Connard boîteux

C’est l’histoire d’un mec… Enfin, d’une enflure, plus exactement. Son nom : Gregory House. Profession : docteur ès aigreur. Age : des années de souffrance. Signe astrologique : soupe au lait ascendant salopard. En clair, le genre de gars avenant comme un guichetier SNCF, briseur d’ambiance et casseur de couilles. Par un heureux hasard, le bonhomme perpétuellement shooté aux analgésiques, méprisant et méprisable, s’avère surtout médecin hors pair, traqueur de symptômes improbables, sorte de Sherlock Holmes* des couloirs aseptisés.


Reproduction miniature d’une raclure au XXIème siècle.

Si je vous présente le Docteur House, c’est que TF1 a enfin eu la bonne idée de programmer l’excellente série créée par David Shore et produite par Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men, Superman Returns) initialement prévue pour une diffusion à l’automne 2006. Amis réfractaires à Urgences et autres Grey’s Anatomy, pas de panique ! House ne partage que le milieu médical avec ces séries et, de l’aveu même du créateur, *se révèle être réellement inspirée de l’oeuvre de Sir Arthur Conan Doyle. Et c’est génial, les répliques cinglantes fusent façon missiles de croisière et les cas médicaux les plus improbables s’étalent devant nos yeux ébahis. Quant aux zygomatiques, ils se tendent comme rarement devant un personnage magistralement interprété par le géniallissime Hugh Laurie toujours prêt à martyriser un collègue ou un patient en consultation. Déjà diffusée en Belgique depuis le mois d’août sur RTL-TVI et en France depuis mars sur TF6, la série joue actuellement sa troisième saison sur l’américaine Fox et, bonne nouvelle pour ceux qui ont la chance d’être à jour sur la diffusion, une quatrième est d’ores et déjà signée. A noter que la version française doublée est d’excellente facture et ne devrait donc pas gâcher le plaisir d’une des toutes meilleures séries de ces dernières années, assurément.

Docteur House : mercredi 28 février, 23h15 sur TF1.

Si vous ne reconnaissez pas la musique du générique c’est Tear Drop, de Massive Attack. Et ça poutre.

çà donne faim tout çà ! j’attends la diffusion de la série avec impatience.

Merci yavin !

Diffusée sur RTL-TVI en Belgique et c’est effectivement du très bon. B)

Ouaip, c’est une bonne série. Du moins du point de vue du personnage principal qui possède un humour particulier. Par contre, la structure des épisodes est un peu toujours la même et ça m’a fait décroché.

A ne rater sous AUCUN prétexte. Même si y’a de la coke ou des putes en jeu. (de toute façon on retrouve les deux dans le show, ahaha i’m so bad)

Ca donne bien envie tout ça! Et bravo pour le titre. Fantastique

A noter que le générique (en version US du moins, pour des questions cheloues de droit tous les pays n’y ont pas droit), assez court, n’utilise que la partie mélodique du morceau. Les paroles, apparemment, ne collaient pas trop à ce bon vieux House.

Love is a verb, love is a doing word…” B)

Je ne peux qu’appuyer yavin (à vrai dire, je l’ai déjà saoulé looooongtemps pour qu’il matte la série, donc bon), c’est de la pure bombe de balle. Oué bébé.

Ah, j’hésitais à en parler aussi !

TROP bien cette série. Les quelques premiers épisodes qu’il m’avait été donné de regarder m’avaient pas emballé plus que ça, mais une fois qu’on connaît bien les personnages et leurs caractères respectifs, c’est que du bonheur. Sérieusement, une très bonne surprise pour moi. Les acteurs sont également très bons (j’aime beaucoup l’acteur interprétant Wilson, qui jouait, plus jeune dans Dead Poets Society).

Puis bon il a quand même la grande classe House…

je confirme cette serie c’est du lourd …
le seul regret ,mais c’est pas la faute de la serie mais plus du au format qu’impose le genre “serie” , c’est que c’est limite credible cette succession de cas bizaroides qui lui tombe toujours dessus .et puis je ne connais pas le fonctionnement des hopitaux aux states dans le detail , mais payer toute une equipe de medecin a attendre les cas bizzare pour ne faire que ca , bof bof credibilité …

mais sinon le personnage central est bien rugueux comme j’aime .

haha marrant je viens de finir la saison 2 et c’est juste de la pure tuerie. les dialogues sont vraiment à croquer ( chaque épisode est un best-of de quote B) ). Si vous ne connaissez pas foncez, moi j’y retourne la saison 3 m’attend. bien trippant l’open de la saison 3 d’ailleurs B) SKATE !

edit : chouette news yavin

Je suis assez curieux de voir ce que donne cette serie dont on me parle tant, mais … j’apréhande à donf le doublage fr B) .Nan parceque lorsqu’on matte les doublages de scrubs sur m6 c’est un appel au meurtre B) . Enfin bon, si ca s’annonce de bonne facture … tant mieux ! :smiley:

Ouais cette serie est trop bonne, a tel point que j’ai bien ralé hier soir quand j’ai vu qu’ils diffusaient Les experts Manhattan a la place de House sur RTL-TVI.

[quote=“Patryn, post:9, topic: 33033”]je confirme cette serie c’est du lourd …
le seul regret ,mais c’est pas la faute de la serie mais plus du au format qu’impose le genre “serie” , c’est que c’est limite credible cette succession de cas bizaroides qui lui tombe toujours dessus .et puis je ne connais pas le fonctionnement des hopitaux aux states dans le detail , mais payer toute une equipe de medecin a attendre les cas bizzare pour ne faire que ca , bof bof credibilité …[/quote]
Le “Department of Diagnostic Medicine” est une pure invention de la série, assumée comme telle. Je te rassure, on ne garde pas tous ces beaux et jeunes docteurs (ça, c’est déjà plus improbable B)) pour rien B)

Nan, je dois resister, je dois resister.

Je souhaite dire que cette serie a de super dialogue. Et sur le site de la serie on a le droit a une sorte de bash.org des meilleurs repliques. Ils portent meme leurs propres noms les HOUSE-ISMS.

“Could have left the scarf at home and just told him you’d be wearing a look of desperation.”

MOAHAHA

Koubiak

Oh, mais c’est pas tout récent, ça ! Quand je bossais chez chut-chut-pas-de-marque-diffuseur-hertzien il y a un an et demi, tout le monde était au taquet dessus

Allez y, Doctor House, c’est que du bon.

[quote=“Patryn, post:9, topic: 33033”]je confirme cette serie c’est du lourd …
le seul regret ,mais c’est pas la faute de la serie mais plus du au format qu’impose le genre “serie” , c’est que c’est limite credible cette succession de cas bizaroides qui lui tombe toujours dessus .et puis je ne connais pas le fonctionnement des hopitaux aux states dans le detail , mais payer toute une equipe de medecin a attendre les cas bizzare pour ne faire que ca , bof bof credibilité …

mais sinon le personnage central est bien rugueux comme j’aime .[/quote]
Tu prends le problème à l’envers. Un fois que tu a assimillé le “Department of Diagnostic Medicine” (seul gros pipeau à avaler), tout le reste est très logique. La fonction première de notre cher praticien Grégoire Maison est de trouver ce qui ne vas pas quand les autres médecins ne parviennent pas à voir ce qui cloche. Son équipe n’attend pas qu’un de leur patient soit atteint d’un mal incurable, c’est tout simplement tout les cas dont on a pas su faire un diagnostique valable qui leur sont envoyés. Le Docteur House étant à la pointe dans son domaine, cela inclus aussi les patient que d’autre hôpitaux n’ont pas réussis à soigner. Cela crée une espèce de sélection “naturel” qui fait qu’il n’ont que les cas les plus bizarroïde en un nombre relativement grand.

Une série géniale, et en plus difficile à comprendre en VO: donc merci TF1 (eeek).

Par contre, “connard boiteux”, euh, c’est un peu… excessif, non? Ca fait vraiment bizarre comme accroche, et ca correspond vraiment pas à la personnalité du bonhomme, en plus.

Sinon, Yavin, tu as oublié un assez gros détail: Entre autre chose, le Dr House est un fan de jeux vidéos!
(enfin, il reste quand même nul à metroid)

Oué enfin c’est un titre de news de Geekzone quoi. C’est pas une critique télérama. On va pas s’offusquer.