Crysis 2

Je pense pas qu’il y ai grand chose à dire sur le jeu en lui même, mais juste que ça manque cruellement d’options…

Donc, voilà :
http://www.mycrysis.com/forums/viewtopic.php?f=40&t=12953

Pour moi c’est FoV à 80 (calculateur ici), virer le (putain de) motion blur/radial blur, no intro… et ça devient déjà beaucoup mieux.

Sinon je suis en High partout, AA4x et c’est fluide sur ma 460.

Moo.

PS: ah et sinon je joue en Surhuman warrior mes couilles sont des pastèques blabla, sans le crosshair. Un genre de Crysis1 en mode Delta, donc c’est déjà plus intéressant.

Solo terminé, très sympa mais c’est pas Crysis 1 :’[

Multi par contre, je m’amuse beaucoup. Plein de modes de jeu et d’armes à custo. Vive l’hologramme :stuck_out_tongue:

“Aide à la visée” activée par défaut dans les options :’(. Rien que pour le principe, ça fait chier. Y’a moyen de désactiver les infos à l’écran ? J’en peux plus des “press machin”, depuis Bullestorm, c’est névrotique, marre qu’on me prenne pour un débile, je sais quelle touche je viens de binder…

Pour la visee si je ne dis pas de betise, le prochain patch va la virer \o/

Bon j’ai apprécié… dans une certaine mesure.

Commençons par l’incontournable avec les titres Crytek : les graphismes. Oui, c’est beau. Voir New York au petit matin ou en soirée, arpenter les rues qui sont maintenant remplies de contractors et d’aliens, parsemées de cratères et de buildings semi effondrés (ou pour certains encore bien debout et magnifiques), c’est chouette. Les effets sont jolis, les textures très belles et les scènes doivent comporter un certain nombre de polygones : loin des îles tropicales, Crytek nous impressionne par la reconstitution d’une jungle urbaine. Les rues sont parsemées de voitures, de cratères, d’arbres, de boites au lettres, d’arrêts de bus, de barricades, de bouches d’égouts (que l’on pourra emprunter pour contourner l’ennemi), de mobilier divers,…
Ca tourne étonnamment bien sur ma config (E8400@3GHz - 4Go RAM - Radeon 4850). A résultat aussi beau voire même plus, ma moyenne de fps est supérieure à celle que j’ai sous Crysis. Les développeurs maîtrisent mieux le CryEngine 3 que le CryEngine 2 en son temps et l’optimisation horrible de Crysis est maintenant un cauchemar lointain. On regrettera cependant de ne pas pouvoir personnaliser les options graphiques avec précision (une option “résolution”, une option "plein écran, une option “v-synch” et un slider pour régler la qualité globale de l’affichage. A noter qu’un passionné à sorti une bidouille permettant d’affiner les réglages soit-même, comme l’a indiqué Glup. Dommage que Crytek n’aie pas rendu cela possible d’entrée.

Pour rester sur le “visuel” parlons par contre des choses moins sympathiques : avec Crysis et FarCry rimaient immensité des maps, ce n’est plus le cas. Le jeu se tape une série de “défauts” qui le rendent beaucoup plus exigu et étouffant que ses prédécesseurs.
Les maps sont parfois ridiculement petites (ce qui malheureusement s’en ressent sur la durée de vie, comme j’en parlerais plus tard) .
Le jeu reprend la même organisation que Crysis, à savoir : couloir => arène => couloir => arène => couloir => arène. Néanmoins, le côté couloir l’emporte de par la petitesse des maps et l’étroitesse des environnements (rues). L’utilisation de la verticalité (étages/toits) est présente et intéressante, mais pas dans toutes les maps.
Au niveau de l’étroitesse toujours, le jeu écope d’un défaut de fps console classique : un FOV ridiculement faible (bidouillable, bien sûr, mais il est dommage que ce soit à l’utilisateur de le faire, là où les titres de Vavle proposent un slider pour ajuster le fov). S’y ajoute des armes reproduites à la bonne échelle mais qui prennent beaucoup de place à l’écran. En dernier lieu, le HUD souffre du syndrome “FEAR 2” : les développeurs ont voulu rendre le HUD plus immersif que dans le précédent titre, mais le résultat final est un HUD qui prend en fait bien trop de place. Et c’est sans compter les indication sur les touches à presser pour donner un coup de latte dans tel ou tel objet, où encore, les icônes indiquant où se trouvent les munitions… Ah, et l’horrible voix de la nanosuit ne peut être désactivée (gonflant sur le long terme).
Bref, que ce soit au niveau des maps ou du HUD, le joueur qui appréciait Crysis pour son espace risque d’ici d’étouffer. Claustrophobes, passez votre chemin !

Au niveau de l’action, on est servi, là encore, dans une certaine mesure. Le jeu à surement reçu son “Mickael Bay - Seal of Approval” : ça pète dans tous les sens, c’est très cinématique, les armes sont pêchues.
Le jeu bénéficie d’une IA qui me semble meilleure que dans Crysis. Là où je trouvais les coréens de Crysis trop “prudents”, les contractors et aliens de Crysis 2 sont bien plus agressifs et mobiles. Comparaison n’est pas raison, mais j’ai apprécié le fait que l’IA adopte un comportement qui se rapproche du type “FEAR” : les aliens dévalent les échafaudages, passent sous des obstacles et les contractors se mettent bien à couvert, sautent par dessus les barrières, changent de couverture,… bref, les gunfights sont animés (même si on relève quelques aberrations, des incohérences présentes depuis FarCry mais qui restent très rares).
La trame du scénario m’a quelque peu surpris. Au sens où je m’attendais vraiment à un truc bateau du genre “Oh non, les E.T. envahissent NYC. Allons botter le cul de leur chef tout en zigouillant quelques larbins au passage” mais j’ai apprécié le fait d’avoir quelques rebondissements et développements intéressants sur des éléments qui nous paraissaient anodins dans Crysis mais qui sont en fait plus importants qu’on ne le croit (bon faut pas s’affoler non plus : ça reste un scénar’ de blockbuster).
Le gameplay s’enrichit d’une gestion renouvelée et plus intelligente de la nano-suit : on peut l’upgrader (cool, mais ça sert à rien) et surtout, on est par défaut dans un mode qui combine vitesse et force. A nous d’activer le mode armure et camouflage. A noter que le mode armure ne consomme plus d’énergie qu’en fonction des coups reçus mais en fonction des coups reçus ET de son temps d’utilisation (comme le mode camouflage dans Crysis).

Néanmoins, y’a quelques bémols. Ils ne massacrent pas l’expérience, mais ils amènent le jeu à s’éloigner de ses prédécesseurs.

La petitesse relative des environnements est un double frein : frein à la durée de vie et frein à l’action dans un certain sens. Par exemple, là où l’emploi de la grosse lunette de snipe était largement justifié dans FarCry ou Crysis, ce n’est plus le cas ici : les shots longue distance se comptent sur les doigts d’une main de lépreux du fait de l’exigüité des maps. Exiguïté des “arènes” faisant aussi que le nombre de chemins et façons pour aborder un objectif est réduit. Certes on gagne les variantes “approche par la bouche d’égout” ou “approche par un toit” mais elles ne sont de l’ordre de quelques mètres et pas assez présentes je trouve. Bien souvent, on se fait la réflexion du type “tiens, c’est dommage que les développeurs aient pas prévu qu’on puisse passer à travers ce building là / sur ce toit là / dans ce magasin çi, ça aurait pu être sympa”.
On sent que le jeu a été pensé pour un public plus large que PC : le contenu en termes d’action est certes plus dense et contient moins de “longeurs” que dans Crysis. Mais les longeurs (ie: grands espaces) de Crysis n’étaient pas vraiment un problème, plutôt un avantage, dans la mesure où on profitait de la beauté des décors, de la conduite des véhicules (qui est ici bien plus anecdotique, voire inexistante), du snipe et de positions nombreuses d’assaut / de repli

Autre aspect peu appréciable d’un développement multiplateforme : la difficulté du jeu n’a pas évolué depuis Crysis et ce n’est pas bon signe, vu combien Crysis était facile. Je me souvient encore du sérieux requis pour finir FarCry et de la franche rigolade qu’était Crysis. Ici c’est pareil, on ne meurt pas souvent, même en difficulté maxi. Et comme le souligne LordK, la première chose ç faire en lançant le jeu est de désactiver l’aide à la visée (et le crosshair aussi tant qu’on y est : toutes les armes disposant d’iron sight).

Résultat de tous ces facteurs : la re-jouabilité ne s’annonce pas aussi bonne que pour les autres titres de Crytek et la durée de vie en prend un coup. En mode grosbill, compter 20 minutes pour traverser une map, maps qui sont une petite vingtaine…

En définitive, je dirais que c’est un bon shoot, mais pas nécessairement un bon successeur de FarCry ou Crysis.
De l’action, le jeu nous en fourgue par wagons entiers et la campagne solo est un sacré monument qui est très agréable à faire. De ce côté, on est servi. Par contre, je suis déçu de voir que Crysis 2 s’écarte de ses prédécesseurs sur un point essentiel : ses espaces. J’ai l’impression que Crytek a fondu Crysis 2 dans un moule plus commun : le jeu gagne en densité ce qu’il perd en immensité.

Mouais, Crysis, Dragon Age, Colin MacRae, Deus Ex, Operation Flashpoint,… la “normalisation” des licences a le vent en poupe ces temps ci. Elle produit pas nécessairement des mauvaises choses (quoique ça dépend des titres…) mais elle fait beaucoup regretter aux anciens qui ont connu mieux.

Perso, comme je disais sur irc, j’avais preferé Warhead au premier crysis. Parce que plus rythmé, plus pechu, plus dense, et surtout plus homogene. Si je veux des grand espace, je vais jouer a minecraf ou a OFP. Dans crysis, j’ai toujours pris le chemin droit, le plus rapide entre 2 points. J’ai envie que ca bouge, que ca pete, pas de faire du camping dans la foret. Donc je penses que je vais etre servi. Et pour une fois, je suis d’accord avec la simplification “intelligente” de la nanosuit a cause de la console. Bon gros et beau boulot sur ce coup la. Apres, si ya toujours les maps de la communauté, imho des levels avec des espaces, t’en auras. Et pour terminer, ouais, etonnament, ca tourne mieux que crysis 1 et Warhead. Tout en high sur un pc assez costaud, et ca passe super fluide. (Et ca, c’est cool aussi).

Bon, fin avril si ça joue toujours, je le prendrais. :stuck_out_tongue: (en rentrant de vacances)

Hum, ça voudrait dire que ma machine ferait tourner ce jeu sans trop de soucis… bon à savoir ça. Un bon gros shoot qui tache, ça fait pas de mal de temps en temps.

Si tu faisais tourner le premier tu fais tourner le second, et même un peu mieux. « Blame » les consoles. :wink:

+1, il est moins gourmand que le premier. Et y’a pas de DX11 donc bon, c’est du ptit’ lait pour un gros PC …

Vu la tronches des maps pour l’instant je peux déjà dire que la rejouabilité c’est dead. Aucun intérêt.

Et pour le coté graphisme, c’est vrai que c’est joli, mais les environnements urbains, c’est vite chiant. Je préférais nettement la jungle de Crysis.

On a clairement passé la claque visuelle, ça reste un truc d’action pas trop mal. Sans plus. Je suis pas pressé de le finir.

Là dessus je rejoins complètement la conclusion d’Oliver, et ça me fait chier, parce que ce sera oublié dans quelques mois, que c’est encore une licence qui rejoint un certain formatage comme tout le reste, le coté dirigiste genre j’ai jamais jouer à un FPS commence à faire chier sérieusement. C’est un PEGI 16 quoi, à 16 ans on a un cerveau non ?

Est-ce qu’on est vraiment condamné à débiliser le public des FPS sous prétexte de faire des trucs de plus en plus accessibles pour en vendre des palettes entières ?

Et en plus on nous a bien spoilé tout le jeu pendant des semaines pré-lancement.

Mitigé, quoi.

Pas trop, les maps, bien qu’au format arène sont très ouvertes dans leur approche. Après, si tu voulais visiter chaque bâtiment, c’est clair que ce n’est pas vraiment pour toi dans ce cas.
Je trouve aussi que la verticalité des maps est très bien exploite de par les pouvoirs de la combinaison. Tu peux refaire la même zone a vue de nez de 3 façons différentes (bourrin, fufu ou tactique).

Au passage, je possède grosso modo la config minimale pour le jeu ( dual core 2.2Ghz, GTS 8800) et c’est beau et fluide en 1280, merci les consoles pour le coup (bon, je joue en détails minimums et mon PC est en train de rendre l�??âme… :frowning: )

Le multi est pas mal stratégique, les modes spéciaux étant bien marrants (mention spéciale pour le mod ou on doit ramener un tique dans une zone spécifique et pendant que ce dernier est tenu par votre équipe, vous obtenez soit un bonus d’armure ou de fufu).

Euh, tu as joué à Far Cry ou dans une moindre mesure Crysis ? Parce que là il s’agit de faire un détour de 10mètres sur la gauche ou par au dessus, désolé j’appelle pas ça “ouvert” du tout.
Et question verticalité, quand il s’agit de faire un jump pour prendre 10mètres d’altitude toujours sur la même scène, pareil j’appelle pas ça “ouvert”.
Donc non visiter les bâtiments ça ne m’intéresse pas, mais prendre des vrais chemins alternatifs, oui.

Tu l’as dit toi même, il s’agit de refaire la même zone de 3 façons différentes (et faut voir les options tactiques aussi “stealth bute ce mec”, “évite ça”, “snipe d’ici”… j’appelle pas ça des façons, vu que de toutes façons tu les butes tous au même endroit, mais bref), seulement ici la zone c’est 50*50mètres, avant c’était une île entière… C’est clairement une illusion de liberté, et ça me donne pas envie de recommencer.

Je rejoins l’avis de Glup, FarCry, Crysis et Warhead m’ont tenu en haleine et j’ai quasiment fini d’une traite, mais en ayant joué une heure hier après-midi, j’ai préféré regarder Walking Dead hier soir…
J’en peux vraiment plus de toutes les aides dans les FPS, comme si avant on était intelligent et maintenant débile. De même les interactions qui ne fonctionnent qu’à un angle précis ça me fout hors de moi (taper les voitures par exemple, tant que le “PUSH V” ne s’affiche pas, pas de coup de pied…).
Et la nouvelle nanosuite, la même chose. Je trouvais le “maximum armor” en passif et Speed/Strength en actif bien plus intéressant : là, il suffit d’un sprint pour vider la barre, comme si dans le futur, on avait besoin d’une nanosuit pour courir.
Puis ils l’ont enlevé pour quoi ? Une espèce de radar tactique pour mongolo dont je n’ai pas compris l’utilité si ce n’est remplacer les jumelles par un truc bien plus mauvais (en même temps on s’en fout, pas comme si on avait besoin de repérer les ennemis à plusieurs kilomètres de distance).

En gros pour moi c’est un shoot pop corn de plus, là où FarCry/Crysis étaient de vraies perles avec un gameplay vraiment différent. Bah ouais, moi j’adorais switcher entre les modes pour faire des attaques ciblées bien orchestrées, mais bon, ça demandait parfois l’appui de plus de 2 boutons en moins de 2 secondes, sûr que si j’avais dû tourner le viseur au pad… bref. Après Bulletstorm, deuxième déception de 2011.

Bulletstorm, Mon Dieu… QTE overkill aaargggh…

Oui je dois avouer que les aides et le dirigisme des FPS me fait doucement enrager… La je viens de me payer Bulletstorm et purée le coup de « vous pouvez sauter juste ici mais pas 5 cm à côté » et « cliquez sur le bouton droit maintenant » en plus des couloirs c’est gonflant à mort. Après ce sera quoi, il suffira de lancer le jeu et il passera les niveaux tout seul ???

Vraiment n’importe quoi, les consoles sont en train de tuer le FPS pc. Et concernant Crysis 2 franchement les tests me donnent pas du tout envie alors que je l’attendais ce jeu :frowning:

C’est curieux, si on est américain, on devrait apprécier Crysis bien mieux semble-t-il… Bon, je vais faire comme avec Dragon Age 2, c’est à dire me le payer quand Steam refera une semaine spéciale EA.

Possible: http://www.rockpapershotgun.com/2011/03/26/review-crysis-2-pc/

AH ! le FOV! c’est donc ca qui me donnait mal au crane.
Merci pour le tuyau GluP… (du coup, si tu joues, ‘brzhk’ sur steam !)

si un retour d’expérience interesse qqun, je dirais que le MP compense beaucoup le solo, assez décevant.

L’histoire tient evidemment pas debout, mais surtout l’intrigue est mauvaise, le déroulement trop prévisible, et le final décevant… Mais il faut relativiser: on en prend plein les mirettes, les décors sont vraiment jolis (a l’exception de certaines textures dignes de duke nukem pas forever).

mention spéciale a l’everest times square !

J’en suis pas si sûr. Je trouve ça toujours un peu bancal de se baser sur le ressenti d’un seul journaliste.

Voyons voir les utilisteurs, User score sur Metacritic, donc.

Far Cry : 8.5, 174 ratings

Crysis : 7.9, 710 ratings

Crysis Warhead : 8.0, 193 ratings

Crysis 2 : 6.9, 251 ragings, avec une bonne moitié de critiques négatives.

Ce qui me fait dire que je suis pas vraiment le seul a être déçu.