Concours de la Fonction Publique Territoriale

Bonjour (même si c’est lundi),

Dans la série “tu en as marre des SSII et tu as décidé de rêver ta vie”, et comme l’indique le titre de ce fil je viens de m’inscrire au concours de la Fonction Publique Territoriale, cadre A technique, spécialité systèmes d’information et de communication. Concours externe, donc.

Comme j’ai cru comprendre que certain d’entre vous sont fonctionnaires de la FTP, voire même informaticiens (si, si, j’en ai vu) j’aimerais avoir un retour d’expérience notamment au niveau du concours.

A priori pour l’épreuve écrite je vois un peu de quoi ça parle, et j’ai trouvé suffisamment d’infos pour pouvoir potasser ça. Par contre les contours des thèmes possibles pour l’épreuve orale me paraît assez vaste, et je n’ai pour l’instant pas trouvé d’annales/ d’exemples de ce que l’on peut demander comme niveau de connaissances.

Donc je suis preneur de tous types de conseils, infos, adresses utiles, livres incontournables, formules magiques, tatouages porte-bonheur, méthode de séduction des examinateurs (et teuses), etc.

J’ai cru comprendre aussi qu’après l’année de stage on pouvait faire valoir une partie de son expérience dans le privé afin d’atteindre un niveau de rémunération qui ne soit pas celui d’un débutant (j’ai 10 ans d’expérience quand même). Au niveau salaire, comment vous en sortez-vous ?

D’autre part je suis preneur de tout ressenti, vécu au niveau de ce métier : les administrations dans lesquelles vous travaillez, le type de métier, l’ambiance, etc. L’avis de quelqu’un qui aurait travaillé dans le privé auparavant m’intéresse surtout, mais tous les avis sont bienvenus.

Merci,
il cocco.

PS: Courage, dans une demi-journée ça ne sera déjà plus lundi.

Je n’ai pas d’expériences dans le domaine, mais choppe Vanes (vns), il a bossé dans une mairie et pourra surement te renseigner

Bonjour,

Je suis moi-même fonctionnaire (mais de la fonction publique d’Etat). Attention pour la valorisation de l’expérience passée, il faut que les postes occupés soient d’un niveau équivalent à celui du concours et tout n’est pas repris. C’est la moitié si expérience dans le public et 1/3 (de mémoire) si dans le privé. Donc pour toi, ça ferait 3,3 ans de compter.

[quote=« coccobill, post:1, topic: 46660 »]1/J’ai cru comprendre aussi qu’après l’année de stage on pouvait faire valoir une partie de son expérience dans le privé afin d’atteindre un niveau de rémunération qui ne soit pas celui d’un débutant (j’ai 10 ans d’expérience quand même).
2/ Au niveau salaire, comment vous en sortez-vous ?
3/PS: Courage, dans une demi-journée ça ne sera déjà plus lundi.[/quote]
1/ Chez nous c’est les deux tiers de ce qui est reconnu ( validé ) à concurrence de 8 ans maximum ; le service militaire comptant aussi ( ne me demanez pas pourquoi )
2/ Mal, surtout à Paris.
Cadre A débutant < 2 000 € net/mois
3/ Pas mal, tu t’entraînes pour les oraux ? :slight_smile:

[quote=“Lelolo, post:4, topic: 46660”]1/ Chez nous c’est les deux tiers de ce qui est reconnu ( validé ) à concurrence de 8 ans maximum ; le service militaire comptant aussi ( ne me demanez pas pourquoi )
2/ Mal, surtout à Paris.
Cadre A débutant < 2 000 € net/mois
3/ Pas mal, tu t’entraînes pour les oraux ? :)[/quote]

1/ Tout le problème étant de savoir ce qui est reconnu. Je suis ingénieur d’étude depuis le début, mais je ne sais pas si ça compte. J’ai beaucoup travaillé pour le service public en SSII donc ça comptera peut-être.

2/ Ben moi je suis à 1900 net par mois (on va dire un peu plus de 2000 avec le treizième mois) dans le privé donc si comme je le pense je ne perds pas beaucoup ce serait bien.

3/ Ouais mais ça ne marche que si l’oral c’est un lundi :crying:

[quote=« coccobill, post:1, topic: 46660 »]Dans la série « tu en as marre des SSII et tu as décidé de rêver ta vie »,[/quote]yes ! pourquoi pas ! :stuck_out_tongue: [quote=« coccobill, post:1, topic: 46660 »]je viens de m’inscrire au concours de la Fonction Publique Territoriale[/quote]ah d’accooord. :slight_smile: :cry: C’est un extrême à l’autre mais bon :crying:

Bon courage quand même, c’est bien de choisir un nouveau chemin :smiley:

Bon alors mon vécue de techos dans les impots et la DGI.
Pour te donner une idée a mon troisieme jour une plaque de prefab du plafond tombe sur une femme de ménage et la réaction des cinqs personnes presente est :
“est ce au chef de service d’appeler les pompiers”.

Ensuite soit tu vas bosser dans une cellule technique chargé de la mise au point des systemes informatiques et la c’est le pied.
Prevoir des solutions a super grande echelle c’est vraiment tres sympas (la pour mon cas une refonte de la base de donnée des impots avec l’applicatif qui va dessus).
Soit tu fais tres souvent de l’assistance utilisateur et la prends une boule anti stress, parce que parfois c’est dur.
Ensuite de mon expérience dans l’administration tu as la moitié qui ne fait que son boulot voire même moins et tu as l’autre moitié qui rame et qui se debrouille pour tout debloquer ou resoudre quitte a passer du temps en plus.
Ensuite ca dépend dans quel secteur tu bosses mais la reconnaissance du boulot est assez moindre voire inexistante et l’achat de matos ou changer les habitudes au niveau utilisation ou logiciel tiens de la gageure (40% des postes ou je bosse encore sous 98).

Donc arrange toi pour faire partie des cellules de créations du logiciel et evite tout ce qui est contact avec les utilisateurs le plus possible.

Par contre il y a souvent une meilleure ambiance que dans le privé (le fait de savoir son emplois a vie doit aider a destresser un peu), le temps de travail est souvent bien aménageable (renseigne toi bien sur les differents régime d’horaire possible avant de signer ton contrat histoire de ne pas te faire avoir), possibilité d’heures supp récupérable et tout. Sinon aussi toujours se syndiquer, les syndicats sont tres a la pointe pour les concours.

Appel un syndicat de ton administration ou tu passes le concours, les miens m’ont orientés conseillé des bouquins ou des cours carrément j’ai meme pu discuter avec un ancien examinateur.

voila
regards

Bussiere

Ben ça dépend beaucoup des crédits et / ou d’une certaine volonté politique. Eh ouais, y a beaucoup ça dans la fonction publique aussi. Y a des bons côtés à ça, et des moins bons.

[quote=“coccobill, post:1, topic: 46660”]A priori pour l’épreuve écrite je vois un peu de quoi ça parle, et j’ai trouvé suffisamment d’infos pour pouvoir potasser ça. Par contre les contours des thèmes possibles pour l’épreuve orale me paraît assez vaste, et je n’ai pour l’instant pas trouvé d’annales/ d’exemples de ce que l’on peut demander comme niveau de connaissances.

Donc je suis preneur de tous types de conseils, infos, adresses utiles, livres incontournables, formules magiques, tatouages porte-bonheur, méthode de séduction des examinateurs (et teuses), etc.[/quote]

Niveau livre, pour les councours de la FP d’Etats, tu as de bons manuels à La Documentation Française (pour préparer épreuve écrite comme le grand oral). Il y en a peut être un spécifique aux concours de la FPT, à voir.
Sinon pour les annales, dans la FPE, ils t’envoient les épreuves écrites et orales de l’année précédente avec le dossier.

J’ai un pote informaticien dans la fonction publique, cadre A, et il est pas à 1900€ par mois (je dirais 1800€, “treizième mois” compris), et il a sûrement pas loin de 10 ans d’ancienneté. Voire plus, mais il a pas commencé cadre. Je pense pouvoir te donner son salaire et son ancienneté demain si ça t’intéresse. Et il est dans la fonction publique d’Etat.

Pour continuer sur la rémunération, je vais donner mon exemple : ingénieur d’études itrf (cat A donc), au bout d’un an (après titularisation) : 1930 euros net avec les 20+ euros d’indemnité pour les transports et le +3% sur le traitement brut car emploi en ile de France. Il faut bien voir que dans cette rémunération, il y a + de 500 euros bruts de primes. C’est pour cela qu’il faut bien se renseigner avant de choisir un établissement (si on peut choisir) car les primes peuvent dépendre de l’établissement (pour la prime info en particulier). En tout cas, c’est comme ça dans l’enseignement supérieur.
A cela, il faut rajouter un petit bonus en fin d’année et le fait que j’ai 50j de congés.

Bah voilà, j’ai pas voulu rentrer dans le problème de la prime info, mais mon pote, informaticien en labo de recherche (au grade IE comme Gundarf) ne la touche pas. Sur le campus où il bosse, les admins système du campus (il est lui même admin système, mais d’un laboratoire) la touchent, étant considérés comme travaillant en “centre de calcul”. Enfin c’est ce que j’en ai compris. Et pour lui c’est pas 50 jours de congés, c’est 32, plus les RTT, qui peuvent monter à 13 jours dépendant de la façon dont il a choisi de profiter des 35 heures.

En fait visiblement, il n’y a pas de règles “fixes” (j’ai des exemples de persones touchant la prime info alors qu’elles ne travaillent meme pas dans un service “info”), j’ai vraiment l’impression que ça dépend de l’établissement. D’où l’importance de se renseigner avant… d’autant plus si on rajoute qu’il y a plusieurs primes infos de montants différents. Mais c’est peut-être hors sujet car j’ignore ce qu’il en est de la prime info dans la FPT.
Et pour les 50 jours, c’est parce que je fais 37h30 par semaine.

J’ai déjà pratiqué la DGI en tant que prestataire, dans un service de dev mais je vois bien les différents personnages dont tu parles. J’y vais donc en connaissance de cause.

Ben la je suis en SSII alors…

Ouais c’est là que j’ai acheté un livre pour préparer l’écrit. Je vais y retourner pour voir s’ils ont des choses sur l’oral.

Ca pour moi ce serait déjà énorme. Presque pas de perte de salaire.

Je vais m’encadrer la fin de cette phrase devant mon bureau pour me donner du courage pour mes longues soirées de révision. :slight_smile:

Merci pour vos conseils.

EDIT: Je me posais la question de savoir si ça valait le coup / obligatoire de passer l’épreuve facultative de langue. La seule langue parmi celles proposées que je pourrais passer c’est l’anglais. Le problème c’est que je pense avoir un bon niveau en compréhension écrite ou orale par contre en expression je ne suis pas sûr d’avoir de beaux restes. Si je le passe et que ça se passe mal est-ce que ça peut avoir des conséquences néfastes sur les résultats de mon concours ?

Oui, mais comme j’ai dit, attention aux primes !!
Ma rémunération sans prime, c’est 1750 BRUT, et on a pas partout les memes.

Bon, le salaire d’un autre pote informaticien, IE, dans un labo de recherche (fonctionnaire cat A donc), sans la prime informatique, et avec 10 ans d’ancienneté: un peu plus de 1900€.

HS: Oh purée ! Un maître de conférence en France, peut toucher au mieux 1500 Euros Nets (1900 bruts) en étant débutant… Ca vaut le coup bac+8…

effectivement c’est peu pour tant d’effort .

J’ai un ami , professeur de medecine qui s’est expatrié au canada pour un salaire multiplié par 5 .
apres on s’etonne de certaines choses chez certaines personnes .

maintenant pour le salaire de 1900 euros net avec les primes ( ce qui est problematique pour la retraite au fond et uniquement pour cela )
et pour 50 jours de congé implique en fait un revenu annuel brut equivalent de 36 000 euros si on compte les jours de congés supplémentaire par rapport au privé .

ce qui est tout a fait dans la moyenne des revenu du privé . D’autant plus si cela est en province .
si c’est un couple de fonctionnaire avec la douloureuse loi de -20 % pour une femme cela équivaut à un revenu annuel brut de 65000 euros brut annuel .
c’est clairement au dessus de la moyenne nationale de revenu des menages .

avec la sécurité de l’emploi en plus .

Ca ne parait pas une arnaque du tout .

Exagère pas je suis doctorant et je touche 1500€ net…
C’est sûr que dans l’industrie tu peux gagner beaucoup plus à bac+5 mais tu as beaucoup moins de libertés.

Apres il y ades trucs a rajouter :
Prime de noel
Prime de modernisation
13 eme mois

et surtout :
Prime d’installation a ton deuxieme mois tu as en plus une prime de 2000 euros pour ton installation.
Ensuite il y a les CE et les logements sociaux ou il faut s’y prendre 6 ans an avance mais ca vaut le coup.
Puis je rajoute une couche sur l’ambiance franchement sympas.

Sinon dans le concours de controlleur du tresor tu as une epreuve de php.

Sinon tout betement la ou quelqu’un peut difficilement avoir 16 en dissert ou en php tu peux avoir un 20 en math sans difficulté et comme pour les concours on ne regarde que la note finale sans regarder les epreuves que les gens ont pris le choix est vite fait.

Sinon dans les exemples aussi tu as psy scolaire plus de 5 ans d’etudes payés 1900 euros et pas de statut “precis” dans l’education nationnale.

Bussiere