Deadpool : crime, maniaques et balistique

Article publié sur : http://www.geekzone.fr/2016/02/18/deadpool-crime-maniaques-et-balistique/
Bon anniversaire, la Liste Noire ! 25 ans, ça se fête. Comment ça « de quoi je parle ? » Liste noire, en anglais, ça se dit « dead pool ». Vous voyez où je veux en venir ? Pour fêter la sortie du film, focus sur celui qu’on surnomme « le mercenaire avec une…

10 J'aime

Yeah ! Super dossier. Glou envoie sévère à chaque fois.

1 J'aime

D’après 2 articles que j’ai vu passer sur CBR récemment il semble qu’en fait ce ne soit pas du tout une copie de Deathstroke.

Pour le look il s’est inspiré de Spider-Man, pour contrer les vannes de McFarlane :

In 1990, one of the ways McFarlane would tease Liefeld was to joke about how much easier it was for McFarlane (then writing and drawing Spider-Man) to draw a page than Liefeld (then drawing New Mutants) since McFarlane didn’t have to worry about drawing faces, since Spider-Man obviously had a full face mask.
So Liefeld called up McFarlane and told him that he was going to counter McFarlane’s situation by introducing his OWN masked character.
As Liefeld explained, his pitch to Marvel was basically “This is bad Spider-Man. With swords and guns.”
He even joked to McFarlane, “My Spider-Man has guns and katanas!”

L’article :

Pour le reste il a piqué les pouvoirs de Wolverine (en reprenant aussi l’idée de l’origine Weapon X) et le job de mercenaire de… Boba Fett.

L’article :

Le nom de Wade Wilson serait venu après comme une blague une fois qu’on lui a fait remarquer qu’il ressemble à Deathstroke, Slade Wilson.

1 J'aime

Tain t’étais à deux doigts pour le titre… J’aurais suggéré Deadpool : Maniaque, Crime et Ballistique.

1 J'aime

C’était le but pour le titre :stuck_out_tongue:

Vu le pédigrée de Glou, j’aurais tendance à dire que va falloir plus qu’un link du net. Il habite à Santa Monica, du coup il pourra pas me (vous) répondre avant encore qq heures. :wink:

Pas besoin de répondre, c’est juste un complément d’information sur la création de Deadpool. Les articles sont assez longs et détaillés, avec les explications du créateur du perso et d’où il dit avoir sorti ses idées. Le lien fait par Nicieza par la suite, qui a été cité par Glou, y est aussi.

(ça se fait pas de commenter un link du net par d’autres links du net ? on m’avait pas prévenu…)

1 J'aime

Quand le mec a des sources en chair et en os pour ses papiers, disons que c’est plus intéressant. Une vraie info quoi.

Pour le fun sinon, il nous avait aussi envoyé ça, qui prouve une fois de plus la qualité de nos médias généralistes adorés…

J’ai voulu connaître ce qui se disait sur le film Deadpool dans le merveilleux monde du journalisme de cinéma dans notre beau pays. Apres avoir procédé a une revue de presse, j’ai réalisé que ça faisait longtemps que je n’avais pas vomi.

Les InRocks :

« En rassemblant 285 711 spectateurs pour son premier jour d’exploitation, c’est Deadpool le nouveau Marvel, qui se hisse largement au sommet du box office. »

Erreur typique. Ce film sort de l’écurie de 20th Century Fox.

Allocine :

« Numéro 1 du box-office américain, sans grande surprise, le film de Tim Miller a déjoué tous les pronostics pour réaliser le meilleur démarrage de la saga X-Men, loin devant les 102 millions de billets verts récoltés par L’Affrontement final en mai 2006. »

Deadpool ne fait pas partie de la saga X-Men. Pas du tout. Sa présence dans Wolverine : Origins est oubliée dans le film de 2016. Et il connaît Colossus et ce dernier insiste pour qu’il rejoigne les X-Men mais c’est un gag. La seule équipe de mutants qu’il rejoindra est une escouade de tueurs. Par contre, il rejoint les Avengers… Il fait donc partie de la saga Avengers ? Teubés…

Liberation :

«DEADPOOL», L’ÉTOFFE DU SUPER ZÉRO »
Ce film Marvel s’enlise dans l’autoparodie et les délires de son héros, sans jamais en sortir. »
Ben en même temps, c’est exactement la BD.
« Pour la première fois aux Etats-Unis, un film issu de l’usine à super-héros Marvel se voit affublé d’un rated-R (pour sa violence et ses contenus sexuels), c’est-à-dire que son public de teenagers est normalement restreint, puisque les mineurs sont censés se présenter aux guichets escortés d’un adulte. »

De nouveau : 20th Century Fox. Public restreint ? Z’avez vu les chiffres ?

Ecran Large :

« Les personnages manquent de caractérisation, aucun n’affiche de personnalité particulière ou de motivation digne de ce nom et exception faite de Deadpool lui-même, tous sont servis par des dialogues affligeants de pauvreté. »

Le Monde :

« Deadpool atteindra sans trop de mal son quota de rires bien gras, coups de rafales référentielles destinées à un public GEEK… »
« Le tout potache, assez sale, avec l’inventivité limitée d’un enfant hyperactif en plein stade anal. »

On assume et on vous emmerde
En fait, hormis le mielleux Titanic et le juvénile Frozen ainsi que le beaufissime fantasme de tuning Furious 7, je rappelle que dans les dix plus grands succès du cinéma il n’y a quasiment que des films geek : Avatar, Star Wars Episode VIII, Jurassic World, Avengers, le volet final d’Harry Potter, et Iron Man 3.

Premiere :

« L’ambition est claire : Deadpool veut être le Fight Club du film de super-héros, une œuvre méta et référentielle qui dialogue avec le genre et se reconnaît en tant que fiction. »

Il faut absolument qu’il fasse une thérapie.

« On n’y croit pas. D’abord parce que se couper du public ado est suicidaire commercialement pour un studio qui veut faire des blockbusters »

T’as raison, Dugland ! Plus de 284 millions de dollars en un week-end. Des suicides commerciaux comme ca, le cinéma français en rêve.

« Fondamentalement, “Deadpool” est juste un film où le super-héros dit fuck, une origins story déjà vue mille fois qui n’explose ni même ne questionne sa structure classique. »

Nan mais il sait que c’est adapté d’une bande dessinée ou il débarque ?

Culturopoing :

« Élément plutôt récent de la galaxie Marvel, et surtout globalement très secondaire… »

Récent. Secondaire. Vingt cinq ans d’existence et un des plus gros fan-base de Marvel Comics. Il vit dans une cave ?

« Le film, belle manufacture d’hypocrisie US, oscille alors perpétuellement entre tentative de dérapage… »

Donc il vit dans une cave ET n’a aucune idée dans quelles conditions le film a été fait ni de l’enfer traversé par Reynolds et Miller. C’est un journaliste de ciné ou un stagiaire ?

Telerama :
A carrément recopié l’origine disponible sur Wikipedia France. Bravo

3 J'aime

Et après ils s’étonnent de ne plus être lu …

C’est juste affligeant. Et le pire, c’est que les gens lisent ça et y croient. Même dans mon entourage “j’espere qu’il ira pas avec les avengers, c’est trop gamin”, “il y sera dans Batman V Superman, deadpool? Ça m’étonnerait ils oseront pas”, “Mais je croyais que Marvel avait pas le droit de parler des mutants”

Pour la confirmation que c’est bien un article de merde contestable que tu links, la réponse de Glou + JPG. :wink:

Alors…
je sais que ca a ete une copie honteuse pour deux raisons:
1- a l’epoque il etait de notoriete publique que Rob Liefeld etait un fan hardcore de Perez qui pompait a mort ce qui avait ete fait dans Teen Titans au point ou les gens en blaguaient en convention. (voir comparatif de pages)

2- je l’ai entendu de la bouche de Fabian Nicieza lui-meme en 1991 a New York. Et si ca ne suffit pas, voici un interview de Fabian Nicieza qui le confirme.
makingofezine.com
(c’est dans le paragraphe de Stage One)

J’édite avec un croquis que Perez avait fait pour se moquer dès que Glou me le file.

EDIT : les infos supplémentaires.

Croquis de Perez se « moquant » gentiment du co-créateur d’Image Comics. L’ami Rob ne peut décemment pas dire que Deathstroke The Terminator était la source d’inspiration pour Deadpool car sinon DC Comics/Warner Bros le trainerait en justice (ainsi que Marvel) pour chaque centime qu’ils ont. C’est également la raison pour laquelle Nicieza est essentiellement silencieux sur le sujet depuis un peu avant Wolverine: Origins. Mais soyons sérieux une demi-seconde, l’épée dans le dos, le gun à la main et le fait qu’il soit mercenaire. En 1990 (date à laquelle je l’ai acheté aux usa), c’était un peu évident. Et cela l’est encore plus depuis que Liefeld s’est retrouvé sur Deathstroke pour DC et qu’il a ENCORE pompé Perez ! (dessin faisant preuve de bonne foi).

C’est surtout la confirmation que l’article que j’ai linké n’a pas été lu…
L’article ne nie pas qu’il y a un lien. Il n’affirme rien mais donne un avis (je cite « I’m going with false »).
Ces articles de CBR sont intéressant parce que fouillés et que les mecs donnent les cartes qu’ils ont et tentent de répondre objectivement.

Il donne toutes les déclarations de Rob Liefeld en ajoutant qu’elles sont totalement crédibles parce que le mec a l’habitude de citer ces références et ne pas en avoir honte.

Oui merci mais cette interview est déjà dans l’article que j’ai linké !

Et en lisant on voit que Nicieza :

  • ne considère pas que Deadpool est une parodie de Deathstroke
  • pense que Rob s’est inspiré de Spidey et Deathstroke parce qu’il sait comme il pense (mais Rob dit autre chose, et lui il était vraiment dans sa tête)
  • a vu une ressemblance avec Deathstroke et a directement tenté de faire quelque chose de différent
  • trouve que Deadpool est son propre perso depuis le début

Donc bon. Même en lisant uniquement Nicieza personnellement je n’arrive jamais à la conclusion que c’est une « copie honteuse ».

Et puis surtout, je répète, je viens pas là pour contredire l’info mais nuancer légèrement. Vous semblez un poil sur la défensive :confused:

2 J'aime

Sur la défensive ? Nan, on essaye juste de faire passer le msg :smiley: Je viens de piger que c’est le « copie honteuse » qui vous fait réagir. Sur la base, c’est totalement justifié (surtout dans les premières versions du perso) et surtout c’est dans le ton de l’article… Pour le reste, le post que j’ai fait avant est ASSEZ LIMPIDE.

Next sujet please. :smiley:

Juste pour être un peu équilibriste - parce que j’aime les débats :smiley:

Les InRocks :
« En rassemblant 285 711 spectateurs pour son premier jour d’exploitation, c’est Deadpool le nouveau Marvel, qui se hisse largement au sommet du box office. »
Erreur typique. Ce film sort de l’écurie de 20th Century Fox.
C’est pas nécessairement une erreur. Lorsque tu vois un film Spidey, tu penses à Sony ou à Marvel ? C’est quoi le logo qui ouvre le film Deadpool déjà ? Je pense que tu veux dire que ça n’a pas été développé chez Marvel, mais les Inrocks ne disent pas le contraire (ils n’en sont pas moins peu précis).

Allocine :
« Numéro 1 du box-office américain, sans grande surprise, le film de Tim Miller a déjoué tous les pronostics pour réaliser le meilleur démarrage de la saga X-Men, loin devant les 102 millions de billets verts récoltés par L’Affrontement final en mai 2006. »
J’aurais aussi souligné le passage en gras :slight_smile:

« Pour la première fois aux Etats-Unis, un film issu de l’usine à super-héros Marvel se voit affublé d’un rated-R (pour sa violence et ses contenus sexuels), c’est-à-dire que son public de teenagers est normalement restreint, puisque les mineurs sont censés se présenter aux guichets escortés d’un adulte. »
De nouveau : 20th Century Fox. Public restreint ? Z’avez vu les chiffres ?
C’est exactement ce que « R » signifie. Le fait de faire un carton ne change rien au film. Pareil pour GTA, si les mômes de 11 ans y jouent, ça fait du chiffre, ça ne veut pas dire qu’on n’a pas mis une interdiction (non respectée).

En fait, hormis le mielleux Titanic et le juvénile Frozen ainsi que le beaufissime fantasme de tuning Furious 7, je rappelle que dans les dix plus grands succès du cinéma il n’y a quasiment que des films geek : Avatar, Star Wars Episode VIII, Jurassic World, Avengers, le volet final d’Harry Potter, et Iron Man 3.
Il y a quand même moins de strap-ons dans ta liste.

« On n’y croit pas. D’abord parce que se couper du public ado est suicidaire commercialement pour un studio qui veut faire des blockbusters »
T’as raison, Dugland ! Plus de 284 millions de dollars en un week-end. Des suicides commerciaux comme ca, le cinéma français en rêve.
Dugland a raison. Le challenge du PG-13 est toujours là pour un studio. S’aliéner du public est audacieux et l’esquiver est un bold move SAUF si ton équipe marketing pense que le coeur de cible (10 ans en 95) a maintenant plus de 17 ans et que ça va drainer sur une suite et que tu as l’envie de jouer le jeu.

« Le film, belle manufacture d’hypocrisie US, oscille alors perpétuellement entre tentative de dérapage… »
Donc il vit dans une cave ET n’a aucune idée dans quelles conditions le film a été fait ni de l’enfer traversé par Reynolds et Miller. C’est un journaliste de ciné ou un stagiaire ?
Faut pas non plus pleurer trop fort pour eux, hein. Ils sont grands. Et voir ton film en turnover perpétuel est arrivé à d’autres à des moments plus forts de leur carrière. C’est pas facile, mais c’est un peu le métier.

Après avoir vu le trailer (pas vu le film), j’aurais proposé Carnages, frime et cinétique :smiley:

1 J'aime

OKAY. Nice one. :smiley:

Pas mal. Mais c’était une référence à “Crime, Arnaques et Botanique” de Guy Ritchie. Premier film de Jason Statham et Vinnie Jones.

Comme j’ai dit à Tomma, c’était une référence à “Crime, Arnaques et Botanique” de Guy Ritchie.

WATCHAAAA, GLOU IN DA PLACE

Tout le monde avait la ref je crois et tu peux répondre à tout le monde en one shot en citant leur p’tit nom genre @Glou :smiley: Le jeu était de trouver un truc qui « sonne » encore mieux, that’s all je pense. Du coup, Carnages, frime et cinétique est plutôt classe non ? :smiley:

1 J'aime

Piaz, t’as raison, on en n’est pas au stade de martyrs pour Reynolds & Co. Mais là, la Fox fait de la merde depuis trop longtemps en ce qui concerne les licences de comics. J’ai des potes qui ont bossé sur X-Men Last stand et les producteurs (+ cadres de la Fox) ont fait chier perpétuellement, ils ont du refaire les effets spéciaux trois fois et donc ils ont finis par être fait à la va-vite. Les mecs ont donc refusé de rempiler pour les suites et pourtant ils étaient motivés. Perte de temps et de budget. Seul Cameron a réussi à s’imposer sans aucune intervention.
Quant au fait qu’il y ait marqué “Marvel” avant un film de la Fox, c’est un condition obligatoire pour les adaptations tirés de bandes dessinées Marvel. Ca n’en fait quand même pas un film Marvel, et c’est pas des bloggers, c’est des journalistes payés pour informer. Et en l’occurence ça fait plusieurs fois qu’ils font l’erreur: X-Men Days Of Future Past, Fant4stic… Ca, c’est pour les InRocks.
Kick-Ass, issu de l’usine à super-héros Marvel, était aussi rated-R.
Quant à ma liste de blockbusters, c’était une réaction au “GEEK” dédaigneux que Le Monde a déjà servi pour pisser sur la communauté, faire comprendre que c’est bien mignon tout ça mais bon on est entre gens sérieux et parlant de cinéma avec un grand “C” pour des films “respectables”. Je démontre que tous geeks méprisables que nous sommes, NOS films dominent le box office.
J’ai un problème avec les journalistes de ciné de notre pays mais je me soigne.
Surtout quand ils ne vérifient pas l’info.
Maids je répète: tu as raison j’aurais du preciser que je réagissais à ce que je pensais (et pense toujours) être des les erreurs habituelles du journalisme de cinéma mainstream.

1 J'aime

J’avais bien compris :slight_smile:

Je préfère Snatch :smiley: