Denis Ritchie : 1941-2011

Le week-end dernier, Denis MacAlistair Ritchie (alias dmr), un autre grand de l’informatique mondiale, est mort, mais dans une relative indifférence par rapport à celui qui l’a précédé dans l’au-delà.

[center][/center][center](dmr est à droite)[/center]

Et c’est là qu’on peut voir que la célébrité n’est pas forcément liée à l’importance de ce qu’on a créé, ni même à l’impact que cela peut avoir sur la vie des gens, mais bien à la médiatisation dont vous êtes la cible. Sans minimiser l’impact de Steve dans l’informatique actuelle, j’aurais tendance à croire que si Steve a eu la vision de jolies maisons, fonctionnelles et pratiques, Denis a tout simplement créé les fondations de ces jolies maisons.
Et c’est peut-être là tout son mérite, avoir créé la partie immergée de l’iceberg, les bases solides mais invisibles du monde informatique actuel pour que d’autres, plus tournés vers l’utilisation qu’on peut en faire, puissent créér ce qui se voit.

Pour ceux et celles qui n’ont jamais entendu parler de Monsieur Ritchie, il serait peut-être temps pour moi d’arrêter les métaphores et d’expliquer qu’il est simplement le co-fondateur du langage C et du système d’exploitation Unix.

Le langage C est le premier langage de programmation haut niveau, avec lequel il commence à être possible de faire abstraction du matériel et donc de fabriquer un logiciel qui pourra fonctionner sur un PC, un Mac, un iPhone, un Smartphone Android sans avoir à tout refaire 4 fois.

Le système d’exploitation Unix est la première pierre des systèmes d’exploitation modernes tels que HP UX, Solaris, Linux, MacOS, *BSD, et même Windows. Tous ces systèmes d’exploitation ont plusieurs points communs avec le système Unix créé par Ritchie et Thompson en 1969.

Ritchie représente vraiment pour moi le pur hacker, tel que le défini Eric Raymond dans son Jargon File : "une personne qui œuvre dans l’ombre for the greater good. Et je confesse que sa mort a eu un impact largement plus fort pour moi que celle de Steve.

Pour finir, je reprendrai une phrase que j’ai lue chez Eolas et qui définit très bien (mieux que ma prose) le travail de Ritchie :

Merci, Monsieur.

[quote]Si on arrête d’utiliser ce que Steve Jobs a apporté, 5% des gens n’aurait plus d’ordinateurs et beaucoup n’auraient plus de baladeur/smartphone.
Si on arrête d’utiliser ce que Dennis Ritchie a apporté, 95% de ce qui est informatique ne fonctionne plus (serveur bancaire, informatique dans les avions/trains/voitures, et bien sur tous nos PC/Mac).[/quote]
QFT
RIP monsieur, vous étiez certainement un vrai génie.

Merci Lonewolf d’avoir pris le temps d’écrire cette news, ca me paraissait important aussi que ce soit publié :slight_smile:

Ces comparaisons n’ont aucun sens. Je vois pas l’intérêt.

Merci au validateur de la news d’avoir grandement amélioré la forme :wink:

LoneWolf
So long, pal.

Merci pour cette news.
Il est bon de faire remonter à la lumière ce qui mérite de l’être !

Un autre grand monsieur qui s’eteint.

Ceci dit, la partie comparative de la news me parait deplacé. je crois pas que ce soit le moment de jouer au “kikalaplugrosse”.

Il n’y a pas comparaison… DUCY?
Sinon c’est sûr que c’est pas fait pour éviter un bon bouffage de gueule. :confused:

C’est pas une question de plus grosse, c’est une question de célébrité par rapport a ce qu’on a apporté au monde.
Et c’est étonnant de voir la disparité.

LoneWolf
Et surtout de voir que c’est pas les moins connu qui manque le plus

Merci beaucoup pour cette new, ça fait du bien de voir qu’on en parle.
Mes respects à ce grand homme.

Soit dit en passant, je pense que dans 200 ans plus grand monde ne se souviendra de qui était Steve Jobs (ça intéressera qui de savoir qui était le patron de la boite qui a créé l’iPhone 200 ans plus tôt? et puis c’est quoi un iPhone?), mais que les gens comme Denis seront encore connus, car les bases de l’informatique qu’ils auront posées seront sans doute toujours valables.

Je n’ai rien contre Steve, je fais juste une constatation sur les éloges faites à ces deux personnages aujourd’hui.

Pompé sur http://www.muppetlab…ox/rip-dmr.html

#include <stdio.h> int main() { printf("goodbye, dad\n"); return 0; }

Pas besoin d’etre connus pour être un grand juste des personnes qui comptent.

Le kernighan ritchie est juste un bouquin culte en informatique.

Plan 9, inferno , dis les derniers trucs sur lesquels il a bossé sont du geek porn.

Et j’ai filé mon k&r mais si vous voulez poster : http://kandrandyou.org/

Bussiere

D’un point de vue personnel, ce monsieur a fait beaucoup plus pour moi que le patron d’Apple.

Merci de m’avoir donné une vocation et un boulot.

Fucking hell. Je l’ai appris par ici. Bravo les médias. :cassetete:

Parce que Steve ok, voilà. Mais lui, bordel…

Han.

Merci pour tout. Un GROS tout.

Rien que le C, rien que le fait d’avoir inventé le C, un des premier langage moderne. Bordel, j’ai appris à programmer sous unix et en C.
Tout ce qui en à découlé, c’est juste hallucinant.

Chapeau bas pour ce monsieur, a mon sens, un vrai génie.

C’est toujours difficile de comparer les mérites.

Avant, les matheux qui ont bossé sur les théories mathématiques sur lesquelles se basent les ordinateurs ont-ils inventé plus que Ritchie ? Leur mérite est-il plus grand (alors qu’on en parle encore moins ?).
Difficile de savoir.

Merci pour l’article en tout cas.

Dans les différentes news que j’ai vu sur le sujets (généralement des sites geeks us, mais Eolas a fait un papier magistral - the least to say :)), j’ai lu dans les commentaires les gens qui s’en offusquait justement, qu’on parle pas de gens qui ont fondé (mathématiquement ou même mécaniquement) l’informatique. Et je me souviens d’une personne qui trouvait anormal qu’un informaticien moyen ne connaissent pas Ada Lovelace (j’invite ceux qui connaissent pas a lire le papier de wikipedia, et si vous voulez la version courte, disons qu’elle a (a l’insu de son plein gré) donné son nom au langage de programmation ADA.
Je pense perso que l’informatique est tellement vaste qu’on peut pas demander a quelqu’un de connaitre toute l’histoire de l’informatique, ça parait même normal qu’il ne connaisse bien que ce qu’il utilise tous les jours.

Pour moi, c’est donc clairement pas choquant d’entendre un “c’est qui?” quand tu parles de Ritchie, Thompson ou Kernighan. Seul les informaticiens qui ont appris le C ou de manière large Unix peuvent (eventuellement) connaitre ces noms là. Meme si evidement, ca fait mal a ton petit coeur de geek (Au boulot, j’ai parle de la mort de Ritchie qu’avec celui qui etait susceptible de connaitre le personnage).

Et je ne peux trouver que dommage la non participation des medias quand disparait un grand de l’informatique, mais est ce que c’est vraiment etonnant? Il n’est finalement connu et/ou reconnu que dans des cercles informatiques tres particuliers et ca n’interessera jamais le grand public - il faudrait lui expliquer le langage C la programmation et qu’il y a autre chose que Windows et Mac - justement.

Au final, et meme si c’est particulierement elitiste de dire ca, Ritchie peut se feliciter qu’il a été honoré que par sa famille proche et de ceux qui vont perpetuer son héritage.

LoneWolf
Et ca, ca n’a pas de prix.

Un vrai pionnier, un vrai informaticien, j’espere qu’il restera une reference. Pour le fun (!) et ceux qui aiment lire, l’histoire du C.
Chapeau monsieur le magicien.

Découvert l’informatique et la programmation sur le tard à la fac, c’est avec le C que je me suis vraiment éclaté en premier. C’était certes austère (quoique) comparé à CamL ou Smalltalk où on faisait rapidement des interfaces graphiques, mais avec le C j’avais vraiment l’impression de coder. Et puis les premiers segfault, c’est toujours émouvant
Le seul truc qu’on pourra lui reprocher c’est son style d’indentation, mais on lui en veut pas :stuck_out_tongue:

Merci, Monsieur Ritchie

Yep être estimé par ceux que tu estimes les autres on s’en fout.
Bref je le redit grand monsieur, je sens que ca va etre un test pour tout ceux qui me gonflent a se dire geek.
Quel grand geek est mort récement ?
facile heu steve jobs
click

Bussiere