Antidote 10 : le meilleur correcteur du marché garde sa couronne

Article publié sur : https://www.geekzone.fr/2019/06/12/antidote-10-le-meilleur-correcteur-du-marche-garde-sa-couronne/

Druide, l’éditeur d’Antidote, est réglé comme une horloge. Tous les 3 ans, une nouvelle version débarque pour tenter d’améliorer un outil déjà leader sur son secteur. Cette v10 ne fait pas exception à la règle : les nouveautés sont là, mais après quelques mois de tests, on reste sur sa faim sur quelques points critiques. Il est l’heure de détailler tout ça.

3 Likes

Du coup, mise-à-jour recommandable quand on a Antidote 9 ? La check-list ne m’a pas convaincue et je n’y suis pas encore passé.

Aussi, j’ai Prolexis au boulot, et je ne recommande pas du tout. Sous XPress en tout cas, il marche assez mal, manque pas mal d’erreurs évidentes, est incapable de proposer le choix entre un singulier et un pluriel. Et si je fais la modification à la main, Prolexis perd la correction et il faut relancer la correction depuis le début… Top en bouclage pour les dernières pages.

C’est mieux, maintenant je pense que tu peux attendre 3 ans de plus si tu es satisfait du produit actuel. On ne peut pas nier les avancées hein, mais comme tu l’auras compris, je trouve qu’ils focalisent leurs efforts aux mauvais endroits. L’intégration avec un maximum de softs devrait être une priorité et ils ont été très mauvais pour communiquer sur ce problème à la sortie de Mojave, (lents à répondre et imprécis) et la gestion de ce dernier depuis est plus que moyenne.

PS : super weird le FAIL RSS + Fail embed de la news sur le forum. Je vais surveiller ça…

Pour avoir travaillé dans l’édition électronique dans une autre vie (nous étions l’éditeur de Universalis et autres “sommités” de culture), je peux vous dire de l’intégration vers des softs tierce-partie est vraiment difficile à faire avec une équipe modeste. Les tests sont très longs à faire, surtout pour tester les regressions, l’intégration avec les logiciels est parfois une affaire de hack immondes, surtout quand ceux-ci se sont assis sur l’accessibilité (c’est sûrement moins le cas aujourd’hui).

Sans préjuger des recettes engrangées par Antidote, c’est déjà super qu’ils sortent une version mise à jour de temps en temps.

J’ai jamais sauté le pas pour ce genre de logiciel (j’écris beaucoup plus dans l’autres langages :robot:qu’en français), mais mon amour pour la langue française me pousse toujours à jeter un oeil à ces jolis utilitaires (un jour, je vous parlerais de ma belle copie du TLFi ;P).

Dommage que ni $MS (ou tout autre mécène électronique), ni l’état ne se soucient trop de ce genre d’outil à mon avis indispensables (à utiliser et à financer donc probablement)…

On est en 2019 mec, c’était déjà pas drôle il y a 20 ans…

1 Like

D’autant qu’Antidote fonctionne bien avec les outils de Microsoft, y compris les versions web.

Oui, parce que Microsoft fait partie des bons élèves de l’intégration entre applications depuis très longtemps. Mon point était plus pour souligner que cet outil aurait plus vocation à être racheté par Microsoft qui pourrait lui donner sûrement plus de moyens et de support en général.

@ColdFire ça n’avait pas vocation à être drôle il y a 20 ans non plus. Mais c’est gentil de m’appeler “mec”, ça me rappelle aussi mes 20 ans :kissing_heart:

2 Likes

Et puis ils ne sont pas stupides, Word et le Web restent des prios. Mais pour revenir à l’intégration macOS, il est clair que l’arrivé des nouvelles règles de Mojave a été la source de tous les problèmes. En revanche comme je vois pas mal de softs réussir à contourner tout ça (d’une manière qui ne convient peut être pas du tout à Antidote, j’en sais rien hein), j’avoue que j’espère toujours qu’ils trouveront une solution. Côté Windows ça n’a jamais existé donc la problématique est moins visible. :slight_smile: