutot que comment ça se vérouille tout seul.

Hello

Premier point : comment a eu lieu le redémarrage ?
[ul]
[li]Redémarrage consécutif à un bug ?[/li][li]Suite à une mise à jour Windows ?[/li][li]Etait-ce une application du SP1 ?[/li][li]Bref, démarrage prévu ou imprévu ?[/li][/ul]

Si le redémarrage est lié à un crash, tu as possibilité de me mettre une copie d’écran des évènements précédents le crash.
Ah ben non tu le réinstalles je suis con <_<

Bonne question
le redémarrage a ete fait par notre prestataire/hebergeur, j’ai pas encore de retour sur la raison de ce redémarrage.
sans doute une application du proverbe " dans le doute, tu rebootes!"

Mârde.
Cela serait intéressant qu’il te renseignât sur le pourquoi du redémarrage.
Si c’est un “incident” ou “si-cela-fait-partie-de-la-maintenance-je-te-jure-monsieur-client”.

Les permissions sur un répertoire (et surtout celui-ci) ne se réinitialisent/modifient pas sous l’effet d’une action normale du système (mais cela tu le sais déjà) mais dans le cas d’un crash logiciel/matériel oui, pourquoi pas cela peut se concevoir.
Un update foireux, oui, aussi.
Je vois bien une mise à jour avec le 2008 R2 SP1 qui aurait foirée, moi.
Mais sans log, c’est juste une présomption.