Config gaming en remote (local)

Hello,

J’ai pensé à une solution à un de mes problèmes il n’y a pas longtemps et je venais en discuter avec la commu :heart_eyes: que je connais la plus à même de me donner son avis sur un concept aussi tordu.
Et oui c’est un peu le principe du cloud-gaming mais à la maison, parce que je ne me retrouve pas dans les différentes offres existantes.

Le problème

J’ai une config gaming un peu vieillissante qui commence à ramer dans certaines conditions. Je suis en double 1440p avec une 980 et un i5 et j’aime bien avoir toujours mon browser avec 50 onglets qui tournent (même quand je joue) sur l’écran secondaire. Sachant que dans les dits onglets y’a souvent de la video, voir que je matte un stream en parallèle de jouer … des fois ça rame un peu. Et récemment, j’ai besoin de carrément couper tout sauf mon jeu, sous peine de voir mes FPS faire le yoyo sans comprendre la logique, et même dans ces conditions c’est pas la débauche non plus (coucou RDR2)

Je compte certainement changer de config à la prochaine génération de CG qui va sortir (coucou CP2077), mais je me posais une question sur un concept possible.

L’idée

J’avais commencé à me dire que ça serait bien d’avoir la possibilité d’avoir une machine soft pour tout ce qui est courant (web, media center, bureautique …) et de pouvoir démarrer une machine plus puissante au besoin pour pouvoir jouer et d’avoir la puissance qui « s’additionne ». Et puis j’ai pensé « pourquoi ne pas faire ça directement en remote ? ».

Avoir une petite machine silencieuse (stockage, multi-écrans …) et au besoin démarrer la machine de guerre qui est juste reliée au réseau (sans écran, sans periph, juste SSD pour l’OS et un ou deux pour les jeux) et s’y connecter en remote desktop. La machine de jeu mettrait donc toute la puissance sur un affichage et le reste serait géré par la machine soft.

Ca permettrait de répartir la charge et de laisser la machine de jeu faire ce qu’elle fait de mieux et la machine soft gère le multi écran et mes amours fous pour les onglets en cascade et le multitasking illogique.

Pourquoi ne pas juste faire 2 machines côte à côte et switcher le display entre les deux au besoin ? Je me dis qu’à l’usage ça va me saouler de faire switch écran + clavier + souris, sans parler du son, et sachant que je switche déjà écran/son pour mater les films dans le salon, donc connaissant la souplesse de windows pour gérer ça …

Les questions

  • Est ce que tout ça est réalisable ou est ce que c’est bancale même dans l’idée ?
  • Logiquement, il ne devrait pas y avoir de lag (affichage ou input) vu que tout est en local, mais est ce que dans les faits, ça sera bon ?
  • Est ce qu’un remote est capable de cracher 120fps en 1440p ou est ce que toute la puissante s’évanouira pour avoir un rendu 720p 30fps ?
  • Pour la machine soft, faut-il prévoir des choses particulières ou n’importe quelle machine lambda s’en sortira ? Peut-être besoin d’une CG correcte quand même ?
  • Pour faire ce genre de chose, je connais que Remote Desktop Connection de crosoft, est ce qu’il y aurait mieux ?
  • Est-ce qu’il y aurait une autre solution pour mon besoin ?
  • … plus certainement tous les problèmes auquel je n’ai pas pensé

(nb pour les modo : je n’ai pas mis ça dans la conv matos parce que ça me parait très spécifique et ça ne parle pas de matos en tant que tel. Je vous laisse remettre dans le bon sujet si jamais)

Niveau soft regarde du côté de NVIDIA avec Gamestream normalement ils supportent jusqu’à la 4k (bon le flux vidéo est compressé). Et il est apparemment possible de l’utiliser entre PCs.

1 J'aime

Je suis dans une situation un peu différente de la tienne vu que j’ai un gros PC de gamerz en haut qui stream régulièrement sur la Shield qui est connectée au projo en bas (et parfois sur un laptop pour des jeux plus posés), mais je peux tout de même te donner un retour sur les possibilités de streaming en local.

Quelques trucs généraux d’abord :

  1. Pour commencer, si tu veux un rendu acceptable, c’est réseau câblé obligatoire, oublie le WiFi.
  2. Pas besoin de CG dans la machine soft, mon laptop avec la CG intégrée fait le taf.
  3. Comme dit ci-dessus, le flux video est compressé. En local c’est loin d’être immonde comme on a pu le voir dans les tests de Stadia par exemple, mais si tu as l’oeil exigeant, ça peut se voir quand-même.
  4. Il y a sûrement un peu d’input lag, mais comme je joue dans ces conditions plutôt à des jeux calmos calé dans mon canap’, je n’en ai jamais ressenti. Aucune idée de ce que ça donne si tu veux t’attaquer à des trucs exigeants.

Le soft de Streaming… c’est parfois compliqué. J’en utilise deux principaux : Steam avec sa fonctionnalité Steam Link (qui existait en tant que boitier séparé, mais qui est aussi intégré au client steam sur PC) et Nvidia avec le PC Game Stream intégré à Geforce Expérience. J’utilise parfois aussi Moonlight : c’est censé être pareil à Nvidia parce qu’il utilise leurs API (je pense), sauf qu’en vrai non, parfois ça fonctionne sur l’un mais pas sur l’autre, ou vice-versa.

En gros tu as plusieurs cas de figure :

  1. tu as acheté ton jeu sur steam, il est dans ta bibliothèque Steam, tu le stream via Steam… tout va à peu près bien dans le meilleur des mondes (faut parfois un peu chipoter entre le plein écran fenêtré ou non, la vsync etc., mais ça va.
  2. tu as acheté ton jeu ailleurs que sur Steam, mais il est officiellement et automatiquement reconnu par Geforce PC Game Stream, tu stream via ce dernier : ça devrait tourner correctement aussi. Par contre dans mon expérience, il y a pas mal de jeux qui ne sont pas reconnus automatiquement de la sorte (et ils ne le sont pour ainsi dire jamais day one).
  3. tu as acheté ton jeu ailleurs que sur Steam et il n’est pas reconnu officiellement et automatiquement par Geforce PC Game Stream : soit tu l’ajoutes manuellement à ta bibliothèque Steam comme « non-Steam Game », soit tu fais de même dans Geforce Stream, et tu pries pour que ça marche. Parfois c’est bon, parfois c’est capricieux*, parfois tu oublies carrément.
  4. Tu as acheté / installé ton jeu via Windows Xbox Games Gold de ses morts : tu pleures des larmes de sang parce que Windows te l’installe d’office dans un folder auquel il te bloque l’accès, donc tu passes 4h à essayer de t’ajouter les droits, de les filer à Steam, d’ajouter le jeu à ta bibliothèque Steam via un freeware et tu finis par ragequit tellement c’est capricieux*

*par « c’est capricieux », j’entends différents problèmes :

  • Ecran noir sauf si je laisse l’écran du PC-Serveur allumé
  • un bon million de problèmes de manettes mal ou pas reconnues, qui fonctionnent sans souci sur le serveur mais pas sur le client, dont des boutons ne répondent pas etc… du coup faut jouer avec les paramètres de steam qui sont disséminés partout, en version filaire ou sans fil, via Steam ou Geforce…
  • un mal fou à faire fonctionner deux manettes en même temps : la plupart du temps les deux fonctionnent bien en même temps… mais sont détectées comme une seule et même manette.
  • faire fonctionner un micro, c’est par toujours gagné (il existe un soft de virtualisation dont j’ai oublié le nom qui aide un peu).
  • ça fonctionne jusqu’à ce que les inputs à la manette se fassent à la fois dans le jeu, et en background dans steam (du coup au mieux on entend les bruits de menu de steam, au pire on finit par lancer un autre jeu en même temps)
  • C’est le moment où Geforce a décidé que tu devais renouveller ton token d’authentification

Bref, c’est possible, quand ça fonctionne, ça fonctionne plutôt bien, mais depuis la multiplication des launchers, j’ai de plus en plus souvent besoin de chipoter pour trouver le bon moyen de lancer un jeu (en plus, chez moi les deux machines sont à 2 étages l’une de l’autre, donc ça me gave un peu).

2 J'aimes

Pour rebondir sur le cas d’un jeu non steam Marmot :
Pourquoi ne pas lancer le stream « Steam Link » en big picture, puis minimiser big picture pour voir ton bureau et de là lancer n’importe quel jeu via le laucher natif ?
Ca fonctionne nickel pour l’EGS chez moi.

Sinon pour revenir sur le post initial de FlixFlexFLox : J’ai aussi un peu d’expérience de stream local (filaire) en utilisant un boitier steam link. Pour les jeux posés cela fonctionne effectivement très bien, mais faut oublier pour du FPS. Trop d’input lag.

Ca fonctionne effectivement (c’est un peu le même principe qu’ajouter un jeu à ta bibliothèque Steam en « non-steam game »), mais j’ai eu pas mal de cas où ça c’est avéré carpicieux. Accessoirement, c’est pas trop le sujet ici, mais de mémoire, j’avais moins de soucis avec la petite boîte steam link à 5 balles qu’avec la Shield (après c’est peut-être lié à la recrudescence de launchers plus qu’à ça, je ne pourrais le dire).

Précision sur le SteamLink : ça ne permet pas d’afficher les fenêtres qui ont besoin des privilèges Administrateur (sauf peut être s’il est lancé avec les privilèges Admin, mais c’est rarement le cas).

Merci à tous pour vos réponses.
Par contre je ne suis pas sûr que le stream corresponde exactement à ce que j’envisage.

Sur du stream, la seule chose qui est géré par la machine serveur, c’est le jeu. Moi il me faudrait un accès global à l’OS, pour n’avoir rien de relié au pc gaming (juste alim et réseau), il me faut un moyen de visualiser et de taper le login entre autre, plus accèder à des applications, pouvoir toucher la config windows …

Pour ça que je parlais d’un remote MS, ça permet de faire ça et aussi d’utiliser des softs un peu gourmand au besoin, genre Camera Raw quand on fait des traitements massifs.
C’est un peu la diff entre Shadow et Stadia/GeforceNow. Ce que je cherche c’est du Shadow mais en local.

Je vais regarder du coté des softs de remote autre que RDC. j’ai vu passer des choses sur Monflo (Mirillis), VMWare Horizon et nomachine, qui auraient des meilleures perfs que RDC. Mai faut que je vérifie qu’on puisse accéder à tout, même le login windows. (Ca peut peut-être se jouer sans pass et en lançant une session du client remote par défaut)

c’est réseau câblé obligatoire, oublie le WiFi

Oui effectivement j’ai pas précisé, mais dans l’idée les deux serait côte à côte donc filaire bien sûr.

Serieux, achete un KVM a 10 balles et te fait pas chier.

1 J'aime

C’est clairement ce que je ferais aussi.

Hmmm, effectivement peut-être une piste à creuser.
Que je sois bien raccord, ton idée serait de mettre le KVM sur l’écran « gaming » + les periph et de switch tout ça entre les deux pc au besoin (et en gardant les écrans secondaires tjs sur le pc soft) ?

Y’a peut-etre un point où ça coince, c’est le son. Comment je fais pour avoir le son (et micro) de mes deux pc qui arrive sur les memes periph ?
Actuellement j’ai déjà une carte son pour gérer 3 sorties et une entrée.
Je suppose qu’il faut rajouter une mini table de mixage pour contrôler ça.

Autre point de flou : actuellement j’ai donc un double écran + une télé sur laquelle je switch souvent pr les films (win+P). Je switch aussi forcément le son en même temps. Est-ce que cette config va pas foutre la merde avec un KVM en plus ? Déjà que je croise les doigts à chaque fois que je fais une réinstall pour arriver à ce que tout marche.

Oui, je sais je suis chiant … et j’ai des cas d’utilisation très chelous … :innocent:

note : les KVM en display port ça a l’air un peu plus cher quand même, plutôt dans les 200€ pour un truc correct (à vue de nez)

Ouais, enfin sinon, c’est tout autre solution a base de streaming divers et variés. A savoir remote desktop, vnc, geforce truc ou whatever. Et ca sera toujours naze comme du streaming. Surtout si le PC est en local. Surtout si il est a coté.

3 J'aimes

Yep, c’est bien ma conclusion perso de départ, il y aura toujours un endroit où ça va coincer. Mais le sujet n’étant pas trop mon domaine, je me suis dit autant partager cette réflexion, y’a peut-être des geeks aussi tarés que moi ici, on sait jamais.

C’est le problème d’avoir des besoins un peu exotiques, y’a pas trop de solutions. Déjà quand je vois le nombre d’années qu’il a fallu que j’attende pour avoir un soft qui switch proprement de devices audio (merci à Fask d’ailleurs pour Volume2 et je sais plus quel autre logiciel), peut-être un jour direct dans windows, ahah.

le RDP windows desactive la CG lors de la connection au PC distant, donc pas moyen d’utiliser la petite config et de faire du RDP sur la grosse.

sinon un KVM avec prise jack pour le son :slight_smile:https://www.amazon.fr/KVM-Ports-HDMI-USB-Audio/dp/B00SQFZ6UU

1 J'aime

Si je dis pas de conneries, un KVM fait juste le switch entre les deux setup. Moi je voudrais un mix entre les deux. C’est le but, de pouvoir mater des videos en même temps que je joue, entre autre.

tu veux 2 configs pilotables en meme temps sur le meme ecran ?

Donc:

  • soit tu joues en mode fenêtré sur la config gaming et tu fais un RDP sur la miniconfig (avec les 2 a l’ecran), avec les risques de passage des contrôles du jeu d’une fenêtre a l’autre…
  • soit tu as 2 config avec KVM (pour clavier/souris) et un ecran qui supporte le PIP pour afficher les 2 écrans en même temps (mais 1 seul contrôle clavier/souris)
  • soit tu as 1 grand écran pour la config gaming et un mini écran (USB genre https://lilliputweb.net/usb-monitors.html) et un KVM pour n’avoir qu’un kit clavier/souris. mais ça ne résout pas le problème du son. (sauf si ton gd ecran a des HP auquel cas tu peux avoir un PC sur des HP externes et un PC sur les HP de l’ecran)

apparemment tu as deja 2 ecrans.
Ma question principale c’est combien de RAM as tu ? Parce que au final c’est ton navigateur qui va tout bouffer et faire ramer le reste …
Et pour eviter de solliciter ta CG pour les video et la dedier au jeu, tu peux aussi desactiver l’acceleration materielle des lecteurs videos et donc utiliser seulement ton CPU pour celles ci.

Il y a aussi Parsec en alternative pour faire du streaming, local ou distant. Ça fournit un accès complet à l’OS, mais c’est plutôt calibré pour du streaming faible latence et framerate acceptable, orienté jeu, contrairement à des solutions type RDP ou VNC. Le résultat est à peu près comparable à un Shadow local, sans surcouche comme chez Nvidia et Steam.

1 J'aime

Je viens de tomber sur cet article au sujet d’un boitier dual config, j’ai immédiatement pensé à ton post.
Solution esthétiquement idéale :ninja:

2 J'aimes

Avoir un écran sur la machine soft et le second relié au KVM pour qu’il affiche soit la machine soft quand elle est seule soit la machine de guerre quand elle tourne ça n’irait pas?

Allez j’ai fait un schéma pour y voir un peu plus clair.

Ma config actuelle :

La config imaginée avec le KVM + mix audio :

Conclusion : c’est un beau bordel, j’imagine pas le merdier de câbles (j’ai pas mis tous les périphériques sur le schéma).
Je pense qu’entre la complexité du bazar + la place du hardware + le cout, je vais définitivement pas partir sur le KVM.

Ma question principale c’est combien de RAM as tu ?

16 sur ma machine actuelle, mais 32 sur la prochaine et dans l’idée 8 ou 16 sur la soft

Parsec

Yes, j’avais vu, faut que je trouve le temps de regarder les différents soft de stream/remote : mirillis monflo, nomachine, VMWare horizon, parsec …

Solution esthétiquement idéale

Nickel, exactement ce que je cherchais :laughing:

Avoir un écran sur la machine soft et le second relié au KVM

Yep c’était bien la solution imaginée avec le KVM ça (cf schéma)

Enfin sinon, a un moment, si t’as une grosse machine de bourrin, ya assez peu d’interet a une plus petite.

2 J'aimes